Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Déjeuner chez Thierry Marx, Cordeillan-Bages

Bonnes adresses Restaurants

Château Cordeillan Bages
Château Cordeillan-Bages, Pauillac

Il y a des jours où la vie est trop dure. C’était le cas vendredi dernier où Chantal & Dominique, Mercotte, Senga et moi sommes allés déjeuner chez Thierry Marx. Quand on a des copines qui viennent, il faut savoir faire des sacrifices.

J’avais été très impressionnée par Thierry Marx lors du cours que j’avais pris sur le pain et j’attendais avec hâte de goûter sa cuisine. Même s’il n’est qu’à 1 heure de Bordeaux, je n’y étais jamais allée. Allez, je vous emmène ? A table !

Nous avons opté pour un menu comprenant 2 plats + fromage + dessert = 80 euros.

Pour commencer, une première mise en bouche :

Mise en bouche

Cela démarre fort les amis, cela démarre fort ! Le bouchon de gîte (viande de boeuf) truffé est délicieux, le coca/vanille amusant et le cube de saumon à l’aneth tout à fait sympathique !

Nous attendons la suite avec impatience mais ce n’est pas tout cela, il nous faut choisir le pain et le beurre ! Yes, gens de l’internet mondial, le beurre ! incredibeule non ? Pas moins de 4 variétés sont proposées : beurre doux, beurre salé, beurre de brebis et babeurre (avant beurre). Vous nous connaissez ? Nous avons pris un assortiment. Si je n’ai pas vraiment apprécié le beurre de brebis, les beurres doux et salé étaient fameux. Quand au babeurre, bien poivré, c’était divin.

Les pains, eux, viennent de la boulangerie le Baba d’Andrea à Bages. Ils sont exceptionnels !

Brioche à la fleur de sel Pain à la tapenade et babeurre poivré

Brioche à la fleur de sel, pain à la tapenade et babeurre poivré

Ensuite, 2è mise en bouche :

Semis pris de poireaux
De gauche à droite : Semi-pris de poireaux à l’émulsion de lard fumé, alliage rose, framboise, litchee et fraîcheur de pêche aux pommes

Le semi-pris de poireaux est divin. Je n’ai pas du tout aimé l’alliage rose, framboise, litchee. J’ai beaucoup de mal avec la rose. Seul Pierre Hermé m’a convaincu avec l’Ispahan. Quant à la fraîcheur de pêche aux pommes, c’est très bon.

Rentrons maintenant dans le vif du sujet. J’ai choisi 2 plats à la carte, et pour le premier, j’ai pris tout comme Mercotte le bar, âge de pierre au cacao. Le bar est mariné dans le cacao puis entouré de papier cuisson et cuit en croûte d’argile rouge. On vous l’emmène dans cette sorte de briquette qu’on casse devant vous et il est servi accompagé d’un croustillant d’amaranthe (cela ressemble au quinoa), d’un espuma de truffes aux raisins de Corinthe et de vinaigre de cacao !!

J’ai trouvé ce plat exceptionnel. Je pense que c’est ce que j’ai préféré de tout le repas. La qualité du poisson, sa cuisson, l’alliance avec le goût du cacao, l’accompagnement, tout était du grand grand art !

Je suis époustouflée ! Heureusement que j’avais pris un petit déjeuner succinct 😉

2 nouvelles mises en bouches arrivent : des ormeaux cuisinés aux truffes (pas trop mon truc, je n’ai pas trop apprécié le côté un peu caoutchouteux des ormeaux) et du risotto de soja aux truffes, servi avec une cuiller d’huile de truffes blanches.

Le risotto de soja est lui aussi sublime. Quel travail de couper tout ce soja à la taille d’un grain de riz mais que cela en vaut la peine ! Que c’est bon ! Nous nous disons toutes que nous essayerions bien de le refaire à la maison. Chantal qui a déjà testé nous dit qu’il faut couper le soja au couteau et non avec des ciseaux car cela a tendance à l’écraser. Le mélange des textures, des saveurs est là aussi pour moi exceptionnel.

Le dernier plat (le second que j’ai choisi à la carte) arrive. C’est un filet de boeuf fumé aux sarments, pommes de terre confites au jus de quintessence. Yes, gens de l’internet mondial, pas moins que cela !

Le boeuf est cuit normalement. Ensuite, le temps de l’emmener en salle, il est emballé dans ce papier avec des braises incandescentes de sarments de vignes. Le goût fumé est très présent et là aussi, vous pensez waowwwwww !!! Il est servi avec ces pommes de terre, et le cordon vert, le long de l’assiette, est une petite purée de câpres.

Laissez-moi vous dire que vous vous sentez heureux après avoir avalé tout ceci et vous trouvez que la vie est belle !

Et puis arrive le chariot des fromages. 5/6 variétés sont proposées, pas davantage, un choix de Thierry Marx. Je me laisse tenter par un morceau de Cantal. Mercotte qui est mon conseiller personnel es fromages me dit que je devrais aimer. C’est le cas. Il est fameux. Et je n’ai pas su résister à la confiture de Piquillos (petits piments rouges que l’on trouve au Pays Basque) qui normalement accompagne le Brebis des Pyrénées. Si j’avais pu en trouver 2 ou 3 pots par ci par là, cela m’aurait bien plu car, encore une fois, quel délice !

Et dire qu’il nous reste encore le dessert ! Nous nous demandons comment nous allons réussir à trouver une petite place surtout que 2 pré-desserts arrivent.

Le premier est composé d’un flappy coco – glace passion, d’une bille de cacao (cuisine moléculaire) accompagnée d’une poudre d’eau de vie de poires et d’une sucette fraise/mandarine enrobée de chocolat ; Le second est constitué d’aubergines cristallisées au sucre accompagnées de crème de badiane, sorbet basilic et réduction de balsamique. Alors si le premier est délicieux, le second est divin. Mais que c’était bon ! L’alliance aubergines/badiane, c’est du grand art là aussi !

Et enfin, pour terminer en beauté, j’avais choisi la betterave confite, framboise éclatée dynamisante et meringue givrée au poivre Selim. La betterave en dessert, j’avais vu sur quelques blogs mais je n’avais pas encore goûté. Le poivre de Selim, je le connais grâce à Serge, du Dock des Epices à Bordeaux qui le fait découvrir à chaque client qui entre dans sa boutique. Et aussi, au cas où vous auriez encore une petite faim, un plateau de douceurs est apporté.

Ce dessert était délicieux, très rafraîchissant, peu sucré, parfait pour conclure ce déjeuner.

Après ce repas exceptionnel, un petit tour du propriétaire :

Cave Cuisine
Cave & Cuisine

Comme nous n’avons pas envie de partir (nous sommes trop bien), nous allons prendre le café au salon. En passant, si vous avez envie d’une tisane, c’est pas mal non plus 😉

Et vous remarquerez, pas de cafés sans petits délices à grignoter !

Que vous dire de plus excepté que j’ai passé un moment rare ? Merci à Chantal et Dominique de nous avoir permis de découvrir Thierry Marx et Cordeillan-Bages dans des circonstances exceptionnelles, merci à Jean-Luc Rocha de nous avoir fait visiter la cuisine avec beaucoup de gentillesse, merci Estérelle de ton coup de fil amical. Mes amis, je reviendrai !

Thierry Marx et nous Jean Luc ROcha et nous
Thierry Marx et nous, Jean-Luc Rocha et nous

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Anne Cé a écrit le 26 juin 2007

    ah, j’attendais ton récit ! vos 4 reportages se complètent, c’est drôle, on a presque l’impression d’avoir passé un moment avec vous… en tout cas, j’aurais bien aimé !

  • auré a écrit le 26 juin 2007

    J’adore ton sens du sacrifice!C’est vraiment sympa de découvrir vos récits à chacune de vous 4, et on ne peut qu’être jalouse!!!! Le bar au cacao me fait vraiment envie!!!!!

  • Tiuscha a écrit le 26 juin 2007

    Parfois, le chemin est dur… une route pavée d’embûches comme celles ci j’en veux tous les jours, la boucle est bouclée avec ton billet, dernier des 4… Quel formidable repas encore une fois, c’est tout bonnement un magicien ce Bruce Willis à la française !

  • Le confit a écrit le 26 juin 2007

    Ça a l’air sublime et je trouve que ce n’est pas si cher !

  • Edith a écrit le 26 juin 2007

    Quel reportage tu as de la chance d’avoir pu avaler tout ça, moi j’ai fait un repas sympa chez le chef Sébastien (voir sur mon blog)mais n’ai pas pu prendre de photos, je n’ai pas eu le courage de lui demander, la prochaine fois sans doute car il est très sympaBises

  • Chantal33 a écrit le 26 juin 2007

    C’est vrai que la vie est trop dure….vivement la prochaine fois ;-))

  • Flo a écrit le 26 juin 2007

    Quel beau moment !

  • michette a écrit le 26 juin 2007

    superbes vos reportages, ils me font saliver !

  • valérie a écrit le 26 juin 2007

    Voici le dernier des reportages, on a vraiment fait le tour dde votre journée avec ces 4 récits, c’était super !

  • Patrick Cdm a écrit le 26 juin 2007

    C’est pas un peu fini non?

  • Cyrielle a écrit le 26 juin 2007

    Ca semble tellement délicieux !!!!

  • cecile a écrit le 26 juin 2007

    J’en peux plus….j’ai fait le tour de vos blogs à toutes les 3, je craque…en tout cas bravo pour les reportages, ils font vraiment envie…un jour…..

  • Fabienne a écrit le 26 juin 2007

    How much?

  • Anne a écrit le 26 juin 2007

    C marqué dans l’article Fabienne : 2 plats + fromage + dessert = 80 euros

  • Camille a écrit le 26 juin 2007

    Hé bien! J’en ai pris plein les yeux, c’est fantastique de nous avoir fait un si beau compte-rendu.

  • Anonyme a écrit le 26 juin 2007

    merci de partager tous ces délices avec nous !les saveurs sont parvenues jusqu’à mes papilles … via mes pupilles ;o)bises ensoleillées !from natou

  • Cocopassions a écrit le 26 juin 2007

    Chienne de vie !!! lol

  • Cuisine à cha a écrit le 26 juin 2007

    La qualité, çà se mérite! allez haut les coeurs mousquetaire et merciAnne

  • Lolotte a écrit le 26 juin 2007

    Tres impressionnant et joli, meme si j’ai un peu de mal avec le cote ‘chirurgical’ des assiettes. Mais ce n’est pas une cuisine a laquelle on goute tous les jours, c’est sur!

  • Mercotte a écrit le 26 juin 2007

    Et bien quand même…..la boucle est bouclée et tu m’as bien fait rire ….bon, je regarde les réservations Easy Jet j’ai encore faim !!!

  • Chroniques du Plaisi a écrit le 26 juin 2007

    Bravo pour cette présentation très alléchante d’un détour à Cordeillan-Bages !On peut retrouver également l’univers et la cuisine de Thierry Marx dans son livre ‘Planète Marx’ aux Editions Minerva.Quelques images ici :http://chroniquesduplaisir.typepad.fr/chroniques_du_plaisir/2007/05/plante_marx.html

  • Mimine a écrit le 26 juin 2007

    Nan nan nan, je ne bave pas du tout devant toutes ces descriptions et les photos qui vont avec, alors meme qu’il est midi 45 pour moi…

  • bergeou a écrit le 26 juin 2007

    Ah voici ta version des faits, ça me donen envie d’y retourner !

  • lilizen a écrit le 26 juin 2007

    quel menu quel défilé! j’aurais pris tout pareil je crois!J’espère y aller un jour, quel bonheur!merci pour ce très chouette reportage.

  • texmex a écrit le 26 juin 2007

    Ouah Mercotte a parlé de ce direct Geneve-Bordeaux par Easyjet, je sens qu’on va l’utiliser une fois le demenagement effectué 🙂

  • Ninnie a écrit le 26 juin 2007

    Quelle chance! De découvrir tout cela ensemble en plus. Tout est absolument magnifique. Je craque particulièrement pour le cube de saumon à l’aneth.

  • Béré a écrit le 26 juin 2007

    Super ! Récit intéressant et photos top ! Un repas qui en vaut le détour… chanceuses !

  • Eleonora a écrit le 27 juin 2007

    Comme vous en avez de la chance les filles d’aller déjeuner dans un tel endroit entre ‘cops’ en plus (surtout que Thierry Marx il ressemble vachement à Bruce Willis !!) !

  • Fabienne a écrit le 27 juin 2007

    Exact! J’étais tellement impatiente de lire le compte-rendu de ce repas que j’ai zappé cette ligne! Mn psy dit que c’est pas grave!

  • annie dedicacessen a écrit le 27 juin 2007

    Oui, bon ça va hein ! profitez, profitez ! va plutôt voir ce que j’ai laissé en commentaire chez mercotte. tu verras, zen avez plus pour longtemps.

  • Gracianne a écrit le 27 juin 2007

    Je suis toujours epoustouflee par la qualite, la mise en place, le travail qu’il y a derriere tout ca. Je ne sais pas pourquoi, certains plats me font penser au Japon, par leur esthetisme.Ce doit certainement etre une experience a faire.

  • Anne a écrit le 27 juin 2007

    Ca c’est sur Gracianne. Pour info, pour une cinquantaine de couverts en salle ils sont une vingtaine en cuisine !

  • Clairechen a écrit le 27 juin 2007

    Y’en a qui ont vraiment vraiment trop de chance!!!!! ;-P Superbe reportage! Merci!

  • Véro a écrit le 27 juin 2007

    1) Le fameux babeurre, et les petits pains! Celui à la tapenade a l’air divin… C’est vrai que ça doit être dur de s’arrêter… slurp!2) Quoi, tu as mangé du cantal!!! 3) C’est rabelaisien, ce repas, ça ne s’arrête jamais! Et puis Thierry qui retarde l’Australie pour vous recevoir, non, mais pincez-moi…!! :-DEnfin, quel joli moment vous avez passé… Bisous, bisous!

  • christine a écrit le 27 juin 2007

    tu as mangé du cantal, j’y crois pas et en plus tu as aimé !!!!bon en tous les cas c’est pas malin un billet pareil mon clavier est tout mouillé maintenant….

  • ranjiva a écrit le 27 juin 2007

    Ca m’a l’air délicieux tout ça, mais 2 plats pour moi c’est un peu trop, le déroulement du repas est très bien raconté.

  • paindemie a écrit le 27 juin 2007

    Ouuaahhh ! Quelle chance tu as (vous avez, je n’ai pas encore vu le compte-rendu de tes copines) !!!J’avais Thierry Marx à la télé une émission avec de jeunes futurs ‘chefs’ et j’avais été impressionnée par le personnage…!!!Veinarde(s) !!!

  • claire a écrit le 27 juin 2007

    Olala!!! Que ça fait envie! Quel moment fantastique et tout ça partagé avec ‘la crème du blog culinaire’. Bravo!!!

  • agnes a écrit le 27 juin 2007

    La boucle est bouclée et tout est dit ! j’attendais le reportage avec plaisir, je ne suis pas déçue, la prochaine fois j’essaierai le boeuf !!

  • Anonyme a écrit le 27 juin 2007

    Anne, juste une petite question comme ça… lorsque tu as cliqué pour la première fois sur cette cochonnerie de clavier afin de créer ton Blog, imaginais-tu toutes ces expériences passionnantes, toutes ces rencontres de qualité ! En tout cas tu es devenue une grande professionnelle, bravo. Juste une petite réaction quand au prix : 80 Euros dans l’absolu c’est beaucoup d’argent, mais en rapport à une cochonnerie de ‘repas’ proposé à 11,50 Euros dans une cafétéria de grande surface, ça se défend !Bleck

  • Anne a écrit le 27 juin 2007

    Eric, c’est sur que 80 euros c’est beaucoup d’argent surtout qu’en général tu y vas au moins à 2 et qu’en plus à ce prix là tu ne bois que de l’eau en carafe. MAIS c’est exceptionnel. Je pense que c’est un vrai plaisir à se faire pour une occasion. Je ne sais pas combien de séances de cinéma cela fait ou de places de concert mais si l’on peut le faire au moins une fois, cela laisse plein de bonheur dans la tête.Et non, je n’imaginais rien de tout cela. Je pensais juste faire mon p’tit blog de cuisine dans mon coin 😉

  • mounet a écrit le 27 juin 2007

    JE SUIS JALOUSE !!!!!DUAND JE VOIS TOUTES CES MERVEILLES JE ME DEMANDE CE QUE JE FAIS DANS MA CUISINE JE FERAI MIEUX D’ALLER M’OCCUPER DE MON JARDIN

  • Anne a écrit le 27 juin 2007

    Mounet : Tu n’es pas très loin. Prépare une cagnotte. Moi je me dis que ce sont les cigarettes que je ne fume plus 😉

  • Garance a écrit le 27 juin 2007

    ouf ! je suis soufflée ! beau récit, belles photos, merveilleux menu, faut bien le dire j’en ai l’eau à la bouche ! une cuisine fine et ingénieuse ! moi aussi je ne suis pas loin mais bon ! faut économiser quand mm ! + les vins etc,… Enfin le détour en vaut la chandelle. Bravo à Thierry Marx et à toi pour cet allèchant reportage.Je dois bien l’avouer mm si c’est vilain je suis JALOUSE :-)))

  • Anonyme a écrit le 28 juin 2007

    Je t’avais dit mon intention d’y aller cet été avec mes parents, vos articles confirment ce que les reportages laissaient entrevoir, je suis fascinée par autant de créativité , de savoir-faire, par la passion qui anime cet hommes ainsi que ceux et celles qui l’entourent. Je suis impatiente d’y être!! P.S.: par rapport aux commentaires:80 euros, c’est déjà un budget, c’est incontestable , mais je rentre de Paris où j’ai eu, ce midi, pour 30 euros, un repas sans la moindre saveur dont je ne retiendrai rien (pas même le cadre), pour moi, c’est ça le hold-up!!

  • auntie jo a écrit le 28 juin 2007

    j’ai lu attentivement ton billet, c’est fou tous ces délices que vous avez eu en 1 seul repas!! quelle chance! et j’avoue, je craque pour thierry marx 😉

  • Sylvie a écrit le 28 juin 2007

    Vous avez du passer un bien agréable moment gourmand et en très bonne compagnie :o)

  • Nathlie_b a écrit le 28 juin 2007

    j’ai adoré te lire … et les photos … extra

  • Claire a écrit le 29 juin 2007

    Quel repas merveilleux! Chaque fois que je vais au restaurant, je suis remplie de bonnes intentions, et puis après l’entrée déjà je n’ai plus faim, je suis un moineau pour mon malheur! Mais ce n’est pas grave, je mange par procuration grâce à vos récits… Je suis en effet curieuse de ce croustillant d’amarante, et je suis d’accord avec toi, c’est assez semblable à de la quinoa, mais en miniature!

  • AjT a écrit le 17 février 2008

    Coucou Anne,nous revenons de Cordeillan vraiment enchantés merci de m’avoir prévenu du délais d’attente j’ai réservé mi octobre pour le 17 février. Au jour d’aujourd’hui ils en sont au mois d’aout concernant les weekends !Merqui 😉

  • Anne a écrit le 17 février 2008

    Je suis ravie d’avoir contribué à ce déjeuner ! Epoustouflant non ? :=)

  • AjT a écrit le 17 février 2008

    époustouflant oui c’est le mot ! C’est la fête du palais… Le plus bluffant ce sont les trucs mous que l’on voyait durs et réciproquement.Quel travail, c’est incroyable.Le service impeccable et de très haute tenue.Nous avons pu échanger quelques mots avec le maitre des lieux, il a été charmant et d’une humilité étonnante à l limite de la timidité :PEt puis cette route des châteaux nous l’adorons Sylvie et moi.Pour un peu on y prendrait des habitudes 😉

  • Anne a écrit le 18 février 2008

    J en ferai bien ma cantine moi aussi 😉

  • Thierry Marx – Easy Marx a écrit le 22 septembre 2013

    […] Déjeuner chez Thierry Marx, Cordeillan Bages […]

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
422 500
followers
Instagram
38 600
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer