Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Saumon au lave-vaisselle

Entrées Poissons Recettes de fêtes

Saumon au lave vaisselle

Saumon au lave vaisselle

Il y a quelques années, un magazine m’avait commandé une recette loufoque.

Une recette loufoque ? pensant en moi même, punaise, ils ont du brainstormer sévère là haut à Paris.
– Oui, loufoque !

Cette recette est la première à laquelle j’ai pensé. Je ne sais plus qui en a parlé la première fois. Je me demande si ce n’est pas Julie Andrieu ? Quoi qu’il en soit, quand j’ai annoncé au reste de la famille que j’allais tester une recette au lave-vaisselle, ils m’ont regardé comme si j’étais folle à lier avant de dire :

« Mercredi j’ai cantine, t’as qu’à tester ce jour là » – Miss P&P
« Ah non pas mercredi, je suis là moi, plutôt mardi » – P’tit Papilles
« Mardi, c’est bien, je suis en déplacement pour le boulot » – Mr Papilles

L’enthousiasme était général !

Alors je suis allée chez Mr Picard acheter mon saumon congelé. Nous étions un lundi, et le lundi, si tu veux tu poisson frais, ben tu oublies. Je l’ai fait décongeler et j’ai bidouillé ma recette.  Vous la trouverez ci-dessous.  A noter que cette recette peut tout à fait vous dépanner pour les fêtes de fin d’année.

????

Ouiiii, je ne vous apprends rien si je vous dis qu’il est venu le temps des cathédrales de penser au repas de Noël. Depuis des jours, [il vous semble que ce sont des mois], vous feuilletez les magazines culinaires, vous surfez sur les blogs, les sites  et il y a toujours quelque chose qui ne va pas. Entre les goûts des uns, les dégoûts devrais-je dire, et les allergies des autres, quel casse tête !  Mais là, ça y est, vous le tenez votre repas.
Et puis là, paf la girafe, le problème vous saute aux yeux. Comment allez-vous cuire votre saumon alors que votre four est occupé par les clafoutis de poireaux ?? Vous êtes désespérée. Le four m’a tueR, pensez-vous.

Et là, tadam, me voici, me voilà !  3615 code Papilles. Je me présente, le Mc Gyver de la cuisine ou le Bob la Bricole des Fourneaux. Reposez ce comprimé de Prozac immédiatement, je suis là avec mon lave vaisselle. Non, non, je n’ai rien bu, juré craché. Cela marche impec, cuisson basse température, c’est de la cuisine de Chef ça, gens de l’internet mondial, qu’on se le dise ^_^

La recette :

Je vous la note pour 1 personne. Ayant foi en vous, ô lecteurs, je pense que vous êtes capable de multiplier les proportions par le nombre de convives assis à votre table. Il faut :

  • Un bocal (type Le Parfait), contenance 200ml
  • 1  pavé de saumon de l’Atlantique (150g).
  • ½ cuillère à café d’huile d’olive pour le goût
  • une dizaine de baies roses
  • une pincée de sel
  • une bonne pincée d’aneth (congelé pour moi)

Nettoyez le bocal. Versez-y la ½ cuillère à café d’huile d’olive. Coupez le pavé de saumon en 2. Déposez les 2 moitiés l’une sur l’autre dans le bocal. Concassez grossièrement les baies roses et rajoutez-les. Salez légèrement et saupoudrez d’une cuillère à café d’aneth congelé. Mettez le joint orangé et fermez hermétiquement le bocal.

Saumon au lave vaisselle cru

Déposez-le dans le panier du haut de votre lave vaisselle.

Saumon au lave vaisselle cru

Choisissez le programme 65°C qui dure environ 1h15.

Saumon au lave vaisselle - Bouton lave vaisselle

Quand le programme est terminé, c’est prêt !

Saumon au lave vaisselle cuit

Verdict : A tomber ! C’est moelleux, parfumé, cuit à la perfection ! Je n’en revenais pas ! La semaine prochaine, je recommence mais dans le four vapeur cette fois  ^_^

Saumon - cuisson au lave vaisselle

Saumon – cuisson au lave vaisselle

Alors, merci qui ?

Allez on en discute ?
Les avis
  • unpetitluxe a écrit le 26 décembre 2010
    5

    ..rien que pour le spectacle donné par les yeux incrédules des convives , cette recette vaut vraiment le plaisir de la réaliser .Je l’ai faite pour 12 personnes ( le maximum pour mon lave vaisselle) la semaine dernière en y ajoutant quelques ingrédients pour en faire un plat complet et devant le succès obtenu ,suis bien déterminée à exploiter la méthode .Aujourd’hui je tente les oeufs au lait …

    🙂

  • MarieTheWhite a écrit le 22 juin 2011
    5

    Le plus difficile a été de trouver les bocaux… je n’en trouvais que des gros, mais ça y est ! Et dans la foulée, j’ai testé la recette : c’est génial ! Anne, please, d’autres recettes de ce genre !!!

  • Giulia a écrit le 29 octobre 2013
    5

    Testé la cuisson en lave-vaisselle, avec juste de l’aneth.

    Pour l’étanchéité, j’ai enveloppé le saumon dans du film alimentaire, que j’ai mis dans un sac congélation. Pour vraiment assurer le tout, j’ai mis ce premier sac dans un 2nd sac congélation.
    Même système que la papillote mais pour le lave-vaisselle !

    Pas de gout de savon, pas de gout de plastique et c’est une tuerie !

  • Missmika a écrit le 16 décembre 2016
    5

    Délicieux! Recette testée hier soir et approuvée à tel point que je vais me lancer dans des expériences, comme le fondant au chocolat à basse température au lave-vaisselle par exemple….. Si ça marche, ça peut être une tuerie, à suivre! Et encore merci pour votre blog foisonnant de bonnes idées, joyeuses fêtes à vous 😉

    • Anne a écrit le 16 décembre 2016

      🙂 Avec plaisir MissMika

  • Max a écrit le 26 janvier 2017
    5

    Bonjour à tous.
    Alors suite à l’essai de cette recette original (que j’avais essayé sous une autre forme moins sympa) je viens poster mon avis.
    Précision pour la « cuisson » suite à ma question du dessus (merci Anne 🙂 ).
    N’ayant pas de programme 65° j’ai lancé le programme intensif à 70°. Au départ j’ai essayé d’arrêter à 45m, le saumon n’était pas cuit.
    Deuxième test à 1h00 et la c’était parfait, saumon tendre et avec tellement de saveur…mon père qui avait pour habitude de se moquer avec ma recette loufoque a été agréablement surpris ! (et il est exigent 🙂 )
    Donc pour ceux qui comme moi sont pauvre d’un programme 65°, si il existe le 70° il faut tabler sur 1h00 ouvrir le programme en route (il dure 2h15 chez moi…) et servir (pour une cuisson tendre, laisser 5m pour quelqu’un recherchant plus cuit).
    J’ai essayé une deuxième fois avec une petite écume de noisette et c’est un régal également !
    Bonne soirée à tous et toutes

    • Anne a écrit le 26 janvier 2017

      Merci beaucoup de ton retour d’expérience 🙂 A bientôt

Les commentaires
  • electromenagere a écrit le 16 décembre 2010

    Dans quelques jours je proposerais une recette au fer à lisser, ca marche bien aussi tu verras 🙂

  • La Curieuse a écrit le 16 décembre 2010

    De mémoire, je crois que cette recette a été découverte par accident par un présentateur de télé américaine qui avait rangé par distraction du saumon congelé sous-vide dans son lave-vaisselle au lieu de le mettre dans le réfrigérateur. Astuce que je n’ai pas encore eue l’occasion de tester.

  • Anne a écrit le 16 décembre 2010

    @Electromenagere : ahhhh, tu m’intrigues 🙂 J’attends avec impatience

    @Lacurieuse : merci beaucoup pour l’info, j’ignorais 🙂

  • Cali a écrit le 16 décembre 2010

    C’est vrai qu’à défaut de four vapeur, c’est une alternative pas courante !!!!!!!!

    J’imagine que le joint orange doit être neuf pour garantir l’étanchéité ?????

  • Anne a écrit le 16 décembre 2010

    @ Cali : Oui, j’ai pris un bocal neuf, donc joint neuf aussi

  • julia a écrit le 16 décembre 2010

    alors la c’est une curieuse decouverte!!est ce que tu pense que au four a 65° pendant la meme durée le resultat serait comparable??

  • Stéphanie a écrit le 16 décembre 2010

    Aaah, j’adore!!! Dans le même genre, je crois qu’il y a le beurre au lave-linge aussi dans le livre du beurre des éditions l’Epure.

  • La Papote a écrit le 16 décembre 2010

    La première fois que j’ai entendu parler d’une recette de saumon au lave-vaisselle, c’était dans un bouquin de Marc Levy… Eh oui !!!

    Ceci dit, je vois que tu es bien dans l’esprit de Noël avec tes blagues et jeux de mots ! Cool !

    Et, au fait, merci pour le livre de l’Apprenti Père Noël, je l’ai reçu…

  • bergeou a écrit le 16 décembre 2010

    Ouille ouille ouille du saumon au lave-vaisselle, tu prends des risque toi 😉

  • Anne a écrit le 16 décembre 2010

    @ JUlia : J’imagine – A tester en tout cas 🙂

    @ Stéphanie : 🙂

    @ La papote : mdr – Super pour le livre

  • Anne a écrit le 16 décembre 2010

    @ Bergeou : ^_^

  • Anne, Cannelle et Ca a écrit le 16 décembre 2010

    C’est tout à fait le genre de recettes que j’adore! Bluffante, facile et surtout bonne à déguster!

    Bon peut-être pas à noël mais pour un diner en amoureux peut-être!

  • texmex a écrit le 16 décembre 2010

    Alors là je n’en crois pas mes yeux, je suis impressionnée par ton imagination, c’est à mille lieux de mon élément. Bravo. Une papillote à l’heure de la cuisine en panne.

    Bonnes fêtes à toi et à ta famille.

  • Laurence a écrit le 16 décembre 2010

    J’avais entendu parler de ça il y a deux ou trois ans, mais il était question d’un saumon entier, sans bocal autour, et j’avais pensé poisson d’avril (sauf qu’on n’était pas en avril). Ta recette est effectivement osée, d’autant plus que, joint étanche ou pas, j’aurais vraiment peur des odeurs de lessive.

  • Mnêmosun&ecirc a écrit le 16 décembre 2010

    Je savais bien que le lave-vaisselle était un outil indispensable ! 🙂

  • Samantha a écrit le 16 décembre 2010

    Merci pour la recette… et pour le fou rire en lisant ton billet 😉

  • Gwen a écrit le 16 décembre 2010

    Mouhahaha ! Vous m’excuserez, j’essaierai directement dans le four vapeur 😉

  • Mélodie a écrit le 16 décembre 2010

    Mais alors et si on n’a pas de lave-vaisselle ? Je ne peux m’empêcher de penser au lave-linge, un programme délicat à 60°, le bocal bien coincé au milieu des draps 😉

  • Anne a écrit le 16 décembre 2010

    @Anne : l’amoureux sera bluffé 😉 Le mien l’était :^_^

    @Texmex : merci ; c’était l’occasion ou jamais. Bonnes fêtes à toi aussi.

    @Laurence : Complètement hermétique. Ca marche nickel

    @Mnêmosunê : bon sang mais c’est bien sur ^_^

    @Samantha : avec plaisir

    @Gwen : mouhahaha, comment tu te la pètes ^_^

  • Anne a écrit le 16 décembre 2010

    @Melodie : Ouchhhhh, tu es téméraire toi :))

  • pascale a écrit le 16 décembre 2010

    ah oui, la fameuse recette qui s’est retouvée dans le livre de Marc Levy car il a un lien de parenté avec Julie Andrieu. Je me demande si Frédérik Grassé Hermé n’en a pas parlé non plus mais c’est toujours dificile de savoir qui est à l’origine de tel ou tel truc. Il faudrait demander à Estérelle.

    En tout cas, ça donne envie.

  • L'étudia a écrit le 16 décembre 2010

    J’adore cette idée ! C’est très original et surtout hyper pratique. Rien à faire ou presque, on cuisine en faisant la vaisselle, un pur bonheur !!

  • louise a écrit le 16 décembre 2010

    Je crois que c’est Daniel Pinard qui avais parlé de ça, il y a quelques années ici au Québec… il me semble que c’était un saumon entier, en papier d’alu. et sur le cycle de séchage (ouf) seulement…

  • Anne a écrit le 16 décembre 2010

    La source serait donc l’Amérique du Nord : Québec ou USA, telle est la question 🙂

  • annie a écrit le 16 décembre 2010

    Oui, c’est effectivement Julie Andrieu qui l’a présenté il y a des années avant que j’ai un blog… avant que je tapote mon ordi!!!! mais elle se servait d’un sac congel zippé…. j’avais essayé… génial!!!

  • Françoise a écrit le 16 décembre 2010

    Papilles, il faut que tu ajoutes le lave-vaisselle dans la liste des ingrédients..

    Quant à cette recette je l’ai vue la 1ère fois à UDPP, (lorsque çà ressemblait encore à une émission de cuisine), et elle avait été reprise à 100% MAG qq temps après. Il y avait même eu une personne qui cuisait avec son fer à repasser… J’avoue que je n’aurais pas osé, mais je te fais confiance, donc… j’oserai ! Bises

  • Liloun a écrit le 16 décembre 2010

    Est-il possible de ne pas mettre d’huile ? Le saumon est déjà gras .

    Ca à l’air bien bon en tous cas , je vais essayer .Bises et merci .

  • Samarkand a écrit le 16 décembre 2010

    Une simple question : est-ce que tu mets ton saumon dans ton lave-vaisselle qui serait aussi rempli de vaisselle sale ? Donc je le ferai tourner avec une pastille de lessive vaisselle ? Vraiment 2 en 1 la recette !!! J’hallucine grave

  • Anne a écrit le 16 décembre 2010

    @ Annie : le sac, je ne le sentais pas. Le truc du plastic chaud, toussa toussa. Alors qu’avec le bocal, j’ai confiance 🙂

    @Françoise : mdr, tu as raison 🙂 Le fer à repasser, ça doit marcher pour les toasts. Mais bon le grille pain c’est bien aussi ^_^

    @Liloun ; oui bien sur. Moi j’en ai mis un p’tit slurp pour le goût mais ne mets rien, pas de souci 🙂

    @Samarkand : la vaisselle était sale, mais pour tout t’avouer, je n’ai pas osé mettre la pastille. J’avais les pétoches. Mais vu comment c’était hermétique, j’aurais pu je pense 🙂

  • michop a écrit le 16 décembre 2010

    question bête : ça se mange chaud ou froid ? en tout cas je vais essayer…..

  • Anne a écrit le 16 décembre 2010

    @Michop : chaud 🙂 on ouvre et hop, on mange 🙂

  • michop a écrit le 16 décembre 2010

    Merci ! sûr j’essaie dès que je suis seule ! lol ! mais j’essaie ! ça me tente bien !

  • delahaye a écrit le 16 décembre 2010

    C’est effectivement Julie qui avait présenté cette recette « saumon au lave vaisselle » elle aussi qui cuisait des crok monsieur avec un fer à repasser

    Pas etonnant que cela se soit retrouvé dans un livre de Lévy puisqu’ils sont cousins

  • barbara a écrit le 16 décembre 2010

    impressionnant !!!

    merci de l’idée !

  • cecile a écrit le 16 décembre 2010

    très original !!

    bises

  • Anne a écrit le 16 décembre 2010

    @Michop : vont faire des remarques aussi chez toi ? 😉

    @Delahaye : rhaaaa on fait la rubrique potins en plus, j’adore 🙂 Je ne savais pas du tout.

    @Barbara : de rien

    @Cécile : merci

  • michop a écrit le 16 décembre 2010

    oui ! lol ! c’est comme quand je leur ai fait le fameux gâteau à la carotte glaçage sucre glace/saint moret !( un délice entre nous ) mdr ! j’aurai du rien dire ! donc pour le saumon, je teste en 1er, je dis rien et je le prépare sans commentaire !

  • Anne a écrit le 16 décembre 2010

    @michop : voilà, et après hop, bon appétit ^_^

  • michop a écrit le 16 décembre 2010

    ^_^!

  • Florence a écrit le 17 décembre 2010

    Dis donc t’avais une de ces patates quand t’as écrit l’article ^^

  • Anne a écrit le 17 décembre 2010

    @Florence : lol, genre que j’avais besoin de me défouler 😉

  • Florence a écrit le 17 décembre 2010

    Surtout continue, j’adore ^^

  • Anne a écrit le 17 décembre 2010

    merci

  • claude franço a écrit le 17 décembre 2010

    hihihihi…génial ! je rêve d’une une rubrique spéciale cuisine exentrique .:)

  • Canotte a écrit le 17 décembre 2010

    Le jour ou l’homme découvrit le plaisir de la cuisson de la viande sur le premier barbecue, bon ça remonte à quelques années, il a du faire la même tête hallucinée que moi face à la cuisson au lave-vaisselle, mais j’ai beaucoup ri. Après tout les bocaux Le Parfait sont parfaitement étanches puisqu’on s’en sert pour les conserves en stérilisant dans l’eau. On peut même servir le saumon directement à ses convives dans le bocal. Bonne journée….!

  • valerie de familyblo a écrit le 17 décembre 2010

    total délire !

    quelle imagnination !

    tu es extra !!!!

    j’ai trouvé ton billet excellent !

    mais où vas-tu chercher ça !!!!!!!! lol

    bonne journée à toi

    sous la neige pour moi

    val

  • Nashii a écrit le 17 décembre 2010

    J’avais déjà lu une recette de fois gras au lave vaisselle (Hervé This), il parait que ca marche très bien car la température est idéalement basse et l’environnement parfaitement « humide »… mais vu le prix du foie gras, je n’ai jamais osé.

    Je crois que je vais faire ta recette saumon mais sans dire le mode de cuisson, sinon tout le monde part avec des à prioris !

    Au fait, j’avais déjà commenté ton blog? Pas sure… alors que pourtant, je suis une « abonnée » 😉

  • Milady a écrit le 17 décembre 2010

    Je vais essayer, c’est sûr ! Et je vais faire la surprise à Monsieur, je ne lui parlerai de la méthode de cuisson qu’après le repas… C’est ce que j’avais fait pour le gâteau chocolat-courgettes 😀

  • Anne a écrit le 17 décembre 2010

    @ Claude François : pas bête

    @ Canotte : Oui c’est ce que j’ai fait ; j’ai servi directement dans le bocal

    @ Nashii : tout comme toi, je n’aurais pas osé avec du foie gras.

    @ Milady : mdr 🙂

  • kinou:Delahaye a écrit le 17 décembre 2010

    Si les potins t’intéressent, je verrai à en trouver d’autres……..

  • KINOU/Delahaye a écrit le 17 décembre 2010

    Si les potins t’intéressent, Anne, je verrai à en trouver d’autres……….en tous cas, c’est bien la 1ère fois que je vois autant d’appels pour cette cuisson au lave-vaisselle ! ! ! !

  • Martine a écrit le 19 décembre 2010

    Bonjour Anne,

    Je trouve cette recette séduisante, peut-on la réaliser dans un four traditionnel à 65° en disposant la lèche-frites remplie d’eau en dessous ?

    Merci pour votre très beau bloc, bonnes fêtes.

    Bises

  • Anne a écrit le 19 décembre 2010

    WahoOo !!

    je découvre cette technique, pour le moins très originale !

    BRAVO !

  • KINOU a écrit le 19 décembre 2010

    s’il y a de la vaisselle sale…..sinon, la machine tourne à 65° pendant une heure « bonjour les économies »

    pourquoi ne pas mettre dans un sachet bien fermé, et à la vapeur? cela reviendrait au même et plus économique, mais moins « insolite » c’est sûr

  • Anne a écrit le 20 décembre 2010

    @ Kinou : mdr

    @ Martine, possible. A essayer 🙂

    @ Anne : lol

    @ Kinou : le préambule est une recette loufoque, tu as du le rater ^_^

  • KINOU a écrit le 20 décembre 2010

    ANNE mais non, je n’ai pas raté le préambule, d’autant que j’avais vu Julie le faire, tout comme je l’ai vue faire les crok-monsieur avec le fer à repasser; elle est pleine d’astuces, de truc insolites………;

  • Anne a écrit le 20 décembre 2010

    oups, j’avais pas cru 😉

  • papilles (Papilles et Pupilles) a écrit le 8 janvier 2011
  • Francois a écrit le 29 janvier 2011

    Bonjour,

    J’ai un serieux doute sur l’élimination des bacteries a cette temperature…On m’a toujours dit de ne jamais cuire en dessous de 70°. Mais bon, c’est vous qui voyez…

  • Anne a écrit le 29 janvier 2011

    @François ; moi je l’aime même cru en tartare 🙂

  • François a écrit le 30 janvier 2011

    Oui, vous avez raison. Si ça ne traine pas dans les bocaux avant et apres cuisson.

    Produits frais en dessous de 4° (votre carpaccio), ou cuit a plus de 70°, pas de danger.

    François , un peu parano 😉

    • Anne a écrit le 30 janvier 2011

      mdr 🙂 mais c’est bien de rappeler les règles de bases 🙂

  • Anne a écrit le 22 juin 2011

    @MarieTheWhite : t’as vu, c’est bluffant n’est ce pas 🙂 Je n’ai essayé que cela mais j’essaierai d’autres trucs, c’est trop rigolo

  • moumoune a écrit le 19 novembre 2015

    Et bien, il y a des surprises ici ! Et si je veux le faire dans un bocal d’un litre, il y a un problème ?

    • Anne a écrit le 19 novembre 2015

      😉 Non à mon avis pas de souci. Mais il faut que tu mettes un pavé de poisson par bocal. Par contre c’est beaucoup plus joli de servir dans des petits bocaux

  • Javier Alfonso a écrit le 11 janvier 2016

    Bien que cuit dans un bocal,il ne s’agit pas d’une conserve, le produit est cuit et non stérilisé, température trop basse, temps trop court. Donc à consommer immédiatement, comme une cuisson au four. ATTENTION AUTEMPS DE CONSERVATION EXTRÈMEMENT COURT.

  • Georges a écrit le 17 décembre 2016

    Moi j’ai essayé dans le lave linge, ça fonctionne moins bien… Les bocaux n’ont pas aimé l’essorage!!!

  • Max a écrit le 13 janvier 2017

    Merci pour l’idée 🙂
    Avez vous testé sur une autre température ?
    Mon lave vaisselle propose 60 50 ou 70 pas autre chose en température 🙁

    • Anne a écrit le 13 janvier 2017

      Bonjour Max. A mon avis tant que c’est moins de 100°C, c’est tout bon. Je privilégierai 60 ou 70 🙂

      • Max a écrit le 13 janvier 2017

        Merci Anne
        Mon programme 70 dure 2h (avec séchage ) je suppose que je peuw sauter cette étape ?
        Quand au programme 60 c’est un 30m donc je dois le mettre 2 fois
        Il est capricieux ^^

        • Anne a écrit le 13 janvier 2017

          Je tenterai le 70
          Vous ne risquez pas la sur cuisson à cette température.

          • Max a écrit le 13 janvier 2017

            D’accord donc 70 et j’arrête le lave vaisselle à 1h15 environ j’enlève le séchage qui dure 45m en fzit
            Merci 🙂

  • Frank a écrit le 6 janvier 2018

    Pas mal, et en accompagnement rien de tel que le fameux «Piña Colada aux toilettes». Pour cela, mélanger les ingrédients dans un shaker, le plonger dans les toilettes (attention : toilettes classiques, pas les toilettes sèches ni à la turc !) puis tirer la chasse. Retirer immédiatement et verser aussitôt dans les verres adéquats. Un délice, toute la famille a réellement a d o r é 🙂 Propre, écolo, délicieux.

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
419 500
followers
Instagram
37 300
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer