P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Okonomiyaki, wasabi, yuzu et compagnie : Le Japon au salon de l’agriculture

Reportages

Le Japon au salon de l

Ce qui est génial au salon de l’agriculture, c’est que vous trouvez le meilleur des produits de nos terroirs mais aussi venant de différents pays. Avec Audrey, nous sommes allées goûter quelques produits sur le stand Japon.

En premier lieu, le yuzusco, en gros du Tabasco au yuzu. Si tu es has been et que tu ignores tout du yuzu, tu trouveras des informations ici : le yuzu un agrume tendance. J’ai trouvé ça très bon même si ça décoiffe un peu. A utiliser avec précaution. En cherchant, j’ai trouvé un site éponyme, yuzusco où il y a des conseils d’utilisation. C’est bon avec du poisson, des pâtes, de la pizza etc.

Yuzusco
Yuzusco

Je ne me souviens plus trop du prix, mais comme tout ce qui a du yuzu inside, cela coûtait assez cher (dans les 9€ je crois ?), pour une petite contenance.

Nous avons aussi goûté une préparation à base de wasabi, ici sur du surimi et du concombre:

surimi avec sauce wasabi concombre avec sauce wasabi

Bon, en soi cela n’avait rien d’extraordinaire (du wasabi, rien de plus) mais l’intérêt c’est qu’il y avait sur le site du wasabi (plante) et que nous avons pu voir à quoi cela ressemblait :

Wasabi - plante

Voici donc la racine qu’on râpe finement sur une planche recouverte d’une peau de requin (merci Patrick) et qu’on mélange ensuite à un peu de sauce soja pour obtenir le wasabi en pâte qu’on connait (Source : Nihon-Zen).

Racine de wasabi

C’était super intéressant. La personne du stand nous a dit que les feuilles fraiches de wasabi s’utilisaient aussi, émincées et mélangée avec de la sauce soja, en tant que condiment.

Nous avons également goûté des Okonomiyaki, qu’on pourrait rapprocher d’une omelette au chou. Comme ça, cela ne semble pas sexy et pourtant je vous assure que c’est délicieux ! C’est servi avec un peu de mayo et de sauce Bull Dog.

Okonomi yaki

C’est succulent. Voici la recette d’okonomiyaki, telle que distribuée sur le site :

Ingrédients pour une personne :

=> Confection de la pâte pour okonomiyaki

  • 50g de farine tamisée
  • 5 cl de bouillon de dashi (bouillon d’algues qu’on trouve dans les épiceries japonaises)
  • 1 cuillère à soupe d’igname râpé
  • sel
  • 1 œuf
  • 100g de chou vert (partie tendre)

Et aussi :

  • 50g de tranches poitrine de porc
  • 1 cuillère à soupe de sauce pour okonomiyaki (Bull Dog),
  • moutarde,
  • mayonnaise,
  • huile,
  • aonori (algues nori verte en poudre),
  • gingembre mariné

Lavez les feuilles de chou vert, égouttez-les et enlevez la grosse côte centrale. Coupez en lamelles de 1 cm.

Mélangez tous les ingrédients de la pâte (farine, bouillon, igname, sel), et laisser reposer au moins pendant 30 minutes.

Mélangez le chou émincé, l’œuf et la pâte d’okonomiyaki.

Chauffez et huilez la poêle. Versez le mélange et formez un disque de 2 cm d’épaisseur. Étalez sur le dessus les tranches de poitrine de porc. Laissez cuire à feu assez doux ou moyen, pendant 3 à 4 minutes, puis retournez à l’aide d’une spatule. Continuez la cuisson pendant 5 à 6 minutes. Retournez à nouveau pour que le côté viande soit sur le dessus.

Okonomi yaki

Mettez de la mayonnaise, de la moutarde, de la sauce pour okonomiyaki. Saupoudrez d’aonori et ajoutez le gingembre mariné. Servez aussitôt.

Conseil : Ne pas presser la pâte au cours de la cuisson. Parsemez de copeaux de bonite séchée (katsuobshi). Remplacez la viande par du blanc de seiche, des crevettes ou des feuilles de ciboules.

Je ne suis pas sûre que je vais me lancer demain matin, il faudrait déjà que je réussisse à trouver tous les ingrédients mais peut être un jour, c’était vraiment très très bon. Vous trouverez également une recette chez Clea : Okonomiyaki de Clea.

Enfin, pour conclure notre voyage au Japon, nous avons goûté du saké (1€ les 2 gorgées, hum hum).

Saké japonais

J’ai été très surprise de découvrir quelque chose qui s’approchait davantage du vin blanc que du tord boyaux servi habituellement dans les restaurants chinois (avec la p’tite bonne femme déshabillée dans les verres). Pour moi du saké, c’était du saké, et je découvre deux boissons complètement différentes. Si quelqu’un est connaisseur en saké, je suis preneur d’informations.

En conclusion, j’ai adoré ce petit voyage au Japon. Passionnant !

Enjoy !

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Gwen a écrit le 11 mars 2010

    Moi, sur les okonomiyakis, je veux de la bonite qui bouge, sinon c’est pas un okonomiyaki ! Nan !

  • Ampelopse a écrit le 11 mars 2010

    J’ai pas l’impression d’être « has been »; mais le yuzu…connaissais pas! Donc merci Anne pour les explications…Pas sure d’en utiliser tous les jours…alors!!!Anne..

  • Maïlys a écrit le 11 mars 2010

    en fait, le saké qu’ils servent dans les restaurants, c’est pas du saké, c’est du mei kwei lu. Et effectivement, ce n’est pas du tout la même chose. Enfin bon, je fais ma maligne mais je n’ai goûté ni l’un ni l’autre ; )

  • Louloute a écrit le 11 mars 2010

    Merci pour ce petit voyage gastronomique, ça donne envie 🙂

  • Anonyme a écrit le 11 mars 2010

    Je ne m’y connais pas non plus énormément, mais je sais (grâce au chéri qui travaille dans les sushis) que le saké, le vrai, ce n’est pas du tout l’alcool fort qu’on nous sert partout mais bien un vin de riz, très fruité et pas fort du tout. Je dirais même, bien plus agréable!

  • marithé a écrit le 11 mars 2010

    Je reviens d’un voyage au Japon ou j’ai eu la chence de fréquenter des « minshuku » c’est à dire un peu les chambres d’hôtes.les repas n’ont absolument rien à voir avec ce que l’on mange en Europe dand les resto Japonais!c’est curieux surtout au petit déjeuner ainsi que le filets de poissons déposés dans le poisson encore vivant!

  • herve a écrit le 11 mars 2010

    trés sympa encore ce petit résumer on a vraiment l’impression d’y être !!Petite information complémentaire : demain je publie un billet sur des informations diverses qui pourraient intéresser les blogueuses et les blogueurs notamment je rappelle que la Foire de Lyon se tient du 19 mars au 29 mars et le Japon est à l’honneur avec notamment des ateliers gratuits de confection de sushis et des démonstrations de la cérémonie du thé entre autre.D’autres démonstrations non culinaires sont prévues telles que les arts martiaux …bonne soiréehervé (lesateliersdhys)

  • Toulousaine a écrit le 11 mars 2010

    Gwen a raison, si y a pas de la bonite qui danse, c’est pas de l’okonomiyaki 😉

  • Okonomi_Yakity a écrit le 11 mars 2010

    Great photos! Si vous voulez en savoir plus sur Okonomiyaki voir http://okonomiyakiworld.com ou, en français, http://is.gd/aem5r – Bonne chance!

  • Mélanie a écrit le 11 mars 2010

    Bonsoir,merci pour ce beau et bon voyage! des decouvertes bien appetissantes!bonne soirée!Mélanie

  • laciboulette a écrit le 11 mars 2010

    Tiens, j’ai eu un gel douche au Yuzu, ça sent bon (en gel douche en tout cas).Merci pour ce petit voyage culinaire.

  • Ariane a écrit le 11 mars 2010

    Si l’alimentation japonaise vous intéresse, vous pouvez aussi lire les articles que j’ai écrits autour des ingrédients japonais : http://ariane.blogspirit.com/archive/2010/02/15/accords-france-japon-plaisir-gourmand-du-15-fevrier.htmlhttp://ariane.blogspirit.com/archive/2010/02/27/les-ingredients-japonais-cela-vous-dit.html

  • shana a écrit le 12 mars 2010

    Pouet,Alors moi j’ai testé plein d’alcool chez Issé à Paris, et enfait les alcools de qualité japonais n’arrachent pas du tout. Que ca soit l’alcool de prune, de pêche, le mirin à la prune ou encore les sakés. Même les whisky japonais ont un super gout sans arracher. Je dis ça mais il faut savoir que je n’aime pas l’alcool normalement donc c’est vraiment signe que le gout est léger 🙂

  • Tiuscha - Saveur Pas a écrit le 12 mars 2010

    Le saké, je ne connais pas, mais je suis preneuse d’info aussi !Cette recette a l’air extra, je garde sous le coude. As tu goûté les feuilles de wasabi ?

  • Catherine a écrit le 12 mars 2010

    le mei kwei lu c’est vietnamien et ça a un petit parfum d’eau de rose, et c’est effectivement servi souvent dans les petits godets coquins, j’en ai vu avec des messieurs bien pourvus…dites nous tout sur le saké!

  • Anne a écrit le 12 mars 2010

    @ Gwen : elle devait être partie la bonite, y en n’avait plus ;)@ Anne: mdr@ Maïlys : merci pour les précisions, j’ai été réellement surprise de la différence de goût. En fait ce n’est pas le même produit.@ Louloute : merci@ Commentatrice 5 : oui,c ‘est tout à fait cela@ Marithé : argh, dans le poisson vivant, c’est un peu hard@ Hervé : Merci, je ne manquerai pas de lire@ Toulousaine : Mamzelle Gwen a toujours raison@ Okonomi_Yakity : merci, je vais voir@ Mélanie : merci@ La ciboulette : tu m’étonnes. J’adore l’odeur :)@ Ariane : Merci beaucoup, je vais voir@ Shana : tu me donnes envie de goûter. Je serais plus curieuse dorénavant sur ces produits.@ Tiuscha : c’est beaucoup plus vin qu’alcool fort. Très étonnant. Non, je n’ai pas pu goûter les feuilles, il n’avait qu’une plante pour montrer à quoi cela ressemblait. @ Catherine : Avec des messieurs dedans ??? Oh My God, mais moi je n’en ai jamais vus 😉

  • shana a écrit le 12 mars 2010

    Ben un tit coup chez issé quand tu passes sur paris et ils te feront gouter plusieurs sakés haut de gamme ou autres liqueurs (genre la liqueur de yuzu c’est trop bon) 🙂 Y a aussi une « cave » a saké à Opéra dans une des rues (vers le haut) qui croise la rue st anne.

  • Anne a écrit le 12 mars 2010

    Une liqueur de yuzu ? ohlalalalalala, la prochaine fois que je monte à Paris, il faut absolument que je trouve quelques minutes pour y aller

  • shana a écrit le 12 mars 2010

    Ouaip, c’était tout nouveau quand j’y suis retournée en aout 🙂 Faut gouter la liqueur de pêche aussi c’est trop trop bon. D’ailleurs au stand japon, une des personnes qui fait les okonomiyaki c’est Shoko (http://shokocook.blogspot.com/) ! Venue du japon exprès pour le salon 🙂

  • Anne a écrit le 13 mars 2010

    merci baeucoup pour ce lien Shana, il est top 🙂

  • Kranph a écrit le 15 mars 2010

    Bonjour Anne,Il y un article très instructif dans Lib sur la fabrication du Saké. Le vrai pas celui servi dans ces restaurants ou ils y a des femmes nues (ou des hommes parfois, si si) dessous : Répondre

  • Anne a écrit le 15 mars 2010

    Bonjour KranphMerci beaucoup pour ce lien très intéressant que je rends cliquablehttp://voyages.liberation.fr/grandes-destinations

  • " Je me balade ... - Papilles et Pupilles " Blog Archive a écrit le 7 février 2011

    […] Okonomiyaki, wasabi, yuzu et compagnie : Le Japon au salon de l’agriculture […]

  • […] avais découvertes il y a quelques années au salon de l’agriculture à Paris {voir le billet okonomiyaki, wasabi, yuzu et compagnie (clic)} et je les avais trouvé délicieuses. Je n’avais jamais essayé d’en faire à […]

  • pogogi a écrit le 28 juin 2016

    Le photo du vrai wasabi est tres belle et le Yuzu vient du famille d’agrumes. C’est vrai le feuille du wasabi est tres versatille, bonne pur le sante si utilisee dans une soupe.

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

S'inscrire à la
newsletter
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 200
followers
Instagram
30 400
followers
Nouvelle étape pour Papilles et Pupilles
Port de Larros, Gujan Mestras
Port de Biganos - Gironde
Maxicoffee
Sur le vif...
Fermer