P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Quiche aux poireaux et aux deux saumons

Apéro Entrées Plats complets Poissons

Quiche aux poireaux et aux deux saumons

Quiche aux poireaux et aux deux saumons

Je ne sais pas tellement prévoir ce que l’on va manger à l’avance. J’admire les gens qui font des listes de courses et qui composent au préalable leurs menus de la semaine. J’en suis tout à fait incapable. Je fais une liste de course pour le fond de placard, le fond de réfrigérateur (les oeufs, le beurre, le lait etc.) mais pour ce qui est de ce qu’on va manger, les idées ne me viennent que quand je vois les produits.

Hier, je suis allée au supermarché pour la corvée essuie-tout, yaourts etc… et j’ai vu du saumon bio en rayon. C’est la première fois que j’en voyais et je me suis laissée tenter. Le saumon n’est pas mon poisson préféré, mais les enfants l’aiment beaucoup et en association avec du poireau, c’est vraiment bon.

Bref, avec cette quiche au saumon poireaux nous nous sommes régalés.  J’espère qu’elle vous inspirera pour un de vos déjeuners ou dîners de la semaine.

Pour 6 personnes :

Coupez les pieds des poireaux, ôtez les premières feuilles abîmées, fendez-les en deux et nettoyez-les avec attention. Coupez-les ensuite en lamelles.

Faites fondre le beurre dans une sauteuse. Quand il est fondu, ajoutez les poireaux, une pincée de sel et laissez cuire 5 minutes à feu vif. Ajoutez ensuite le cube de bouillon de volaille, le vin blanc et faites cuire une vingtaine de minutes à feu moyen. Il ne doit plus rester de liquide à la fin. S’il en manque rajoutez un peu d’eau ou de vin blanc. En fin de cuisson, ajoutez 2 cuillère à soupe de crème fleurette et réservez.

Poireaux pour quiche

Poireaux pour quiche

Ôtez la peau du saumon.  Coupez-le en dés d’environ 2 cm.  Mélangez avec les dés de saumon fumé.

Préchauffez le four à 210°C (thermostat 7)

Cassez 2 oeufs dans un saladier. Battez-les en omelette. Ajoutez le fromage à la crème, mélangez. Ajoutez les poireaux bien égouttés et les deux saumons.

Mettez la pâte dans le moule. Piquetez-la légèrement avec une fourchette.

Versez le mélange à base d’oeufs/fromage/saumons/poireaux sur la pâte. Recouvrez de fromage râpé et enfournez pour 30 minutes de cuisson. Si la quiche n’est pas suffisamment dorée, ajoutez 3 à 4 minutes de cuisson sous la position grill (surveillez de près que cela ne brûle pas).

Quiche aux deux saumons et aux poireaux

Quiche aux deux saumons et aux poireaux

Enjoy !

Allez on en discute ?
Les avis
  • Isabelle de Castelnau a écrit le 23 octobre 2014
    4

    Je passe par hasard pour voir et incroyable, mon mari vient de faire cette recette ce midi ! Mais sans dés de saumon fumés car je trouve que lorsque c’est cuit, c’est trop salé.
    On préfère nettement ne mettre que du saumon frais.

    Faut que je parle à mon chéri, il est peut-être connecté ici lui aussi…

  • Crilinne a écrit le 24 octobre 2014
    5

    Contretemps hier soir donc réalisée la quiche ce midi ! Remplacé le saumon par du haddock ! Délicieux avec une salade verte ! Je la referais avec du saumon pour changer !

  • Angelina a écrit le 25 octobre 2014
    5

    J’ai réalisé cette recette hier soir, avec deux modifications : j’ai remplacé le saumon par du filet de julienne (saumon d’élevage de Norvège…), et comme je n’ai pas trouvé de Philadephia, je l’ai remplacé par du St Morêt.
    Extra ! Merci beaucoup Anne !!
    C’est toujours un plaisir de réaliser vos recettes !
    La prochaine en date, la tarte poires et crème de marrons ^^

    • Anne a écrit le 25 octobre 2014

      Je suis ravie que cela t’ait plu Angelina

  • Laurent a écrit le 1 novembre 2016
    4

    Bonjour,

    J’en ai fait 2 en même temps. Quelques modifications en utilisant que des produits bio (sinon, c’est pas marrant !) : j’ai remplacé le Philadephia (qui est pas très bio…) par du fromage frais de chèvre et des yaourts de brebis (moitié moitié). J’ai également rajouté un peu de poivre et un peu de piment d’Espelette. Enfin, j’ai remplacé les 2 cuillère à soupe de crème fleurette par de la crème soja cuisine. Un régal ! A bientôt.

    • Anne a écrit le 1 novembre 2016

      Merci. A bientôt Laurent

Les commentaires
  • LadyMilonguera a écrit le 23 octobre 2014

    Elle est bien appétissante cette quiche…

    • Anne a écrit le 24 octobre 2014

      Merci &LadyMilonguera

  • Kokille a écrit le 23 octobre 2014

    Très belle cette quice !!

  • Crilinne a écrit le 23 octobre 2014

    Je fonctionne comme toi et en plus du fond de placard et fond de frigo j’ai aussi un fond piccard au congèlateur ! Je ne sais que le matin combien on est le midi et soir et quelquefois ça change en cours de journée !!! Mon fils aîné est rentré ce midi rapidement !! Heureusement il restait sa part d’osso bucco d’hier soir que mon mari aurait bien mangé tellement c’était bon !! Encore merci pour ta recette que je referais !!! J’ai acheté du haddock à mon poissonnier hier et en voulant chercher sur ton blog une recette je vois celle-ci !! Donc ce soir ce sera quiche au haddock et aux poireaux !! Je viens de descendre au monoprix ( ouvert hier en bas de chez moi ) acheter du Philadelphia ( ne fais pas partie du fond de frigo) et des poireaux !

    • Anne a écrit le 24 octobre 2014

      Il faudrait que j’y pense au haddock. Je n’en achète jamais. tu me donnes envie

  • choupette88 a écrit le 23 octobre 2014

    cette recette est pour moi qui aime le saumon !
    Bonne après-midi

    • Anne a écrit le 24 octobre 2014

      Merci Choupette, toi aussi 🙂

  • Marie a écrit le 23 octobre 2014

    Oui, oui, saumon-poireaux, c’est une excellente alliance ! Super.

  • G.diem a écrit le 23 octobre 2014

    Miam,miam mioum, je vais la tenter celle ci!!!! Merci.

  • cheznous62 a écrit le 23 octobre 2014

    Alors là j’adopte car je suis très « poissons » : merci de ce partage sur le pouce !!
    Amitiés du soir !
    Je mets mon blog en pause une quinzaine de jours à compter de demain et te retrouverai à mon retour avec plaisir !
    Nicole

    • Anne a écrit le 24 octobre 2014

      Merci et à bientôt alors

  • Framboisine a écrit le 23 octobre 2014

    Ultra appétissante cette belle tarte !

  • ptitecuisinedePauline a écrit le 23 octobre 2014

    Elle me plait bien cette quiche!

  • argone a écrit le 24 octobre 2014

    La quiche c’est le genre de trucs qui te sauve quand tu manques d’inspiration … c’est un plat complet et sans prise de tête ! merci !

  • evaliya a écrit le 24 octobre 2014

    Moi aussi, prévoir ce que je vais manger le soir à l’avance j’en suis incapable … Et la quiche c’est souvent le menu quant je suis en manque d’inspiration … La tienne me tente beaucoup, du coup ce sera le menu de ce soir… merci pour le partage.

  • Véro49 a écrit le 26 octobre 2014

    bonsoir… ou bonjour,
    je suis une « petite souris » qui visite très régulièrement votre blog que j’aime beaucoup pour vos recettes, mais aussi pour votre humour dans vos billets, mon mari me regarde parfois bizarrement quand je lui dit que je lit une recette pour le repas à venir !!!
    je suis une adepte de vos gratins (courgettes, tomates..), l’osso bucco à la cocotte:un régal, et encore plus le lendemain.

    la quiche saumon/poireaux est un standard à la maison, mais je vais tester la votre (plus riche que la mienne) qui me tente beaucoup. C’est aussi et surtout une bonne recette pour faire manger des poireaux à un grand ado de 16 ans 1/2 et je crois à tous les enfants (comme les gratins d’ailleurs)

    • Anne a écrit le 26 octobre 2014

      Merci Véro 🙂 N’hésitez pas à laisser des commentaires, cela fait toujours plaisir 😉 Je suis ravie que mon blog vous plaise et à très bientôt alors

Sur Facebook
Sur Hellocoton
  • GOURMANDISTA a écrit le 25 octobre 2014

    mmmmh le mix saumon-poireaux… une valeur sûre que j’adore !

  • papilles a écrit le 25 octobre 2014

    merci 🙂

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 900
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
25 900
followers
Wazemmes, Lille
From Lille with love
Vous aimez le chocolat  ? J'ai 2 livres "aux sources du grand chocolat Valrhona - recettes d'experts" à faire gagner.   Dites moi dans les commentaires quel est votre dessert au chocolat préféré et taguez la personne avec qui vous aimeriez le manger  - je tirerai au sort dimanche soir et vous préviendrai par instagram
Aujourd'hui c'est cookies
Sur le vif...