Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Salon de l’Agriculture – L’Aquitaine à l’honneur avec l’AAPrA

France Reportages Voyages

Vallée des Aldudes

Mercredi, avec Audrey, nous étions au salon de l’agriculture pour la journée dédiée à l’Aquitaine avec l’AAPrA (Association Aquitaine de Promotion Agroalimentaire). C’était à la fois formidable et épuisant. Je n’ai plus de pieds depuis d’ailleurs. Si vous les retrouvez, faites moi signe, j’en ai encore besoin, j’ai tout plein de chaussures de filles à porter cet été, notamment celles ci, celles là ou encore celles là.

Je me disperse, désolée.

Bref, à tout seigneur tout honneur, je vais vous parler du porc basque Kintoa ! Yes my dear, celui là :

Porc Kintoa - Pie noir basque

Okey, on ne le voit pas hyper bien mais il n’était pas super coopératif. En plus les lumières éclairaient en jaune vif. Je ne vous raconte pas comment j’ai du retoucher la photo pour que vous ne pensiez pas que ce cochon était hépatique.

Il est donc très reconnaissable avec sa tête noire, son arrière train noir et ses grandes oreilles tombantes, croyez moi sur parole. On l’appelle aussi Pie Noir du Pays Basque (ou Euskal Xerria en basque) et on l’élève du côté de la vallée des Aldudes. On en fait notamment du jambon qui est affiné au minimum pendant 16 mois à l’air libre. Il est tendre et fondant, a une odeur de beurre et de noisette et délivre une grande richesse aromatique tant à l’odeur qu’au goût. Top top miam, je vous recommande !

Jambon de Bayonne dans une Chistera Saucisson
Porc Kintoa Cochon tout rose

Nous en avons mangé tout plein chez Pierre Oteiza. Même qu’il avait une espèce de bodega à l’intérieur du salon, on se serait cru pendant les fêtes de Bayonne 😉

Taverne Pierre Oteiza

Je pense qu’on n’y buvait pas que de l’eau (faisait drôlement chaud là dedans) mais j’ai choisi raisonnable, le coca cola basque :

Biper Cola

Et quoi d’autre ? Je suis super contente d’avoir retrouvé du Confit-Pim, Confit de piquillos au piment d’Espelette, qui est une tuerie avec une tranche de pâté, étalé sur une tartine de pain grillé et recouverte de copeaux de foie gras, avec du fromage de brebis des Pyrénées, etc. Je n’en trouve jamais et là miracle, j’ai trouvé un nid !

Confipim

Si vous en croisez sur votre chemin, ne le loupez pas !

Et puis nous avons vu des vaches (Blonde d’Aquitaine et Bazadaise), des brebis, des chèvres, des producteurs de vins, de foies gras, de miel, de pommes du Limousin, de Cabécou du Périgord etc. sans oublier la fiesta le soir.

Bandas

Je vous raconterai dans la semaine nos découvertes produits !

Merci à l’AAPrA pour son accueil. C’était super et quel luxe de pouvoir laisser manteaux et achats quelque part pour repartir à l’assaut des stands.

Vous ai-je dit que je n’avais plus de bras non plus ?

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • audrey a écrit le 6 mars 2010

    Oh que c’était une bonne journée ca ! Allez promis je te fais le picassa des photos pour que tu puisses montrer ton nouvel ami à tous tes lecteurs 😉

  • Anne a écrit le 6 mars 2010

    mdr Audrey, ce sera le bonus 🙂

  • isarun a écrit le 6 mars 2010

    ouf ! tu as retrouvé le cochon que tu voulais tenir en laisse pour la chasse aux truffes le w-end dernier à Brive !!! déjà parti au salon…depuis le pays basque,y a du chemin !

  • Anne a écrit le 6 mars 2010

    Mdr Isarun. OUi c’est tout à fait cela 🙂

  • Tiuscha a écrit le 6 mars 2010

    Isarun m’a devancé, exactement ce que je pensais !Quelle ambiance ! J’attends ton prochain billet et tes trouvailles. Le confit de piquillos au piment, je goûterais bien. Tu te rappelles ma confiture de poivron au piment d’Espelette ? Je serais curieuse de goûter la différence…

  • Romarin a écrit le 6 mars 2010

    Magnifique ce porc jaune et noir ! Et cette histoire de chaussures avec André est incraillab !

  • Myosotis 33 a écrit le 6 mars 2010

    Le porc basque – une merveille – Pierre Oteiza a une boutique à Bordeaux, dans le quartier des grands hommes. Peut-être on y trouve du confit-pim.

  • JvH a écrit le 6 mars 2010

    Mmm, ce confit m’intéresse, j’avais goûté en Italie de la confiture de peperoncino pour accompagner un fromage, j’avais beaucoup aimé… et je n’en ai jamais retrouvé! Bon, un jours j’irai au salon de l’Agriculture!

  • olivia a écrit le 7 mars 2010

    Nous aussi on en a à Bordeaux, au parc bordelais, il y a 2 Porcs basque dans un enclos…

  • Steph / Lotus a écrit le 8 mars 2010

    Excellent ! Merci pour ce reportage !Mmmm le confit de piquillos au piment d’Espelette … avec le fromage de brebis oh la la la j’adore ! Avec la confiture de cerises noires c’est pas mal mais moins gouteux je trouve.Avec du pâté ? tiens … à tester ! Merci

  • Anne a écrit le 8 mars 2010

    @ Tiuscha : oui je me rappelle. Cela doit ressembler, c’est absolument succulent@ Romarin ; mdr@ Myosotis : oui, rue Condillac. Je n’ai pas pensé à aller voir là bas pour le Confit-pim. Je pensais qu’ils ne vendaient que des produits de chez Oteiza, mais peut être pas, j’irai voir :)@ JvH : on le trouve aussi de temps en temps dans les boutiques basques :)@ Olivia : j’irai les voir alirs @ Steph/Lotus : oui, c ‘est top 😉

  • Roseline a écrit le 8 mars 2010

    ah les charcuteries de Pierre Oteiza…. nous étions allés aux Aldudes il y a 2 ans, c’est magnifique !! Et en plus, tu verrais plein d’autres cochons ;-))et pour le confit de piment, tu as goûté la gelée de piment d’Espelette ? avec le foie gras ou du fromage de brebis, c’est divin…

  • Anne a écrit le 8 mars 2010

    @ Roseline : oui mais je préfère le confit-pim 😉

  • […] Publié dans Nouveaux produits, Reportages par Anne le 9 mars 2010 Comme je vous le disais ces derniers jours, le salon de l’agriculture est un salon gourmand, où l’on trouve de nombreux produits […]

  • Je me balade ... | Papilles et Pupilles a écrit le 8 septembre 2010

    […] Salon de l’Agriculture – L’Aquitaine à l’honneur avec l’AAPrA […]

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?
Mon livre

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 000
followers
Instagram
34 500
followers
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer