P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Beurre tartinable, le beurre tendre

Photothèque Epicerie Produits et Ingrédients

Beurre tendre © P.JAVELLE : CNIEL

Beurre tendre © P.JAVELLE : CNIEL

Voici tout ce que vous vouliez savoir sur le beurre tartinable sans jamais avoir osé le demander …

Grâce à lui, fini les biscottes brisées, le petit couteau s’enfonce dans la barquette comme… dans une motte de beurre. Inutile de le sortir comme un beurre classique, 30 minutes avant de le consommer, le beurre tartinable est prêt à la minute. Grâce à sa texture onctueuse, il peut être appliqué en couches fines et régulières sur tous types de pains.

Idéal pour les tartines du petit déjeuner, il est également très pratique pour les petits encas, les sandwichs du pique-nique ou encore les toasts de l’apéritif. Dans sa version salée, il accompagne parfaitement les fruits de mer. Il se laisse également métamorphoser en beurre aromatisé pour révolutionner les traditionnelles tartines.

Ajoutez-lui des copeaux de chocolat noir râpé ou des grains de chicoré, malaxez et laissez reposer quelques minutes… tartinez sur une belle tranche de pain de campagne …… et zou, une délicieuse tartine !

Tartine de beurre ©Tiverlucky - Shutterstock

Tartine de beurre ©Tiverlucky – Shutterstock

Sa petite histoire : A l’ère des réfrigérateurs, une nouvelle tendance de consommation a vu le jour… le beurre facile à tartiner. Ce beurre a été mécaniquement traité de façon à ce qu’il demeure plus souple au froid et se tartine alors facilement. Le responsable de ce phénomène n’est pas un additif chimique. Il faut aller chercher des explications du côté de la physique.

Après fabrication, le beurre est fondu, puis refroidi lentement en contrôlant bien sa température. Ce procédé est dû à la cristallisation fractionnée. Une partie de la masse refroidit plus vite et durcit, tandis que l’autre partie demeure souple, même à la température du réfrigérateur. Cette partie encore molle est recueillie, puis malaxée avec du beurre classique pour lui donner sa souplesse avant d’être conditionnée comme beurre tartinable. Ainsi, ce beurre a des propriétés particulières de tartinabilité tout en répondant toujours à la définition réglementaire du beurre.

Astuces

  • Pour le choisir : Le beurre tartinable doit être composé d’au moins 82 % de matière grasse, d’environ 16 % d’eau (c’est un maximum) et de matière sèche non grasse (au maximum 2 %).Il existe aussi un beurre tartinable ” léger ” (39 à 41 % de matière grasse), mais il ne peut pas être étiqueté avec la simple mention ” beurre ”. N’hésitez plus, faites-en des tartines !
  • Pour le conserver : Au supermarché, afin de préserver au maximum la chaîne du froid, il est recommandé de le prendre en dernier et de le remettre le plus rapidement possible au réfrigérateur en rentrant à la maison. Fragile, le beurre tartinable est un produit issu du vivant. Il doit être conservé au réfrigérateur à une température maximum de 8°C.
  • Pour le servir : Généralement vendu dans un beurrier en plastique, le beurre tartinable est toujours prêt à être utilisé. Il se pose directement sur la table du petit déjeuner… dans la minute, il permet de faire de délicieuses tartines sans voir besoin d’attendre qu’il ramollisse !

Accords parfaits au petit déjeuner : Le beurre tartinable respecte et révèle les qualités organoleptiques de ses partenaires. Il fera ressortir les arômes fruités de la confiture et le croustillant du pain.

Conseil nutritionnel : Un petit creux, une envie de tartine ou de biscotte beurrée : c’est le beurre idéal toujours prêt à être tartiné. Bien tartinable en couche fine, c’est le beurre qui permet une pause gourmande justement dosée.

Le chiffre : Il y a tout juste 20 ans que le beurre frigotartinable a été inventé.

Source : CP Cniel

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Michel Labaune a écrit le 30 octobre 2016

    enfin une explication rationnelle sur le « frigotartinable » ouf! merci

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 900
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
25 900
followers
Lindemans Faro - un goût entre bière et cidre - étonnant  
En fait j'adore
Grand place - Lille
Vitrine Repetto - Lille
Welsh - Lille
Sur le vif...
Fermer