P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Rôti de porc, cuisson basse température

Porc

Rôti de porc cuisson basse température

Rôti de porc cuisson basse température

Pour un petit topo sur la cuisson basse température, je vous renvoie à ce billet : Rôti de boeuf au four, cuisson à basse température. Et pour les esprits chagrins qui penseraient que la cuisson longue au four coûte un rein, lisez siouplait ce billet : Combien coûte vraiment une cuisson au four.

Il vous faut :

Mélangez dans un bol l’huile d’olive, les herbes de Provence, le gingembre et le 4 épices.  Badigeonnez-en le rôti de porc. Saisissez-le à feu vif 2 minutes sur toutes ses faces pour le colorer et avoir une jolie croûte. Déglacez les sucs avec 200 ml d’eau.

Préchauffez le four à 100°C.

Mettez le porc dans un plat, ajoutez son jus. Enfoncez une sonde en son coeur et quand il atteint 68°C, c’est cuit. Comptez environ 3 heures de cuisson.

Si vous voulez le dresser sur un lit de pommes de terre pour réaliser un plat complet : Epluchez-les et faites-les cuire à l’eau. Quand elles sont cuites, sortir la cocotte du four, ôtez le rôti de porc, mettez les pommes de terre dans la cocotte, mélangez avec la sauce, puis remettez le rôti. Couvrez et mettez les pommes de terre 45 mn avant la fin de la cuisson (dans ce cas, ajoutez un peu de liquide, environ 200 ml de bouillon de légumes ou volaille par exemple).

Rôti de porc cuisson basse température

Rôti de porc cuisson basse température

Super bon !

Allez on en discute ?
Les avis
  • Agnès a écrit le 26 mai 2015
    5

    Testée et approuvée !!! Ça manquait un tout petit peu de cuisson, j ai rallongé un peu le temps c est tout. Tendre et goûteux, il n en reste rien. Merci pour vos recettes, j en fait beaucoup.

    • Anne a écrit le 26 mai 2015

      Merci Agnès de votre retour 🙂 A bientôt alors

  • hermine123 a écrit le 1 août 2015
    5

    Je l’ai préparé deux fois à 68 ° mais il manque un tout petit peu de cuisson à notre gout, mais je ne sais pas dans quelle proportion augmenter la température à cœur, pour un tout petit peu plus cuit dois-je cuire à 75 ° ou aller a 80 ° ?
    Sinon je n’en avais pas cuisiné d’aussi bons et moelleux de toute ma vie ! Par contre je mets les herbes thym et romain juste après avoir saisi, juste avant le déglaçage, car la première fois les herbes ont brulé, il y avait un petit gout de brulé.
    merci pour tout

  • zecca a écrit le 1 février 2016
    5

    Bluffée ! incroyable tendreté , molieux comme du veau. Encore plus impressionnée que par là cuisson du rôti de bœuf.

    Merci beaucoup pour cette recette <3

    • Anne a écrit le 1 février 2016

      Une fois qu’on a essayé ce type de cuisson, on y revient 😉

  • francoise - sauternes a écrit le 30 avril 2016
    5

    Bonjour, avant de faire la recette j’ai lu toutes les remarques , et notamment celle de Cathy . J’ai suivi ses conseils… désolée , le rôti était vraiment trop cuit . La prochaine fois je suivrai votre recette Anne , comme je fais chaque fois, c’est toujours parfait. Merci pour vos recettes .

    • Anne a écrit le 30 avril 2016

      Avec plaisir. Bon weekend

  • Karine a écrit le 24 septembre 2016
    5

    Bon pour être honnête, ça partait mal. Mon rôti est limite décongelé, il était déjà presque 17h et en plus je n’avais pas de sonde. J’ai eu un peu de mal à le saisir au début (forcément avec un rôti encore un peu congelé !) Bref j’aurais voulu rater cette recette, je ne m’y serais pas prise autrement ! Et c’est là qu’a eu le miracle de la cuisson basse température : un rôti tendre et fondant à souhait. Et quelle bonne idée le mariage des herbes de Provence avec le gingembre et les 4 épices ! J’ai ajouté de l’ail en chemise et des pommes de terre et carottes préalablement cuites à la vapeur (en ajoutant un peu de bouillon comme indiqué dans votre recette). Au total 2h30 de cuisson et c’était assez cuit. Vraiment délicieux ! J’en referai c’est sûr… et cette fois en m’y prenant mieux 🙂 Merci !!!

    • Anne a écrit le 25 septembre 2016

      Tout est bien qui finit bien alors 🙂 Ouf

  • Delphine a écrit le 27 septembre 2016
    5

    C’était juste parfait. a 70°C la cuisson était parfaite, le roti moelleux à souhait et franc succès garanti ! encore merci

    • Anne a écrit le 30 septembre 2016

      Merci Delphine 🙂

  • Margotte a écrit le 24 novembre 2016
    5

    Un délice , je ne cuit qu a basse température maintenant ; au moins la viande ne rétrécie plus !!!!! Bonne journée …..

  • Linda Pérat a écrit le 7 décembre 2016
    5

    Bonjour, alors un rôti de porc d’ 1 kg après 4 heures de cuisson et bien il est encore saignant. Dommage. Du coup, pour noël, je veux un autre four lol Merci pour cette recette que je manquerai pas de refaire.

    • Anne a écrit le 7 décembre 2016

      🙂 Essaie alors un peu plus fort au niveau de la température. Mais reste bien en dessous de 100°C

  • pitchoun a écrit le 19 décembre 2016
    5

    Alors là je suis bluffée !! J’y croyais pas trop mais je dois bien avouer que c’est génial cette cuisson à feu doux . Il a cuit 3h à 100 ° et il était nickel ! Tendre comme du veau pour de bon !! mon fils et mon mari n’en sont toujours pas revenu, eux qui ralaient toujours en me disant que c’était trop sec un roti de porc , alors là je les ai scotché !!
    UN GRAND MERCI !!!

    • Anne a écrit le 19 décembre 2016

      🙂 Youhou, ca fait plaisir !

  • cavril a écrit le 22 décembre 2016
    5

    Bravo, recette tout à fait réussi avec un rôti de veau . Moëlleux et savoureux à souhait. Est-il possible de préparer le rôti de veau la veille ? Si oui, comment procéder pour le réchauffer : température ,temps …
    Merci beaucoup pour votre réponse .Très cordialement. Josiane

    • Anne a écrit le 22 décembre 2016

      Bonjour Josiane,

      Tu peux réchauffer à la même température mais je n’ai aucune idée de combien de temps il faudra pour qu’il soit chaud à coeur. Il faut essayer

Les commentaires
  • Isabelle de Castelnau a écrit le 22 mai 2015

    Nous sommes des fans de cuisson lente, ça marche surtout avec les viandes un peu grasses, donc pour le porc, c’est excellent avec l’échine.
    Ca marche très bien avec l’agneau aussi. Je n’ai pas essayé avec le bœuf, à part le pot au feu qui est lent de toutes façons…
    Je mets le morceau de viande telle que dans ma cocotte en fonte, un filet d’huile d’olive, herbes, épices… et je laisse au four N°3 pour au moins trois heures.
    Si je laisse le couvercle pour générer un peu d’eau au début, je l’enlève une heure avant la fin de cuisson pour laisser griller.
    Le top du top, une heure avant la fin, mettre une poignée de gousses d’ail en chemise, et des échalotes aussi en chemise… et bon appétit.
    C’est tellement pratique quand on a du monde ! Tout dans le four et zou on peut préparer sa table, se préparer et prendre l’apéro tranquille. Que du bonheur.

    • Anne a écrit le 22 mai 2015

      C’set vrai que c’est top. Merci d’avoir mis ta façon de faire, c’est top

  • Ennovy a écrit le 22 mai 2015

    Bonjour,

    Pour moi, un porc à 68°C à coeur, n’est pas assez cuit, surtout s’agissant de porc.
    Ceci dit, merci Anne pour votre superbe et enrichissant blog.

    Ennovy

  • Savanes a écrit le 22 mai 2015

    Ça a l’air succulent mais si on a pas de sonde, comment fait on? Y a-t-il un autre moyen de savoir que c’est cuit?

    • Anne a écrit le 22 mai 2015

      C’est vraiment beaucoup plus fiable avec une sonde. Cela coûte quelques euros chez Ikea 😉

  • 40andsowhat a écrit le 22 mai 2015

    Cette recette ne pouvait pas mieux tomber, je viens d’acheter un rôti de porc à cuisiner ce week-end !Je vais donc tester la recette, merci !

  • omothermix.com a écrit le 22 mai 2015

    Hummmm, le roti est parfait. Par contre, aucun risque entre le porc et la basse température au niveau bactériologique? Car il me semble que le porc demande à être bien cuit.

    • Anne a écrit le 23 mai 2015

      Bonjour, non l’important c’est que l’intérieur soit au delà de cette température. Si tu préfères un peu plus cuit, fait cuire jusqu’à plus chaud à coeur sans dépasser 85°C

    • Romain a écrit le 15 janvier 2016

      Le porc contrairement au idée reçu doit être mangé légèrement rosé ! Sinon il desseche vite ! Pour ne pas avoir de risque ssanitaire le manger rapidement apres son achat et le conserver dans un réfrigérateur entre 0 et 4 c.

  • Isabelle a écrit le 23 mai 2015

    Juste parfait : deux rôtis de porc attendent mes invités pour lundi. Juste besoin d’une petite précision concernant les pommes de terre car je ne suis pas sure d’avoir compris correctement. En les faisant cuire à l’eau au préalable, je les mets quand même 45 mn avant la fin de la cuisson (avec ou sans liquide ?) ou seulement si je les mets crues, auquel cas je rajoute en plus du liquide ? C’est ce que vous aviez fait dans votre recette de pintade, me semble-t-il….
    Et oui, je suis fan, je viens quotidiennement voir votre blog et j’expérimente vos recettes avec bonheur !
    Merci pour tout ce beau travail utile, qui rend la vie un peu plus belle . Merci aux lecteurs qui testent réellement et font leurs commentaires ensuite : belle échange très intéressant ! Bon weekend !

  • Cathy a écrit le 23 mai 2015

    La sonde doit être à 80° voir 85° pour le porc et la volaille, vu votre photo , votre rôti n’est pas assez cuit et pas bon pour la santé …Je suis cuisinière de métier et fait souvent de la cuisson basse température voir de nuit et je mets ma sonde à 88° en associant le programme vapeur douce et maintien, ma viande est bien cuite et très fondante, mes convives (des personnes âgées) apprécient la texture de ce mode de cuisson …Voilà, voilà …

  • canis a écrit le 25 juillet 2015

    Bonjour,

    je ne comprends pas une étape. Je n’ai pas de sonde mais l’enfournement doit se faire quand le rôti a atteint en son coeur 68 C° ou quand il est dans le four ?

    • Anne a écrit le 25 juillet 2015

      Bonjour. Si le rôti n’est pas dans le four, je ne vois pas comment il peut atteindre 68°C à coeur ? Il est cuit quand dans le four, sa température atteint 68°C

  • JBB a écrit le 21 septembre 2016

    Est-il possible de le cuire en 2 fois (ex : 2h la veille et 1h le lendemain avec les pommes de terre avant de le servir) ? Si oui, comment conserver mon rôti entre ces 2 cuissons ?

    • Anne a écrit le 21 septembre 2016

      Alors là aucune idée désolée. Je n’ai jamais testé. Sur du porc je ne le sens pas, je ne sais pas pourquoi, juste l’instinct.

  • Diane a écrit le 17 novembre 2016

    Est-ce que je dois couvrir le rôti de porc quand il est dans le fourneau? Merci!

  • Naja a écrit le 3 décembre 2016

    Br doit on Couvrir le rôti a mettre au four merci

  • Christophe a écrit le 9 décembre 2016

    Ça donne très envi !!!!
    Pour un roti de porc de 1kg800 ça donnerai combien de temps de cuisson en basse température ?

    • Anne a écrit le 9 décembre 2016

      Aucune idée Christophe, il faut vérifier avec la sonde. Ca dépend de votre four, de la forme du rôti etc.

Sur Facebook
Sur Hellocoton
  • Drawings and Things a écrit le 22 mai 2015

    C’est marrant je fais le même genre de cuisson mais dans une cocotte à faible température 🙂

  • papilles a écrit le 22 mai 2015

    🙂

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 200
followers
Pinterest
415 300
followers
Instagram
26 600
followers
Aujourd'hui à l'heure où les vignes sont gelées ❄ 100 professionnels du monde du vin dégustent environ 1500 crus dont vous retrouverez une partie dans les foires aux vins Carrefour - c'est la 1ere étape de la sélection ; tous les vins recevant moins de 13/20 sont éliminés super intéressant
#teasing ;) bientôt la recette ❤
Je vous souhaite une excellente année 2017 pleine de joie, de bonheur de santé, de beaux voyages et de gourmandise ❤
Le #bêtisier 2016 est sur le Blog.;) Lien dans ma bio #jdcjdr
Enjoy et bon réveillon ❤
Sur le vif...
Fermer