P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Sauce béchamel facile

Sauces

Sauce béchamel

Sauce béchamel

Je fais toujours ma sauce béchamel à l’oeil. Cela fonctionne toujours mais beaucoup de gens m’ont dit rater systématiquement la leur. Pourquoi, that is the question.

Alors, j’ai tout pesé, histoire que vous ayez toutes les proportions et que désormais la sauce béchamel soit inratable chez vous aussi.

Pour 6 personnes (pour un gratin par exemple) :

  • 30g de beurre
  • 30g de farine
  • 500ml de lait (froid ou à température ambiante)
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de poivre
  • 1 pincée de noix de muscade

Faites fondre le beurre dans une casserole. Quand il est fondu ajoutez en une fois la farine et mélangez jusqu’à obtenir une préparation lisse et homogène. Chauffez environ 30 secondes ou 1 minute puis versez d’un seul coup le lait. Faites cuire à la limite de l’ébullition en mélangeant constamment pendant environ 5/7 minutes pour obtenir la bonne consistance.

Assaisonnez de sel, de poivre et de noix de muscade, mélangez. La béchamel est prête à être utilisée.

Sauce Béchamel

Sauce Béchamel

Vous pouvez ensuite lui ajouter du fromage râpé ou en dés, des épices, du chorizo, des petits lardons grillés etc.

Et vous ? Quelles sont vos astuces ? Vos trucs ? Vos épices préférés pour parfumer la béchamel ?

Enjoy !

Allez on en discute ?
Les avis
  • Steeve Langevin a écrit le 14 avril 2014
    5

    J’en ai fait hier pour le déjeuner. Le sujet est d’actualité pour moi! Pour les mêmes quantités, j’incorpore un demi oignon finement haché que je fais suer dans le beurre. Sinon, la recette est identique et délicieuse.

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      Merci pour ton astuce Steeve

  • Philippe a écrit le 14 avril 2014
    5

    Bonsoir,
    Bien sûr un même poids beurre-farine, quand le beurre mousse bien dans le poelon, ajouter sel et poivre blanc en poudre(ainsi, moins de points bruns dans la sauce finale), jeter la farine en une fois, mélanger au fouet hors feu, pour obtenir un roux blanc sec (mais non brûlé !!!!). Ensuite remettre sur feu plus doux et ajouter progressivement le lait au fur et à mesure de l’épaississement. Noix de muscade bien sûr selon goût. Cette sauce peut attendre sur la plaque de cuisson mais toute ébullition, même douce la fait s’épaissir à la longue. Pour un gratin, ne pas la préparer trop épaisse car recuisson dans le plat, dans le four. On fait tout ce qu’on veut avec cette sauce et on dose le lait à l’oeil, j’ajoute parfois en partie le jus récupéré de cuisson-vapeur du légume plutôt que tout et rien que du lait. Bon appétit.

  • toftof a écrit le 19 février 2016
    5

    J’ai fait la recette et c’est top, suffit juste un peu de patience et d’huile de coude!

    • Anne a écrit le 19 février 2016

      Je suis ravie que tu aies réussi

  • Isa a écrit le 11 mars 2016
    5

    Une délicieuse recette de béchamel et de très belle photos ! La béchamel c’est pas compliquée à condition de réussir son roux !

  • delphine a écrit le 10 juin 2016
    1

    trop liquide!!!

    • Anne a écrit le 10 juin 2016

      Ce n’est pas trop liquide. Il faut chauffer davantage. OU plus fort ou plus longtemps. Jusqu’à avoir la bonne consistance ^-^

Les commentaires
  • powings a écrit le 14 avril 2014

    Moi qui la rate constamment, j’essayerai votre recette. Merci beaucoup pour votre site qui est devenu une référence pour moi 🙂

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      merci @powings

    • catherine a écrit le 28 avril 2014

      Alors moi je la fait au micro ondes, recette tup, on commence par faire fondre le beurre 30s puis on ajoute la farine 30 s aussi, on remue, on ajoute le lait 2 min, on rajoute sel poivre on ne remue pas; 2 min puis on remue et re mo pdt 1min; on laisse un peu reposer et voilà; la seule différence c’est que y’a pas la casserole à nettoyer, le pot se lave plus facilement !

  • applemini a écrit le 14 avril 2014

    pour mon mari qui chasse le cholestérol je remplace le lait par du lait de soja surtout pour les préparations telles que les lasagnes par exemple. Et j’y ajoute toujours un bouillon de légumes, de volaille ou de boeuf suivant la préparation. Du coup, c’est plus une sauce blanche!

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      merci @applemini pour tes infos 🙂

    • Ninidiet a écrit le 15 avril 2014

      Bonsoir,
      Si votre mari chasse le cholestérol, il n’y a pas d’intérêt à supprimer le lait si c’est du lait demie écrémé par contre il faut remplacer le beurre par de la margarine.

  • PatG a écrit le 14 avril 2014

    Je trouve plus facile et plus rapide d’ajouter d’abord un peu de lait hors du feux en mélangeant vivement, puis ensuite d’ajouter très progressivement le lait à mesure que la béchamel épaissit.
    Avant j’ajoutais le lait d’un seul coup mais ça prenait « un temps infini » de faire une béchamel.

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      moi je mets tout d’un coup, j’ai pas l’impression que ce soit long. Ca dépend peut être de la puissance de ton feu ? Moi je mets quand même assez fort

  • Grenadine a écrit le 14 avril 2014

    Pareil, j’incorpore le lait au mélange beurre fondu – farine petit à petit en mélangeant constamment, sur feu très doux. Je fais toujours la Béchamel à l’œil et jamais un seul grumeau !

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      Il doit y avoir une histoire de karma avec la béchamel 🙂 Certains sans soucis, d’autres avec. Un mystère

  • Mauras Nicole a écrit le 14 avril 2014

    Honte à moi, j’ai toujours raté mes béchamels et mes caramels. Pour la bachamel je vais vite tenter votre méthode.

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      Courage Nicole 🙂

      Et pour le caramel c’est tout simple. Vous mettez du sucre en poudre dans une poêle anti adhésive et vous faite chauffer à feu moyen SANS RIEN TOUCHER. Au bout d’un moment le caramel apparait 😉

  • electromenagere a écrit le 14 avril 2014

    Moi je mélange la farine d’un coup au beurre fondu puis j’intègre peu à peu le lait sur le feu pour être sure de la consistance voulue. J’ai remarqué après plusieurs recettes que ce qui marchait le mieux était un tant pour tant farine-beurre.
    Et pour la consistance je m’arrête avant l’effet désiré, de toute façon elle continue à épaissir toute seule une fois le feu éteint. En général je la laisse reposer un peu hors feu et en couvrant la casserole.

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      oui moi aussi je laisse parfois désirer. J’ai le tant pour tant aussi 😉

  • Christine a écrit le 14 avril 2014

    Bonjour, Il est vrai que les proportions farine/lait sont importantes (je me suis fait un topo collé à l’intérieur de mon armoire (pour moi, approx. 0.8 dl lait/10 gr farine – 2 dl/24 gr – 4 dl/48 gr – 5 dl/60 gr – 6 dl/72 gr – 8,3 dl/100 gr). Cela fait + de 30 ans que je n’utilise plus de beurre ni pour mes béchamels ni pour mes soufflés et ça ne les empêche pas d’aller chatouiller la voûte du four ; donc éventuellement un petit coup de mixer à froid pour ne pas avoir de grumeau en mélangeant lait/farine et je démarre la cuisson ; au 1er signe d’épaississement je baisse au max. quitte à retirer la casserole quelques secondes pour démarrer la liaison. Mais du jour où j’ai utilisé un fouet (silicone pour les casseroles antiadhésives) pour mes sauces béchamel, soufflés, crèmes entremets, etc. je n’ai plus jamais fait de grumeau. Bonnes béchamel, mais n’oubliez pas de les agrémenter ! j’espère que vous trouverez votre bonheur dans ces lignes

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      Merci pour ton retour d’expérience Christine 🙂

  • isabel a écrit le 14 avril 2014

    A l’oeil aussi pour moi et ça fonctionne très bien à chaque fois ,-)

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      🙂 tout pareil alors

  • Isabelle de Castelnau a écrit le 14 avril 2014

    J’ai toujours raté ma béchamel sauf depuis que je la fais au micro-onde. C’est pas glamour, mais zut.
    Très très jolie photo : clap clap clap clap. Bravo Anne.

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      Hiii Isabelle, comment tu fais au micro ondes ?? Ca m’intéresse 😉

      • Isabelle de Castelnau a écrit le 14 avril 2014

        Ha Haaaaaa ???? (sur l’air de tiens tiens !?)

        Après avoir tapé « bechamel facile micro onde » dans gougueule tu arrives sur une liste assez conséquente : j’ai essayé celle de marmiton qui marche très bien et que voici :

        Temps de préparation : 5 minutes
        Temps de cuisson : 2 minutes

        Ingrédients (pour 4 personnes) : – 25 cl litre de lait
        – 20 g de beurre
        – 2 cuillères à soupe de farine
        – sel et poivre

        Préparation de la recette :

        Dans un grand récipient, faire fondre le beurre 1 mn au micro-ondes.

        Le sortir et ajouter la farine en remuant bien. Porter le lait à ébullition, le laisser bouillir quelques instants.

        Verser le lait sur le mélange farine/beurre, en fouettant. Assaisonner. Remettre le tout au micro-onde pendant 1 mn.

        Bien fouetter, c’est prêt.

        (perso, s’il le faut je repasse un p’tit coup au micro onde quelques 30″ pour parfaire la texture, tout dépend de la puissance du four)

        Remarques :

        Le lait peut être remplacé par du bouillon de légumes.

        Et voilà, elle est pas belle la vie ?

        • Anne a écrit le 14 avril 2014

          Super belle 🙂 Merci Isabelle 🙂

    • Aurélie a écrit le 14 avril 2014

      Moi, tout pareil!

      • Anne a écrit le 14 avril 2014

        🙂 merci Aurélie 🙂

  • Celine a écrit le 14 avril 2014

    Moi je l’a fait toujours au pif mais comme ça ne me fait pas peur, pas d’appréhension donc pas de ratage….
    Je pense que ça y fait beaucoup.
    Celine

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      C’est possible Céline 🙂

  • Marie a écrit le 14 avril 2014

    C’est amusant comme une recette de base fait parler… C’est vrai, c’est très difficile de donner une recette précise, si ce n’est de mettre le lait froid d’un coup, en tout cas les deux tiers pour, ensuite, en ajouter au jugé. En fait, il faut avoir regardé quelqu’un d’autre en faire. C’est la seule chose que ma mère ne ratait pas !

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      Oui c’est rigolo 🙂 Tu as raison, quand tu as vu faire tu sais 🙂

  • catariège a écrit le 14 avril 2014

    la béchamel est inratable sans matière grasse en incorporant de la maizena avec du lait froid ,ensuite remuer jusqu’ à ebullition ,au premier bouillon c’est prêt !! diététique et facile

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      Merci pour cette variante light

  • mamiejo a écrit le 14 avril 2014

    J’ai une vieille recette de jp coffe, recette inratable, je ne mets pas de beurre, au pif, du lait, 1 jaune d’oeuf, 2 cuillères à soupe de farine, sel, poivre muscade, 1 poignée de gruyère râpé, je mets tous dans une casserole à froid, je touille, je touille, ensuite je fais chauffer jusqu’aux premières bulles, voilà c’est prêt toutes les personnes qui ont testé ma recette l’ont adopté

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      Merci Mamiejo du partage

  • M4RIEMMA a écrit le 14 avril 2014

    Bonjour!
    Je mets noix de muscade, parmesan, kub or, poivre au moulin et un peu de piment de cayenne.
    C’est vrai que quand on rajoute du fromage, c plus de la béchamel? Alors c’est quoi?
    Merci pour toutes ces belles recettes: c’est alléchant et motivant!

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      Une sauce mornay comme il est dit très justement en dessous 🙂 Merci de ton retour d’expérience 🙂

  • coco9 a écrit le 14 avril 2014

    Alors moi j’ai une recette donnée par un chef, dans un bol mélanger de l’huile ou du beurre fondu et de la farine jusqu’à obtenir une « crème » et verser dans le lait. Assaisonnez. Faire chauffer en remuant, pas de grumeaux!

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      Merci Coco9 de ton retour d’expérience 🙂

  • coco9 a écrit le 14 avril 2014

    Avec du râpé, c’est une sauce Mornay.

    • Anne a écrit le 14 avril 2014

      oui, tu as tout à fait raison 🙂

  • vava88 a écrit le 14 avril 2014

    Je la fais au « pif » et avec de la muscade.
    Je mets le lait petit à petit et ça dure du coup. Je vais essayer ta recette
    qui a l’air plus rapide. Il m’arrive de rajouter un cube de bouillon (pâtes au four ou pain rassis avec jambon et fromage râpé) ou quelquefois du concentré de tomates.

  • […] Je fais toujours ma sauce béchamel à l’oeil. Cela fonctionne toujours mais beaucoup de gens m’ont dit rater systématiquement la leur. Pourquoi, that is the question.  […]

  • morliere a écrit le 14 avril 2014

    Bonsoir,
    pour ma part je mets tout dans la casserole, lait farine, beurre si on
    veut et je fais chauffer feu moyen, et ensuite je baisse le feu, et je
    fouette. Je mets les ingrédients sans les peser, et je rajoute du lait
    si c’est trop épais, peu à peu. C’est la méthode de Jean Pierre Coffe et
    ca marche à tous les coups. Avec un petit peu de crème de gruyère dans les
    gratins d’endive : un régal!
    A bientot Marie France

  • Mireille a écrit le 14 avril 2014

    Je rajoute un tout petit peu de bon vinaigre, ça équilibre le goût avec une pointe d’acidité!

  • bliksem a écrit le 14 avril 2014

    personnellement j’utilise plusieurs méthodes (micro-onde selon la recette du site tambouille, sans beurre maizena (40g env) ou farine (50g) +lait, roux+lait souvent à dose tant pour tant pour retenir simplement mais peu importe pas besoin d’être exact c’est-à-dire 50g/50g/50cL ou 60/60/60 ou 100/100/100cL donc 1L, etc. , roux+bouillon) mais quelque soit la méthode employée je n’en ai jamais ratée aucune.

    l’important comme dit un peu plus haut, c’est d’utiliser un fouet 😉 et selon son utilisation de stopper dès qu’elle nappe (elle continue d’épaissir un peu en refroidissant) ou de bien l’épaissir dès le départ.

    de toute façon la béchamel supporte très bien l’approximation !

    pour les goûts jamais de noix de muscade qui me fait horreur mais j’ajoute selon mon envie du bouillon cube, des échalotes surgelées, et en ce moment du sel viking !

    • Anne a écrit le 15 avril 2014

      Merci de ton retour d’expérience @Bliksem

  • Crilinne a écrit le 14 avril 2014

    Je fais aussi au pif mais je rajoute le lait au fur â mesure .

  • Hélène a écrit le 15 avril 2014

    Bonjour, on peut aussi procéder de cette manière si on a peur de la louper. On met dans la casserole en même temps tous les ingrédients ( mêmes proportions que données dans la recette d’ANNE)a froid.
    On fait chauffer doucement en remuant doucement avec un fouet pour éviter les grumeaux. .
    A la première ébullition on éteint le feu c’est terminé ,sans grumeau.

    • Anne a écrit le 15 avril 2014

      Merci Hélène, une méthode super aussi

    • christiane a écrit le 16 avril 2014

      oui c’est aussi ma méthode et c’est INRATABLE.

  • isa a écrit le 15 avril 2014

    .. et pour la mayo? Parce que moi, c’est la mayonnaise qui prend pas, alors je veux bien savoir s’il y a aussi une histoire de karma ou pas pour faire prendre la mayonnaise! merci

  • Bao a écrit le 16 avril 2014

    Merci pour cette recette, je vais enfin pouvoir faire quelque chose de meilleur que mes essais précédents qui ne s’apparentaient pas vraiment à une béchamel 🙂

  • christiane a écrit le 16 avril 2014

    Personellement j’utilise la méthode hyper simple et inratable de Jean Pierre Coffe. dans la casserole mettre tous les ingrédients dans le lait froid beurre coupé en morceaux et tournez jusqu’à bouillonements, laissez cuire quelques instants et franchement aucun grumeaux! Christiane.

  • Pascale a écrit le 23 avril 2014

    Dans le BTS que j’ai passé, j’avais des cours de cuisine où l’on devait apprendre par cœur les proportions de diverses préparations : j’ai toujours gardé en tête cette formule : 20-20-1/4 pour la béchamel (20 g de beurre, 20 g de Farine et 1/4 de lait) que je multiplie à l’envi si je veux une béchamel sur 1/2 l,1 l…
    Préparation :
    Faire « mousser » le beurre et de verser la farine en remuant. L’important est de faire cuire la farine : quand le roux prend l’aspect et l’odeur du biscuit, que des petites bulles se forment (1 min environ), ajouter D’UN COUP le lait FROID et remuer tout de suite au fouet jusqu’à épaississement. Le choc thermique du lait froid sur le roux chaud évite la formation de grumeaux… ça parait étonnant et pourtant ça fonctionne !:-)

  • Laetitia a écrit le 16 novembre 2014

    Moi je suis comme vous je ne mesure pas, mais je pense que ca doit fonctionner avec vos proportions. Dans une casserole mettre le lait et la farine.Mélanger au fouet jusqu’à ce que la farine se soit mélanger au lait.Mettre à feu doux et remuez constamment jusqu’à ce que le mélange épaississe et que l’on obtienne la consistance souhaiter.Une fois que le liquide soit de consistance ferme, arrêter le feu et ajouter le beurre, sel, poivre, +/- noix de muscade!et c’est finit

    • Anne a écrit le 17 novembre 2014

      merci de votre avis Laetitia

  • daisy a écrit le 10 avril 2015

    je mélange la farine et le beurre fondu , hors du feu , j’ajoute un peu de lait froid , pour obtenir quelque chose de souple et un pas trop épais , et je rajoute ensuite le reste du lait déjà chaud , en remettant sur le feu , et en tournant sans cesse avec une cuillère magique ; Cela;marche à merveille ;

    • Anne a écrit le 10 avril 2015

      Merci de ton partage d’expérience Daisy

Sur Facebook
Sur Google Plus
  • Pernelle Flamel a écrit le 14 avril 2014

    Merci pour cette recette… Moi je rate tjrs la mienne 🙁

  • Papilles et Pupilles a écrit le 14 avril 2014

    j'espère que tu la réussiras ainsi +Pernelle Flamel

  • Pernelle Flamel a écrit le 14 avril 2014

    Merci … je te dirais ça dans la semaine … je compte faire un gratin de pâtes 😉

  • Detournay Lempereur a écrit le 14 avril 2014

    Pour la béchamel je vous conseille de travailler avec une petite casserole en fonte pour avoir une diffusion très homogène de la température. Pour les quantité de beurre et de farine ; cela dépends si vous l'aimez un peu plus liquide ou plus consistante.On peux monter jusqu'à 50 gr de beurre et 50 gr de farine avec 500 ml de lait si on veut une béchamel plus épaisse

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 900
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
25 900
followers
Aujourd'hui c'est cookies
La ronde des fromage
A la campagne pour un déjeuner à la découverte des truites des fjords norvégiens @Norge_fr
Grand beau temps aujourd'hui à Bordeaux -  à tous et bon début de week-end ☉
Sur le vif...
Fermer