Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Melon du Quercy Igp : un terroir et du goût

France Reportages Voyages

Paysages vallonés sud du Lot

Paysages vallonés sud du Lot

C’est dans le sud du département du Lot, à la limite du Tarn et Garonne que nous nous sommes rendus pour visiter une melonnière. Les paysages ont bien changé depuis notre arrivée à Rocamadour. Nous avons abandonné les paysages minéraux et arides du Causse pour la douceur et les riches terres agricoles des coteaux.

Ces reliefs vallonés aux sols argilo-calcaires combinés à un climat doux et ensoleillé sont favorables à la production d’un melon local savoureux, parfumé et sucré, le melon du Quercy IGP.  Jean-Louis Andrieu, producteur, me disait sur le marché de Cahors :

Grâce à ce terroir, on obtient des melons très lourds, très goûteux, très parfumés, et d’une qualité incomparable

Le melon occupe une place prépondérante dans l’économie locale Quercynoise, elle s’est d’ailleurs structurée autour de ce produit. Il fait non seulement vivre les petites familles de producteurs, mais aussi de nombreuses autres familles dépendant de cette production (stations fruitières, para-agricole…).

Melonnière

Melonnière

Je me suis rendue chez Benoit Marty, producteur de melon du Quercy IGP pour en apprendre un peu plus sur cette cucurbitacée. Installé depuis 2003 à Belfort du Quercy, il est passionné par cette culture assez complexe.

Le melon aime la compagnie m’explique-t-il. Il ne faut surtout pas l’oublier. Je suis un peu comme un éleveur qui tous les jours va voir ses bêtes. Moi, tous les jours je vais voir mes melons. C’est une culture compliquée, tout ne murit pas en même temps. Il faut constamment surveiller

Plusieurs variétés entrent dans le cahier des charges de l’IGP, certaines sont plus précoces, d’autres plus tardives. En début de saison, un melon va mettre 3 mois à pousser alors qu’en plein été 2 mois suffiront.  Tous les ans on repart de zéro.

Le cycle de vie du melon

Nous commençons par installer en début de saison le goutte à goutte qui nous permettra d’irriguer juste ce qu’il faut, sans mouiller les feuilles (ce qui nous obligerait à traiter davantage) m’explique Annie, la maman de Benoit (et fidèle lectrice de P&P 😀 ) Ensuite, on plante et on couvre avec des tunnels que l’on ouvre ou ferme en fonction de la météo.

Et puis, 1 mois plus tard environ, nous changeons ce tunnel pour un tunnel enterré plus petit dans lesquels nous faisons des trous au cutter : cela permet l’aération et la pollinisation. D’ailleurs, pour favoriser cette dernière, un apiculteur installe tous les ans ses ruches sur nos terres.

Et enfin vient la cueillette, quand le melon est à parfaite maturité. C’est l’une des caractéristiques du melon du Quercy IGP. Cette récolte, juste à point, se fait à la main, tous les jours, le matin quand il fait le plus frais possible. C’est un travail assez pénible : la position penchée, la chaleur, les guêpes. Pensez-y quand vous mangerez votre prochain melon.

Comment reconnaît-t-on qu’un melon a été cueilli à parfaite maturité :

Quand des taches jaunes apparaissent au milieu du vert (on dit qu’il est tournant jaune) et quand son pédoncule craquèle, c’est très très très bon signe. C’est d’ailleurs ce qui donne l’indication aux cueilleurs qu’il est mur à point. On le voit bien sur la photo ci-dessous.

Melon tournant

Melon tournant

Une fois ramassés, les melons sont emmenés dans un bâtiment (une station) où ils sont pesés et mis en chambre froide. Ensuite, ils sont lavés, puis, par échantillonage, le taux de sucre est vérifié (à l’aide d’un réfractomètre). Les melons sont enfin calibrés, étiquetés, emballés et expédiés.

Chez Benoit Marty ils partent dans la nuit pour le MIN de Toulouse et dans les 36 heures après la cueillette ils pourront être sur votre table.

Les melons du Quercy ont une écorce lisse ou écrite, ornée de sillons verts plus ou moins marqués. Leur chair, de couleur orangée, à la fois juteuse et fondante, réjouit par sa richesse aromatique. Ce sont des melons très parfumés, très sucrés, très denses. Si vous avez la chance de pouvoir en acheter près de chez vous, essayez-le. On peut trouver sur le site du Melon du Quercy la liste des revendeurs.

Merci à Annie et son mari, à Benoit, et à Anne Marie pour leur accueil <3.

En cliquant découvrez toutes mes recettes avec du melon.

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Barbara a écrit le 14 août 2021

    ♥♥♥bravo à eux
    chapeau je ne pensais pas que c’était autant de soins en amont de passion (pour les choix et la maturité oui par contre je me trompe très très rarement )
    c’est une boule d’or un bon melon
    saveur, fraicheur ,humidité , régal des papilles
    une vrai boule de soleil qu’on attend tout l’été
    merci Anne d’avoir été prendre tous ces renseignements ces photos et de nous les avoir retransmis ensuite
    suis … donc je reviens lire à nouveau demain
    et déguster 🙂
    (j espère)
    bon week end
    ☼bisous

    ouvrons l’oeil !

    • Anne a écrit le 14 août 2021

      Merci Barbara. Oui, c’est beaucoup beaucoup de boulot

      • Barbara a écrit le 15 août 2021

        @Anne encore merci et bon dimanche

  • passeuse a écrit le 14 août 2021

    Bonjour Anne
    Tout les ans , dans mon potager, au mois de mai,, je plante 2 pieds de melons .
    Et pour ce faire, je pose une bâche noire _ qui reste toute l’année d’ailleurs), au sol .
    Ensuite pose du goutte à goutte là où il y aura mes 2 pieds de melons .
    2 trous pour les installer et je ….laisse faire la nature !!!
    Quand les melons commencent à avoir la taille d’un verre, je les pose délicatement sur des tessons (assez gros) de pot en terre cuite !
    En cas de forte pluie, ils ne pourriront pas !!
    Quand les melons sont craquelés et sentent bon et que leur pédoncule vient tout seul, ils sont parfait pour la cueillette!!
    Tu vois Anne , pratiquement pareil !
    C’est facile !
    ps , Et c’est la même variété !!
    Douceur de vivre !!
    bises !

    • Barbara a écrit le 15 août 2021

      top
      et bonne fête Myriam 🙂

      • Anne a écrit le 15 août 2021

        Bonne fête Myriam <3

      • passeuse a écrit le 15 août 2021

        Merci beaucoup Anne!!!
        ça me touche !

      • passeuse a écrit le 15 août 2021

        Merci beaucoup Barbara !
        ça me touche !

    • Anne a écrit le 15 août 2021

      Merci de ton partage <3

  • annie35 a écrit le 15 août 2021

    Ils font trrrrrrrrrrrrès envie ces melons ! c’est le parfum de l’été mais je n’en ai pas trouvé par chez moi, dommage ! Je vais chercher …

  • FrenchinUK a écrit le 15 août 2021

    Bonjour, merci pour l’article, j’adore le melon, c’est vraiment le symbole de l’été pour moi. Mais ici, c’est une vraie catastrophe, pas moyen de les choisir correctement car ils ne sentent rien, misère! J’aurais peut-être dû baisser mon masque ceci dit… non, je rigole. Bon dimanche à tous.

    • Anne a écrit le 15 août 2021

      mdr 🙂 Fie toi au poids alors 🙂

      • Barbara a écrit le 16 août 2021

        perso je ne me sers que de mes mains (le poids) et mes yeux( cf remarques d’Anne / couleurs et surtout à l’aspect autour du pédoncule craquelé )
        les « brodés » comme on dit par chez moi n’ont pas d’odeur ou presque
        car peau épaisse et pourtant délice à l’intérieur quant à point
        bon lundi et à plus tard plus

        • Anne a écrit le 16 août 2021

          Bon lundi Barbara 🙂

          • Barbara a écrit le 17 août 2021

            je reviens dès que possible … bonne journée en attendant à toi et tous ceux qui paseront

          • Anne a écrit le 18 août 2021

            Prends soin de toi Barbara et on pense fort à toi

          • Barbara a écrit le 17 août 2021

            passeront
            j’ai levé les yeux trop tard
            c’était validé oui je suis pas assez geek je regarde mon clavier cqfd
            🙂

  • Mamita a écrit le 15 août 2021

    Bonjour Anne
    Cet article me touche particulierement !
    En effet j ai passé toute ma jeunesse à Belfort du Quercy où mes grands parents avaient acheté une grande maison pour leur retraite mais aussi pour accueillir enfants et petits enfants nombreux. A quelques kilomètres du village seulement .le lieu dit s appelle « olive « .
    Nos premiers voisins étaient agriculteurs éleveurs de brebis mais aussi producteurs de melons
    Ils nous offraient des cageots entiers quand la famille réunie était nombreuse !
    J ai aussi connu le marché aux truffes de Lalbenque. ! .que de bons souvenirs .
    Merci Anne pour ces beaux articles ventant la beauté du Lot .
    Sur le bassin maintenant j y retourne régulièrement
    Cordialement Mamita

    • Anne a écrit le 15 août 2021

      Avec plaisir Mamita <3

  • Véronique a écrit le 16 août 2021

    Et voilà, tu me donnes envie de bon matin de goûter ces magnifiques melons ! Merci Anne pour les belles photos, les recettes miam et les jolis textes. Bises d’une bordelaise à une bordelaise 😃

  • Mamita a écrit le 16 août 2021

    Bonjour Anne
    Quel plaisir que de lire cet article sur le melon du quercy !
    Et encore plus le reportage sur le producteur de Belfort du quercy !
    J ai passé toutes mes vacances enfant dans ce village où mes grands parents habitaient depuis le début de leur retraite.
    Nos étions voisins avec des agriculteurs qui produisaient des melons et lorsque nos étions très nombreux chez mes grands parents ils nous en apportaient des cageots entiers .je connais bien la belle région du Lot et j y retourne très régulièrement .
    Merci cordialement Mamita

    • Anne a écrit le 18 août 2021

      Avec plaisir Mamita 🙂 J’aime ces connexions qui arrivent comme ça <3

  • Mamita a écrit le 16 août 2021

    Poupes désolée je croyais que mon article d hier n avait pas été publié 😂

  • Christelle a écrit le 16 août 2021

    Bonjour Anne,
    Hummmm cette belle couleur orangée me met l’eau à la bouche !!
    Le melon est le fruit phare chez nous l’été, il nous régale tous les jours !!
    Merci pour toutes ces infos…je me coucherai moins bête ce coir 😉

  • Annie46 a écrit le 16 août 2021

    Merci beaucoup et bravo pour l’article,il ne manque rien: la culture si bien décrite et la passion que nous y portons.
    Cette année nous ne sommes pas vraiment récompensés,météo trop capricieuse,trop froide et humide pour le melon qui aime plus que tout la chaleur.
    Notre métier doit faire avec les aléas climaiques nous le savons aussi nous continuons à  » bichonner » nos melonnières et chaque jour cueillir les fruits mûrs .
    Un salut amical à Mamita ,je me souviens très bien de sa » grande fratrie » qui venait passer les vacances à « Olive » et repeupler et animer notre petit village !!
    Merci encore Anne ,sans oublier Mr Papille pour avoir aussi bien mis en lumière  » le melon du Quercy » et le Lot avec vos différents articles.
    Nos chemins se re-croiseront peut être un jour…En attendant le « gateau pêches et framboises » est au four et commence à parfumer la maison.

    • Barbara a écrit le 17 août 2021

      merci à vous surtout!
      et bravo

    • Anne a écrit le 18 août 2021

      Merci Annie 🙂 Et merci encore pour ton accueil et ta gentillesse. <3

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Haussmann Famille
Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
254 000
followers
Pinterest
554 700
followers
Instagram
71 300
followers
Fermer