Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Recevoir un allergique

Actu Allergies Dossiers pratiques

Recevoir un allergique (c) Luciano Cosmo shutterstock

Recevoir un allergique (c) Luciano Cosmo shutterstock

Un billet très pratique de Tarzile sur la conduite à tenir quand on reçoit un allergique chez soi : C’est ici (clic).

Si vous recevez un tant soit peu d’enfants durant le temps des Fêtes, je parie qu’il y aura un allergique ou un asthmatique parmi eux.

Comme personne ne souhaite que ses convives quittent la maison en ambulance, même rouge et tirée par des rennes, il y a certaines précautions à prendre.

Dessin humoristique
Les allergènes les plus fréquents sont le lait, les oeufs, le soja, le blé, les noix, les arachides, le poisson, les fruits de mer, et le sésame. Au Canada, ces aliments sont à la source de 90 % des allergies. Alors, on s’informe. Il est faux de croire que « Juste un petit morceau ne causera pas de problème. » C’est une légende urbaine.

Plusieurs parents d’enfant allergique préféreront apporter la nourriture de leur progéniture. Ne soyez pas étonné, ni offusqué. Dites-vous qu’ils vous simplifient la vie. Pour ma part, lorsque nous étions reçus durant la période des Fêtes, j’apportais tous les desserts et je vérifiais les composants de la crème glacée. Personne ne s’est jamais plaint du fait que j’apportais autant de desserts.

Si vous avez des allergies, dites-le! Posez des questions. Soyez vigilant. Ne prenez rien pour acquis. Une copine a deux enfants qui souffrent d’allergie aux arachides. Avant de se présenter à une réception, elle a pris soin de souligner le fait, deux fois plutôt qu’une. Le jour de la fête, elle inspecte la table pour se rendre compte que l’hôtesse servait des biscuits sandwiches garnis au beurre d’arachides! Ne rien prendre pour acquis, je disais.

Voici quelques recommandations supplémentaires inspirées de l’Association québécoise des allergies alimentaires :

  • Utilisez le moins possible de produits transformés.
  • Optez pour un rôti, quelque chose de simple, avec peu d’ingrédients.
  • Si vous devez absolument utiliser des produits transformés, lisez attentivement les étiquettes, à la recherche des ingrédients potentiellement dangereux. Par exemple, la chapelure achetée dans le commerce pour confectionner la farce de la dinde pourrait-elle contenir des traces de graines de sésame? Cette mention n’est pas sortie du cerveau d’un avocat tâtillon. Dans certains cas, une trace peut causer de sévères ennuis de santé. Des accidents se sont déjà produits dans ce contexte. Alors, on ne prend pas de risques inutiles.
  • Utilisez une surface de travail très propre. Un couteau souillé ayant touché l’allergène peut suffire pour provoquer une réaction fâcheuse chez votre convive.
  • À table, servez toujours la personne allergique en premier. Vous risquez moins de contaminer vos ustensiles.
  • Utilisez des ustensiles de couleurs différentes, pour ne pas vous tromper. Une couleur pour la personne allergique, une autre pour les autres.
  • Découragez l’échange de nourriture entre les enfants.
  • Lavez-vous les mains fréquemment.

Et les asthmatiques ?

Au Québec, une personne sur 10 souffre d’asthme. Voici quelques trucs à garder en mémoire :

  • On évite les bougies, les désodorisants branchés dont les effluves sont cancérigènes de toute manière, les bouquets de fleurs, l’encens et la fumée secondaire. Je pense aux enfants d’une collègue qui sont très sensibles à l’odeur du feu de foyer. Pour l’un d’entre eux, c’est la crise d’asthme assurée. Alors, le feu de foyer, on le fait un autre jour.
  • Si vous avez des chats ou des chiens, informez à l’avance vos convives, qui pourront prendre les mesures nécessaires. En prime, un bon dépoussiérage devrait aider.
  • Si Pitou est trop affectueux, c’est une bonne idée de le garder en retrait de la horde de convives. Pourquoi? Plusieurs personnes sont très allergiques à la salive des animaux. Un coup de langue près du nez, bonjour la pompe.

Joyeuses Fêtes, en sécurité.

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • saveurs sucrees salees a écrit le 18 décembre 2005

    J’ai laissé un commentaire chez Tarzile, mais il te concerne aussi. Je voulais que tu saches combien je trouve admirable ce que tu fais. Merci pour toutes tes recettes « sans » qui permettent à tous de se régaler.

  • Anne a écrit le 18 décembre 2005

    merci :))

  • Tarzile a écrit le 19 décembre 2005

    Ta caricature est superbement drôle.

    Tarzile

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
416 900
followers
Instagram
36 300
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer