Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Comment faire des s’mores

Bonbons et autres douceurs Chocolat

Smore ©mel-poole -unsplash

S’more

Connaissez-vous les smore’s ? Si vous êtes allés aux USA en échange universitaire ou dans une famille, certainement. Dès qu’il y a un feu de camp, il y a forcément des smore’s. Il s’agit donc d’une sorte de sandwich sucré. A la place du pain, des biscuits (des Graham Crackers – à défaut des Petit Beurre) et à l’intérieur une garniture de chocolat (3 carrés de chocolat Hershey) et de chamallow grillé. On ne compte pas les calories et le sucre (OhMonDieu) mais c’est hyper régressif. Pour moi cela a le goût des vacances, de la jeunesse, de l’insouciance 😀

Saviez-vous d’ailleurs que S’more était la contraction des mots some more (encore plus en anglais). Parce que dès que vous commencez à en grignoter, vous vous dites in english in the text : I want some more (j’en veux d’autres)

En avez-vous déjà goûtés ? Des souvenirs à me raconter ?

Si je vous en parle particulièrement aujourd’hui c’est parce que le 10 août a lieu le National S’mores Day (#NationalSmoresDay). Comme on ne peut plus traverser l’Atlantique en ce moment pour cause de Covid, je vous propose d’en faire chez nous.

Il vous faut :

  • Des biscuits Graham (1 par s’more) ou 2 Petit-Beurre (1 pour faire la couche du dessus, l’autre la couche du dessous) ou encore des crackers LU non salés (conseil Instagram)
  • Des Chamallow (1 par biscuit)
  • Des carrés de chocolat noir  (3 par biscuits). L’idéal c’est qu’il soit un peu mou et pas trop épais.
Biscuits Graham et chocolat Hershey's ©piqsels.com CC0

Biscuits Graham et chocolat Hershey’s

Comment faire des smore’s – option feu de camp

Coupez le biscuit en deux si c’est un biscuit Graham. Si c’est un Petit Beurre, laissez-le entier. Mettez le chocolat sur la moitié du biscuit. Piquez votre chamallow sur un bout de bois (option roots) ou sur une pique à brochette (option civilisée) et faites-le griller sur le feu de camp pendant environ 1 minute en le retournant régulièrement pour ne pas qu’il brûle. Attention à ne pas le mettre non plus trop près de la flamme  (ça brûle aussi). Quand il commence à dorer, à brunir, c’est bon.

On fait griller le chamallow ©Leon Contreras -unsplash

On fait griller le chamallow

Mettez votre chamallow sur le chocolat, ôtez la pique en bois et recouvrez le chamallow de l’autre moitié du biscuit (ou du deuxième petit beurre). Appuyez, le chamallow est tout mou, tout fondu, sa chaleur fini de ramollir le chocolat, rhaaaaa. Il ne vous reste plus qu’à croquer sans vous brûler.

Hyper régressif.

Comment faire des s’mores au four

Vous pouvez également faire vos s’mores au four. Ce n’est pas tout à fait pareil mais cela donne une idée. Il suffit de déposer les biscuits sur une plaque de cuisson (le 1/2 cracker Graham ou le petit beurre). Déposez ensuite sur chaque biscuit les carrés de chocolat puis, sur le chocolat, les chamallow. Enfournez dans un four préchauffé à 220°C et cuisez 5 minutes (ou jusqu’à ce qu’ils dorent). Sortez-les du four, le chamallow doit être tout mou. Transvasez les s’mores dans un plat, couvrez chaque chamallow d’un autre petit beurre ou de la moitié du cracker. Appuyez légèrement, c’est prêt !

Attention juste à ne pas vous brûler tellement vous avez envie de goûter :p

Le bonus : ma playlist Feu de camp sur Spotify.

Enjoy !

Allez on en discute ?
Les avis
  • Valérie a écrit le 10 août 2020
    5

    Oh Papilles que de souvenirs ! Je suis allée dans le Colorado l’année dernière avec des copains et on a fait des s’mores. On a fait exactement comme tu dis. Un très bon souvenir de vacances. Je devais y retourner cette année mais le virus est passé par là

    • Anne a écrit le 10 août 2020

      Merci Valérie. J’espère que tu pourras repartir.

Les commentaires
  • Barbara a écrit le 10 août 2020

    ah oui
    merci pour cette instruction américaine !
    j’ai des biscuits j’ai des chamollows j’ai du chocolat

    :des piques à brochettes
    pas de feu de camps mon Dieu non interdit sécheresse
    OMG!
    mais une gazinière ça devrait fonctionner
    🙂

    • Anne a écrit le 10 août 2020

      Oui attention aux incendies

      • Barbara a écrit le 11 août 2020

        malheureusement ça ne dépend pas de moi 🙁
        feux et BBq sont interdits depuis longtemps et même toute promenade dans les massifs tout court trop de risques et des départs ch jour heureusement rapidement maitrisés pour l’instant
        (sauf dans lesBouches du Rhône la sem dernière )

        • Anne a écrit le 11 août 2020

          Je sais bien. Il faut être super prudent

  • Barbara a écrit le 10 août 2020

    le » le National S’mores Day  » OMG!!!!!
    carrement
    ça me rappelle la journée mondiale du Nutella©
    sic
    GROS soupirs bon on dira feu de camps ,chants, réunion , convivialité

    pffffffff

    bon en fait tu sais quoi
    sans l’option chamallow (quoique si peut être avec des chamallow au chocolat)
    j’ai déjà fait ce truc en passant qq secondes du chocolat(noir ou blanc) au micro ondes et le refermant ensuite entre 2 biscuits
    je suis madame jourdain moi na

    avec l’été cool pas besoin de four tu poses ton chocolat 2 secondes dehors
    🙂 je rigoleeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

    • annie35 a écrit le 10 août 2020

      sans feu et sans four, rien que le soleil, ça devrait suffire effectivement !!!

      • Anne a écrit le 10 août 2020

        mdr 🙂 C’est pas faux en ce moment 😉

    • Anne a écrit le 10 août 2020

      Tu es géniale Barbara. Tu me fais trop rire <3

      • Barbara a écrit le 11 août 2020

        ah ben tant mieux au moins j’aurais été utile hier alors 🙂
        bisous

  • Emilie a écrit le 10 août 2020

    que de souvenirs ! merci de m’avoir rappelé un été aux USA comme jeune fille au pair. Avec la famille nous allions régulièrement en weekend et les s’mores étaient souvent là

    • Anne a écrit le 10 août 2020

      Avec plaisir Emilie 🙂

  • annie35 a écrit le 10 août 2020

    Je n’ai plus qu’à allumer le feu de camp !!! ou profiter du soleil !!! Dès qu’il y a du chocolat,je cours !!!!!

    • Anne a écrit le 10 août 2020

      Et à faire attention au feu 😉

  • myriam a écrit le 10 août 2020

    Coucou Anne
    Je vais montrer ce papier et cette recette à mes enfants!!
    Par ce que même s’ils sont grands, ils vont adorer!!!
    Et comme le barbecue revient souvent….facile.
    En plus, c’est d’une simplicité !
    Miam, miam..
    Merci, merci
    bises et aux copinautes aussi

    • Anne a écrit le 10 août 2020

      hihi 🙂 Ce n’est pas équilibré mais de temps en temps, on s’en fiche 😉

  • l'effronté a écrit le 12 août 2020

    Bonjour à toutes,
    rien que la lecture de la recette me soulève le cœur (je n’aime pas le trop sucré) mais j’en connais qui ne vont pas résister longtemps à la gourmandise. Alors, je transmets… merci pour tous les amateurs, Anne !

  • Christelle a écrit le 13 août 2020

    Bonsoir Anne,
    ohlala comment ça doit être troooooop bon !! Le souci c’est qu’un smore doit appeler un autre smore !!!

    • Anne a écrit le 14 août 2020

      C’est exactement cela 🙂

  • Emillies a écrit le 7 septembre 2020

    Je consulte avec plaisir votre blog et ca m’a fait sourire de lire l’article sur les smores.
    On habite aux EU et, l’ete, c’est un vrai rituel : en camping, a l’hotel, en maison d’hotes, ca reunit les gens qui ne se connaissent pas et ca permet de papoter autour du feu avec les enfants. C’est cool! J’adore cet aspect la des EU et j’ignorais qu’il y avait un national day meme si ca ne m’etonne pas.

    • Anne a écrit le 7 septembre 2020

      🙂 Vous êtes dans quel coin des USA ?

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
216 100
followers
Pinterest
545 400
followers
Instagram
63 400
followers
Close