Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Clovisse, un coquillage à découvrir

Photothèque Viandes et Poissons Produits et Ingrédients

Etang de Thau

Etang de Thau ©Laurent Sauvebois CC BY-NC-ND 2.0

Les clovisses sont des coquillages bivalves assez similaires aux palourdes. On les confond souvent mais leur taille est plus petite que celle des palourdes et leur coquille est lisse alors que celle des palourdes est rugueuse.  Mais ces coquillages appartiennent à la même famille.

Les clovisses vivent enfouies dans le sable et la vase jusqu’à 10 mètres de profondeur. Elles étaient très présentes dans les étangs du sud de la France comme l’étang de Thau ou l’étang de Berre. Aujourd’hui il s’en pêche encore un peu. On en trouve couramment chez les marchands de coquillages à Mèze m’a expliqué Jean-Paul qui y habite.

Clovisses ©Pathfinder 13

Clovisses ©Pathfinder 13 (avec son aimable autorisation – Merci)

Comment cuisiner les clovisses

Si vous les achetez vivantes, il faudra les trier (ôtez toutes celles qui sont cassées ou entrouvertes) et les faire dégorger. Pour ce faire, rincez-les rapidement puis mettez-les dans une grande cuvette avec de l’eau de mer (si vous avez) ou de l’eau du robinet additionnée de gros sel (35 g de sel par litre d’eau). Ajoutez dans le récipient, petite astuce que j’ai lue sur le net, une bouteille d’eau congelée. Cela évite à la température de l’eau d’augmenter et garantit la survie des coquillages. Les clovisses vont ainsi reprendre leur vie normale, filtrer l’eau et évacuer les grains de sables. Laissez-les ainsi quelques heures avant de les cuisiner. Si vous le pouvez, changez l’eau une ou deux fois. Enlevez celles qui flottent, en général, elles sont mortes.

C’est moins généreux que la palourde m’expliquait mon amie Nathalie qui habite sur les bords de l’étang de Thau. Elle ajoutait :

Tu t’en mets plein les doigts ,c’est délicieux . Comme c’est moins cher que les palourdes tu en mange plus. Tu peux les mettre dans les pâtes, ou alors les déguster dans une sauce froide avec de l’ail, du persil et de la crème.

Bon appétit !

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Barbara a écrit le 16 février 2021

    je connais de nom ,de réputation, mais ne crois pas en avoir mangé ………… encore 😉
    dommage !! merci pour ces précisions

  • nicole ortiz a écrit le 15 mars 2021

    la recette des pois chiches à la catalane , très sympa !!! tout le monde c’est régalé; je l’ai servi, avec un saumon frais poilé à t°C basse…

    • Anne a écrit le 15 mars 2021

      Bonjour Nicole. Je ne vois pas trop le rapport avec les clovisses ? mais merci

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2022)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas













Par type de plats












Par événements










Par régime alimentaire




Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
262 000
followers
Pinterest
563 200
followers
Instagram
83 100
followers