Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Nid d’hirondelle : le caviar asiatique

Photothèque Epicerie Produits et Ingrédients

Nids d'hirondelles

Nids d’hirondelles ©r Kowloonese CC BY-SA 3.0

Les nids d’hirondelles – qui sont en fait des nids d’une sorte de martinet noir – sont réalisés avec le mucus de l’oiseau mâle (on va dire sa bave pour simplifier), composé principalement de collagène. Leur salive se solidifie en séchant.

Oui, je sais, comme cela, cela fait limite peur 😀

Mais après tout, qui mange des escargots, des grenouilles et des huîtres ? Alors no comment.

Un produit coûteux et délicat

Bref, sachez qu’il existe 2 sortes de nids d’hirondelles

  • ceux que j’appellerai les sauvages : Les bestioles nichent dans des grottes et les récolter est souvent très dangereux. L’Indonésie est le pays qui en collecte le plus mais dans toute l’Asie du Sud Est (Thaïlande, Birmanie …), ils sont recherchés.
  • Ceux que j’appellerai les domestiques : Vu le prix du produit, on essaie de tout faire pour proposer aux oiseaux des logements accessibles. En Indonésie, on compte déjà plusieurs dizaine de milliers de maisons à hirondelles, où les propriétaires vont jusqu’à diffuser des sons des oiseaux non stop pour les attirer. Même si cela fonctionne, la qualité de ces nids est inférieure à celle des sauvages.

A quoi ressemblent ces nids d’hirondelles vous demandez-vous ? (ou pas, c’est la photo d’illustration :D)

A l’oeil cela ressemble un peu à de grosses chips de crevettes ou à des galettes de riz d’environ 7 à 10 cm de long sur 4 à 5 cm de large. On les achète nettoyés (on enlève les plumes, ..) séchés. Une fois trempés, lavés et cuits (une dizaine d’heures à la vapeur), ils se transformeront en une sorte de gelée.

Je sais, cela ne vous fait toujours pas rêver 😀 .

Un mets coûteux réservé aux rois

Pourtant, les nids d’hirondelles sont le caviar asiatique. Cela coûte une FORTUNE (jusqu’à plusieurs milliers d’euros le kilo pour la qualité optimale). Leur commerce a commencé en Asie du Sud Est dans les années 600 après JC. Ils étaient vendus aux empereurs chinois de la Cité Interdite pour leurs qualités médicinales et comme élixirs de vie (Ils sont sensés améliorer la longévité)

Au goût : Il parait que c’est iodé, un peu sucré, mais sans réelle saveur. A l’instar du tofu, les nids d’hirondelles prennent le goût des produits avec lesquels ils sont cuisinés.

Ils se consomment aussi bien dans les plats salés (soupe de nid d’hirondelles) que dans des plats sucrés. A noter qu’ils sont souvent offerts comme cadeau lors du nouvel an Chinois.

Soupe de nids d'hirondelle ©stu_spivack CC BY-SA 2.0

Soupe de nids d’hirondelle ©stu_spivack CC BY-SA 2.0

Si vous allez à Hong Kong, Bangkok, … vous en verrez certainement. Vu le prix, ils sont en général dans des boites sous clé dans des magasins spécialisés. En Asie, le marché des nids d’hirondelles pèse plusieurs milliards d’euros.

Une vidéo pour en savoir plus : Les nids d’hirondelles , de la Birmanie aux tables de Shangai

Je n’ai jamais eu l’occasion d’en goûter !

Et vous ?

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • dogan hezer a écrit le 7 octobre 2020

    bonjour comment trouver ce produit en France caviar d hirondelle

    • Anne a écrit le 7 octobre 2020

      Aucune idée désolée. Demander dans les épiceries chinoise type Tang Frères à Paris ?

  • Laurence a écrit le 15 avril 2021

    Bonjour Anne, j adore votre appli, entre voyage et gourmandise, un vrai régal. Les voyages et la cuisine sont aussi des points attractifs dans la famille.
    En ce qui concerne cette recette nommée , »nids d hirondelle  » savez vous comment cette bave est prélevée et dans quelle condition ?
    Merci Anne et faute de restaurants, on cuisine toujours plus

    • Anne a écrit le 15 avril 2021

      Bonjour Laurence

      C’est très compliqué à récolter. En général ce sont des grottes sombres, les nids sont accrochés au plafond. Il faut monter des échafaudages en bambou. Les conditions de collectes sont souvent extrêmement précaires.

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas













Par type de plats












Par événements










Par régime alimentaire




Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles et Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
264 600
followers
Pinterest
567 000
followers
Instagram
88 100
followers