- Papilles et Pupilles - https://www.papillesetpupilles.fr -

Pâte de coings

Pâte de coings

Pâte de coings ©hlphoto shutterstock

La pâte de coings fait partie de mes souvenirs d’enfance. Il y avait toujours des plaques qui séchaient sur les armoires à la saison. Et on en consommait tout l’hiver. C’est très parfumé, savoureux, gourmand. J’adore les parfums du coing cuit. C’est envoûtant je trouve.

Il vous faut:

Lavez et brossez bien les coings.

Coings

Coings

Pelez-les et coupez-les en quartiers.

Mettre pelures + trognons + pépins dans une casserole, recouvrir d’eau et faire cuire jusqu’à ce que les pelures soient bien molles. Passer dans une passoire pour récupérer le jus. Dans ce jus faire cuire les quartiers de fruits (à petit bouillon). Dès qu’ils sont cuits, les sortir du jus, laissez égoutter. Les passer au moulin à légumes.

Garder le jus pour la réalisation de  la gelée (clic pour la recette).

Peser cette purée et ajouter 1 livre de sucre fin pour 1 livre de purée sachant qu’une livre = 500 g. Faire cuire doucement quelques minutes (tourner souvent car ce mélange à tendance à attacher). Étaler la purée cuite sur un plateau.

Préparation de la pâte de coings

Préparation de la pâte de coings

Couper en carrés et laisser sécher environ 15 jours.

A surveiller ! Tout dépend si l’on aime plus ou moins humide.