Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Le Saint James de Mathieu Martin

Bonnes adresses Restaurants

Le Saint James

Le Saint James

Le restaurant le Saint James à Bouliac est un établissement que j’affectionne particulièrement. D’abord grâce à Marie Borgel, l’âme du lieu qui vous accueille avec beaucoup de simplicité et de chaleur et qui créée une ambiance un peu « comme à la maison ». Ensuite grâce aux chefs qui s’y sont succédés. Si je n’ai pas connu personnellement Jean Marie Amat, j’ai beaucoup aimé les cuisines de Michel Portos et de Nicolas Magie.

Et puis bien sûr, en plus des hommes et des femmes il y a le lieu et la vue dont il est impossible de se lasser. Avec une petite coupe de Champagne, c’est le paradis sur terre.

Aujourd’hui une page se tourne puisque Nicolas Magie s’en est allé cuisiner sous le soleil des Antilles et son second depuis 7 ans, Mathieu Martin, l’a remplacé. Ce jeune chef de 33 ans est un pur produit du Sud Ouest. Né à Périgueux, il grandit et fait ses études à La Rochelle. Son parcours professionnel l’amène au Pays Basque à Ainhoa, chez Ithurria, puis à l’Hôtel du Palais à Biarritz,  avant de poursuivre à Cordeillan Bages dans le Médoc (que ce soit sous les ordres de Thierry Marx ou ceux de Jean-Luc Rocha) et  au Gabriel, place de la Bourse à Bordeaux. Arrivé chef de partie au Saint James, il était le second de Nicolas Magie jusqu’à son départ en décembre.

Marie Borgel et Mathieu Martin

Marie Borgel et Mathieu Martin

Il connait très bien le Saint James, nous explique Marie Borgel. La transmission se fait naturellement et Mathieu respecte l’ADN de la maison.  Il est pour moi primordial que le chef et le lieu s’accordent, et que sa cuisine soit en adéquation avec nos valeurs. Il a tout d’un grand chef.

Mathieu a beaucoup apprécié lors de son arrivée au Saint James les valeurs humaines de Nicolas Magie et souhaite gérer ses équipes de la même façon. Côté cuisine, il met l’accent sur le produit et a gardé les fournisseurs. Il souhaite conserver au maximum un approvisionnement local.

Ma cuisine est une cuisine de saison, de goût, légère, avec peu de beurre et peu de crème, bio quand c’est possible. Quand le produit sera disponible on le mettra à la carte et pas avant ni après. Je travaille beaucoup sur la concentration des goûts. Je cuis par exemple une carotte dans un jus de carotte maison pour maximiser les saveurs et emmener de la puissance dans l’assiette. 

Il souhaite également bousculer un peu les codes dans un esprit très coiffé décoiffé  nous a-t-il expliqué 🙂 (Jacques Dessange, sors de ce corps 😉  ). J’ai hâte de voir. Quoi qu’il en soit nous nous sommes régalés lors de ce déjeuner.  Petit coup de coeur pour le plat à base de betterave, endive carmine, truffe et Comté, surprenant et délicieux et pour l’agneau, travaillé en deux façons (selle rôtie et panoufle confite), fumé au foin au moment du service. Excellent.

Côté salé :

Côté sucré :

Côté vins, nous avons pu déguster un Sancerre « Camille », Domaine du Pré Sémelé 2017 (avec la betterave), un Beaune 1er Cru « Montrevenots », Domaine Jean Marc Boillot 2017 (avec le Turbot), un Saint Julien, Clos du Marquis 2008 (avec la selle d’agneau), et une étonnante liqueur de Cédrat de la Maison Bras (dessert).

Cela ne vous étonnera pas si je vous dis que c’était un excellent déjeuner, plein de saveurs et de surprises. Les cuissons étaient top et les assaisonnements parfaitement maîtrisés. Pari réussi.

Le Saint James côté hôtel sera bientôt en travaux pour quelques mois (à partir de fin 2020). Clarence Grosdidier nouveau propriétaire du lieu va en effet porter le projet de rénovation et d’agrandissement, confié à l’architecte Jean Nouvel.

Clarence Grosdidier, Marie Borgel, Mathieu Martinj

Clarence Grosdidier, Marie Borgel, Mathieu Martin

Le Saint James – 3 Place Camille Hostein, 33270 Bouliac

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • myriam a écrit le 22 février 2020

    Bonjour Anne
    Si je ne me trompe, il me semble que tu nous avais déjà parlé de ce lieux mythique.
    Avec à chaque fois un éblouissement dans tes écrits et une magie dans tes photos!!
    Rien à ajouter: ta publication parle d’elle même!!!!
    Quand le coeur parle: aux chefs, aux lieux, aux gens…..
    Dimanche dernier, maman nous avait cuisiné un écrasé de pommes de terre_ persil , avec tranches de truffes fraîches, et un gigot d’agneau cuit sur la braise , surveillé par mon papa….
    Enjoy
    belles et douces journées

  • myriam a écrit le 22 février 2020

    Coucou
    J’avais compris que c’était avec l’autre chef.
    Mais peu importe, ça ne change rien à mon commentaire.
    Anne a toujours trouvé l’établissement super _ que ce soit avec ce chef ou celui qui est parti.
    Bonne fin de journée

    • Anne a écrit le 23 février 2020

      Oui toujours au top 🙂

  • Nathalie a écrit le 22 février 2020

    Tout ça semble beau et bon !
    Les plats sont très alléchants et le choix des vins ne me laissent pas indifférente. Tu as dû te régaler.
    @ Myriam, Ta maman vous a gâté avec son menu , et tout l’amour qu’elle a mis dedans.
    Bon week-end.

    • Anne a écrit le 23 février 2020

      Oui un vrai bon moment

  • myriam a écrit le 22 février 2020

    Coucou Nathalie
    Tu as totalement raison.
    Ma maman et mon papa aiment faire plaisir!!!!
    Et un repas de famille chez nous est un repas d’amour et de plaisir gustatif!!!!
    Bon dimanche à toi

  • myriam a écrit le 22 février 2020

    Désolée, pour le doublon mais mon ordi se reformate depuis cet après_midi.
    Bon dimanche à tous

    • Anne a écrit le 23 février 2020

      mdr 🙂 bon courage pour l’informatique 😉

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
207 400
followers
Pinterest
532 200
followers
Instagram
57 900
followers
Fermer