Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Pierre Oteiza, l’âme de la Vallée des Aldudes

France Reportages Voyages

Catherine et Pierre Oteiza

Catherine et Pierre Oteiza

Comme je vous le disais il y a peu, je suis allée passer 2 jours au Pays Basque. En quittant la pisciculture de  Banka, nous avons poursuivi la route, en plein coeur du Pays Basque, jusqu’à atteindre le village des Aldudes. C’est là que sont installés Catherine et son mari, Pierre Oteiza, l’âme de la vallée, celui par qui tout est arrivé.

Boucher de formation, Pierre est revenu au pays après avoir travaillé quelques années à Paris. Très attaché à ses racines il n’a eu de cesse de vouloir développer la Vallée des Aldudes et ainsi permettre aux habitants de vivre et travailler au pays.

Dans les années 80, après avoir repris la ferme familiale, il commence par créer une société, la Gastronomie de la Vallée des Aldudes, dont l’objectif, toujours actuel, est de travailler avec les producteurs locaux. Charcuterie, fromage, confitures, ….  Ici, on est locavore avant l’heure. Et puis, quelques années plus tard, il relance le porc Basque et créée l’AOP Kintoa pour le jambon qui aujourd’hui fait vivre de nombreuses familles. Il ne travaille pas seul, il est persuadé qu’à plusieurs on est plus fort et il le démontre quand avec 4 autres artisans charcutiers, Michel Curutchet, Didier Arrieta, José Arruabarena et Pierre Accoceberry, il créée un séchoir à jambons collectif. C’est un entrepreneur hyperactif et inspiré qui en plus a l’oeil pétillant d’humour.

Porcs noirs

Porcs noirs

Le résultat, c’est ce petit coin de paradis qui économiquement se porte bien. De nombreux touristes viennent ici pour découvrir la vallée et tous ses producteurs que ce soit la truite de Banka, le fromage de chez Feranyo ou toutes les salaisons de chez Pierre Oteiza.  Il a même créé un bar / restaurant à côté  de la salaison. Quand j’y suis allée il y avait 70 américains arrivant directement de Bakersfield en Californie, qui mangeaient du jambon en buvant de l’Irouléguy, le tout en criant chi-chons / chi-chons. Pour ceux qui l’ignorent, les chichons sont des sortes de rillettes à la mode Basque.

Je n’en suis encore pas revenue !

C’est incroyable l’énergie positive que dégage la vallée, la solidarité, la mise en avant des produits. Evidemment quelques mots sur ceux de Pierre Oteiza, des jambons de cochons élevés en plein air, salés au sel sec de Salies de Béarn, des saucissons, des pâtés, du boudin, des rillettes, bref tout une gamme de produits artisanaux et succulents. Vous pouvez les trouver sur son site web, www.pierreoteiza.com mais aussi dans les différentes boutiques (clic pour la liste).  Si vous venez au Pays Basque, il faut visiter cette vallée et vous rendre chez tous ces producteurs qui travaillent de longues heures pour vous offrir le meilleur. Ils ont en plus beaucoup réfléchi sur les offres touristiques et vous proposent plein de visites et de belles balades.

Chez ©Pierre Oteiza, Vallée des Aldudes

Chez ©Pierre Oteiza, Vallée des Aldudes

Merci Pierrick pour la découverte, c’était super.

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Jeannine a écrit le 7 avril 2018

    Superbe reportage sur un coin de France tu donnes envie d’y aller de te poser, balader, visiter et tes photos sont magnifiques, j’aime beaucoup le dernière chez Pierre Oteiza ciel bleu, neige et verdure de quoi réver
    Merci

    • Anne a écrit le 7 avril 2018

      🙂 Une très chouette région

  • myriam a écrit le 7 avril 2018

    bonjour Anne

    Justement, samedi dernier, j’ ai regardéun reportage sur le pays basque et ses producteurs.
    Enfin là, c’était sur le sel de Bayonne , la salaison des jambons, le séchage et n producteur de fromages local ( je n’ai pas retenue le nom).
    C’est une bien belle région où nous sommes allés il y a 2 ans.
    Trés bonne gastronomie dans le savoir faire, alliant traditions et bon sens!
    Gens accueillant et simples.
    Merci de ce beau reportage!

    • Anne a écrit le 7 avril 2018

      Oui, une super région. Je me rends compte que même si ce n’est pas très loin de chez moi, je n’y vais pas assez souvent 🙂

  • annie35 a écrit le 7 avril 2018

    Merci pour ce magnifique reportage! Bravo à ces artistes du goût qui défendent le bon, le naturel! J’ai envie de filer direct au pays basque !!!

    • Anne a écrit le 7 avril 2018

      🙂 Avec plaisir Annie. Bon weekend

  • Eliza a écrit le 7 avril 2018

    On pourrait même ajouter la coopérative Belaun qui regroupe des producteurs des Aldudes pour de sacrées conserves ! tous ces artisans et producteurs partagent un amour de leur terroir . On les trouve tous dans un rayon de moins d’un kilomètre ! Prenez la peine de vous y arrêter ! vous pouvez bien sûr manger à l’auberge Oteiza, mais aussi acheter du jambon et du fromage pour vous faire un sandwich et aller le manger en poursuivant jusqu’au col de Roncevaux à 2 kms dans la montagne . Là haut, vous trouverez une hêtraie magnifique, où paissent les brebis manesh qui donnent un fromage d’un goût sans égal, vous mangerez en compagnie des potioks et serez survolés par les vautours ! dans un silence d’or ! un moment rare et magnifique dans un paysage à couper le souffle !

    • Anne a écrit le 7 avril 2018

      Oui et aussi, l’hôtel restaurant Erreguina à Banca

  • Lydie Peillex a écrit le 7 avril 2018

    Nous avons fait le même parcours, après les truites, les cochons!!! Que de beaux souvenirs et des photos des cabanes et des mangeoires. Nous avons nous mêmes un élevage de cochons plein air et bien sûr nous nous sommes réjouis de cette viste.

    • Anne a écrit le 7 avril 2018

      🙂 Alors je suis heureuse de vous avoir rappelé ce souvenir

  • Barbara a écrit le 8 avril 2018

    fantastique !
    merci pour le partage !
    et bravo à eux!

  • annie cleoron a écrit le 8 avril 2018

    bonjour,en passant rue des remparts à bordeaux,j’ai vu l’annonce de l’ ouverture prochaine d’une boutique Oteiza ,proche de la fromagère…

    • Anne a écrit le 8 avril 2018

      Coucou Annie
      Oui, ils déménagent la boutique qui était rue Condillac

  • Ainara a écrit le 14 avril 2018

    La cabane de Lulu à Picot, à Saint Médard en Jalles,commercialise
    les produits de Pierre Oteiza.
    Régulièrement j’achète l’excellent jambon des Aldudes , le chorizo,
    le pâté de foie de porc nature ou au piment d’Espelette.
    Le rôti de porc noir  » Quintoa » est délicieux….vendu frais à la coupe, se congèle parfaitement.
    -à cuire au four avec du cidre et des pommes golden (à la poêle )
    -Préparer la viande la veille ( saler au sel de Bayonne +ail+piment d’Espelette,mouiller avec le cidre)
    ou à la plancha- en tranches ).
    Il y aussi du jambon de truie.
    Bon dégustation
    Sur la route des Aldudes, vous pourrez déjeuner à l’auberge Manexenia à Saint-Etienne-de Baigorri
    AGUR

    • Anne a écrit le 14 avril 2018

      Merci beaucoup, je ne savais pas qu’on pouvait les trouver ici

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
33 600
followers
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer