Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Pierre Oteiza – Charcuterie Basque

Bonnes adresses

Boutique Pierre Oteiza - Foire internationale de Bordeaux

Pierre Oteiza, tu connais ? Cela te parle ? Non ? Pffff ! Il faut vraiment tout te dire ! Et la vallée des Aldudes ? Non plus ??? Tu faisais quoi en cours de géographie ? Tu dormais ou bien ?Alors, pour commencer la Vallée des Aldudes, c’est là, en plein cœur du Pays Basque :


Agrandir le plan

Je te vois, tu es en train de te dire, Boudiou, c’est loin !Ca c’est sur, et encore, tu n’as pas vu les routes. Pourtant, là bas, dans la vallée des Aldudes, il y a un homme, Pierre Oteiza, éleveur et artisan, qui a voulu en 1987 redynamiser l’élevage du porc pie noir du Pays basque, en voie d’extinction. Oui, parce que Pierre Oteiza existe, Madame, Monsieur, ce n’est pas comme Mr Propre.

Pierre Oteiza Pierre Oteiza

Et il en fait quoi, le Pierre, de tous ces cochons basques ???Du saucisson, du jambon, de la ventrèche, du chorizo …. Et c’est fameux ! Je te présente ci-dessous le Jésus :

Jesus - Pierre Oteiza

Séché pendant 3,5 mois , le Jésus était traditionnellement emmailloté d’un linge (d’où l’appellation Jésus). Aujourd’hui il est séché avec une hygrométrie à 85 pour reconstituer la même fleur sur la peau. C’est mon coup de cœur. Il est à tomber ! Il n’existe qu’un Jésus par porc parce qu’il est emmailloté dans un boyau qui est le gros bout de l’intestin.Ci-dessous tu pourras voir le Jésus en compagnie d’une saucisse sèche (au milieu) et du saucisson des Aldudes (à droite), et un chorizo au piment d’Espelette (divin).

Saucissons Pierre Oteiza Chorizo au piment d

Les saucissons de Pierre Oteiza sont primés depuis 2 ans au salon de l’agriculture, de Paris of Course, pas de Saint Etienne de Baïgorry. Le chorizo quant à lui est parfumé au piment d’Epelette, il est fantastique. J’ai goûté aussi la ventrèche frottée au piment d’Espelette, tranchée en fines lamelles, wow !

Bref, un régal ! Et où est ce que je peux acheter te demandes-tu, les papilles émoustillées ?

  • Si tu es dans le sud ouest tu as gagné le cocotier parce qu’on le trouve dans de nombreux endroits : Ainhoa, Bayonne, Biarritz, Saint Jean de Luz, Bordeaux, Capbreton, Saint Jean Pied de Port.
  • Si tu es à Paris, c’est possible aussi. Un magasin dans le 6è et un dans le 8è. Pour les adresses précises c’est là : Boutiques Pierre Oteiza
  • Et pour les autres, il te reste la vente en ligne (clic).

Pierre Oteiza – 64430 Les Aldudes
Tél. 05 59 37 56 11 – Fax 05 59 37 55 01
contact@pierreoteiza.com

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Jour de cuisine a écrit le 25 mai 2009

    Miam!Comme moi tu es une gourmande de charcuterie.Mais de la bonne!!!Tiens! je prendrais bien une petite tranchounette avec mon café hihihi!!!Bonne journée

  • Aurore a écrit le 25 mai 2009

    je connais ça trop trop bon!!

  • chapot a écrit le 25 mai 2009

    Firmin Arambide, Saint Jean Pied de Port, fut une expérience géniale, la balade pour y parvenir superbe, et la charcuterie, à mourir !

  • Hacuna matata a écrit le 25 mai 2009

    Yes! on part quelques jours dans les Alduldes en Aout, je compte bien allez trouver ce Pierre pour découvrir sa charcuterie!merci et bonne journée!

  • Camille a écrit le 25 mai 2009

    Trop mignon, Jésus et ses petits disciples secs !

  • Anonyme a écrit le 25 mai 2009

    et tu ne parles pas du paysage ? magnifique… et de la nurserie des cochons noirs ?! trop mignons !quant au jambon, un vrai régal, même si pour le Bayonne j’ai une préférence pour le Montauzer, mais tu connais aussi, n’est-ce pas ?!!!bonne semaine,Roseline

  • Nanouska a écrit le 25 mai 2009

    Cette fois-ci, je connais !Nous avions fait la balade où nous apercevions les cochons. Dans mes placards, il reste encore 2 boîtes vertes : boudin basque et pâté piquant au piment d’Espelette.Super cadre ! Charcuterie très, très bonne !

  • Anne a écrit le 25 mai 2009

    MerciRoseline, je ne suis pas allée jusque là bas. Pierre Oteiza était à la foire de Bordeaux. Pour l’opération road movie gourmand, j’ai préféré aller à la maison Montauzer parce que c’est très bon aussi, et surtout, parce que c’était plus près des axes routiers. Nous n’avions pas le temps de nous rendre dans la vallée de Aldudes. Je n’ai pas goûté le jambon de Pierre Oteiza (celui de Montauzer est à tomber) mais le saucisson de chez Oteiza il est wow :)C’est chouette d’avoir de super artisans comme ça.

  • Mercotte a écrit le 25 mai 2009

    Mais qu’est ce que tu crois, si si j’ai tout écouté pendant les cours de géo mais à mon époque le pays basque c’était bien trop loin pour s’y attarder, nous sortis de nos montagnes de notre beaufort et de nos tarines on est un peu perdus !!! m’enfin je connais le porc noir de Biguorre par contre et ça c’est à tomber ! bref j’ai faim maintenant c’est malin !!!!

  • Miss Epicuria a écrit le 25 mai 2009

    Nous, on s’est carrément pris le jambon entier (et un saucisson au canard) et franchement, bien que les filles soient (soi-disant) pas charcuterie, on y revient !

  • WWW.CHICSETERA.COM a écrit le 25 mai 2009

    Oh woooooooooow! Looks absolutely delicious!! I will definitely keep this address for the next time I am in the Pays Basque (hopefully soon!!)Kisses from Paris!xoxo http://www.chicsetera.com

  • Fabienne a écrit le 25 mai 2009

    Moi toutes ces saucisses et tous ces saucissons, ça m’émoustille!Je devrais aller à Guéthary avant la fin de l’année… je note donc cette adresse sur mon carnet de voyage.

  • stef a écrit le 25 mai 2009

    tu me mets l’eau à la bouche!!! où peut on s’en procurer sur bordeaux?

  • Anne a écrit le 25 mai 2009

    A Bordeaux, ils sont 77 rue Condillac, tout à côté de la place Tourny. 77, Rue Condillac33000 Bordeaux05 56 52 38 76Je te mets le lien vers le plan : Pierre Oteiza Bordeaux.

  • Anonyme a écrit le 26 mai 2009

    Tu me fais trop envie, je vais aller voir leur siteCécile

  • Anonyme a écrit le 26 mai 2009

    Hummm que ça a l’air bon, encore 4 mois sans charcuterie pour cause de bébé mais fin Septembre je me lache !!! Merci pour l’adresse ;o)

  • Anne a écrit le 26 mai 2009

    On ne peut pas manger de charcuterie enceinte ? rhaaa

  • Gracianne a écrit le 26 mai 2009

    Soupir…

  • Anne a écrit le 26 mai 2009

    Ah Gracianne, si loin. Tu viendras au PAys BAsque pour les vacances d’été ?

  • Tode a écrit le 26 mai 2009

    Ah, le Pais Basco, Euskadi, toute mon enfance…De la bonne charcut’, un bon verre de sangria, que demander de plus ?

  • Anne a écrit le 26 mai 2009

    le soleil peut être ? L’Océan ? de la confiture de cerises noires d’Itxassou avec un brebis des Pyrénées ? Je ne savais pas que tu étais du pays Basque Tode.

  • Anonyme a écrit le 17 juillet 2009

    Dans la vallée des Aldudes, au dessus de St Étienne de Baïgorry, au Pays Basque, un fermier et son épouse ont créé une table d’hôtes avec gîte attenant. Après un séjour de trois jours où la maîtresse de maison l’a choyé tant au point de vue nourriture que pour tout son petit confort, un client Parisien demande au fermier :- « Comment faites-vous au Pays Basque pour avoir des femmes aussi chaleureuses, douces et bien élevées ? Chez nous à PARIS, on ne peut rien leur demander. Elles sont agressives et stressées…enfin rien à voir avec les femmes d’ici ! »Là, le fermier lui répond tout naturellement, avec un bon accent : »On les élève comme les cochons : « au gland et à la châtaigne ! »

  • Anne a écrit le 17 juillet 2009

    mouahahahaha 🙂

  • Serac Christiane a écrit le 9 novembre 2010

    Au cours d’un voyage aux Aldudes, j’ai découvert votre boutique. Un régal pour le palais. D’après votre site et habitant Dax, je me rendrai dans votre boutique à Capbreton.

    Salutations.

    Christiane Sérac

  • […] ici avec de la délicieuse ventrèche frottée au piment d’Espelette arrivant directement de chez Pierre Oteiza. Il vous faut […]

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 600
followers
Pinterest
429 900
followers
Instagram
39 900
followers
Fermer