Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Huîtres et crépinettes, une tradition girondine

Entrées Recettes de fêtes

Huîtres et Crépinettes

Huîtres et Crépinettes

Tout autour du Bassin d’Arcachon en Gironde s’égrènent de pittoresques petits ports ostréicoles aux cabanes colorées : La Hume, Meyran, Gujan, Larros, Le Canal, La Barbotière et La Molle pour les 7 ports de Gujan-Mestras, à côté d’Arcachon ; sur la côte Noroit du Bassin, entre Lège et Cap-Ferret, à nouveau un chapelet de jolis villages ostréicoles : l’Herbe, la Vigne, le Canon, Piraillan, Cassy, Lanton, pour n’en citer que quelques uns.

Cabanes Gujan Mestras

Cabanes Gujan Mestras

A la mode du ‘Bassin’, l’huître se déguste fraîche, agrémentée d’un filet de citron. On l’accompagne d’une petite saucisse chaude la crépinette (*), (lors du repas traditionnel de Noël, on sert les crépinettes truffées), de pain de seigle beurré et… de vin blanc. Un Entre-Deux-Mers fait merveille. On avale l’huître, on prend une petite bouchée de crépinette chaude, on croque dans sa tartine beurrée et … 3 gorgées d’Entre-Deux-Mers. Un délice ! Savez-vous que pour garder la forme, Casanova dégustait chaque jour au moins une douzaine d’huîtres ? Alors, ne vous privez pas !

(*) : Crépinette: Sorte de petite saucisses plates. Vous les aplatissez encore un peu avant la cuisson et vous faites cuire à la poêle au moins 10 minutes. C’est meilleur quand c’est bien grillé. Il faut les servir chaudes avec les huîtres.

Enjoy !

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • fleur de sel a écrit le 24 décembre 2005

    Un peu plus au nord, dans les encans, on mange des huîtres et des chipolatas dès 5 heures du matin, avec un petit coup de blanc. Je le sais, je l’ai fait et c’est bien agréable.Joyeuses fêtes à Papilles et Pupilles

  • Gigi a écrit le 24 décembre 2005

    MERCI !Oui, un grand merci pour ce tour d’horizon du Bassin. Girondine émigrée (pour des raisons économiques)depuis trente ans en région parisienne, je viens d’avoir un gros coup de blues en lisant tous ces noms : La Hume, Gujans… Tout mon passé m’est d’un seul coup remonté ‘sous la casquette’, comme ont dit vers chez toi.Sans oublier LES crépinettes. Saucisses plates, enveloppées dans de la crépine, et souvent relevée de Cognac ou d’Armagnac, voire de truffe pour les plus hit.Même en pension on y avait droit.Accompagnées des huitres avec le trait de citron et le verre d’Entre Deux Mers. Oulalala !!! Souvenirs, souvenirs…Inutile de te préciser que je suis une fervente lectrice de ton blog. Tant de saveurs me reviennent en mémoire.Joyeuses fêtes de Noël 🙂

    • claudia biscioni a écrit le 10 mars 2017

      Moi j’ai mangé tt çà a biarritz,quel souvenir avec 1 bon vin blanc,waou ! !!

  • Scherneel a écrit le 24 décembre 2005

    Les crépinettes ont l’air délicieuses!!

  • Audrey a écrit le 24 décembre 2005

    J’adore moi aussi les huitres et crépinettes 🙂 d’ailleur à midi c’était crépinettes -purée car mon boucher en avait plein quand j’ai été chercher mon jambon de 5 kg de ce soir ! Bonnnes fêtes

  • colette a écrit le 25 décembre 2005

    Je ne connaissais pas ,mais je vais adorer …….Bon réveillon bisous

  • Patrick Chazallet a écrit le 25 décembre 2005

    Voilà une tradition que je demanderai pas à Slow Food de sauver si elle était menacée, parce que je n’en ai pas encore compris la logique gustative. La crépinette, déjà pas très bonne, est assassinée par l’huître. Et l’huître, à moins d’être excessivement iodée, donc très moyenne, n’y gagne rien. Quelqu’un m’explique ?

    • P.A. a écrit le 28 janvier 2012

      Vaut mieux circuler et passer votre chemin. Vous ne devez pas être du coin ou pas assimilable… Ceci dit courtoisement…

  • Anne a écrit le 25 décembre 2005

    C’étaitla première fois que l’on essayait et on a trouvé cela plutôt pas mal. Ca change de la dégustation habituelle de l’huître.

  • LaCuillerEnBois a écrit le 25 décembre 2005

    Merci Gigi d’avoir précisé que la crépinette n’était pas seulement une saucisse ronde et plate, mais également entourée de crépine (d’où son nom) et aromatisée.C’est vraiment incontournable ici !C’est peut-être un sacrilège pour certain mais les autochtones ne demanderont pas secours à ‘Nourriture lente’.Ma logique gustative (et je ne suis pas la seule) est celle du souvenir.Nos anciens fêtaient Noël en associant deux produits d’ici … les crépinettes festives du cochon fraichement tué (parfois la seule viande de la famille pour l’année) avec la production locale d’huitres. Ils n’avaient pas tous foie gras et grand vin à leur disposition … je parle des métayers, des petits agriculteurs de nos campagnes. Ce sont d’eux que je mens le plus proche, mes grands-parents en faisant partie.Bonnes Fêtes à tous !

  • MlleGudule-Anne a écrit le 25 juillet 2006

    Merci pour l’info, je suis huitres citron aussi mais ça me dirait bien d’essayer. En tout cas les chipirons au cochon c’était délicieux !

  • rocco a écrit le 29 décembre 2008

    complétment d’accord avec Patrick.Quelle surprise de voir un mets raffiné comme l’huitre accompagné par une ‘saucisse’ pleine d’huile…

  • Anne a écrit le 29 décembre 2008

    @ Rocco : pleine d’huile, n’exagérons pas 😉 Mais moi non plus, je ne suis pas fan. Je préfère de loin les huitres nature 😉

  • Abc ... des ingrédients : de D à K | Papilles et Pupilles a écrit le 16 août 2010

    […] Huîtres et crépinettes, une tradition girondine […]

  • Marie a écrit le 8 décembre 2010

    Nouvellement instalée en Gironde, à Bordeaux (aux Chartrons!!:-), j’ai été moi aussi sidérée de constater que les huitres étaient souvent servies avec des chipolatas, des rillettes, du pâté….quelle hérésie, pensais-je alors !! hé bien, c’est très bon et c’est cela aussi la découverte du terroir.

    Bien sûr, l’huitre reste un mets très raffiné mais ici, il est « commun »…on en mange toute l’année… sur les marchés, dans le moindre petit bistrot… 6 huitres + un verre de Bordeaux blanc= 6 euros…c’est magique 🙂

    PS: Anne, les épiciers de « Côté Saveur » t’envoient leur bonjour!!!

  • Anne a écrit le 9 décembre 2010

    Chartronnaise aussi 😉

    Merci pour le bonjour. Transmets leurs mes amitiés 🙂

  • Célestin-Catry a écrit le 25 août 2011

    les crépinettes de porcs sont délicieuses revenues avec des oignons des petits lardons non salés, sans oublier des tomates ,bien mélangé et tout cela revenu doucement, c’est très bon…

    • Anne a écrit le 25 août 2011

      Merci pour l’idée recette 🙂

  • Célestin-Catr a écrit le 25 août 2011

    les crépinettes de porcs sont délicieuses revenues avec des oignons des petits lardons non salés, sans oublier des tomates ,bien mélangé et tout cela revenu doucement, c’est très bon…

    • Anne a écrit le 25 août 2011

      Merci pour l’idée recette 🙂

  • Anne a écrit le 25 août 2011

     Merci pour l’idée recette 🙂

  • P.A. a écrit le 28 janvier 2012

    Vaut mieux circuler et passer votre chemin. Vous ne devez pas être du coin ou pas assimilable… Ceci dit courtoisement…

  • dany a écrit le 5 avril 2015

    et ben je reviens d arcachon ……et j’ai ete tres etonnee de cette association mais c’est un bonheur de convivialite une chipo , 6 huitres , un coup de blanc et tout ça dans la bonne humeur bravo il n’y a rien de tout ça a la rochelle …………….

    • Anne a écrit le 5 avril 2015

      Mais il y a plein de super trucs aussi à La Rochelle 🙂

      • dany a écrit le 6 avril 2015

        des super trucs pour les riches …..mais aucune convivialite!!!!!!!

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
416 900
followers
Instagram
36 300
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer