P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Pâte de coings

Bonbons et autres douceurs Desserts avec des fruits

Pâte de coings (c) HLPhoto shutterstock

Pâte de coings (c) HLPhoto shutterstock

Une douceur irrésistible !

Il vous faut:

  • quelques coings
  • du sucre
  • un citron

Lavez et brossez bien les coings.

Coings avant brossage Coings après brossage
Coings avant brossage – Coings après brossage

Pelez-les et coupez-les en quartiers.

Mettre pelures + trognons + pépins dans une casserole, recouvrir d’eau et faire cuire jusqu’à ce que les pelures soient bien molles. Passer dans une passoire pour récupérer le jus. Dans ce jus faire cuire les quartiers de fruits (à petit bouillon). Dès qu’ils sont cuits, les sortir du jus, laissez égoutter. Les passer au moulin à légumes.

Garder le jus pour la réalisation de  la gelée.

Peser cette purée et ajouter 1 livre de sucre fin pour 1 livre de purée. Faire cuire doucement quelques minutes (tourner souvent car ce mélange à tendance à attacher). Étaler la purée cuite sur un plateau.

Préparation de la pâte de coings

Préparation de la pâte de coings

Couper en carrés et laisser sécher environ 15 jours. A surveiller ! Tout dépend si l’on aime plus ou moins humide.

Allez on en discute ?
Les avis
  • Océane a écrit le 11 août 2008
    5

    génial, je vais enfin pouvoir la faire moi même !!as tu des idées pour la cuisiner ? car j’en ai acheté l’autre jour mais je ne sais comment la manger , avec un gâteau ? ou autre que me conseilles tu ?

    • elo a écrit le 21 octobre 2015

      Nous , en Espagne , nous l ´avons toujours mangé accompagnée d ´une tranche de fromage à pâte dure ,type Comté …..

      • Anne a écrit le 21 octobre 2015

        Oui, ici aussi dans le sud ouest (pâtes de coing / manchego 😉

Les commentaires
  • saveurs sucrees sale a écrit le 14 novembre 2005

    Magnifique ! Mais comment fais tu pour que ta pâte de coing ait cette couleur? La mienne est beaucoup plus ambrée.

  • Anne a écrit le 14 novembre 2005

    Ca dépend peut être de la variété des coings ???

  • Mijo a écrit le 15 novembre 2005

    Papilles, je t’en supplie arrête de nous faire de si belles photos. C’est un véritable supplice. Maintenant, je vais passer toute la journée à penser à ta pâte à coing. Elle est telllllllllllllllement belle.

  • AnnikaPanika a écrit le 7 novembre 2006

    Je viens de finir la gelée pendant que la pate de coings cuit et je voulais te demander si tu avais déjà fait sécher la pâte au four ?

  • Anne a écrit le 7 novembre 2006

    non jamais. Regarde peut être chez Leeloohttp://quoique.canalblog.com/archives/2006/10/31/2964468.htmlou chez Véro : http://popotedevero.blogspot.com/2006/10/gelee-et-pate-de-coings.html

  • AnnikaPanika a écrit le 7 novembre 2006

    Tu es formidable. J’ai trouvé chez Véro. Merci

  • Anne a écrit le 11 août 2008

    Moi je l’aime beaucoup avec du fromage. Un fromage type Brebis des Pyrénées ou Parmesan ou Comté. C’est très bon 🙂 Sinon un petit carré avec le café ?A bientôt

  • Mmettvabien a écrit le 19 octobre 2009

    sinon ya plus simple comme recette…. : tu enlèves les pépins de tes coings (c’est un peu chiant mais bon pas plus que de les couper en 4…). Tu ajoutes 700 g de sucre pour un kilo de fruit. Tu peux mélanger le sucre et les coings et laisser reposer une nuit pour que la cuisson soit plus facile. Puis tu fais cuire et tu fais prendre dans un plat… ça fait une jolie pâte rouge… à manger dès que c’est froid moi je sais pas attendre!!!

  • mmettvabien a écrit le 19 octobre 2009

    euu.. tu mixes juste après cuisson…

  • Anne a écrit le 19 octobre 2009

    Merci 🙂

  • […] des coings ! Oui mais voilà, je ne sais pas trop quoi en faire. J’ai déjà réalisé de la pâte de coings et de la gelée de coings au tout début de mon blog et j’ai envie de faire quelque chose […]

  • Gelée de coings | Papilles et Pupilles a écrit le 15 août 2010

    […] le début de la préparation, se rendre sur la recette de pâte de coings (clic) à la ligne : ‘Garder le jus pour la […]

  • EYMIN a écrit le 23 octobre 2010

    J’ai fait de la pâte de coing il y a 5/6 jours dans ma recette il n’était pas préconisé de la passer au four pour la sécher. Je l’ai donc déposé sur du papier aluminum à l’air libre. Il y a des tout petits effets de moisissure que je viens de racler rien de dramatique mais comment poursuivre le séchage, à l’air libre, au frigo….

    Merci de vos conseils

  • Anne a écrit le 23 octobre 2010

    Merci Eymin 🙂

  • Laurent a écrit le 5 novembre 2010

    Je n’aime l’automne que pour çà !

    • Anne a écrit le 6 novembre 2010

      C’est trop bon 🙂

  • Michop a écrit le 19 octobre 2012

     as tu eu une réponse ? EYMIN ? je viens de terminer ma pâte et je me demande aussi si je dois la laisser sécher à l’air libre ou la conserver au frigo ?

    • Anne a écrit le 19 octobre 2012

      Tu laisses sécher à l’air libre dans un endroit frais (pas chauffé). Le mieux c’est type véranda. Une fois que c’est sec, tu coupes en morceaux tu roules dans le sucre et tu mets dans une boite en fer. Sinon tu laisses enveloppé dans un papier sulfurisé au frais (pas obligatoirement au frigo)

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade

auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats complets
Sauces
Desserts
A l'heure du thé
Pique nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Archives

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 300
followers
Pinterest
411 800
followers
Instagram
24 300
followers
La douceur de vivre #brive
Aujourd'hui sur le Blog, trucs et astuces pour décompresser en cuisine #PrendreSonTemps #enPhase #activia - Lien dans ma bio
Vivement le goûter
Château d'Agassac - Ludon Médoc
Sur le vif...
Fermer