Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

L’ananas Victoria de la Réunion

Afrique Photothèque Fruits et Légumes Produits et Ingrédients Reportages Réunion Voyages

Ananas Victoria

Ananas Victoria

Impossible de parler de la Réunion sans mettre à l’honneur l’un de ses joyaux, l’ananas Victoria (Queen Victoria de son nom complet). Il est pour moi le meilleur du monde. Il est très sucré mais pas trop doux, parfumé et aromatique, c’est un délice. Comme pour les letchis, la Réunion a fait le pari de la qualité et du haut de gamme.

L’ananas, ne pousse pas sur un arbre mais en pleine terre. Voici à quoi ressemble un champ :

La plante ne donne qu’un fruit unique, pas très grand si on le compare à d’autres espèces d’ananas et ce 14 à 18 mois après le repiquage d’un rejet obtenu d’un autre pied.  Il va pousser plus ou moins vite en fonction de la saison (l’hiver il pousse plus lentement que l’été, il fait un peu moins chaud) et de l’altitude de l’exploitation (plus c’est haut et moins cela va vite).

Si l’on plante toute l’année, les ananas que l’on mange maintenant, sont les meilleurs car c’est l’été dans l’hémisphère sud. C’est donc la pleine saison. Qui dit été dit plus de chaleur et qui dit plus de chaleur dit plus de sucre dans le fruit. Pour avoir une qualité optimum, les ouvriers agricoles passent dans les rangs d’une parcelle jusqu’à 3 ou 4 fois pour cueillir les ananas uniquement quand ils sont à pleine maturité. C’est aussi pour cela qu’ils sont si bons.

Comment choisir un ananas Victoria

Plus il est jaune et plus il est mûr mais même s’il est de couleur vert jaune, il peut être tout à fait excellent. Fiez vous à son parfum. D’après le responsable du site que j’ai rencontré sur place, l’astuce de tirer sur l’une des feuilles du plumet au centre pour juger du degré de maturité est complètement bidon. Ça, c’est dit 🙂 . Ce qui est important quand vous choisissez un ananas c’est de se fier à sa provenance (ananas Victoria de la Réunion) et à son parfum.

Ensuite conservez-le quelques jours maxi à température ambiante (pas trop chaud non plus).

Comment préparer l’ananas Victoria ?

J’ai logé chez l’habitant sur place, chez Mr et Mme Leveneur à la Plaine des Palmistes. Madame Leveneur a gentiment accepté que je la filme lors de la préparation de l’ananas.

Cela a l’air simple vu comme cela non ? J’avoue ne pas encore avoir essayé.

Comment consommer l’ananas Victoria ?

Moi c’est vraiment nature comme cela que je le préfère. Vous pouvez aussi l’incorporer à une salade de fruits frais où son acidité fait des merveilles, l’accompagner d’un peu de piment de Cayenne (j’adore) et aussi l’utiliser cuit. Il est excellent avec les viandes blanches (le porc fonctionne très bien) et pour égayer des cocktails.

Comme je vous le disais plus haut, c’est la pleine saison de l’ananas Victoria, n’hésitez pas à en acheter. En ces périodes de fêtes où l’on mange plus que d’habitude, il sera très apprécié en dessert pour sa fraîcheur, son parfum et sa légèreté. Et puis en plus c’est acheter français 😉 .

 

Mon coup de gueule : Cela ne concerne pas les ananas de la Réunion qui ne sont jamais bradés à ce prix mais j’en profite pour vous en parler. N’achetez pas s’il vous plait des ananas à 1 euros. J’en ai vus dans des magasins et cela m’a rendu folle. Enlevez la marge du distributeur et les frais de transports et imaginez les quelques centimes qu’il reste aux producteurs. Rappelez vous qu’il faut 15 mois en moyenne pour faire 1 ananas, que le travail dans les champs est difficile : les feuilles d’ananas sont coupantes, la chaleur est écrasante, il y a des bestioles. Quelques centimes d’euros pour plus d’un an de travail, perso je trouve cela scandaleux. Après il ne faut pas s’étonner qu’on les traite +++ pour que cela pousse plus vite. #Pardon

 

Si vous envisagez un voyage à La Réunion, découvrez dans cet article « Que faire à la Réunion » toutes les expériences que je vous recommande d’y vivre, qu’elles soient touristiques ou gastronomiques. Et pour plus d’informations sur la Réunion,  n’hésitez pas à surfer sur le site de l’office de tourisme. Pour le transport, nous avons été très satisfaits d’Air Austral.

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Crisca a écrit le 22 décembre 2019

    Bonjour Anne, je ne peux qu’être d’accord… je vis à la Réunion 🇷🇪 😉
    Ces ananas sont les meilleurs au monde !
    Et bravo pour le coup de gueule, là aussi j’adhère.
    Je mets un point d’honneur à acheter à des petits producteurs pour les produits locaux, et pour le reste je regarde la provenance, et quand je vois des carottes qui ont fait des milliers de km moins cher qu’en local, j’ai vraiment du mal 😤 .
    Joyeuses fêtes de fin d’année

    • Anne a écrit le 22 décembre 2019

      Merci et bonnes fêtes aussi

  • myriam a écrit le 22 décembre 2019

    Bonjour Anne
    J’en ai acheté ce matin avec des letchis et clémentines corses ( igp et feuilles)
    J’ai bien pensé à toi.
    J’ai pris des ananas victoria _ provenance La Réunion.
    Alors oui, tout ces produits sont un peu plus chers mais je pense à tout ce travail derrière.
    Et derrière le travail , il y a des familles _ qui ont besoin de vivre ….de leur travail.
    Et puis , je préfère en avoir moins à table – pas besoin de faire une quantité de plats_ de toute manière, on arrive souvent à ne pas pouvoir tout manger.
    De toute façon, dans ma famille, nous privilégions la qualité à la quantité et ce depuis de nombreuses années.
    Bon préparatif à tous
    et bise chère Anne

  • Véronique L. a écrit le 22 décembre 2019

    Bonsoir Anne,
    Bonsoir la communauté,
    L’ananas de la Réunion est un délice, tout autant que certains ananas aux Antilles et certains ananas de Moorea en Polynésie.
    J’ai mangé des centaines d’ananas, d’espèces différentes, en Polynésie, aux Antilles, à La Réunion et en Afrique, partout il y en avait des délicieux et des moins bons.
    Néanmoins l’ananas Victoria demeure un fruit  » top qualité  » ceci étant dû, selon moi, à la pluviométrie à l’ensoleillement au sol et à la culture respectueuse des champs (attention ce n’est pas encore parfait partout…).
    Quand l’homme respecte la terre, celle-ci lui rend bien. Et là nous ne parlerons pas de certains pays de la zone Amérique Centrale… 🤐

    • Anne a écrit le 22 décembre 2019

      Merci Véronique de ton commentaire. BOnne soirée

  • my ky a écrit le 22 décembre 2019

    Coucou tout le monde
    @ Anne & Crisca
    Tout à fait d’accord avec vous ! Il faut que chacun puisse vivre correctement et nous en tant que consommateurs, nous pouvons y contribuer.
    @ Myriam
    « Faire une quantité de plats » surtout en période de fêtes, c’est bien une manie asiatique – signe de bombance…. Mais chez nous on ne jette rien, on les consomme jusqu’à épuisement du stock !!!
    Zous à toutes les 3

  • Martine a écrit le 22 décembre 2019

    J’ai acheté des litchis hier …. de la Réunion comme tous les ans pour les fêtes et j’ai eu une pensée pour toi. J’ai hésité à prendre un ananas je vais voir si c’est nécessaire. Sinon il y en aura toujours dans les semaines à venir et je tenterai la découpe de ton hôtesse qui semble simple mais elle doit avoir de l’expérience et un couteau adapté.

    • Anne a écrit le 22 décembre 2019

      🙂 Ca c’est sur 😉

  • Jeannine a écrit le 22 décembre 2019

    Coucou Anne
    Tu as raison le Victoria est celui que j’aime il est prévu pour la semaine prochaine, mais malgré la démo je ne me risquerais pas à l’éplucher de cette façon j’ai trouvé chez Gd Fr les litchis de la réunion un délice et ils embaument, justement un monsieur à côté de moi regardait ceux de Madagascar je lui conseille de prendre les français il me répond c’est les mêmes Madagascar envoie à La Réunion ses litchis et ainsi ils les font passer pour la production française j’ai éclaté de rire et lui ai dit qu’il devrait se documenter.
    Voilà comment les fausses info se diffusent
    Bonne soirée

    • Anne a écrit le 22 décembre 2019

      Exactement. L’autre jour, chez Grand Frais aussi, mon mari voulait des kiwis. Il voit des kiwis italiens. Il demande au vendeur, vous n’en avez pas des français ? Le vendeur lui répond, c’est pareil et puis c’est la tradition en Italie. #HAN !!!

  • Nathalie a écrit le 22 décembre 2019

    Coucou Anne,
    Justement j’en ai un dans la coupe à fruits qui attend une main expérimentée pour le découper. Pas sûr que je sois aussi habile que la dame dans la vidéo !
    Entièrement d’accord avec ton coup de gueule et puis ça vaut aussi pour tout ce qui est vendu à bas prix au mépris de ceux qui cultivent ou fabriquent.
    Je rejoins Myriam : moins mais bon !
    Joyeuses fêtes à tous.

    • Anne a écrit le 23 décembre 2019

      Merci Nathalie et bonnes fêtes

  • Anne-Marie 33110 a écrit le 23 décembre 2019

    Merci,Anne, pour cette superbe vidéo …en plus du reste . L’ananas Victoria est chez nous synonyme de fêtes de fin d’année. Sur la table au petit déjeuner de Noël, ou en dessert pour un petit réveillon, il est vraiment délicieux. Et , c est comme le reste, mieux vaut consommer des produits d’excellence moins souvent mais s’ en régaler . Parce que vraiment on peut trouver de magnifiques produits . Merci à tous ceux qui nous les préparent. Et , Oust! du balai , les profiteurs! Passez de très belles fêtes, Anne.

    • Anne a écrit le 23 décembre 2019

      Merci Anne Marie, bonnes fêtes

  • Barbara a écrit le 24 décembre 2019

    joyeux Noël à tous et toutes
    particulièrement à toi Anne présente et bienveillante
    à bientôt profitez bien des votres

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
212 100
followers
Pinterest
544 000
followers
Instagram
62 700
followers
Close