Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Les jambons Espagnols : Bellota Bellota, Serrano , Iberico, Jabugo …

Produits et Ingrédients

Jambon espagnol ©Alfonso de Tomas shutterstock

Jambon espagnol ©Alfonso de Tomas shutterstock

A Bordeaux nous trouvons assez facilement de la charcuterie Espagnole. Je l’aime beaucoup : Lomo, chorizo, saucisson, jambon …. J’aime aussi beaucoup la française (jambon de Bayonne, d’Auvergne etc.) et l’italienne, mais l’espagnole est peut être moins connue dans les régions plus éloignées géographiquement.Concernant les jambons espagnols, je suis un peu perdue au milieu des appellations : Jabugo, Patanegra, Bellota-Bellota, …, qu’est ce qui fait la différence ?

Je suis donc allée à la pêche aux informations et voici le résultat :

Il existe en fait 2 grandes variétés de jambon : Les jambons Serrano et les Jambons Iberico.

Serrano (montagnard) est le nom générique qui s’applique à tous les jambons séchés obtenus à partir de porcs à peau blanche ou non-ibériques. Pour info, Serrano vient du mot ‘Sierra’ qui signifie montagne. Il existe différentes variétés de Serrano :

  • Serrano Consorcio : Désigne le jambon serrano de qualité, standardisé et garanti par le Consorcio del Jamôn Serrano Espanol. Il doit avoir au minimum 36 semaines de séchage depuis l’introduction des pièces dans le sel jusqu’au produit fini.
  • Appellation d’origine Teruel : Appellation d’origine regroupant les jambons serranos élaborés dans la province de Teruel, en Aragon.
  • Appellation spécifique Trevélez : Désigne les jambons serranos séchés dans le village du même nom et dans les villages limitrophes, dans les Alpujarras de Grenade, au sud de la Sierra Nevada.

Iberico est le nom donné aux jambons provenant de la race porcine ibérique. Au départ, le porc ibérique – joli cochon noir, plutôt enrobé et à la croissance lente (de 1an et demi à 2 ans) – vivait en liberté, se nourrissant, en plus des herbes et racines habituelles, d’une orgie de glands (bellotas) qui lui donnaient onctuosité et goût inimitables.

Cochons dans la Dehesa ©rafa sanchez ruiz shutterstock

Cochons dans la Dehesa ©rafa sanchez ruiz shutterstock

Aujourd’hui le Consorcio del Ibérico attribue des qualificatifs différents selon le type d’alimentation de l’animal.

  • Real Ibérico de Bellota : Désigne les jambons ibériques ‘de bellota’, standardisés et garantis par le Consorcio del Ibérico. Il s’agit du top du top ; ils proviennent de porcs 100% pure race nourris, à la fin de leur vie, avant l’abattage, exclusivement de glands. (Bellota = gland en espagnol).
  • Real Ibérico : Désigne les jambons ibériques, standardisés et garantis par le Consorcio, provenant de porcs ibériques ayant reçu, dans leur nourriture un dernier complément à base d’aliments naturels
  • Appellation d’origine Guijuelo : II s’agit de l’appellation de jambons et palettes ibériques la plus ancienne. Elle protège l’élaboration de ces derniers exclusivement dans les communes de la province de Salamanque, situées en zone de montagne, parmi lesquelles se trouve Guijuelo. Cette zone jouit d’une vieille tradition dans le secteur de la charcuterie.
  • Appellation d’origine : Dehesa de Extremadura : Cette appellation comprend, en tant que zone d’élevage de porc ibérique, toute la communauté d’Estrémadure, et pour l’élaboration de jambons et palettes, une série de communes situées dans les zones montagneuses. Il s’agit de la région comportant la plus grande concentration de bétail ibérique.
  • Appellation d’origine : Jamon de Huelva : Cette appellation d’origine englobe les jambons élaborés dans quelques communes de la zone Sierra de Huelva, parmi lesquelles se trouvent, en plus du célèbre village de Jabugo, Aracena, Cumbres Mayores, Cortegana produit.
  • Los Pedroches : Appellation d’origine de jambon ibérique en voie de reconnaissance officielle.
  • Jabugo : Parfois, de façon peu rigoureuse, on emploie ce nom pour désigner le jambon ibérique. Il correspond en réalité au nom d’une localité jouissant d’une vieille tradition dans l’élaboration de ce produit. Elle n’est pas elle-même une D.O. (Denominaciones de Origen, sorte d’Appelation d’Origine Contrôlée) bien qu’elle fasse partie de la zone d’élaboration de la D.O. Jambon de Huelva.
  • Pata Negra : Terme employé vulgairement pour désigner le jambon ibérique en général.

Vous trouverez beaucoup d’informations tout à fait intéressantes sur le site Saveurs du Monde où j’ai trouvé la plupart de ces indications. C’est ici (clic) que cela se passe.

Ceux que j’ai beaucoup aimé : A tout seigneur tout honneur, le Bellota-Bellota. Ce jambon est fantastique : A vrai dire, ce n’est plus du jambon, c’est autre chose, un autre produit, une autre saveur. Chez Bellota-Bellota, ils ont même créé des assiettes spéciales pour mieux le déguster :

Jambon Bellota Bellota

Une assiette en forme de volcan, une bougie chauffe plat et le tour est joué. Les pétales de jambon légèrement tiédis sont extrêmement fondants, c’est divin !

Bellota-Bellota – 18 rue Jean-Nicot, 75007 Paris

Je ne parle pas du prix, … on est ici dans le produit de luxe.

Un autre jambon que j’ai découvert récemment et qui est lui, beaucoup plus abordable au niveau du portefeuille, est le jambon de Teruel.

Jambon de Teruel

Ce jambon est délicieux. Très doux, très fruité, moelleux. Il est peu salé. Je l’ai trouvé vraiment excellent. Ici, nous l’avons mangé avec du pain Méditerranéen, un délice !

Si vous avez la chance d’en trouver essayez-le.

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • anne h a écrit le 18 octobre 2007

    j’habite à côté d’alicante et ici il n’y a pas un repas sans un petit bout de jamon !! bravo pour ce cours . on connait moins les jambons espagnols que le parme par exemple et pourtant ils méritent à être beaucoup plus connus ! moi j’adore patatas con jamon : ce sont des patates dorées à la poelle avec des petits poivrons verts ( parfois un peu piquants ) et par dessus des morceaux de jamon sont déposés ( donc ils se tiédissent un peu et c’est divin )bisesanne

  • Bolli a écrit le 18 octobre 2007

    J’adore les jambons espagnoles, surtout le bellotta, patta negra et jabugo…après ça, on ne mzange plus jamais du Parme..;en tout cas moi.Les prix pratiqués en France sont exhorbitants, en Espagne, j’ai déjà acheté un patta negra entier pour 300EU, ici, pour 2, je paie déjà 60EU…….Mais, qund on aime, on ne compte pas…Superbe explication, Anne!

  • Le confit cest pas g a écrit le 18 octobre 2007

    Je suis entièrement d’accord avec toi quand tu dis que le ‘bellota’ est un autre produit. C’est une torture de lire un tel article à midi 🙂

  • soso a écrit le 18 octobre 2007

    Bravo pour ce billet qui fera un peu mieux connaître los jamones españoles 🙂 , mon préféré est aussi le bellota (cher c’est clair, ce n’est pas le jamon qui est chaque jour sur ma table! ) il est fondant et a une saveur un peu sucrée , par-contre je ne l’ai jamais vu présenté ainsi avec cette assiette volcan et sa bougie, la clâsse !!Quand à celui de Teruel, il est excellent aussi, je vais en décembre y passer quelques jours, on compte bien en ramener 😉 , c’est à 3h d’où je suis , j’aurai une pensée pour toi 🙂

  • Emilie25 a écrit le 18 octobre 2007

    je connais très peu les jambons espagnols, on est loin ici…. mais je vais voir ce que je peux dégoter ici quand même, tu as piqué ma curiosité !

  • Christine a écrit le 18 octobre 2007

    Ca y est, je bave, j’adooooore le jambon espagnol !

  • bazarette a écrit le 18 octobre 2007

    Toute la famille craque pour un bon jambon de montagne peu importe la provenance géographique pourvu qu’il soit de qualité pour ne pas dire, grande!! Tu as raison dans le Sud-Est on trouve plus facilement les jambons italiens, Parme , San Daniele, on trouve sans problème le Serrano, mais rien à voir avec ceux achetés dans leur région d’origine, Pourquoi ?Mais un bon prisuttu… du vrai, élevage de porc corse ‘Nustrale’ en liberté,sans aucun additif ni colorant, entreposé dans une cave spéciale pendant 18mois, c’est bon aussi.

  • Eva a écrit le 18 octobre 2007

    J’habite à Barcelone, et je sais que les porcs avec lesquels on fait beaucoup de jambons espagnols sont élevés ici, après les autres villes les achetent et en font les jambons.C’est pourquoi, il faudrait en faire une autre catégorie, celle des cochons élevés près de la Méditerranée et faits à l’intérieur. :-p

  • brigitteguyane a écrit le 18 octobre 2007

    oh! du pata negra pour moi avec un jerez (fino) là tout de suite pour me remettre de la groooooossse chaleur !

  • Bergamote a écrit le 18 octobre 2007

    Merci pour ces précisions, et pour l’adresse à Paris !Tous les ans, je fais ma cure de jabugo à Saint Jean de Luz 🙂

  • fxbodin.com a écrit le 18 octobre 2007

    Merci Anne pour ce cours de jambon español qui fait saliver. Une remarque : pour nous qui sommes dans le sud-ouest, la différence de prix pratiqués entre la France et le premier Alcampo d’outre pyrénées justifie le voyage. Pas pour un seul jambon, certes, mais on peut mutualiser la commande.

  • Anne a écrit le 18 octobre 2007

    @ Anne h => j’aime beaucoup ta façon de le consommer. Je vais essayer très vite.@ Bolli : Toi aussi tu craques pour le Bellota 🙂 Oui les prix en France sont très chers. @ Anaik : Un jour quand on sera présidentes du monde, on se fera des repas que Bellota !@ Soso : oui c top classe ces assiettes. Veinarde de pouvoir en ramener@ Emilie : j’espère que tu pourras en trouver en Franche Comté. Sinon je t’en enverrai. N’hésite pas à regarder le site Saveur Espagnole, il est très sympa.@ Christine : gourmande !@ Bazarette : j’ai un souvenir ému et encore très présent de la charcuterie corse ! Une merveille !@ Eva : Oui c’est sur que ce n’est pas parfait. Je crois que c pareil en France où ce n’est pas toujours le lieu d’élevage qui compte mais le lieu d’abattage ! Ca change quand même pas mal la donne !@ Brigitte : Va vite faire un plouf !@ Bergamote : avec mr Papilles nous adorons St Jean de Luz. (et aussi les macarons de chez Adam)@ FXB : Je viens de faire du dispach en farines pour les copines de la cuisine. On peut faire pareil pour le jambon 😉

  • lucie beluga a écrit le 18 octobre 2007

    j’ai hâte d’être en vacances je vais faire des folies

  • Patrick CdM a écrit le 18 octobre 2007

    Tu sais quoi? Je suis à Séville aujourd’hui et pour encore trois jours, le pb est que je n’ai pas d’imprimante pour partir faire mes emplettes avec ce billet fort complet et instructif, je n’en conaissais qu’à peine le quart de ces apellations! Je n’ai plus qu’à l’apprendre par coeur!

  • gabriella a écrit le 18 octobre 2007

    Trevélez un petit village au sud de la sierra Nevada, en montagne, en hiver avecla neige, nous y avons acheté un jambonentier (patta negra) voilà pas mal de tempsCe jambon là accompagné d’un verre de Xeres, c’est extra.

  • Maïlys a écrit le 18 octobre 2007

    oh Juju ! j’ai les CD à côté de moi, il faut que je les écoute ! J’en ai tellement entendu parlé (forcément, quand on a une maman qui était dans sa classe…c’est obligé qu’on ai des CD de Madame Juju ^_^). Moi j’aime bien le chanson de Lucy !

  • Anne a écrit le 18 octobre 2007

    @ Lucie : Tu pars en vacances en Espagne ?@ Gabriela : Un repas de roi ! @ PAtrick : A Séville ? Veinard. RAmène du Bellota-Bellota@ Maylïs : ;)). Je l’aime beaucoup.

  • Eryn a écrit le 18 octobre 2007

    Je suis pour bonne partie espagnole, tous ces jambons, c’est ma maisonnnn ! Miam 🙂

  • Cabriola a écrit le 18 octobre 2007

    mmm… delicieux !! j’adore tout les jambons mais le mellieur jambon español es celui a Guijuelo ( Salamanque)il est le plus cher mais le plus delicieuz… si tu as l’occasion de tester …. teste le !!!Je prefers le iberico de bellota !!salutations desde España et pardon pour mon terrible Français 🙂

  • Anne a écrit le 18 octobre 2007

    @ Eryn ; Toi aussi tu es gourmande ;)@ Cabriola : muchas gracias. Ton français est super. Merci pour ton message. Hasta luego

  • pascale a écrit le 19 octobre 2007

    Superbe billet. Ah, comme ca donne envie.

  • Ranjiva a écrit le 19 octobre 2007

    c’est incroyable ce qu’on peut apprendre des choses avec toi, c’est très instructif et très appétissant.

  • Hélène a écrit le 19 octobre 2007

    Mon pêché mignon : le jambon cru. Il ne m’en faut pas à la maison car je ne me contrôle pas. Merci à toi pour ces renseignements.

  • Lesley a écrit le 20 octobre 2007

    Ton guide de jambons d’Espagne tombe à pic: nous allons à Granada la semaine prochaine. A nous les tapas et la sangria!

  • Tiuscha a écrit le 29 octobre 2007

    Très détaillé et précis, super billet ! A Madrid il y a la maison du jambon, pour ceux qui peuvent y aller, c’est le pardais du jamon !

  • dieleman a écrit le 19 décembre 2007

    en effet ce billet est très intéressant. après avoir vécu en espagne je ne peux me passer d’iberico, à se demander si dieu a la patte noire.En principe je ramène une jambe à chaque visite en espagne, j’approuve la qualité de champion des producteurs de guijuelo, mais je cherche en vain un grossiste en région parisienne qui pretique des prix raisonnables, si quelqu’un a une idée… merci d’avance

  • Anne a écrit le 19 décembre 2007

    Bonjour Dielman : Excepté Byzance à Boulogne , je ne connais personne sur Paris. La qualité y est top (bellota bellota, le prix aussi 🙂 )Mais si des gens connaissent ils mettront dans les commentaires. A bientôt

  • ramon a écrit le 15 novembre 2008

    hola bonjour buenos dias je recherche de renseignement et des idee pour ouvrir UNA CASA DEL JAMONa Lyon FRANCE egalement de fournisseurs de tres bon jambon en espagne alors a vos clavier ici ou en espagne gracias ramon.diaz@free.fr

  • Anonyme a écrit le 23 mars 2009

    il ya quatre region ki produisent le patannegra(race de cochon iberique)-huelva ki produit le jabugo-extremadura ki produit le dehesa de extremadura-salamanca ki produit le gijuelo-valle de los pedroches ki produit le pedroches et seulement ensuite les jambon sont classer en plusieur categorie (recebo,bellota,primera,etc)a savoir le patanegra est une race de cochon modifier naturellement il sagit un porc iberique melangier avec un sanglier sauvage son metabolisme fait ke tous ce don il se nourrit il le convertis en gras au delicieux de bellota kan il en a ete nourri bien sure. apres il y a plusieur categorie le bellota le recebo lee primera etc…. bon bien sur cela nest qu un petit resumer de cette longue et tres interresante histoire parceke javais cru comprendre ke ici tous le monde na pa bien compris et je sai de koi je parle !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!1

  • Anne a écrit le 23 mars 2009

    heu, je n’ai pas tout compris, désolée.

  • Anonyme a écrit le 18 juillet 2009

    Bonjour, je voudrais tout d’abord féliciter cet article car il est vrai qu’il y a une belle confusion à travers tous les jambons Espagnols, je souhaiterais préciser un point important pour les Jambons Ibériques; Il existe deux grandes catégories dans le Jambon Ibérique,la première c’est le Jambon Ibérique « classique », ce jambon est issue de la même race que les cochons dit Bellota mais ils ont pour différence qu’il mange entre 50 et 60% de Bellotas (glands) dans les 4 mois précedants leur vie. Et le Second est effectivement le Jambon Bellota qui a pour différence de manger beaucoup plus de bellotas les 4 derniers mois de leur vie environ 80 à 90% de Bellota.Cette différence va jouer sur le goût prononé ou moins de la noisette, mais je voudrais quand même préciser qu’il est courant de trouver un Jambon Ibérique classique qui soit aussi bon qu’un Jambon Bellota. Mais pour trouver ce Jambon c’est pratiquement impossible pour un amateur et parfois même pour un professionnel.De plus il est vrai qu’en France on peut trouver de plus en plus de Jambons Ibériques dit Pata Negra, je ne pourrais pas vous conseiller tel ou tel jambon car cela va dépendre du « cru » de ce producteur à ce moment là. Je pense que vous pouvez faire confiance aux gens qui sont spécialisés dans ce domaine comme dans des boutiques spécialisées. Moi personnelement j’ai trouver mon bonheur à travers des vendeurs de Jambon que j’ai rencontrer dans un salon gastronomique, Ils ont plus de 40 Jambons de producteurs différents, et surtout aux prix que pratique les producteurs. Cela fait 5 ans que je ne vois que par eux, car ils vous conseille toujours de nouveaux jambons, de terroir différents, de rgions différentes et surtout à des prix très compétitifs dû à leur petite structure, ils ne travaillent qu’à trois et vous pouvez les trouver à travers leurs sites internet. C’est la famille OLIVERAS, ils peuvent vous trouver des jambons hors du commun, ils les sélectionne un par un, ils les appellent les Jambons OLIVERAS ( sélection OLIVERAS ) Retrouvez les sur leur sites. A bientôt Nico ancien employé d’une frabrique de JAmbon à Jabugo

  • Anonyme a écrit le 22 avril 2010

    après avoir lu cet article, je me suis précipité chez Bellota Bellota, quel bonheur! l’odeur quand on rentre, la vue des jambons, et surtout leur gout excellent… bref tous les sens sont en eveil et c’est un régal!

  • Anne a écrit le 22 avril 2010

    Je suis ravie que cela vous ait plu 🙂

  • Anonyme a écrit le 27 juillet 2010

    Je meur de faim maintenant surtout que j’ai suivi tes coneils et que je me suis rendu a « c’est byzance » la semaine derniere ! et bah vraiment genial !Merci pour ces bonnes adresses.René

  • Index des Recettes - Cuisine d'ailleurs | Papilles et Pupilles a écrit le 14 août 2010

    […] Jambons Espagnols – Bellota Bellota and co […]

  • […] Je vous avais déjà parlé il y a quelques mois du top du top du jambon cru à savoir le Bellota-Bellota®. Je l’ai découvert il y a quelques années grâce à ma meilleure amie qui a eu la bonne idée de travailler chez l’importateur français. On trouve cette petite merveille dans quelques rares boutiques type Lafayette Gourmet ou autres comptoirs gourmands. Mais depuis quelques jours on peut acheter aussi sur leur site ! Je vous préviens avant, c’est cher, très très cher, mais wow, qu’est ce que c’est bon, exceptionnel même ! Avis aux amateurs ! Peut être pour les fêtes ? AKPC_IDS += « 6476, »; Tags : bonnes adresses du net, jambons // compte addthis var addthis_config = { username: « papilles » } Partager | Imprimer […]

  • Rebecca a écrit le 21 décembre 2010

    Je suis allée déjeuner la semaine dernière chez Bellota Bellota et j’en suis plus que ravie ! Les jambons sont excellents et l’équipe est accueillante et toujours prête à donner un conseil et des anecdotes ! Très bonne addresse merci du conseil !

  • Blaise a écrit le 7 février 2011

    Bonjour à tous, J’ai aimé cet article au sujet du jambon et j’aimerai vous inviter à visiter notre blog: http://www.spanishtaste.fr/blog/
    Je pense que vous pourrez comme-ça mieux connaitre le monde du jambon ibérique et même poser des questions pour que des fabricants de Jabugo amis à nous puissent vous répondre.

    (J’espère ne pas vous avoir dérangé avec notre suggestion). 🙂

  • Victor a écrit le 9 février 2011

    Une ambiance espagnole et chaleureuse, merci du bon plan je me suis régalé !

  • Theron Jeanpierre a écrit le 16 septembre 2011

    jean-pierre article tres intéressant je comprends mieux pouquoi quand j’achette du pata negra il n’a jamais le meme gout

  • Theron Jeanpierre a écrit le 16 septembre 2011

    jean-pierre article tres intéressant je comprends mieux pouquoi quand j’achette du pata negra il n’a jamais le meme gout

  • […] jambon Bellota Bellota : Une tuerie ! Je vous ai déjà parlé de ce jambon que j’adore ici : Les jambons espagnols, Bellota Bellota, Serrano, Iberico. Pour ne pas abimer la coupe, le Maitre Cortador remet du gras de jambon […]

  • Rendez-vous gourmands Byzance 2008 a écrit le 20 septembre 2013

    […] vous êtes Parisiens et si vous aimez le jambon Bellota Bellota, la charcuterie espagnole, les produits de la mer tels ventrèche de thon, saumon fumé et autres […]

  • SpanishFoodAndWines.com a écrit le 24 novembre 2013

    Jambon Ibérique http://spanishfoodandwines.com/fr/20-jambon-iberique

    le vrai jambon, le plaisir de gourmet que vous ne pouvez pas résister.
    Vous avez maintenant la possibilité de profiter de votre maison dans le meilleur de la cuisine espagnole, sans aucune complication. Il vous suffit de choisir les produits que vous voulez recevoir espagnol typiquement confortablement dans votre maison et nous vous enverrons le meilleur goût des régions les plus importantes de l’Espagne. Un paradis de saveur espagnole généralement disponibles pour les palais les plus exigeants.

    Vin du meilleur vin espagnol, fromage, conserves sélectionné, le vrai jambon, le plaisir de gourmet que vous ne pouvez pas résister. Ajoutez des produits à votre panier personnel, choisir un mode de paiement, indiquer une adresse pour l’expédition est prête à mettre sur la table les meilleurs produits espagnols.

  • Charcuterie espagnole a écrit le 13 décembre 2013

    Bonjour Anne, merci pour toutes les précisions que vous apportez au sujet des diverses appellations. Ensuite c’est simplement une histoire de goût et aussi de budget… En effet certains « Bellota » se vendent à prix d’or.

  • arquitecto en valencia a écrit le 9 février 2015

    No habia regresado tu blog por un tiempo, porque me pareció que era aburrido, pero los últimos articulos son de buena calidad, así que supongo que voy a añadirte a mi lista de blogs cotidiana. Te lo mereces amigo. 🙂

    Saludos

    arquitecto en valencia http://www.arquestil.com/arquitecto-valencia.htm

  • Jambon Bellota a écrit le 26 mai 2015

    L’information de cet article est intéressante mais depuis l’année dernière la legislation au sujet du jambon ibérique bellota a changé depuis le 2014. Maintenant il n’y aura que quatre qualités:
    Jambon de cebo.
    Jambon de cebo de campo.
    Jambon bellota.
    Jambon bellota 100% ibérique.
    Chaque qualité aura une etiquette de différente couleur pour bien distinguer ça qualité.

  • wanner a écrit le 22 juin 2015

    tres interessant et merci;mais…ou puis -je trouver ces jambon du cote de

    strasbourg??

  • Fauvette a écrit le 13 août 2015

    je suis partie 2 jours à Irun et j’ai acheté ce que je croyais être un jambon. En fait c’était une paleta Ibérica, que j’ai payé trés cher : 73€ (j’en aurais trouvé à meilleur prix à Bx). Je ne parle pas espagnole donc je n’ai pas fait la différance. De plus il est imangeable : gras et trop salé. je me suis faites avoir mais on ne m’aura pas deux fois.
    J’avais l’habitude d’acheter du jambon d’ardenne qui est du jambon fumé soit cru ou séché, lorsque j’allais en vacances dans mon pays d’origine la Belgique. Ca change de celui espagnol amère de sel ….

    • Anne a écrit le 13 août 2015

      Les jambons Bellota sont exceptionnels. Je crois que ce que tu as acheté était un mauvais jambon. Il aurait pu être de Bayonne ou des Ardennes.

  • Gomez a écrit le 6 novembre 2018

    Comme c’est un article un peu ancien juste un petit commentaire sur le Jambon Pata Negra. Depuis 2014 on ne peut appeler « Pata Negra » que les jambons issus de porcs de race 100% ibériques et alimentés avec des glands. Ils ont un bracelet noir qui certifie la qualité.
    Je tiens à le préciser car nous vendons du Jambon Pata Negra et tous nos jambons sont certifiés. Pour en savoir plus: https://www.espagne-gourmet.com

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 600
followers
Pinterest
429 900
followers
Instagram
39 900
followers
Fermer