Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Le poulet de Barbezieux

Photothèque Viandes et Poissons Produits et Ingrédients

Le poulet de Barbezieux

Le poulet de Barbezieux

Le poulet de race Barbezieux qui doit son nom à la commune éponyme de Barbezieux-Saint-Hilaire en Charente figure parmi les plus anciennes races françaises. C’est une race locale, ancienne qui s’est s’est adaptée au terroir argilo-calcaire du Sud des Charentes, ce qui l’a dotée d’une ossature très fine, d’une haute taille et d’une musculature puissante.

De par sa génétique, c’est une volaille à croissance lente (et même très lente comparée aux hybrides « modernes »). C’est la raison pour laquelle sa production s’est quasiment arrêtée à la fin des années 50, la faute aux besoins quantitatifs des marchés qui cherchaient des races à croissante plus rapide.

Pourtant cette volaille était réputée pour ses chapons et célèbre pour ses qualités gustatives remarquables : chair savoureuse et ferme, peau fine avec une très faible teneur en graisse,  et goût prononcé presque giboyeux.

Poulet de Barbezieux

Poulet de Barbezieux

 

La volaille de Barbezieux figure parmi les plus vieilles races Françaises, variété noire qui fut l’un des fleurons de la gastronomie de notre pays. BRILLAT-SAVARIN, écrivain connu par son ouvrage gastronomique « La physiologie du goût » en 1826, vantait la qualité gustative du chapon de race de Barbezieux. Cette référence qui situe l’ancienneté au XVIIIème siècle, est reprise par les documentations spécialisées de cette époque à nos jours.

La race de Barbezieux a connu son apogée fin XIXème et début du XXème siècle. Elle se développera sur toute la Charente et cantons limitrophes de Dordogne et Charente-Maritime. C’était dans la région, la race dominante, vedette des foires et marchés de notre région.

A partir des années 50, la race de Barbezieux, comme beaucoup de races françaises mixtes, a été victime de phénomène productiviste, concurrencée par les races spécifiques à la production de chair, à croissance plus rapide, s’adaptant mieux aux besoins « quantitatifs » du marché. La race de Barbezieux aurait disparue si quelques éleveurs charentais, amoureux de cette belle race, n’avaient pris soin d’en conserver quelques exemplaires.

Mais heureusement, la race de Barbezieux avait des amoureux et en 1997, au comice agricole de Barbezieux, cinq éleveurs, ont décidé de créer une association (loi 1901) pour la sauvegarde de la race de Barbezieux (ASPOULBA).

Quelles sont les caractéristiques d’une volaille de Barbezieux

Sous leur plumage noir, prestigieux, les poulets de la race de Barbezieux sont généreux ! D’un poids moyen que l’on situerait entre la poule et le dindon : ce ne sont pas des poids plume ! La poule pèse en moyenne 2,5 kg ; quant au coq, il tourne autour des 3 kg ! On les distingue dans la basse-cour entre toutes les autres volailles grâce à leur robe noire irisée, bien sûr, à leurs fiers crête et barbillons rouges ainsi qu’à leurs oreillons blanc immaculé caractéristiques de la race.

Leur production est exigeante : Pour un beau et bon poulet, il faut un bel et grand espace. Pas question d’entasser les poussins de la race de Barbezieux ! Dans le parc d’élevage, on compte seulement dix poussins par mètre carré, pendant les quarante-neuf premiers jours. Ensuite, chaque poulet dispose de quatre mètres carrés individuels, en terrain herbeux et arboré ! Pour affiner leur goût, les volailles sont nourries sans OGM, avec blé et maïs du terroir. Les aviculteurs sont au petit soin pour leur volailles : la durée d’élevage totale des poulets est de cent vingt jours minimum (les poulets industriels sont abattus au bout de quarante jours ; les labels rouges, 80 jours).

Poulets de Barbezieux

Poulets de Barbezieux

Comment cuire le poulet de Barbezieux 

En raison même de sa qualité (race ancienne, durée d’élevage…), et afin d’apprécier sa différence, le poulet de race Barbezieux demande une cuisson plus longue et à température plus douce que celle généralement appliquée aux poulets hybrides (même ceux dit à croissance lente

Adresses de producteurs :

  • Vincent et Benoît Piolé – Chante Morlière – 16300 Challignac – 06 85 02 03 24
  • Nicole et Marc Billion – Le Maine à Bilhou – 16300 Saint Aulais La Chapelle – 06 85 55 19 55
  • Lycée Professionnel Agricole Félix Gaillard – David Leservoisier – Directeur de l’exploitation – Chez Fouquet – 16300 Salles de Barbezieux – 06 45 01 44 67

Un site : www.aspoulba.fr

 

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Barbara a écrit le 2 décembre 2020

    superbe! merci pour toutes ces infos
    bonne journée Anne
    bonne journée à tous

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
255 000
followers
Pinterest
555 700
followers
Instagram
74 200
followers
Fermer