Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Les letchis de la Réunion

Afrique Produits et Ingrédients Reportages Réunion Voyages

Letchis - Réunion

Letchis – Réunion

Quand j’étais à la Réunion il y a quelques semaines avec mon cher et tendre <3, 2 arbres ont retenu toute notre attention tellement ils étaient beaux  : Les spectaculaires flamboyants couverts de fleurs rouges, magnifiques, et les arbres à letchis eux aussi chargés de baies couleur vieux rose. Juste superbes !

Qu’on l’appelle letchi ou litchi (les 2 noms existent), ce fruit est originaire de Chine méridionale. Il fût introduit à la Réunion en 1764 par Joseph François Charpentier de Cossigny de Palma (de bon matin de bonne humeur de préférence #pardon), et s’est très bien acclimaté dans les zones chaudes et humides du Sud et de l’Est de la Réunion, à la fois au niveau de la mer et jusqu’à environ 400 mètres d’altitude. C’est le fruit de Noël, présent sur les tables pour les fêtes car c’est sa pleine saison. La variété plantée à la Réunion est à 99% la variété Kwaï Mi (vous pourrez ainsi épater belle maman 🙂 ).

j’ai pu visiter une exploitation lorsque j’étais là bas. Je vous raconte ?

Mais comment cela pousse le letchi ?

Sur un arbre 🙂 . On l’appelle comme le fruit, le letchi. L’arbre ne commence à donner vraiment des fruits que lorsqu’il atteint l’âge d’environ 5 ans. Mais après, il va être prodigue puisqu’un arbre âgé de 20 ou 30 ans peut donner 200 à 300 kg de fruits, voire davantage. Le gros du travail sur une plantation de letchis c’est la cueillette car TOUT se fait à la main. Impossible de mécaniser quoi que ce soit. Et il faut grimper dans les arbres, c’est le seul moyen de ramasser les fruits. Les arbres sont taillés pour ne pas être trop hauts mais quand même. C’est impressionnant.

Une fois ramassés, les fruits sont triés, les feuillages sont enlevés, etc… puis retravaillés pour en faire des bouquets, pour les mettre en vrac, en barquettes etc. Là aussi tout le travail est manuel.

La cueillette démarre en général début novembre (cette année cela a commencé le 6) et dure jusqu’à fin décembre. Il faut compter une production de 10 tonnes à l’hectare. Il y a un peu plus d’une centaines de producteurs sur l’île.

Pourquoi acheter des letchis de la Réunion

  • Parce qu’ils sont excellents, goûteux, sucrés. C’est lié au terroir et au climat local.
  • Parce qu’ils sont cueillis à maturité et envoyés par avion en métropole.  Cueillis le jour J, ils peuvent être dans les magasins à J+2 (Grand Frais,  grandes surfaces, épiceries fines).
  • Les letchis de la Réunion, comme ils sont expédiés par avion, ne sont pas traités au soufre.
  • Parce qu’ils sont français. #TeamAcheterFrançais
  • Parce que ceux vendus avec quelques branches et feuilles se garderont un peu plus longtemps. C’est un peu comme les clémentines corses. Et puis, c’est plus joli
Litchis en bouquet

Letchis en bouquet

Ils sont plus chers que ceux d’autres provenances non ? 

Oui mais le salaire d’un ouvrier ici pendant la cueillette est de 100 euros par jour, charges comprises. A Madagascar, si l’on veut comparer, ils sont payés 30 euros par mois. Il n’est pas possible de lutter. En plus comme évoqué, les letchis réunionnais arrivent en métropole cueillis à parfaite maturité par avion. C’est beaucoup plus rapide et beaucoup plus onéreux que le transport par bateau. Les producteurs réunionnais ont fait le pari de la qualité. Il existe même des letchis qui bénéficient d’un label rouge.

A quoi reconnait-on un bon letchi. 

Il faut d’abord vérifier la provenance (Réunion) 🙂 . Ensuite, à l’oeil, il doit être rouge, assez gros (30 g environ). Il peut être un peu marron parce que la peau s’oxyde vite mais ce n’est pas pour cela qu’il est impropre à la consommation. Il est encore très bon. Par contre s’il est plutôt jaune, c’est qu’il a été traité au soufre, il est préférable d’éviter.

 Comment consommer les letchis

Si les letchis sont d’abord appréciés frais et natures, ils peuvent être accommodés en cuisine de nombreuses manières ; crus dans des salades de fruits, cuits en pâtisserie ou en accompagnement de viandes. Ils sont aussi à la base de diverses préparations : sorbets, confitures, jus de fruits, bières, vins …

Une bonne idée pour les fêtes : Epluchez votre letchi, mettez-le dans une flute et arrosez-le de Champagne. Parfait pour un apéritif chic, élégant et exotique.

Litchi

Letchi

Les abeilles apprécient aussi le nectar des fleurs de letchis et en font un miel d’une qualité exceptionnelle. Si vous en voyez, n’hésitez pas à goûter.

Comment conserver les letchis

Le mieux est de les mettre dans un sac plastique et hop, au frigo. Cela permettra de conserver l’humidité car il faut absolument éviter que cela dessèche trop vite. Et puis ensuite, consommez-les dans les 4 à 5 jours. Il vaut mieux en acheter peu à la fois mais souvent.

Je peux vous dire, que cueillis sur l’arbre, c’était une petite merveille et ce qui est sûr, c’est que pendant ces fêtes, il y aura des letchis de la Réunion à la maison.

Enjoy !

Pour plus d’informations sur l’île de la Réunion, le site de l’office de Tourisme : www.reunion.fr. Pour le voyage, nous sommes partis avec Air Austral.

Si vous envisagez un voyage à La Réunion, découvrez dans cet article « Que faire à la Réunion » toutes les expériences que je vous recommande d’y vivre, qu’elles soient touristiques ou gastronomiques.

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Emmy_6657 a écrit le 18 décembre 2019

    Merci, merci mille fois Anne pour ce papier très intéressant et les photos tellement magnifiques … je réalise que je ne connaissais pas la différence entre les Letchis de la Réunion et les autres, raison pour laquelle j’ai souvent été déçue … !! J’adore votre blog car on y apprend tellement de choses …

    • Anne a écrit le 18 décembre 2019

      Merci beaucoup Emmy 🙂 Bonne soirée

  • Martine a écrit le 18 décembre 2019

    Super article ! Je vais être vigilante et il me semble que mon marchand de primeurs et fruits vend des litchis de Madagascar …. Je vais lui parler de ton article ;). Merci pour toutes ces infos et photos que tu nous offres

    • Anne a écrit le 18 décembre 2019

      Avec plaisir Martine. bonne soirée

      • Barbara a écrit le 19 décembre 2019

        en effet je n’ai vu que ceux de Mada jusqu’à présent
        je regarderai la prochaine fois

        perso j’aime aussi choisir les » lourds  » j’ai l’impression qu’ils sont plus gouteux et plus garnis mais je me trompe peut être (voilà comment on diffude des infos pas vérifiées 🙂 )

        • Anne a écrit le 19 décembre 2019

          Coucou Barbara. Quand je lui ai posé la question il n’a pas évoqué cela. Après il a peut être oublié. Mais pourquoi pas. moi le poids par exemple, j’y fais attention pour les melons :p

          • Barbara a écrit le 19 décembre 2019

            voilà en fait j’ai le même raisonnement que pour les melons mais donc je me trompe peut être
            la prochaine fois je prendrai un lourd et un léger et je comparerai
            🙂

          • Anne a écrit le 20 décembre 2019

            A tester 🙂

  • Mimi a écrit le 18 décembre 2019

    Merci Anne,
    Vous nous avez donnė envie d’acheter des litchis français, et merci aussi pour vos commentaires sur la culture de ces délicieux fruits d’hiver (pour nous),,,

    Je vous souhaite de joyeuses fêtes,

    • Anne a écrit le 18 décembre 2019

      Avec plaisir Mimi. bonnes fêtes aussi 🙂

  • Monique a écrit le 18 décembre 2019

    Bonsoir ,
    Je viens de lire votre post sur les litchis de la Réunion. Je ne suis jamais allée à LA REUNION. Mais en décembre, avec mon époux, les litchis de La Réunion sont notre luxe. Nous les adorons et n’en mangeons ni n’achetons d’autres litchis que ceux de LA REUNION, qui sont français comme vous dites !!! Nous venons de déguster et apprécier notre premier achat de cette année. Merci pour tous vos articles et bonnes recettes.

    • Anne a écrit le 18 décembre 2019

      Avec plaisir MOnique 🙂 Bonne soirée et régalez-vous bien 🙂

    • Le_Rayonnais24 a écrit le 19 décembre 2019

      Letchits svp letchits respectez le nom de notre fruit venu de Chine

    • RAM a écrit le 23 décembre 2019

      Bonjour, Je suis Français ayant grandi dans le Sud-Ouest de l’Océan Indien et vivant en Métropole depuis 30 ans. Les letchis de la Réunion sont très bons mais ils ne peuvent égaler la qualité des letchis de Madagascar (1er exportateur mondial) et de l’Ile Maurice (un grand pays exportateur aussi) qui arrivent par avion (tous les deux jours) de fin novembre à Noêl : ils sont vendus, par kg ou par paquet de 5 kg trois fois moins chers que les letchis de la Réunion, dans les grands magasins et épiceries tamouls et mauriciens de la Gare du Nord-La Chapelle à Paris. Ils arrivent à vendre en quelques heures une palette entière. Les letchis de Madagascar des hypermarchés Auchan etc… sont des primeurs non mûrs, acheminés par bateau vers mi-novembre pour être sur le marché ici avant les Fêtes : ils sont immangeables, personne ne les consomme là-bas. Merci et bonnes Fêtes de fin d’année 2019 !

      • Angelik974 a écrit le 23 décembre 2019

        Alors @Ram, les Malgaches sont certes les 1er exportateurs mais la qualité n’y est absolument. Déjà ils sont blafards. Ils ont très peu de goût. Ce n’est pas parce que l’on exporté beaucoup qu’on est les meilleurs 😉 ! Au contraire m, ce sont les pires niveau qualité. Pour les letchis mauriciens, je n’ai pas d’avis, je ne les ai jamais goûtés. Mais par pitié ne dites pas que les letchis malgaches sont meilleurs. Tous les connaisseurs savent que c’est faux

  • Jeannine a écrit le 18 décembre 2019

    Hello Anne,
    Merci pour ce bel article je ne savais pas non plus cette différence entre ceux de La Réunion et Madagascar je ferai attention maintenant
    Champagne obligé pour Noël dans la région et avec un litchi pourquoi pas je n’y pensais pas.
    Je pensais que cela poussait sur des arbustes et non les grappes sur les arbres sont superbes j’ai encore appris quelque chose ce soir grace à toi
    Bonne nuit 😘

    • Anne a écrit le 18 décembre 2019

      Avec plaisir Jeannine 🙂 Bonne soirée

      • Barbara a écrit le 19 décembre 2019

        oui j’ai déjà fait avec un litchi ds la flûte

        également avec un fond de liqueur de litchi
        🙂

        • Anne a écrit le 19 décembre 2019

          top 🙂

          • Béa a écrit le 20 décembre 2019

            Merci Anne pour ce bel hommage à mon île que j’aime tant😍et à en lire ton message ce séjour t’a plu ! Bonne fête de fin d’année !

          • Anne a écrit le 20 décembre 2019

            Avec plaisir Bea 🙂

  • 974 a écrit le 19 décembre 2019

    Bonjour Anne merci pour ton article qui valorise l l’ile ou je vis depuis 27 ans, effectivement le letchis c’est notre dessert de Noël et ce sont pour moi les meilleurs surtout quand on a l occasion d’aller chez les amis les cueillir.
    Bonne fête à vous.

    • Anne a écrit le 19 décembre 2019

      Merci et bonnes fêtes

  • Pamou deun a écrit le 19 décembre 2019

    Votre reportage est formidable, fille de cette île je ne savais pas qui l’avait introduit, merci

  • Cécile Bleu Combava a écrit le 19 décembre 2019

    Merci pour ce très bel article sur les letchis de mon île. Moi aussi je mets un beau letchi dans ma flûte de champagne ou dans un cocktail de fruits pour un apéro raffiné et élégant. Je le congèle avant afin qu’il fasse office de « glaçon » naturel. Il faut dire qu’ici on trinque sous des températures tropicales et nos cocktails réchauffent vite ! Belle fêtes de fin d’année à toi !

    • Anne a écrit le 19 décembre 2019

      Merci Cécile et bonnes fêtes <3

    • Malika a écrit le 22 décembre 2019

      J’approuve. Merci pour ces articles qui mettent certains de nos produits en relief. Il est vrai que nous avons de bons produits et que les gourmets ne peuvent avoir que de bonnes inspirations.

  • Barbara a écrit le 19 décembre 2019

    je confirme les autres commentaires donc mille merci Anne

  • Charly a écrit le 19 décembre 2019

    Étant Réunionnais et vivant en Métropole depuis 50 ans, je partage votre avis concernant les letchis de la Réunion.
    Le bémol, c’est qu’il n’est pas commercialisé dans tous les magasins et que toutes les villes moyennes ne possèdent pas un Grand Frais.

    • Anne a écrit le 19 décembre 2019

      C’est vrai mais on en trouve de plus en plus malgré tout

  • Alain a écrit le 19 décembre 2019

    Bonjour ! Je suis Reunionnais vivant en métropole j’ai reçu la semaine dernière des letchis de ma soeur à la Réunion. En ouvrant le colis je commençais à sentir un parfum alors j ai fermer les yeux mangea un premier letchis. Je me suis crus à la Réunion.

    • PIERRE ORSO a écrit le 19 décembre 2019

      Ôté bonjour Alain ou na de la chance. Regal aou.

    • Anne a écrit le 19 décembre 2019

      Le bonheur 🙂

  • myriam a écrit le 19 décembre 2019

    Bonjour Anne
    J’ai de la chance .
    Nous, nous adorons les letchis et pour Noël , nous nous en offrons des kgs.
    Sitôt achetés, sitôt mangés!
    Pas le temps d’en faire quelques choses!!!
    En confiture cela doit être un délice.
    Je dois dire que dans mon magasin, c’est toujours des letchis de la Réunion.depuis toujours _ et nous n’avons jamais été déçus..
    J’aime bien l’idée de letchis transformés en glaçon et dans la flûte de champagne…..
    Merci de tes magnifiques photos et de tes informations toujours aussi pertinentes_ même le matin .
    bisous à toi et à tout le monde ici
    Bonne fête à tous

    • Anne a écrit le 19 décembre 2019

      Oui moi aussi pour le Champagne. Et puis là, ce n’est rien à faire 🙂

  • jo a écrit le 19 décembre 2019

    Bonjour,
    Délicieux, exquis, j’ai eu la chance d’en goûter, mais où les trouver à Bordeaux 🙂 ? Merci !
    En vous souhaitant de belles et joyeuses fêtes
    jo

    • Anne a écrit le 19 décembre 2019

      Bonjour JO

      Comme indiqué dans l’article, chez Grand Frais 😉 J’en ai achetés

      • Jo a écrit le 19 décembre 2019

        Merci beaucoup, je ne savais pas qu’il y a des magasins Grand Frais à Bordeaux ! Je viens de voir qu’il y en a un à Merignac. 🙏😊

        • Anne a écrit le 19 décembre 2019

          Oui un à Mérignac et un à Bègles

  • Caf'blanc a écrit le 19 décembre 2019

    Pour bien connaître la Réunion c’est vrai ce sont les meilleurs. A cette époque on en trouve a chaque coin de rue pratiquement.
    Merci a tous piur les beaux messages que je vois sur la Run.
    Un caf’blanc…

  • Jeje97439 a écrit le 19 décembre 2019

    Merci pour cet article c est mon ile natale et la on peu dire la reunion lé la.
    Fruit a prix elevé en metropole mais la qualité lo gou lé bon

  • my ky a écrit le 19 décembre 2019

    Coucou Anne,
    J’ai acheté des litches ce WE et à la lecture de ton reportage, je me suis précipitée pour les peser.Et ils font à peine 180 gr … Donc ils ne viennent pas de la Réunion – je me disais aussi qu’ils n’étaient pas chers : 4 € le kilo. Je vérifierai l’origine à l’occasion.
    Encore Merci.

    • Anne a écrit le 20 décembre 2019

      Top

      • my ky a écrit le 20 décembre 2019

        Coucou tout le monde,
        Honte à moi, je voulais dire 18 gr et non 180 gr pour chaque fruit. Ca m’apprendra à me relire. Après vérification, ce sont bien des litches de Madagascar que j’ai achetés ! Merci Anne pour la mise en garde.
        Bon WE et gros zous à toute la communauté.

        • Anne a écrit le 20 décembre 2019

          hihi 🙂 Merci et bonne soirée

  • Lynette a écrit le 19 décembre 2019

    Merci pour cet article et les belles photos.Cela me rappelle mon Ile Natale,en cette période de fête où ma famille me manque

    • Anne a écrit le 20 décembre 2019

      Avec plaisir Lynette

  • Le_Rayonnais24 a écrit le 19 décembre 2019

    Bonne ZOREILLE la t en plus franchement i dit pas litchits pff

    • Angelik974 a écrit le 19 décembre 2019

      Ôté bah lé bon! Calme ou gars. Bana i utilise le terme scientifique pas nout créole. Lo tantine la pou valorise nout produit. Out tête i blok même su mot la té. Lé pas grave !

  • Cricri a écrit le 19 décembre 2019

    Vous avez aussi la possibilité d’être livré en direct de la réunion avec l’entreprise colipays à j+2 dans des colis magnifiques

    • Anne a écrit le 20 décembre 2019

      Merci pour l’info 🙂

  • Cazouil a écrit le 19 décembre 2019

    On ne peux pas comparer les lecthis de la reunion a ceux de mada😡😡mada recolter vert puis transport bateau

    • Anne a écrit le 20 décembre 2019

      C’est ce que je dis 😉

  • Angelik974 a écrit le 19 décembre 2019

    Ravie de lire un article passionnant sur l’un de nos trésors. A la lecture, cela se sent que vous avez joyeusement apprécié 🙂
    Peut-être un prochain article sur l’ananas Victoria qui est aussi un très bon produit ! Je dis ça J’dis rien 😉

    • Anne a écrit le 20 décembre 2019

      Cela arrive 😉 J’ai encore plein d’articles à écrire sur la Réunion 😉

  • annie35 a écrit le 19 décembre 2019

    Merci pour ce superbe reportage et tes bons conseils !!! Je serai vigilante quant à l’origine de ces beaux fruits ! J’aime bien les commentaires de là bas, ils sentent le soleil !

    • Anne a écrit le 20 décembre 2019

      Coucou Annie 🙂 C’est tout à fait cela. Un peu d’été dans notre hiver

  • Didine a écrit le 20 décembre 2019

    Bonjour merci pour les réunion nais ça me fait très plaisir nous vous remercions pour votre article passez de bonne fête et vive le letchis de notre île vous êtes le soleil bonne continuation 👌👍

    • Anne a écrit le 20 décembre 2019

      Merci et bonnes fêtes 🙂

  • Candice974 a écrit le 20 décembre 2019

    Bonjour,
    Merci pour ce bel article qui met encore une fois en valeur les atouts de notre beau caillou nous reunionnais…C’est un fruit délicieux, nous avons très peu de fruit ici en métropole qui change de l’ordinaire, et le letchis est un beau fruit d’été reunionnais qui nous réchauffe le cœur de par son excellent goût…

  • Mickael PRAYER a écrit le 20 décembre 2019

    Bonjour et merci pour cet article qui résume très bien l’histoire du letchis à la Réunion.
    Je suis né et vis ici. La seule fois où je n’ai mangé qu’à peine 5 letchis pendant toute la saison c’était il y’a 2 ans. L’année où tous les arbres ont fais une pause dans la production et donc il y’avait que très peu. Ce qui était vraiment bizarre de traverser le mois de décembre sans letchis Ainsi que passer les fêtes avec quasiment pas de letchis.
    En ce moment le kg est à 1,5€. J’imagine qu’on aura comme prix ce mardi 24 décembre à 75 centimes le kg comme presque chaque année. J’en ai déjà mangé environ 4 à 5 kg depuis début décembre.

    Juste une précision pour terminer : si on casse les branches avec les letchis lors de la cueillette, c’est (aussi) parce que les pieds de letchis on besoin de ce stress pour pouvoir donner des fruits l’année suivante. Autrement dit, si on ne casse pas des branches au mois de décembre et si en hiver (juin-juillet-août), il ne fais pas assez frais (température en dessous de 17°), on n’aura pas beaucoup de fruits en décembre de l’année suivante.

    Bonnes fêtes à tous !

    • Anne a écrit le 20 décembre 2019

      Merci pour ce complément d’informations. Bonnes fêtes 🙂

  • Rose a écrit le 2 janvier 2020

    Fière, Je suis Réunionnaise, c’est exactement ça, tout ce que vous avez écris est vrai, c’est bien cela, merciii, bonne continuation !!

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
207 400
followers
Pinterest
532 200
followers
Instagram
57 900
followers