P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Taloa du Pays Basque

Plats complets

Le Taloa (taloak au pluriel) est une galette composée de farine de maïs et d’eau. Au Pays Basque on en trouve facilement et elle se mange garnie de lomo, de xistora (saucisse rouge au piment d’Espelette), de ventrèche (xingar), de fromage de brebis, etc. C’est de la street food à la mode basque 😉

Il y a quelques semaines, j’étais à Saint Jean de Luz pour le salon slow food de la gastronomie et  il y avait un vendeur de taloak.  Il les faisait sur place et j’en ai profité pour prendre des photos et vous proposer ensuite la recette.

Au commencement il y a le maïs bien sur :

Maïs

Maïs

Le maïs devient farine de maïs :

Farine de maïs

Farine de maïs

On y ajoute de l’eau.

On mélange la farine et l'eau

On mélange la farine et l’eau

Et on forme une boule. On laisse un peu reposer et on va étaler pour former une galette que l’on va cuire à la plancha :

On forme la crèpe et on la cuit à la plancha

On forme la crèpe et on la cuit à la plancha

Il ne restera plus qu’à garnir :

Taloa à la ventrèche

Taloa à la ventrèche

Comme vous pouvez le voir, c’est un peu épais mais très bon. Pour plus de légèreté, les farines de maïs et blé sont souvent mélangées.

– Vous avez envie de goûter ?
– Oui !

Alors voici la recette. J’ai choisi une recette qui mélange farine de blé et farine de maïs pour avoir des galettes plus légères mais si le côté rustique vous plait, n’utilisez que de la farine de maïs.

La recette pour 8 taloak :

  • 125 g de farine de maïs (si elle est nixtamalisée, c’est mieux)
  • 375 g de farine de blé
  • 300 à 350 ml d’eau (en fonction de la farine choisie)
  • 1/2 cuillère à café de sel

Versez les deux farines et le sel dans un saladier. Faites un puits au centre et versez 300ml d’eau. Mélangez doucement en ramenant la farine vers le centre.  Si vous voyez que la pâte est sèche rajoutez jusqu’à 50 ml d’eau.

Malaxez pour former une boule de pâte que vous laissez reposer 1 heure, recouverte d’un torchon.

Divisez ensuite la pâte en petits morceaux que vous étalez au rouleau. Vous devez obtenir des galettes fines d’environ 20 centimètres de diamètre.

Faites les cuire quelques minutes de chaque côté dans une poêle anti adhésive, à feu doux.  Si vous avez une plancha, c’est encore mieux.

Ensuite garnissez-les de ce que vous aimez.

A déguster avec un verre de cidre basque ou de Txakoli.

Enjoy !

Allez on en discute ?
Les avis
  • Nancy M Carlson a écrit le 27 mai 2016
    5

    Does this have the option to translate to English??
    If so I do not see it.
    I would love this recipe in English.
    Thank you.
    Nancy Carlson

    • Anne a écrit le 27 mai 2016

      Hi Nancy, I’ll translate for you

      For 8 taloak

      – 125 g corn flour (better if it is nixtamalized corn flour => For exemple http://bit.ly/1TNARFC )
      – 375 g wheat flour
      – 300 to 350 ml tepid water
      – 1/2 tea spoon salt

      Put both flours and salt in a bowl. Make a hole in the middle and pour 300ml of water. Mix gently by bringing the flour into the center. If you see that the dough is too dry add to 50 ml of water.

      Knead to form a ball of dough and let it rest 1 hour, covered with a towel.

      Divide the dough into small pieces that you spread with a rolling pin. You have to get thin « crepes » of about 20 centimeters (diameter).

      Cook a few minutes on each side in a non-stick frying pan over low heat. If you have a griddle, that’s even better .

      • Victoria from London a écrit le 31 mai 2016

        In the UK, nixtamalised cornflour can also be found sold as ‘masa harina’ or ‘for tortillas’

        • Anne a écrit le 31 mai 2016

          Thanks Victoria, I didn’t know. In France, it’s not easy to find.

Les commentaires
  • Plats | Pearltrees a écrit le 17 janvier 2014

    […] Taloa du pays basque […]

  • LadyMilonguera a écrit le 17 janvier 2014

    Je ne connaissais pas mais je me laisserais bien volontiers tenter…

    • Anne a écrit le 18 janvier 2014

      Il faut venir au Pays Basque 😉

  • Catherine Cuisine a écrit le 17 janvier 2014

    C,est tout simple et ça doit être délicieux! On dirait des tortillas mexicaines, quoiqu’un peu plus épaisses… à essayer!

    • Anne a écrit le 17 janvier 2014

      Oui c’est quand même bien plus épais que les tortillas 😉

  • […] Le Taloa est une galette composée de farine de maïs et d'eau originaire du Pays Basque. Elle se garnit de ventrèche ou de saucisses grillées. Venez les découvrir.  […]

    • den a écrit le 2 octobre 2015

      Cette galette n’est pas originaire du pays basque! C’est la galette que l’on faisait autrefois dans beaucoup de régions en France, à la campagne, dans les fermes, avec la farine obtenue à partir du blé,maïs, sarrasin , cultivés sur place…Avec un nom différent suivant la région, »talo » au pays basque.
      Et très bon partout,avec des variantes sympas!

  • Petite-Mam a écrit le 17 janvier 2014

    Oh merci pour la recette, ça me donne envie pour ce soir !!!

    • Anne a écrit le 17 janvier 2014

      🙂 Reste à trouver la farine de maïs

  • nath choco a écrit le 17 janvier 2014

    cela me rappelle les petits repas d’amérique du sud, j’imagine d’ailleurs qu’on peut les garnir de salade, poulet, avocat … miam ! Merci pour la recette 😉

    • Anne a écrit le 17 janvier 2014

      Oui on peut bien garnir avec ce qu’on veut 🙂 l’essentiel c’est de se faire plaisir 🙂

  • Magali Perrier-Vandrand a écrit le 17 janvier 2014

    Hummmm ! ça m’a l’air délicieux ces ptites choses là !
    merci pour la recette, je vais tester !

  • Pantxika a écrit le 17 janvier 2014

    Les taloak ce sont les goûters de mon enfance, moi qui suis originaire du pays basque intérieur. Nous les mangions avec une barre de chocolat qui fondait sur le talo tout chaud… Mmmmm. C’était notre chocolatine ! Et il était épais (1 à 2 cm). Merci de ce retour en arrière Anne ! Pantxika

    • Anne a écrit le 17 janvier 2014

      @Pantxika : Avec du chocolat, miam 🙂 Tu as encore une recette de famille ?

    • abetou a écrit le 31 juillet 2015

      effectivement autrefois on faisait les taloas plus épaisses ,on les ouvrait dans l’épasseur ,on y mettait de la ventrèche , du jambon de Bayonne ou de frompage de brebis

      • Anne a écrit le 31 juillet 2015

        Merci de ton témoignage 😉

  • patricia a écrit le 17 janvier 2014

    Oh mon dieu du cidre basque, tu es assurée pour conseiller ça??;)

    • Anne a écrit le 17 janvier 2014

      lol Patricia 🙂 C’est vraiment que c’est souvent un peu .. rugueux 😉

    • ithurralde a écrit le 19 novembre 2015

      Le pays basque est un grand fabricant de cidre. ( en basque : Sagarnoa )
      De sagarra la pomme
      Et arnoa le vin
      D’ou sagarnoa vin de pomme

      • Anne a écrit le 19 novembre 2015

        merci pour l’info

  • sabrina a écrit le 17 janvier 2014

    Miam miam!

  • GREG a écrit le 17 janvier 2014

    ON dirait un peu les tortillas mexicaines!
    sinon n´oubliez pas votre verre de chardonnay pour l´accompagner!

  • ptitecuisinedePauline a écrit le 17 janvier 2014

    J’adore cette spécialité basque, ça me rappelle mes vacances…

    • Anne a écrit le 18 janvier 2014

      🙂 dans quel coin ? Biarritz ? Saint Jean de Luz ?

  • […] Le Taloa est une galette composée de farine de maïs et d'eau originaire du Pays Basque. Elle se garnit de ventrèche ou de saucisses grillées. Venez les découvrir.  […]

  • Fast-food toi-même a écrit le 31 janvier 2014

    Des années que je veux préparer des taloa, euh des taloak, mais je ne m’étais pas encore lancée. Merci pour la recette, ça me motive !

  • panissette a écrit le 2 mars 2014

    Si vous voulez ma boulangère peut vous en fournir elle se fera un plaisir de vous l’ envoyer des Landes il suffit de demander !

    • Anne a écrit le 2 mars 2014

      Merci, c’est très gentil

  • […] lomo ou de ventrèche pour un casse-croûte aux saveurs de l’Euskadi. Recette et crédits photos: Papilles & Pupilles     […]

  • Gigi a écrit le 2 août 2015

    Aujourd’hui à la TV il y a une un documentaire sur les Taloa ou Taloak ce qui explique ma présence sur ce site car je suis venue chercher une recette, la personne qui les faisait y rajoutait un peu de levure de boulanger. Qu’en pensent les amateurs et les puristes ?

    • Anne a écrit le 2 août 2015

      Je ne sais pas mais j’espère que quelqu’un saura te répondre

  • percia a écrit le 2 septembre 2015

    Bonjour

    Merci pour cette découverte car je viens de passer mes vacances au pays basque exactement à st jean de luz mais nous avons
    pas mal vadrouiller c’est une région magnifique. A aucun moment je n’ai vu cette spécialité. Dommage j’aurais bien aimé gouter. Tu les as trouvé dans quel coin. Même aux halles de st jean qui est le marché
    populaire de la région je n’en ai pas vu.
    Merci encore il ne me reste qu’à essayer.

    • Anne a écrit le 2 septembre 2015

      Bonjour. Je les ai trouvés lors de cette manifestation, sur la place Louis XIV

    • gigi a écrit le 26 octobre 2015

      je viens de les découvrir à la fête du piment d’Espelette.

    • Duval Marie Christine a écrit le 4 novembre 2015

      Il faut aller a Bassussary ou a saint père sur sur nivelle pour en trouver !! Entre autre bien sur , il doit y avoir d autres villages du cœur du pays basque qui doivent en faire ….

  • ITURRIA a écrit le 23 avril 2016

    xingar c est le jambon !!! pas la ventreche

    C EST DELICIEUX !!! ils en font aussi au Nutella

    • neskak a écrit le 10 juin 2016

      Xingar =ventreche

  • neskak a écrit le 10 juin 2016

    Étant du pays basque et ayant des amis mexicains … Je vous assure que ce n’est pas la même chose. .. ça y ressemble fortement mais ni le goût ni la texture slnt pareil.

  • Furette08 a écrit le 4 août 2016

    on peut aussi en manger à Saint Jean Pied de Port tous les lundis au marché.

    La personne les faits avec des oignons frits à la plancha et ventrèche ou saucisse. C’est délicieux.

    Sinon toujours à Saint Jean pieds de Port, dans la rue de l’église il y a un restaurant qui les propose (je ne ma rappelle plus du nom 🙁 ).

    Bonne dégustation

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 900
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
25 900
followers
La ronde des fromage
A la campagne pour un déjeuner à la découverte des truites des fjords norvégiens @Norge_fr
Grand beau temps aujourd'hui à Bordeaux -  à tous et bon début de week-end ☉
L'incroyable bûche de Noël d' @arthur_fevre #placedelabourse #bordeaux - Hôtel intercontinental Bordeaux
Sur le vif...