Oeufs brouillés

Oeufs brouillés width=De l’avis de certains c’est la préparation des œufs la meilleure qui soit. Auguste Escoffier himself disait des œufs brouillés : «Cette préparation est incontestablement la plus fine de celles auxquelles peuvent être soumis les œufs ; à condition, toutefois, que le degré de cuisson ne soit pas dépassé, et qu’elle reste moelleuse et crémeuse.» Le guide culinaire – Aide mémoire de cuisine pratique, Flammarion, Paris, 1903. C’est vrai que nous nous sommes régalées samedi chez Audrey pour une brunch party ! Parce que qui dit brunch pense œufs brouillés !

Prêts en quelques minutes ils sont au même titre que le jus d’oranges ou la chocolatine un must have du brunch. Et je peux vous dire qu’avec les Merveilles, le brunch de samedi dernier, ce n’était pas de la gnognote ! Au menu des petits pains à la patate douce, des smoothies, des jus de fruits frais, des cinnamon rolls, des pommes au miel au four, des gaufres, des muffins …. et puis aussi des œufs brouillés aux truffes, des œufs brouillés à la poutargue et du champagne !

Oeufs brouillés
Œufs brouillés

Pour 2 personnes :

  • 4 œufs
  • 10g de beurre
  • 1 grosse cuillère à soupe de crème fraiche
  • sel et poivre

Battez les œufs en omelette, salez et poivrez. Faites fondre le beurre dans une poêle. Quand il est fondu, versez-y les œufs et mélangez constamment le temps qu’ils cuisent. Quand ils sont à votre convenance, ajoutez une grosse cuillère à soupe de crème fraiche. Servez immédiatement.

Quelques trucs et astuces : Idéalement, la préparation ci-dessus devrait être cuite dans une casserole au bain-marie. Plus pratiquement, elle pourra se faire dans une poêle à feu moyen-doux, en tournant toujours la préparation jusqu’à la texture souhaitée. Le recours à la fourchette pour ce faire est préférable, mais souvent dangereux pour le revêtement de la poêle. Une simple cuiller ou spatule en bois permet d’arriver à un résultat convenable.

Variantes : Rajouter un soupçon de lait, voire de crème fraîche, pour rendre le goût plus subtil, à condition de ne pas avoir la main trop lourde qui en affadirait le plaisir. Les œufs brouillés peuvent se parfumer de diverses façons : champignons, fromage (râpé), jambon, fines herbes, saumon, etc. dans la mesure où l’ingrédient est haché très fin afin de ne pas altérer la texture finale.

Comme pour l’omelette, le nec plus ultra serait atteint en utilisant des œufs qui auront séjourné plusieurs jours avec des truffes dans un bocal hermétique. Nous avons choisi de les customiser avec un peu de poutargue et de truffe (pas les deux en même temps, je vous rassure).

Merci Mercotte, j’ai fait tout comme tu as dit à savoir, préparer ses œufs brouillés comme ci-dessus, et au dernier moment, dans l’assiette, on râpe de la truffe sur les œufs. Divin ! Nous avons fait pareil pour la poutargue.

Oeufs brouillés à la poutargue Oeufs brouillés aux truffes
Œufs brouillés à la poutargue..……………………Œufs brouillés aux truffes

Tags : , , , , , ,
  • Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Autres Services
Avis
  1. 5

    bonjour,
    Fantastique recette, c’est vrai que la crème fraîche rend l’omelette plus onctueuse. Je n’y avais jamais penser. Personnellement j’aime le citron j’en ai rajouter et c’était extra. Attention seulement quelques gouttes ;-) avis aux amateurs.

    #1 - Vincennes le 3 juin 2014 Répondre
Commentaires
  1. Avec un brunch comme celui-là, ma cuisine t’es grande ouverte !

    #3 - La cuisine des 3 soe le 12 février 2009 Répondre
  2. ah, c’est vrai que là avec les truffes, on a fait fort! merci anne :) c’est vrai que les oeufs brouillés c’est le must-do du brunch!

    #4 - auntie jo le 12 février 2009 Répondre
  3. Au risque de passer pour un puriste, je dirai qu’avec le bain-marie on obtient une texture crémeuse à laquelle on n’atteindra jamais dans une poële : cela vaut vraiment la peine d’essayer.Ceci dit, comme cela fait déjà quelque temps que je passe et repasse sur ton blog, mais que c’est la première fois que je me manifeste, je saisis cette occasion pour t’exprimer appréciation, gratitude et encouragements !

    #5 - essentiellementculin le 12 février 2009 Répondre
  4. @ La cuisine des trois sœurs : Hihihi, je me doute bien ;)@ Joëlle : Moi c’est le Champagne qui m’a sciée !@ Essentiellement culinaire : Tu as raison mais des fois l’aspect pratique l’emporte sur l’aspect gustatif, rhaaaaa ;) Merci à toi pour ce gentil commentaire.

    #6 - Anne le 12 février 2009 Répondre
  5. Je n’ai encore jamais essayé au bain marie, mais tes photos donnent vraiment l’impression d’une sensation de moelleux. J’en mangerais volontiers, là, tout de suite! C’est malin, quand je viens trop tôt sur ton blog, mon ventre languit l’heure du déjeuner!

    #7 - La benjamine le 12 février 2009 Répondre
  6. Coucou, super les œufs brouillés ! J’adore le dessin :pBisous

    #8 - Eva le 12 février 2009 Répondre
  7. Ah. c’est mieux avec les photos, je ne les voyais pas tout a l’heure.Alors comme ca, toi, quand on t’invite, tu arrives avec une truffe? C’est bon a savoir.

    #9 - Gracianne le 12 février 2009 Répondre
  8. Guy Martin conseille d’ajouter en cours de cuisson 10 g de beurre par oeuf et surtout 1 jaune pour 4 oeufs entiers en fin de cuisson. J’ai testé, c’est succulent.Et je les fais au bain marie mais dans un cul de poule en inox (le fond est arrondi, c’est plus pratique qu’une casserole à mon avis).

    #10 - Débo le 12 février 2009 Répondre
  9. Je ne rentrerai pas dans la bagarre de la meilleure façon de consommer un oeuf, non ! L’oeuf est l’aliment sublime au même titre que la tomate, l’oignon et le lard (le top étant à mon avis de mélanger ces produits, mais j’ai dit que je ne me prononcerais pas…)L’oeuf est sublime, gavé bon, génial, trop d’la balle, il est beau, propre, il contient un poussin, on peut le jeter à la figure du mec (qui en fait trop…) il peut être de poule, d’autruche, de caille. On peut l’avaler canaille écaillé sur le coin d’un comptoir, peut être gobé, se la jouer grand jour avec des peluches de foies gras, agrémenter un cocktail, permet de faire un commentaire sur le Blog culinaire le plus élégant de France… il contient un poussin, peut flotter, lorsqu’il est vieux on peut servir de projectile, (liste non exhaustive…)J’aime l’oeuf !

    #11 - bleck le 12 février 2009 Répondre
  10. Tu as pensé aux fourchettes de cuisine en bois? Super pratiques pour les oeufs brouillés à la poêle. La spécialité nocturne de mes hommes.

    #12 - maloud le 12 février 2009 Répondre
  11. De la part de help-beat-sarcoma, Anne 100000 merci! Des que ta partcipation sera en ligne je te ferai signeautant de bisous que de mercis :-)Venez nombreuses et nombreux aider a parler sur le net d’un cancer rare: http://help-beat-sarcoma-a-thon.blogspot.com/2008… et pourquoi pas lever des fonds pour la recherche.

    #13 - Babeth le 12 février 2009 Répondre
  12. Il me semble qu’en ce moment tu as un petit penchant pour les oeufs me trompe-je ?

    #14 - Mercotte le 12 février 2009 Répondre
  13. @ La benjamine : ;))@ Gracianne : merci@ Débo : merci pour les super conseils :)@ Bleck : oui le mélange, je suis preneur aussi ;) Moi aussi j’aime l’oeuf, sauf des fois chez Eurasie quand je vois les œufs de 100 ans et les œufs couvés. Là, j’ai du mal !@ Maloud ; oui tu as raison. Tes hommes sont fans d’oeufs brouillés ? T’as les trucs en silicone aussi. @ Babeth : de rien. Je n’avais pas pu le faire avant, on ne brunche pas souvent à la maison ;)@ Mercotte : Non ? tu crois ?? ;)))

    #15 - Anne le 12 février 2009 Répondre
  14. Je viens manger chez toi car ici c’est grève générale alors la bouf……!dur dur

    #16 - Colette martinic le 12 février 2009 Répondre
  15. Gracianne a écrit ‘Alors comme ca, toi, quand on t’invite, tu arrives avec une truffe?’.Il m’arrive effectivement de l’accompagner.Mercotte, l’accent haut-savoyard ne dispense pas de l’accent aigu. Poil aux mains.

    #17 - patchaz le 12 février 2009 Répondre
  16. Alors à la maison le chef cuisinier pour les oeufs brouillés c’est mon fils. Il s’agit là de son petit déjeuner préféré qu’il se concocte avec un cérémonial ahurissant (enfin surtout l’état de la cuisine après son passage!!!!). Pour sa part, il retire les oeufs de la poele juste avant cuisson idéale, car ils continuent à cuire avec leur propre chaleur…..Il n’oublie pas non plus d’incorporer des lardons frits dans ces oeufs, il y rape aussi du fromage type comté!!!!c’est pas très diététiquement correct mais j’avoue que l’on se régale, surtout qu’ici le petit déj à lieu à 5h30 du mat….ça fait long jusqu’à 12H30!!!!!

    #18 - nathalia le 12 février 2009 Répondre
  17. En tout cas, avec de telles recettes, tu ne risques pas de te brouiller avec des fidèles lecteurs!!! ;-))))

    #19 - 56oceane le 13 février 2009 Répondre
  18. @ Colette : Cela a l’air d être une sacrée galère par chez toi :(@ Patchaz : hihi ;))@ Nathalia : Ah il a de la chance avec sa constitution et son métabolisme ;) moi je mange ça, je prends 2 kgs ;)@ 56Oceane : Espérons ;))

    #20 - Anne le 13 février 2009 Répondre
  19. J’opte pour la version poutargue : c’est l’inconnue, soyons donc courageux et téméraire ! J’adore vos brunchs : au champagne ! Je pense que ça nous réchaufferait aussi ici…

    #21 - Bige le 13 février 2009 Répondre
  20. @ Bige : Comme on fait tout un bintz de la poutargue, j’ai été déçue, je m’attendais à mieux ;) Yes au Champagne on s’est dit que tant qu’à faire … ;))

    #22 - Anne le 13 février 2009 Répondre
  21. Les oeufs brouillés : très bonne idée ! Je ne connaissais pas M. Escoffier, mais je le rejoins : on ne fait pas mieux pour accomoder les oeufs.J’ai énormément de bons commentaires sur mes oeufs brouillés. Je les fais à la poële. De mon côté, je ne mets pas du tout de matière grasse. Je les fais dans une poële en teflon qui n’accroche pas du tout.Le secret des oeufs brouillés réussis est de les faire cuire tout doucement et de les remuer sans arrêt dès qu’ils commencent à prendre. Du coup la cuisson prend un peu de temps (15 minutes environ), mais c’est ça qui leur donne leur côté crémeux.

    #23 - antoine le 15 février 2009 Répondre
  22. @ Antoine : Merci pour les tuyaux :) A bientôt

    #24 - Anne le 15 février 2009 Répondre
  23. Cette recette est parfaite
    Rapidité d’exécution inégalée pour un régal absolu !

    #25 - Mathieu59x le 22 août 2011 Répondre
  24. Cette recette est parfaite
    Rapidité d’exécution inégalée pour un régal absolu !

    #27 - Mathieu59x le 22 août 2011 Répondre
  25. Merci :)

    #28 - Anne le 22 août 2011 Répondre
  26. je viens de tester : rapide et surtout excellent !
    j’ai remplacé la truffe par l’huile de truffe.

    #29 - Marine le 15 décembre 2013 Répondre

Laisser un commentaire

J'ai fait la recette, je souhaite laisser un avis.

Je souhaite juste laisser un commentaire.