Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Rascasse (chapon)

France Photothèque Viandes et Poissons Produits et Ingrédients Voyages

Chapon - Rascasse rouge

Chapon – Rascasse rouge

Savez-vous que du côté de Marseille, la rascasse rouge s’appelle chapon ? Je l’ignorai complètement. Quand je suis allée là-bas pour apprendre à cuisiner une bouillabaisse avec Monique elle a du certainement m’en parler mais voilà, j’ai oublié. Ici à Bordeaux, je n’en vois quasiment jamais sur les étals des poissonniers (des rascasses hein pas des Monique 🙂 ) mais du côté de la Méditerranée, elle est beaucoup plus présente.

Un poisson pas comme les autres 😀 

C’est un poisson un peu bizarre.

  • D’abord son look, on dirait un poisson croisé avec un punk !
  • Sa tête est très grosse par rapport à son corps. Il n’est ni en A ni en X , ce serait plutôt un V  #teamCristina :p
  • En plus, c’est un poisson, qui, comme le caméléon, peut changer de couleur en fonction de l’environnement dans lequel il évolue. Cette technique de camouflage s’appelle l’homochromie. Qui va épater belle-maman ?
  • Et enfin, certaines épines de sa nageoire sont venimeuses et si vous vous piquez, ce n’est certes pas mortel mais c’est douloureux.  Je vous conseille donc, si vous voulez manger juste les filets de demander de l’aide à votre poissonnier.

C’est un poisson qui est très apprécié pour ses qualités gustatives et qui entre souvent dans la composition de la bouillabaisse,

Comment cuisiner la rascasse ?

Je vous recommande de la cuire en filets car c’est vraiment plus facile. La chair de ce poisson est ferme et délicieuse. Tentez la cuisson au beurre ou à l’huile d’olive  (filets légèrement farinées et paf, dans une poêle avec la matière grasse).

Vous pouvez aussi les cuire au four, cela fonctionne également très bien. Comptez 15 à 20 minutes de cuisson dans un four préchauffé à 210°C (thermostat 7). Ajoutez pour deux filets 1 cuillère à soupe d’huile d’olive, quelques petits morceaux d’ail ou de lamelles d’oignon, 1 pincée de sel, 1 pincée de poivre,  50 ml de vin blanc sec ou 50 ml de cette liqueur anisée célèbre dans la même région #peuchère #pastis.

Délicieux.

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • my ky a écrit le 23 octobre 2020

    Coucou Anne,
    J’adore la rascasse et c’est vrai qu’on la trouve rarement sur les étals. Je confirme : c’est très douloureux si on se pique avec les épines.
    Bon WE

    • Anne a écrit le 23 octobre 2020

      Coucou My KY

      Merci 🙂 et bon week-end

      • Barbara a écrit le 24 octobre 2020

        tu t’es faite piquer @my ky? bisous

  • Barbara a écrit le 24 octobre 2020

    il y en a presque toujours là où j’achète le poisson
    mais je’ ne la connais que pour la soupe ou la bouillabaisse en effet

    oui très venimeux gare

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas













Par type de plats












Par événements










Par régime alimentaire




Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles et Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
264 600
followers
Pinterest
567 200
followers
Instagram
88 500
followers