Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

La Mauguette une recette aux vertus optimisantes

Veau

Landes ©Pack-Shot - Shutterstock

Landes ©Pack-Shot – Shutterstock

Rubrique courrier des lecteurs aujourd’hui ! J’ai reçu il y a quelques temps cette demande émanant d’un lecteur occasionnel de P&P :

‘Bonjour, ayant été invitée dans votre belle région, j’ai eu l’occasion de pouvoir déguster un plat de terroir originaire des environs sud de Bordeaux : la Mauguette !
Ce plat très régional est introuvable, c’est la raison pour laquelle je fais appel à votre bonne volonté pour pouvoir trouver cette recette, et pourquoi ne pas la diffuser pour ne pas laisser disparaître ce plat aussi délicieux qui n’est presque plus élaboré à part par quelques mamies qui se gardent jalousement leur recette.
Merci par avance et longue vie à notre chère cuisine de terroir!’

Cette recette étant inconnue de moi, aussitôt me suis-je mise tel Obelix en quête de sangliers (ou tel Don Quichotte de la Mancha, poursuivant «l’inaccessible étoile», ou encore tel Rantanplan reniflant la piste encore chaude des Dalton’s….), à la recherche du secret de fabrication de cette fameuse Mauguette.

Rantanplan - Chien policier
dessin : Morris

J’ai tout d’abord appris que la Mauguette est une recette très très très ancienne (peut-être avant 1789) à base de ventre de veau (du mot gascon mauguetta, panse de veau).

Ensuite, que cette recette, venait a priori des Landes voisines (Landes girondines) et qu’elle était faite avec la panse des veaux et des ovins, un peu comme les tripes à la mode de Caen.

Et,qu’en plus cette spécialité était défendue par la ‘Confrérie de la Mauguette des Graves‘ basée à Léognan (banlieue sud de Bordeaux). Comme toute Confrérie (les Confréries sont aussi une spécialité locale !), de temps en temps, elle intronise de nouveaux membres :

Plan de Léognan Confrérie
Crédit photo : AFO

J’ai donc écrit à son Président, Mr Robert Palus, qui a eu la gentillesse de me faire parvenir une recette que je vous transmets.


Cliquer sur l’image pour agrandir.

Et Mr Palus, conseille aux amateurs qui rechigneraient à se lancer eux mêmes dans la fabrication de ce plat (des feignasses !) de se fournir à cette adresse :

Boucherie Charcuterie Brouqueyre
6 cours Gambetta
33113 SAINT SYMPHORIEN
Tél. : 05 56 25 70 82
Fax : 05 56 25 77 76

Attention, c’est sur commande.

Et bien maintenant, il ne me reste plus qu’à le remercier vivement et à goûter 😉

Ressources : Le site de Gradignan et A.F.O.

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Anne (Chaud Devant) a écrit le 15 mars 2006

    Tu t’en doutes, je n’avais jamais entendu parler de la Mauguette. C’est le genre de plat qui plaît énormément à mon mari ! Et le jour qu’on viendra dans ta belle région, on goûtera. J’adore ta photo (celle avec les arbres).

  • Lisa a écrit le 15 mars 2006

    Quel dévouement! Le monsieur va être content! J’ai habité 7 ans à Bordeaux, je n’avais jamais entendu parler de ce plat! Merci pour la découverte.

  • Gracianne a écrit le 15 mars 2006

    Ca c’est de la rectte de terroir! Une tete d’ail? Et tu vas te faire introniser aussi?

  • julie a écrit le 15 mars 2006

    Le ‘bonne famille’ me laisse rêveuse, sinon, ça n’a pas l’air mauvais (mis à part la liaison au sang de veau, denrée qui doit être assez rare 😉

  • soizicuisine a écrit le 15 mars 2006

    bravo pour cette enquête, j’ai adoré ta façon de raconter. Par contre, je ne pense pas me lancer dans cette recette un jour, les tripes et le sang de veau beurk! Bis’

  • Choupette a écrit le 15 mars 2006

    Mêm commentaire que Zoizic et les tripes…beuurk!

  • brigitte a écrit le 15 mars 2006

    ça sent bon les landes, dis donc je ne connaissais pas non plus ! J’irai bien ceuillir de la bruyère dans les bois moi!! cette photo me rend nostalgique….tu sais que parfois je devine l’odeur de la résine, et les pins, ah ! les pins ils me manquent encore …je te fais une bise

  • mercotte a écrit le 15 mars 2006

    j’aime bp la rédaction de la recette !bravo en tout cas pour tes recherches, c’est une manière originale de cuisiner les tripes, ça doit être super bon, moi, les tripes , j’adore !

  • Marmitedecathy a écrit le 15 mars 2006

    C’est marrant, j’aime beaucoup ta petite histoire, je ne savais même pas que ça existait les confréries avant il y a 1 mois, quand la cuiller en bois en a parlé, c’est vraiment local car je n’en ai jamais vu ailleurs ! Tu vas la faire cette recette ou pas ?

  • Anne a écrit le 15 mars 2006

    Cathy les faire, peut être pas mais c’est certain que j’aimerais bien goûter

  • saveurs sucrees sale a écrit le 16 mars 2006

    Ca c’est un plat qui doit tenir au corps ! Merci pour ces infos, encore une découverte !

  • Lali a écrit le 16 mars 2006

    Je ne mangerais bien et donnerais ma part à ceux qui veulent, mais j’aime beaucoup cette petie anecdote, ta recherche assidue et la charmante réponse!

  • sophie g a écrit le 18 mars 2006

    Papilles et pupilles, le sherlock holmes de la cuisine!C’est vraiment excellent d’avoir fait cette recherche et de contribuer au retour de la Mauguette (le nom est super mignon). Fais attention tu vas finir membre d’honneur de la Confrérie de la Mauguette des Graves.Sinon, j’en profite pour te féliciter pour ton blog, tes recettes sont de plus en plus gastros.

  • Bernard Belin a écrit le 27 octobre 2006

    bravo ,c’est une recette de ma grand-mére née à Saint Syphorien au XVIII éme ,elle est géniale et je viens d’en manger ce midi ,achetée au charcutier de Biganos.je recherche cette recette depuis longtemps.Il me semble cependant que la sauce n’est pas liée au sang , mais que se sont des carrés de sang cuit qui sont incorporés à la sauce et qu’il manque des ingrédients, surtout au niveau des types de tippes (variétés des morceaux de tippe de veau.

  • Anne a écrit le 27 octobre 2006

    Bonjour Bernard, Merci. Alors pour les précisions je ne saurais vous dire et vous conseille de vous rapprocher du président de la Confrérie de la Mauguette dont vous avez les coordonnées plus haut.

  • Astérix a écrit le 2 décembre 2007

    La maguette d’Hostens est encore plus délicieuse.M Munilla à Hostens

  • Anne a écrit le 2 décembre 2007

    Merci Asterix

  • Index - Recettes de viandes | Papilles et Pupilles a écrit le 16 août 2010

    […] Mauguette (recette girondine) […]

  • Abc ... des ingrédients : U à Z | Papilles et Pupilles a écrit le 23 août 2010

    […] Mauguette (recette girondine) […]

  • turqoise a écrit le 6 novembre 2010

    bonjour

    je suis de la région des graves et lorsqu’on vendangeait le soir nous mangions de la maugette préparée par les hôtes

    un vrai délice, il y a des petites nuances pour la recette mais l’esprit est le même, très long a faire car il faut faire mijoter !!!!! c est sympa de remettre cette recette à la mode pourquoi pas!!!!!!

  • El pescador a écrit le 11 septembre 2013

    Si vous passez un samedi matin par le marché de Léognan, sachez qu’il est possible d’en trouver auprès de certains charcutiers, voire d’en goûter si il(s) en réchauffe sur place (plutôt automne/hiver). Perso, j’aime bien surtout en période hivernale avec quelques pommes de terres vapeurs.

    • Anne a écrit le 11 septembre 2013

      Merci pour l’info 🙂

  • ardurats bernard a écrit le 6 février 2018

    moi c est bernard fana de mauguette avec sang (prepare autrefois par ma belle mere REINE a cabanac villagrains) ou (simplement par ma maman IDA a la brede) (bien sur limite gironde/landes nord pour la preparation de la mauguette)
    Quand on a pu en remanger suite a l arret par la maladie de la vache folle j en ai retrouve a la charcuterie
    d hostens UN REGAL Je l ‘ai faite gouter avec gourmandise a mes amis chasseurs des pyrenees et charentais
    ILS m en reclament chaque saison d hiver pour les palombieres (on peut la congeler sans problemes)
    Maintenant je n en trouve plus ni a HOSTENS ni a St SYMPHORIEN J ai cru comprendre qu ils ont fermes respectivement DOMMAGE Je bouste ma femme car elle sait la faire par tradition et exellente
    Nous nous sommes renseignes dans notre village (MONEIN 64360) pour trouver du ventre de veau
    Comme dit mon bof  » le gourmet n est jamais sadout  » se passe de commentaire

    • Anne a écrit le 6 février 2018

      🙂

      • ARDURATS Bernard a écrit le 9 février 2018

        Petite correction 06 02 18 de B ARDURATS La mauguette faite a HOSTENS est toujours d actualite grace a l employe de la charcuterie MERCI

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actuellement en déplacement, je dispose d'un accès limité à mes mails et suis au regret de ne pouvoir répondre rapidement à vos commentaires. Merci pour votre patience.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
426 000
followers
Instagram
39 300
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer