Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Amaranthe

Photothèque Epicerie Produits et Ingrédients Sans gluten

Amaranthe

Amaranthe

L’amarante, de la famille des amaranthacées, n’est pas une céréale comme les autres. D’abord parce qu’elle partage son nom avec une couleur, celle des tons presque rouge sang de ses inflorescences. Et parce qu’elle n’est une céréale que parce qu’elle était utilisée comme telle par le peuple Aztèque.

Les amarantes ou amaranthes (Amaranthus) sont des plantes annuelles de la famille des Amaranthacées appartenant au genre Amaranthus, dont certaines espèces sont cultivées comme plantes potagères, pour leurs feuilles comestibles à la manière des épinards ou pour leurs graines, et parfois comme plantes ornementales pour leur floraison en épis spectaculaires. (Source : Wikipedia). On trouve des graines d’amaranthe dans les épiceries bio.  L’amaranthe a un intérêt nutritionnel pour les personnes ayant une maladie coeliaque puisqu’elle est sans gluten.

L’amarante est une belle, une très belle plante. Ses longues inflorescences, tantôt pourpres tantôt vert pâle retombant gracieusement sur sa tige au gré du vent lui valent son surnom de queue-de-renard. Notre belle des champs est semée à l’aube du printemps et atteint sa maturité 5 mois plus tard, lorsqu’elle mesure entre un et deux mètres.

Amaranthe ©lavizzara shutterstock

Amaranthe ©lavizzara shutterstock

L’amarante a de très nombreuses propriétés phytothérapiques et sert aujourd’hui en usage interne pour des cures dépuratives et favoriser l’élimination rénale. En usage externe, elle sert à calmer les irritations et les démangeaisons. Quant aux Aztèques qui pensaient qu’elle procurait force et endurance, difficile de leur donner tort aujourd’hui quand on sait que l’amarante est très riche en vitamine C, en calcium, en fer et en phosphore. C’est simple, elle contient deux fois plus de fer et quatre fois plus de calcium que le blé dur.

De plus elle rend les pâtisseries moins sèches, voilà pourquoi, combinée à la farine de blé on retrouve la farine d’amaranthe dans nos pâtisseries, biscuits, crêpes et pains.

Farine d'amaranthe ©kostrez shutterstock

Farine d’amaranthe ©kostrez shutterstock

Comment cuire les graines d’amaranthe :

Armez vous d’une petite passoire grille fine, type passoire à thé, et lavez à grande eau. C’est l’outil le plus pratique que j’ai pu trouver.

Versez le volume voulu d’amaranthe dans une casserole, ajoutez le même volume d’eau froide et faites cuire pendant 25 à 30 minutes à petites ébullition. Egouttez en fin de cuisson s’il reste du liquide.

Pour varier les plaisirs, vous pouvez faire cuire dans du lait plutôt que dans de l’eau, parfumer l’eau avec un bouillon ou des épices.

Graines d'amaranthe ©Moving Moment shutterstock

Graines d’amaranthe ©Moving Moment shutterstock

L’info épate belle-mère

L’amarante c’est une histoire qui commence comme toutes les histoires : Il était une fois il y a très longtemps, la pâte d’amarante, qui servait aux Aztèques à fabriquer des représentations de leurs idoles. La belle plante était aussi réputée pour accroître la force et l’endurance de leurs guerriers jusqu’à ce que les conquistadors espagnols, jaloux et inquiets de son influence en interdisent la culture. C’est alors qu’elle entra dans l’oubli jusque dans les années 1970, où le nom de “golden grain of the god” commença à susciter la curiosité.

Et pour découvrir l’amaranthe du Pérou, cliquez ici : kiwicha.

Enjoy !

Allez on en discute ?
Les commentaires
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
419 500
followers
Instagram
37 300
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer