Rôti de thon rouge en croûte de zahtar

Image Papille et Pupilles - Thon rouge en croûte de zahtar
Rôti de thon rouge en croûte de zahtar

 

Mercotte m’a donné très envie de thon rouge avec sa recette de thon aux épices. En cherchant sur mon blog, j’ai vu que la dernière fois que nous en avions mangé, c’était en juillet (thon rouge mariné grillé).

Comme mon truc écolo à moi, c’est d’en manger seulement deux fois par an eu égard aux problèmes de conservation de l’espèce, je suis dans les temps ! Ce n’était pas non plus un thon rouge de Méditerranée, celui-là, je n’en achète jamais, la ressource est trop en danger, mais un thon rouge de l’océan Indien.

Si le sujet vous intéresse, je vous recommande cet article de Libération de la semaine dernière dans lequel il est indiqué qu’en raison des graves menaces de disparition qui pèsent sur le thon rouge, la poissonnerie Auchan a pris la décision d’arrêter toute commercialisation de ce poisson […] jusqu’à l’éventuelle mise en place d’une pêche durable ne menaçant pas la survie de l’espèce.» Une décision qui n’est pas neutre : Auchan (et ses enseignes Atac et Simply Market) revendique 13,8 % de part de marché de la poissonnerie en France.

Nous avons adoré cette recette. J’espère juste que nous enfants pourront continuer d’en consommer.

Pour 4 personnes :

  • un filet de thon rouge d’1 kg
  • 4 cuillers à soupe de zahtar (clic pour plus d’infos)
  • 4 cuillers à soupe d’huile d’olive pour le pâte + 2 pour la cuisson.
  • 1 grosse cuiller à soupe de sel de Maldon (ou sel de Guérande)

Mélangez dans un bol les 4 cuillers à soupe d’huile d’olive avec les 4 cuillers à soupe de zahtar et le sel. On obtient quelque chose d’assez pâteux.

Prenez votre filet de thon, et, avec un pinceau enrobez-le de la pâte précédemment réalisée.

Préchauffez votre four à 210°C.

Versez 2 cuillers à soupe d’huile d’olive dans une poêle. Faites chauffer à feu vif, jusqu’à ce que l’huile soit fumante et déposez avec précaution votre filet de thon. Faites dorer sur toutes les faces de façon à obtenir une croûte d’épices.

Image Papilles et Pupilles - Thon rouge en coûte de zahtar Image Papilles et Pupilles - Thon rouge en coûte de zahtar
Quand la croûte est bien formée, mettez votre rôti de thon dans un plat allant au four et enfournez dans le four préchauffé pour 8 à 10 minutes. Attention à ne pas trop faire cuire le thon. J’ai mis 9 minutes pour mon filet d’un kilo mais j’avais bien fait dorer dans la poêle. Donc ajustez le temps de cuisson suivant le poids, la forme… de votre filet de thon.
Je profite de ce billet pour vous recommander (comme Mercotte d’ailleurs), ce très joli livre sur le poisson, Fish & Fish de Delphine de Montalier. Vous y trouverez de superbes recettes de poissons, simples, originales, gourmandes, le tout illustré de très très belles photos. Le livre n’est pas récent (2004), mais si vous avez l’occasion de le feuilleter, allez-y !

 

Tags : , , ,
  • Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Autres Services
Avis

Aucun avis sur cette recette : soyez le premier à donnez le vôtre !

Commentaires
  1. Ce thon m’a l’air délicieux ! Et pour ce qui est de ton bouquin sur les pains, je crois que ça peut faire un excellent cadeau de St Valentin, c’est directement lié à la cuisine, mais c’est plus subtil non ? Et grâce à toi, je vais être au top avec ce nouveau magazine de blogueuses culinaires fait par une bordelaise, I must have it !

    #1 - Romarin le 1 février 2008 Répondre
  2. J’ai découvert le zahtar l’an passé et j’en ai usé et abusé pendant l’été: c’est somptueux avec le poisson (j’avais utilisé du perche) et avec l’aubergine…

    #2 - Débo le 1 février 2008 Répondre
  3. J’ai soudainement envie de poisson moi ;-)

    #3 - nat le 1 février 2008 Répondre
  4. Je ne connais pas la zahtar mais je testerai un mélange maison, merci pour la double recette !

    #4 - Tiuscha le 1 février 2008 Répondre
  5. Il est magnifique, nous on consomme surtout du thon en boîte, qu’en est-il de sa provenance et de l’impact sur sa disparition, faudrait que je me pose la question, il était bien dans une mer avant d’arriver dans ma boîte de conserve, je m’en vais éclaircir ce mystère !

    #5 - barbinou le 1 février 2008 Répondre
  6. Waou ! Ce n’est pas pour rien que l’on surnomme le thon  » le steak de la mer « , à l’arrivée sur ton blog j’ai cru que c’était un morceau de rôti ! :-)

    #6 - Stéphanie le 1 février 2008 Répondre
  7. C’est toi qui m’a fait decouvrir le sumac, depuis j’en mets partout, et cette recette, je ne doute pas de son gout exquis.

    #7 - Gracianne le 1 février 2008 Répondre
  8. Le thon rouge j’aime trop. Cela va devenir un cas de conscience certain, bien que je ne mange que celui de l’océan indien. En plus le tien est parfaitement cuit.

    #8 - La cuisine des 3 soe le 1 février 2008 Répondre
  9. sympa la recette! et merci pour la newsletter ….toujours agréable à recevoir…

    #9 - Babeth59 le 1 février 2008 Répondre
  10. Dommage thon rouge dommage allez dés la semaine prochaine je vais me plonger dans ton livre et cuisiner du pain!Anne

    #10 - Chambiers le 1 février 2008 Répondre
  11. oh que cela doit être excellent ,et en plus j’adore le poisson…

    #11 - Colette MARTINIC le 1 février 2008 Répondre
  12. Moi aussi j’espère que l’on pourra continuer à manger du thon rouge, parce que c’est exquis. Ta cuisson est parfaite pour moi !

    #12 - Le confit c'est le 1 février 2008 Répondre
  13. cuisson perfect, j’adore le thon! vite je file m’acheter cuisine passion. bisou

    #13 - alice le 1 février 2008 Répondre
  14. Cela a vraiment l’air délicieux. Merci Anne.Zaboo

    #14 - zabooarticadre le 1 février 2008 Répondre
  15. Anne c’est tout simplement magnifique. Moi je dois attendre l’été pour cela car c’est pas la saison du thon. tes photos me consolent en attendant. Bises.

    #15 - gourmandsavecleila le 1 février 2008 Répondre
  16. je sais que çà va faire désordre dans tes commentaires… mais j’en mangerai sur la tête d’un teigneux !tu me pardonnes ?

    #16 - dumè le 1 février 2008 Répondre
  17. Je ne trouve jamais un morceau aussi gros de thon non découpé chez mon poissonnier. Donne moi ta source s’il te plait !!!!!Sinon le livre est super, je l’ai déjà depuis longtemps, on y trouve toujours de bonnes idées

    #17 - audrey le 1 février 2008 Répondre
  18. Je le trouve chez mon poissonnier du marché bio le jeudi matin, quai des Chartrons. C’est un excellent poissonnier. Il s’appelle Jo marée. Je sais qu’il est le mercredi et le samedi au marché de Caudéran, qu’il va aussi à Léognan, et il me semble le Marché de Turennes à Bordeaux.Il a un site (mais pas trop à jour je crois) : Jo Marée

    #18 - Anne le 1 février 2008 Répondre
  19. @ Romarin : Merci :)@ Débo : Dans les pâtes à tarte aussi. trop bon. Je n’ai jamais essayé avec l’aubergine. Je note, je note. @ Nath : merci@ Tiuscha : Tu peux aussi faire un mélange d’épices à ton goût et en fonction de ce que tu as dans tes placards.@ Barbinou : Je pense que ce n’est pas la même variété mais, comme tu dis, il vaut mieux se renseigner. @ Stéphanie ; Pour le thon rouge, il faut vraiment penser viande ;)@ Gracianne : humm, le petit goût acidulé ;)@ La cuisine des 3 soeurs : Oui, un cas de conscience, c’est tout à fait cela.@ Babeth : merci@ Chambiers : Tant pis pour le poisson, vive la boulange ;)@ Colette : merci@ Anaik : On a trouvé le menu de notre prochaine rencontre !@ Alice, Zabou et Gourmands avec Leila : merci@ Dumé : Tu vas m’attirer plein de requêtes bizarres sur Google. Je n’ose même pas imaginer :)))

    #19 - Anne le 2 février 2008 Répondre
  20. J’aime beaucoup le thon: mi cuit et façon sushi. Par contre, je ne connaissais pas l’envergure de la menace de disparition de l’espèce… Je vais diminuer ma consommation…

    #20 - Natacha Ma Cuisine S le 2 février 2008 Répondre
  21. Thon rouge et thon blanc, j’adore ça. Espérons effectivement que nous pourrons continuer à en mangerEt félicitations pour le nouveau Cuisine Passion!

    #21 - Flo Bretzel le 2 février 2008 Répondre
  22. Superbe recette qu’il faudra que j’essaye Anne… mais en choisissant effectivement la provenance du thon rouge. C’est une espèce en voie d’extinction en Méditerranée ! Il faut donc faire un petit effort éco citoyen pour allier plaisir gustatif et avenir de la biodiversité ;o)pour info: #22 - Greg le 2 février 2008 Répondre

  23. Heu Greg, c ce que je dis dans le billet ;) Cf le lien vers l’article de Libé

    #23 - Anne le 2 février 2008 Répondre
  24. Il m’a l’air parfait ce thon, j’adore !! J’ai le magazine et je dois vous dire bravo, il est bien faitBises

    #24 - Edith le 2 février 2008 Répondre
  25. j’ai ramené du zahtar de mon dernier séjour à paris! avec le poisson, c’est extra! tu as raison!

    #25 - auntie jo le 3 février 2008 Répondre
  26. miamhh.quel beau morceau de thon!Un poisson que j’adore…bonne soirée

    #26 - lory le 3 février 2008 Répondre
  27. J’aime bien quand tu sors ton zahtar. Bravo pour ta collaboration au mag!

    #27 - confituremaison le 4 février 2008 Répondre
  28. bonjour,Je cherche mais en vain le premier numéro de cuisine p@assion .Je viens de rentrer dans plusieurs papeteries/librairies à Talence et Gradignan mais je repars bredouille.L’as-tu trouvé sur Bordeaux?Merci

    #28 - Anonyme le 4 février 2008 Répondre
  29. Bonjour,C’est l’éditeur qui me l’a envoyé par la poste. Je vais lui demander où il est distribué à Talence.

    #29 - Anne le 4 février 2008 Répondre
  30. Re coucou ! Voici ce que me dit Catherine, qui a porté le projet sur ses épaules : Samedi et ce jour, j’ai également chercher le mag sur Talence , Boredaux et Pessac. Pas un magazine.IL est au Cap Ferret des amis l’ont vus. J’ai pu avoir les coordonnées du diffuseur de Bordeaux qui me dit qu’il a les magazines depuis vendredi soir, ‘et qu’il n’a pas eu le temps de les mettre’. il va le distribué demain.

    #30 - Anne le 4 février 2008 Répondre
  31. Bonjour,J’ai trouvé une autre recette de rôti de thon mariné au citron vert, bois d’inde et piment !C’est vraiment étonnant.Si vous étes en Martinique, n’hésitez pas à y gouter, c’est un produit qui se s’appele kilébon et qui est en vente depuis peu dans les grandes surfaces.Vous pouvez le voir à l’adresse suivante.http://kreyol-concept.97blogs.com/Pour ceux qui n’ont pas la chance d’etre en Martinique, ca risque d’etre compliqué pour en avoir car j’ai cru comprendre que la société à déposé un brevet et qu’elle est donc la seule à les fabriquer.

    #31 - Anonyme le 2 octobre 2008 Répondre
  32. Je suis en métropole ;)

    #32 - Anne le 2 octobre 2008 Répondre

Laisser un commentaire

J'ai fait la recette, je souhaite laisser un avis.

Je souhaite juste laisser un commentaire.