Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Pimientos de Padrón (poivrons ou piment de Padrón)

Espagne Photothèque Fruits et Légumes Produits et Ingrédients Voyages

Piments de Padron

Piments de Padron

Le pimiento de Padrón (ou piment / poivron de Padrón) est une variété de piment espagnol (Capsicum annuun) bénéficiant d’une Appellation d’Origine Protégée (AOP – Pemento de Herbon, variété Padron).  Sa culture a démarré en Galice au XVIIe siècle. Ses graines avaient été rapportées par les moines Franciscains au couvent de Herbón, une ville appartenant à la municipalité de Padrón. Ils les avaient ramenés de l’État mexicain de Tabasco.

Depuis lors, ils sont cultivés dans la région.

Le fruit est récolté précocement, immature, pour être commercialisé frais. Il est reconnaissable à sa couleur verte, à sa longueur comprise entre 3,5 et 5,5 cm et à son diamètre maximum compris entre 1,5 et 2 cm .

Piquants ou pas piquants ?

Ces piments sont normalement doux mais 10% d’entre eux sont piquants. Le jeu consiste à les manger en les mettant en entier dans la bouche : Des fois tu gagnes et des fois tu perds 😉

Ou, en Galicien, l’aphorisme : Os pementos de Padrón, uns pican e outros non. 
Et en Espagnol : Los pimientos de Padrón, unos pican y otros no (merci Damián)

Pourquoi certains sont doux et d’autres forts ? That is the question

Cela dépend de la quantité d’eau et de soleil reçue par la plante durant sa croissance. Il est dit aussi que si on arrose la plante par le sol, elle produira des piments doux, alors que si on arrose en même temps les feuilles et les tiges, les poivrons seront plus piquants. Mais bon je n’ai pas essayé.

Les padron frits sont une spécialité de la région de la Galice en Espagne où ils sont servis en tapas.

Où trouver des poivrons (piments) de padron

Leur saison commence mi mai et se poursuit jusqu’à fin octobre. Ils souvent vendus en sachets. J’en trouve assez facilement à Bordeaux (nous sommes proches de l’Espagne) mais sinon j’en vois régulièrement chez Grand Frais.

Piments de Padron (c) Carrefour.es

Piments de Padron (c) Carrefour.es

Faut-il enlever la tige des piments padron ?

Au début de la saison, il est préférable de l’ôter car elle donne une saveur un peu herbacée aux poivrons. Si vous servez ces piments en accompagnement d’une viande, c’est également mieux de la couper. Si au contraire, vous les consommez comme des tapas, laissez-la, cela sera beaucoup plus pratique pour les prendre.

Une recette traditionnelle et délicieuse : Les piments de Padrón sautés à l’huile d’olive.

Un festival

Le premier samedi d’août, le festival Pemento de Herbón a lieu dans la chênaie du couvent de San Antonio de Herbón, déclaré d’intérêt touristique dans la province de La Corogne. Dans cet événement, l’Ordre du « Pemento de Herbón » accorde les titres de Chevaliers et de Dames aux producteurs et aux personnalités qui diffusent et promeuvent le « Pemento de Herbón ».

Pour ma part, je les avais découvert lors d’un séjour dans les Asturies en Espagne.

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Barbara a écrit le 2 juin 2017

    j’ai appris plein de choses
    (et toujours ton style d’écriture que j’aime ;o) )
    merci et bonne journée

  • Virginie a écrit le 2 juin 2017

    Quelle excellente idée de parler de ce légume et de cette recette de tapas ! J’habite la région toulousaine et nous avons l’habitude d’aller sur la Costa Brava où nous dégustons ce plat soit dans les restos soit en le réalisant nous-mêmes selon la même recette que la tienne !! Et bien que je n’en connaisse pas la raison, il arrive très souvent (mais pas tout le temps) que dans la quantité achetée, il y en ait un qui pique horriblement ! Le jeu consiste à attendre de savoir qui va tomber dessus (en espérant que ce ne soit pas les enfants !!). Avec l’été et les grandes vacances qui approchent, il me tarde d’en remanger. Merci de m’y avoir fait penser ! Biz, Virginie

    • Anne a écrit le 2 juin 2017

      Avec plaisir Bises

      • Izem a écrit le 3 juin 2017

        Nous après la cuisson on écrase les piments avec une fourchette un peu de tomate et huile d’olive à volonté c’est vraiment délicieux. Ça c’est on grande kabylie

  • fred a écrit le 7 août 2017

    Goûté en tapas en Espagne, au début j’ai trouvé ça moyen, après 3 ou 4 mangés c’est devenu une drogue, je les mangeais les uns derrière les autres
    un délice !

  • chachou a écrit le 20 août 2017

    les padrons délicieux, nous avons acheté des graines ( en Espagne )et cette année nous récoltons en moyenne 1,5 kilo par semaine et tous les dimanches à l’heure de l’apéro c’est la fête tellement c’est bon.
    La production est intense l’année prochaine nous en ferons moins

    • Anne a écrit le 20 août 2017

      super en tout cas 😉

    • Punyet a écrit le 8 juin 2018

      Peut tu me donner la marque de t’es graine et me donner la tactique pour les planter merci

  • andreu a écrit le 25 janvier 2018

    pour ceux qui ne connaissent pas,on a aussi dans le midi ; le petit poivron marseillais qui est un cousin germain au « padron ». Huile d’olive,ail écrasé,un petit peu de miel en fin de cuisson.Un délice……

    • Anne a écrit le 25 janvier 2018

      Merci, je ne connaissais pas du tout

  • Magali a écrit le 29 mars 2018

    Bonjour, j’adore ces poivrons mais je n’en ai jamais trouvé sur Bordeaux.
    Auriez-vous une bonne adresse?

    Merci pour toutes vos belles recettes

    • Anne a écrit le 29 mars 2018

      Alors à la saison, j’en vois au marché des Capucins et puis aussi dans une épicerie fine dont j’ai oublié le nom mais qui est Passage Sarget (il n’y en a qu’une tu ne peux pas la rater)

    • Labbe a écrit le 4 juin 2018

      Bonjour. vous trouverez ces petits piments A l ETAL IBERIQUE, HALLE BACALAN A BORDEAUX.
      face à la CITE DU VIN

      • Anne a écrit le 4 juin 2018

        Merci

      • Cécile Giraud a écrit le 30 juillet 2019

        Bonjour vous en trouverez aussi aux halles de Talence cru ou cuit

  • Glas Agnès a écrit le 18 juin 2019

    Bonjour où puis-je me procurer des pimientos del Padron en légumes frais merci beaucoup

    • Anne a écrit le 18 juin 2019

      Bonjour Agnès. Je ne sais pas quoi vous répondre. Je sais juste où en trouver à Bordeaux où j’habite.

  • Nat a écrit le 8 août 2019

    Savez vous où l On peut en trouver en France ? J’adore trop !

    • Anne a écrit le 8 août 2019

      Bonjour Nat. J’en trouve facilement au marché.

      • Nat a écrit le 8 août 2019

        Et vous habitez où ?

        • Anne a écrit le 8 août 2019

          😉

          • Nat a écrit le 8 août 2019

            Ok. Moi je suis du Doubs…je doute d’en trouver. Merci

          • Nat a écrit le 3 septembre 2020

            Bonjour, est ce que quelqu’un serait ok de m’en envoyer ? Je n’en trouve pas du tout vers chez moi et j’adore ça ? Merci beaucoup d’avance.

        • Bettie a écrit le 23 août 2019

          Bonjour, nous en faisons pousser chaque année dans notre potager…
          Nous avons tout essayé ! Sous serre, arrosés par le pied, ne pas mouiller les feuilles, etc. Au jardin, ensoleillé ou pas…
          Ça ne change rien !
          Il y en a toujours un qui pique. 😉😆

          • Anne a écrit le 24 août 2019

            mdr 🙂

          • Nat a écrit le 24 août 2019

            Bonsoir. Où trouvez vous les graines ? Merci

          • Anne a écrit le 25 août 2019

            Aucune idée, désolée

  • Sushi a écrit le 18 août 2021

    Bonjour, Bordelaise aussi!
    L’équivalent se cultive très facilement, acheter des plants de « piments doux d’Espagne » vers le mois de mai en jardinerie, au moins 6 ou 10 pieds pour une famille, à espacer de 30 cm; ils produisent toute la saison et nous ne sommes jamais « tombés » sur un piquant. Je trouve ces piments frais l’été, en sachets, dans mon Leclerc.
    Un régal, mais nous n’attendons jamais assez longtemps pour une quantité à servir en légume!
    Pour les cuisiner en tapas ou petites cuillères, ôter la queue, les couper en deux dans le sens de la longueur, puis en tronçons de 4 cm sans ôter les graines, faire à peine fricasser/confire, à feu doux et à couvert, dans un peu d’huile, avec beaucoup d’ail, persil, sel et poivre, on peut rajouter des lamelles de Bayonne les dernières minutes. Environ 40 mn (surveiller).

    • Anne a écrit le 19 août 2021

      Merci pour les conseils 🙂

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Haussmann Famille
Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
254 000
followers
Pinterest
554 700
followers
Instagram
71 300
followers