Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Comment décoller facilement les étiquettes, trucs et astuces

Matériel de cuisine

Etiquettes © Hans Eiskonen on Unsplash

Etiquettes © Hans Eiskonen on Unsplash

Il y a quelques jours j’ai acheté des boites pour stocker les aliments et pour certaines d’entre elles, impossible d’enlever les étiquettes des couvercles en plastique avec mes moyens habituels à savoir trempage dans l’eau très chaude + produit vaisselle puis, comme pas de résultat, dissolvant (oui, je sais, ce n’est pas l’idéal).

Comme rien n’a fonctionné. Je vous ai demandé sur Instagram vos trucs astuces et voici ce que vous m’avez recommandé :

  • Mettre de l’huile sur un essuie-tout et frotter pour ôter les résidus de colle.
  • Essayer avec de l’Eau écarlate®.
  • Faire tremper l’objet dans de l’eau additionnée de bicarbonate de soude.
  • Utiliser du WD-40® (je ne connaissais pas du tout, je vis dans une grotte).
  • Employer de la Proseptine® (en pharmacie, c’est utilisé pour décoller les pansements).
  • Passer le sèche cheveux chaud et décoller les résidus à l’aide d’huile essentielle de citron.
  • Tenter avec de l’essence à briquet.
  • Se servir d’alcool à 90°C.
  • Tester l’Essence F .
  • Passer un coton avec de l’huile essentielle d’orange.
Huiles essentielles d'orange et de citron ©Monfocus de Pixabay

Huiles essentielles d’orange et de citron ©Monfocus de Pixabay

  • Mettre l’objet où il y a la colle au cuit-vapeur.
  • Mélanger une cuillère à soupe de bicarbonate avec une cuillère à soupe d’huile végétale. Cela devient un genre de pâte à appliquer sur les résidus de colle
  • Combiner liquide vaisselle et huile (en tant pour tant).
  • Appliquer du White Spirit.
  • Enduire de gel hydroalcoolique (oui oui, comme quoi)
  • Passer de la vapeur grâce au fer à repasser
  • En cas de besoin, le 5/5® (anti-moustique) peut faire l’affaire 😀  . Je ne le mettrai quand même pas sur quelque chose qui va contenir de la nourriture 🙂 .
  • Utiliser du Waytex Décolle étiquettes® ou du décolle adhésifs Qura®.

Attention aux produits utilisés quand il s’agit d’un contenant alimentaire. Evidemment ne faites pas tout cela en même temps 😀 et adaptez au support (plastique, verre, bois, acier, inox etc.)

Voilà, j’espère que cela vous sera utile.

Femme énervée ©De Ollyy shutterstock

Femme énervée ©De Ollyy shutterstock

Moi cela me rend dingue, quand j’achète un produit, de passer du temps à ôter ces satanées étiquettes ! Je ne comprends pas que en 2021 nous soyons autant enquiquinés avec des chose aussi simples. #pardon. Dis Elon Musk, au lieu de faire du tourisme spatial, tu ne veux pas te mettre à la cuisine ?  Je ne suis pas la seule à être énervée, beaucoup de gens ont réagi à ma story Instagram et l’une de mes lectrices me disait même qu’elle n’achetait plus aucune poêle avec un adhésif à l’intérieur à cause de cela.

Bref, si vous aussi avez des trucs et astuces, n’hésitez pas à les partager par le biais des commentaires.

Moi je vais allez bouquiner (en ce moment je relis les différents tomes du Club des Tricoteuses de Penny Reid, romances légères et amusantes), cela me détend 😀 .

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Mary a écrit le 30 août 2021

    Pour décoller les étiquettes, avec un sopalin imbibée d huile alimentaire, vous imprégnez bien le papier de l étiquette et vous mettez à tremper dans l eau chaude quelques minutes. L étiquette part sans problème.

    • Anne a écrit le 30 août 2021

      🙂 Oui c’est noté. Mais merci de confirmer.

      • Mary a écrit le 30 août 2021

        Je confirme, je le fais régulièrement avec les pots de confiture ainsi que pour les bouteilles de vin. Je fais du guignolet et autres apéritifs.

        • Anne a écrit le 31 août 2021

          Top 🙂

          • Laurence a écrit le 31 août 2021

            Bonjour
            Je fais avec de l’huile : j’imprègne les étiquettes avec de l’huile alimentaire et je laisse passer le temps (un certain temps, parfois un jour ou 2 ) … Quand l’huile a traversé le papier l’étiquette s’enlève toute seule. Un coup de liquide vaisselle et c’est tout bon. Par contre éviter le WD40 , c’est un nettoyant industriel (nettoyant frein notamment utilisé dans les garages) et c’est plein de produits très toxiques (voir les pictogrammes de sécurité sur la bombe) et vraiment en alimentaire c’est débile et dangereux de l’utiliser !!!
            WD 40 : aérosol extrêmement inflammable.
            Contient un gaz sous pression; peut exploser sous l’effet de la chaleur.
            Nocif pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.
            Peut être mortel en cas d’ingestion et de pénétration dans les voies respiratoires.
            Provoque une irritation cutanée.
            Provoque une sévère irritation des yeux.

          • Anne a écrit le 2 septembre 2021

            Bonsoir Laurence,

            Merci beaucoup d’avoir parlé de tous ces dangers.

  • JEudes a écrit le 30 août 2021

    ANNE, je partage vos angoisses métaphysiques lors de du décollage d’étiquettes ! J’ai, au dos d’un cul de poule, les restes d’un code-barre qui m’irrite au plus haut point. Je n’ai pas encore osé la ponceuse mais je songe, un jour, m’attaquer à cette marque indélébile de cette manière … toutes les méthodes que vous énumérez ont lamentablement échoué. De tout ♥️.

    • Anne a écrit le 30 août 2021

      mdr 🙂 La galère si je comprends bien. Renvoyez le au fabriquant ? :p

      • Barbara a écrit le 31 août 2021

        MDR 🙂

        ou alors avec un marqueur indélébile le transformer en oeuvre d’art ?

  • Jcb78970 a écrit le 30 août 2021

    Il manque l acétone.. ou du produit pour retirer le vernis à ongle ..

    Bon courage à tous

    • Anne a écrit le 30 août 2021

      Si si, le dissolvant, c’est ce que j’ai essayé 😉 Cela n’a pas fonctionné

  • Martine a écrit le 30 août 2021

    Je vais régulièrement en Allemagne où j’achète des produits avec des étiquettes.
    Je ne rencontre aucune difficulté pour ôter ces étiquettes.
    Pourquoi en France ne peut-on pas utiliser les mêmes autocollants. Cela éviterait d’abimer à tout jamais certains articles

  • G.L a écrit le 30 août 2021

    Sur la faïence, un coup de sèche-cheveux, avec de la chance, ça fonctionne.

  • Anne centauree a écrit le 30 août 2021

    Bonjour Anne

    Ma recette pour décoller les étiquettes : faire une pâte avec de l huile et du bicarbonate appliquer sur l étiquette laisser agir de 15mn à quelques heures puis frotter un peu ..

    • Anne a écrit le 30 août 2021

      Coucou Anne

      Oui, c’est noté déjà mais merci de confirmer 🙂

  • Monique D a écrit le 30 août 2021

    Bonjour Anne, un truc de plus pourquoi pas car effectivement il y a des étiquettes très récalcitrantes. Personnellement, lorsqu’il s’agit d’une matière qui n’est pas du plastique (et tout ce qui s’en approche), j’utilise du dissolvant (pour peinture).
    Je n’ai pas encore utilisé du W40 que je n’utilise jusqu’à présent que pour dégripper.
    Merci pour tes articles variés.

    • Anne a écrit le 30 août 2021

      Coucou Monique,

      Le dissolvant, c’est ce que j’ai essayé. Cela n’a pas fonctionné :/

      • Tonton YVES a écrit le 31 août 2021

        Coucou Anne ! Pour ces autocollants , la méthode que j’utilise depuis très longtemps est : 1 : arrachage de l’étiquette papier , il reste la partie collante .
        : 2 : un tampon de papier cuisine plié , imbibé de White Spirit et on frotte jusqu’à
        disparition du produit collant . Ensuite , lavage avec un produit vaisselle , rinçage .
        : Terminé , aucune odeur résiduelle ! Youpiiie !!!
        Amitiés , Anne , Yves à Brive .

  • Vanille a écrit le 30 août 2021

    Merci pour toutes ces solutions à tester ! Le Miror fonctionne aussi et il n’abime pas les plastiques. Faire malgré tout un essai.

    • Anne a écrit le 30 août 2021

      Merci Vanille 🙂

      • Barbara a écrit le 31 août 2021

        ah oui le Mirror© c’est vrai !
        j’ai testé autrefois aussi (j’ai toujours un pot d’ailleurs ….)

  • Edwige a écrit le 30 août 2021

    Bonsoir,
    Que d’astuces. Personnellement, je n’utilise que de l’Eau Ecarlate que je trouve très efficace.

  • Sabine a écrit le 30 août 2021

    C’est effectivement très agaçant et cela m’énerve autant que vous.
    En 2021 on devrait être capable d’utiliser des moyens plus « naturels » pour coller une étiquette sur un support.
    On peut d’ailleurs faire un mélange de farine, eau, sucre (recette sur internet), je l’ai essayé pour mes confitures, l’étiquette part tout simplement avec de l’eau chaude.
    J’ai déjà acheté des produits en Autriche qui avaient ce genre d’étiquette…

  • Gatho a écrit le 30 août 2021

    Oui Anne vous avez raison, et il y a une nouvelle colle qui est apparue récemment pour faire adhérer des autocollants transparents, et elle est impossible à faire partir (pots de confiture « intense » bonne maman par exemple)

    • Anne a écrit le 30 août 2021

      Mais pourquoi les industriels en l’utilisent-ils pas ? That is the question

  • annie35 a écrit le 30 août 2021

    Oh oui, ça énerve !!! Il existe pourtant des adhésifs amovibles, mais un adhésif bien collant est une mesure de sécurité je pense. Pas d’arrachage possible, de fraude, d’échange de prix ….. L’essence F rend bien service pour pas cher. Je suis tentée par ton livre (je suis une grande malade du tricot !!!!) Belle soirée

  • Martine Leclerc a écrit le 30 août 2021

    Merci pour toutes ces astuces, c’est vrai que c’est souvent la galère.

  • Michèle a écrit le 30 août 2021

    Vous allez chez Action et vous achetez le produit QURA (Eliminateur d’autocollant) vous imbibez un sopaplin ou un coton et vous enlevez la colle des étiquettes avec une facilité incroyable !!!!!

    • Anne a écrit le 31 août 2021

      BOnjour MIchèle.

      Oui, il était dans la liste 🙂 Merci d’avoir confirmé 🙂

  • ClaireB a écrit le 30 août 2021

    Bonjour.
    Perso, j’ai très rarement été déçue avec l’eau écarlate. Ca peut être plus ou moins long à agir, plus ou moins collant, parfois, il faut s’y reprendre à plusieurs fois, mais si on laisse agir un minimum de temps, ça marche. Idem pour l’acétone ou le dissolvant, il faut normalement laisser agir quelques secondes avant de décoller, le temps que le produit ait le temps de dissoudre la colle. Mais c’est vrai que certaines colles sont particulièrement tenaces ! 🙁

    • Anne a écrit le 31 août 2021

      Comme tu dis 🙂 Plus que tenaces.

  • passeuse a écrit le 30 août 2021

    Bonjour Anne
    Personnellement, je n’utilise que des étiquettes scolaires !!
    Je les personnalise , et voilà !!
    De l’eau chaude et ça part presque tout seul !!
    Moi, ce que je constate , c’est qu’encore une fois, il n’y a rien de naturel dans ces colles !!
    Et nous sommes obligés d’utiliser des produits agressifs pour les enlever !!
    Franchement , il n’y a rien dans ce monde de fabrication industrielle qui ne soit cohérent , doux
    et bon pour la planète …. et nous même !!
    Je n’ose pas penser à ces produits chimiques employés à nouveau pour fabriquer cette colle et ces étiquettes !!
    Encore et toujours de la chimie et des produits hyper nocifs !!( google)
    Et toute ces personnes qui travaillent pour la fabrication au détriment de leur santé !!
    Et même si il y a des protections !!!
    En tant que guérisseuse, ça m’insupporte de plus en plus !!
    Bises de douceur et ne te laisse pas exaspérer par le quotidien !!

    • Anne a écrit le 31 août 2021

      Coucou Myriam

      Moi aussi mais là ce sont des étiquettes sur des boites que j’ai achetées. L’étiquette du fabriquant. Impossible à enlever.

  • Véro37 a écrit le 30 août 2021

    Merci Anne. Je commenté mais à contresens😉 Pour ma part, après avoir longtemps renoncé à étiqueter mes pots à confiture (pour ne pas avoir à galèrer ensuite pour les enlever), je recours désormais au lait chaud : un simple rectangle découpé dans une feuille pas trop épaisse et encollé au lait chaud au pinceau !

    • Barbara a écrit le 31 août 2021

      j’avais lu cette astuce et l’avais oubliée merci

    • Anne a écrit le 31 août 2021

      Oui, moi aussi je fais cela.
      Mon souci est sur des produits que j’achète. Etiquette de la marque ou du prix ou …

  • Didine a écrit le 31 août 2021

    Merci à toutes je suis actuellement chez ma fille et tout ce que l’on achète pour la maison à une étiquette grande ou très grande comme sur sa poubelle de salle de bain que nous avons abandonné mais avec toutes vos astuces nous allons nous y remettre dorénavant j’achèterai sans étiquette du moins j’essaierai .
    Les étiquettes nous insupporte nous sommes d’accord avec vous qu’il faut stopper tous ces produits toxiques.
    Message aux vendeurs NE METTEZ PLUS ETIQUETTE NI CODE BARRE

    • Anne a écrit le 31 août 2021

      😉 Il faut bien qu’il y ait un prix mais des étiquettes qui se décollent normalement par pitié 😉

  • Barbara a écrit le 31 août 2021

    je connaissais le truc de l’eau écarlate
    généralement ça fonctionne face aux récalcitrantes (bien mieux que le dissolvant et sans dommage ) donc pas eu besoin des autres alors

    mais ton article est à mettre de côté au cas z’où

    MDR / remarque / espace et la recherche
    c’est une expression que j’ai aussi(encore hier soir !) quand des truc qui rendraient le quotidien plus facile n’existent pas , des trucs simples…
    faudrait juste le vouloir s’il pencher dessus (j(ai parfois l’idée mais ni le temps ni les compétences)

    suis pas passée hier et là … mais hâte de relire le détail et les commentaires et partages toujours instructifs donc ….. demain ? ou … plus tard

    en attendant bonne journée et merci pour tes conseils ☼et lecture aussi (au point mort aussi actuellement malheureusement-snif- mais un jour un jour !! 🙂

    ps l’UB40 ça sert à pleinnnnnnn de choses en plus de dégripper les serrures etc
    c’est par exemple « miraculeux « pour une petite rayure sur une carrosserie (pas un enfoncement hein mais une petite marque style coup de portières chariot… … top (un peu sur un chiffon on frotte et houps disparu !)

    • Anne a écrit le 31 août 2021

      Merci Barbara 🙂 Ton correcteur d’orthographe a transformé en UB40. J’adorais ce groupe 🙂 Je vais aller écouter une chanson

      • Barbara a écrit le 31 août 2021

        pas de correcteur d’orthographe vu que j’écrivais direct sur l’ordi juste méga fatiguée au moment où
        (et là toujours donc je passe en coup de mistral 🙂 euh non vent
        pas de mistral là)

        oui j’aime beaucoup aussi
        donc acte manqué en fait ♫♪
        à demain bisous bisous

        • Anne a écrit le 2 septembre 2021

          Bisous bisous

          • Barbara a écrit le 3 septembre 2021

            ♥♥

      • Barbara a écrit le 31 août 2021

        super du coup pour » l’inspiration /madeleine »♥

  • ANNIE a écrit le 31 août 2021

    Bonjour Anne
    Je retire les étiquettes avec un grattoir, celui qu on utilise pour gratter la peinture. Ça marche relativement bien

  • kcendres a écrit le 31 août 2021

    Combattre le mal par le mal …..j’utilise l’essence F pour toute étiquette récalcitrance et jusqu’ici tout va bien 😉

  • Nouchkasu a écrit le 31 août 2021

    Bon vieux truc : je laisse tremper une nuit dans de l’eau avec un peu de liquide vaisselle puis je gratte avec un couteau et j’enlève les résidus de colle avec de l’acétone.
    Les étiquettes transparentes se décollent entièrement avec un couteau fin SANS tremper le pot ( Bonne Maman par exemple) pu la bouteille de vin.

    • Anne a écrit le 31 août 2021

      Là, j’ai tenté, je fais comme toi. Mais cela n’avait pas marché.

  • Misit91 a écrit le 31 août 2021

    Pour enlever les étiquettes des pots de confiture, je remplis le pot d’eau très chaude ce qui ramollit la colle et l’étiquette se décolle plus facilement. Ensuite, s’il reste de la colle, j’utilise du white spirit (il en existe désodorisé). De plus, contrairement au dissolvant pour vernis à ongle à base d’acétone, le white spirit n’abime pas le plastique.
    J’ai testé également les essences C et F, c’est un peu plus long pour enlever la colle.

    • Anne a écrit le 2 septembre 2021

      merci de ton partage d’expéience

  • DANIELLE BUR a écrit le 31 août 2021

    Comme beaucoup d’entre vous, je récupère pas mal de contenants pour les réutiliser…Malheureusement, il faut enlever les étiquettes.
    Sans parler des articles qu’on achète, dont il faut enlever la foutue étiquette, pour pouvoir les utiliser.
    Certaines des solutions proposées dans votre article ne sont valables que pour le verre, l’émail, ou l’inox.
    Pour ces contenants, j’utilise du nettoyant à l’orange et de l’huile de coude. Mais ce produit abime le plastique.
    Donc, pour les plastiques, évitez les solvants, l’huile essent d’orange, l’alcool. Si vous mettez dans un cuit vapeur, les residus de colle seront collés sur la paroi du cuit vapeur!! J’ai testé, je sais ce que je dis.
    Merci aux industriels qui utilisent une colle qui s’enlève juste à l’eau chaude, ça existe.
    Si vous avez d’autres astuces? Merci.

    • Anne a écrit le 2 septembre 2021

      Arf, tout ce que j’ai trouvé est ici. J’espère que tu auras d’autres réponses

  • sylvie a écrit le 31 août 2021

    marche à tous les coups:
    enduire d’huile de tournesol ou autre la surface encollée. Saupoudrer généreusement de bicarbonate de soude. Laisser poser 30mns. Frotter avec les doigts. Impecc!

  • FrenchinUK a écrit le 31 août 2021

    Ma technique? J’essaie (je dis bien, j’essaie) de laisser tomber! Plus sérieusement, quand je vois que cela ne se décolle pas facilement et que cela va être un vrai carnage… je respire un grand coup, je tire encore une fois, ça résiste toujours, je respire un autre coup, je fais une dernière tentative, ma tension monte et comme je ne veux pas ressembler à la dame énervée de la photo, je me dis que je vais laisser cette toute petite étiquette cachée sous la boite tranquille. 😀 Après, quand c’est sur le couvercle ou à l’intérieur, c’est sûr que c’est plus embêtant… bon courage! Je sais, mon message ne fait pas avancer le schmilblick, mais le tien m’a bien fait sourire, merci. 🙂

    • Barbara a écrit le 31 août 2021

      Mdr et en fait moi aussi du coup je la laisse parfois
      tant pis !

      elle partira un jour
      ou pas !

      par contre c’est 🙁 quand c’est un produit qu’on veut offrir
      ou livre -oui je suis hors sujet –
      on peut pas le mouiller ou autre ds ces cas là

      donc marqueur sur l’étiquette mais ça fait moche (j’ai une fois retiré l’étiquette et ça a arraché un bout du cadeau du coup pas offert …)
      bonne journée

    • Anne a écrit le 2 septembre 2021

      mdr 🙂 C’est fou ce que cela agace en tout cas 😉

  • Sevanna a écrit le 31 août 2021

    L’eucalyptus est la potion la plus magique au monde pour enlever les étiquettes collantes des pots. Il nettoie parfaitement les surfaces, les plaçant soit pour de nouvelles étiquettes ou simplement pour nettoyer le verre. Mettez de l’huile d’eucalyptus sur une boule de coton et appliquez sur l’adhésif ou la surface que vous souhaitez nettoyer ou dissoudre.
    L’une des utilisations les plus célèbres de l’huile d’eucalyptus – et souvent la première qui vient à l’esprit – est de supprimer les étiquettes collantes. … L’huile d’eucalyptus contient de nombreux composés naturels uniques, et l’une de ses caractéristiques est qu’il s’agit d’un solvant naturel fort. Il a la capacité de briser les liaisons collantes et de dissoudre la graisse, L’huile d’eucalyptus est un antibactérien naturel et désinfectant. Cela le rend idéal pour nettoyer la salle de bains! Utilisez-le dans un vaporisateur en verre pour nettoyer l’évier, la toilette et la douche en utilisant seulement quelques gouttes dans environ 250 ml d’eau chaude. C’est aussi idéal pour se débarrasser de la saleté de savon!

    • Anne a écrit le 2 septembre 2021

      Merci Sevanna. Tu parles de l’huile essentielle ?

      • Barbarab a écrit le 3 septembre 2021

        ps juste une remarque cf
        « Utilisez-le dans un vaporisateur en verre pour nettoyer l’évier, la toilette et la douche en utilisant seulement quelques gouttes dans environ 250 ml d’eau chaude. »

        il faudrait de précisions!
        car l’ Huile essentielle ne se dissout pas dans l’eau
        il faut forcément un adjuvant style gel douche lait pas l’eau) ou autre
        attention les HE très bien (j’en utilise aussi)mais des précautions à prendre renseignez vous avant (et jamais chez jeunes enfant /femmes enceinte etc

        et le dosage aussi est important ça se joue à la goutte près!

        • Anne a écrit le 3 septembre 2021

          Alors là, je ne sais pas du tout Barbara. J’ai partagé ce qu’on m’a donné mais n’ai pas testé.

          • Barbara a écrit le 3 septembre 2021

            Anne nan mais moi je sais (un peu)
            que c’est pas solvable etc et même pour les doses etc
            c’est à Sévanna que je disais qu’il manquait des détails précisions
            en tout respect et gentillesse bien entendu
            bises

      • Sevanna a écrit le 3 septembre 2021

        oui appelée également huile essentielle d’Eucalyptus radiata, cette huile provient des feuilles de l’arbre d’Eucalyptus radié. … Plus douce que l’Eucalyptus globulus, elle peut être utilisée par tous à l’exception des femmes enceintes et des nourrissons. Elle s’administre par toutes les voies habituelles. Vous pouvez vous rendre a
        La Compagnie des Sens. l’expertise des contenus et leur qualité des produits.

        • Anne a écrit le 3 septembre 2021

          Coucou Sevanna

          Cool, j’en ai chez moi/ .j’en utilise de temps en temps

  • Marie a écrit le 31 août 2021

    Il y a de cela fort longtemps, Je suis devenue la reine du décollage d’étiquette sur … DVD !
    Je connaissais des acheteurs compulsifs toujours en quête des plus beaux boîtiers et qui s’effondraient en sanglots dès lors qu’une étiquette moche et inamovible défigurait le chef d’œuvre. Ce talent particulier m’a valu une belle collection de galettes 😉
    De toute façon, quel que soit le support, ne JAMAIS utiliser de produits ou d’ustensiles abrasifs.
    En fait il s’agit d’abord de ramollir la colle, puis d’en ôter les résidus, après que le papier de l’étiquette soit parti. On imbibe un coton d’essence F que l’on passe doucement sur l’étiquette, après quelques minutes l’étiquette s’en va (sauf si elle est incrustée dans l’objet depuis des lustres) et on repasse le coton pour bien nettoyer la surface.

    • Anne a écrit le 2 septembre 2021

      Merci de tes trucs et astuces.

  • Ayaka38 a écrit le 31 août 2021

    Je n’aurais jamais pensé au gel hydro-alcoolique….

    • Anne a écrit le 2 septembre 2021

      Moi non plus 😉 On va se dire que quand on sera débarrassé du covid, un jour, on pourra utiliser ainsi notre gel hydro alcoolique

  • Marie - Noëlle Noiret a écrit le 31 août 2021

    Je ne connaissais pas non plus le WD-40 .Je ne vis pas au fond d’une grotte mais j’essaye au maximum d’éviter les produits chimiques depuis que j’ai découvert les lessives avec seulement des paillettes de savon de Marseille…un linge tout doux, parfaitement lavé, de grosses économies, et ça fonctionne aussi pour les pulls en mohair ou en cachemire ( ils me durent 12 à 15 ans mes cachemires…)
    Voila c’était ma trouvaille du jour 🥰
    Je précise qu’il y a belle lurette que je suis passée du gel douche qui desséchait ma peau, au savon saponifié à froid qui la laisse toute douce 🥰Il y a même un fabricant dans la ville où je réside !
    Non je ne tiens pas de blog, je partage juste mes trouvailles 😊

    • Anne a écrit le 2 septembre 2021

      Mais tu fais bien. Il y a un article sur le blog pour faire sa lessive maison.

  • Chloé a écrit le 3 septembre 2021

    Moi, je décolle le reste d’étiquette… avec la partie collante de l’étiquette décollée (ou du scotch, en tamponnant patiemment jusqu’à ce que tous les résidus soient amalgamés et décollés). Un peu comme si je jouais avec les scratchs de mes baskets d’autrefois, pour que la partie du dessus décolle peu à peu celle du dessous. C’est un peu long, cela demande patience et longueur de temps (peu de force, un peu de rage) mais je n’utilise aucun produit et il ne reste souvent plus rien (ou le reste part au savon). Courage !

    • Anne a écrit le 4 septembre 2021

      Merci beaucoup Chloé pour ton astuce

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Haussmann Famille
Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
254 000
followers
Pinterest
554 700
followers
Instagram
71 300
followers