Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Comment faire des poivrons grillés au four

Entrées Légumes

Poivrons au four

Poivrons au four

J’adore les poivrons grillés au four. Ils sont nécessaires pour la réalisation de certaines recettes comme les salades de poivrons grillés par exemple. Le fait de les griller au préalable non seulement facilite l’épluchage des poivrons mais en renforce leur goût. Ainsi rôtis ils sont plus sucrés, leurs arômes sont exacerbés. C’est succulent. Il faut bien compter 2 poivrons par personne car cela diminue beaucoup à la cuisson. Pas non plus comme les épinards mais quand même.

Je vous conseille de mixer les couleurs, c’est plus joli dans l’assiette et les poivrons n’ont pas tous le même goût. Les vert sont plus fruités avec une note d’amertume parfois poivrée, les rouges sont doux, presque sucrés et les jaunes sont particulièrement juteux.

Pour 4 personnes

  • 3 poivrons rouges
  • 3 poivrons verts
  • 2 poivrons jaunes

Fendez les poivrons en deux, ôtez les pédoncules et les côtes blanches à l’intérieur (elles apportent un peu d’amertume). Lavez-les et déposez-les sur une plaque de cuisson, côté peau vers le dessus.

Enfournez dans un four préchauffé à 200°C pour une trentaine de minutes. Mettez la plaque de cuisson le plus prêt possible des résistances du four. Quand la peau des poivrons commencent à cloquer et à noircir, c’est bon.

Sortez-les du four, enfermez-les dans un sac plastique ou, plus écolo, dans un saladier avec couvercle pour une trentaine de minutes. Cette opération permet de créer de la condensation et ainsi la peau s’enlèvera beaucoup plus facilement.

Les poivrons au four sont maintenant prêts. A vous de les utiliser en salade, sur des petites tartines façon bruschetta, dans des pâtes etc. Coupez-les juste en lanières et hop, c’est prêt.

C’est délicieux.

Les salades de poivrons sur le blog

Il suffit de cliquer sur la photo et vous aurez la recette :

Régalez-vous !

Allez on en discute ?
Les avis
  • Barbara a écrit le 5 juin 2020
    5

    totu pareil 🙂

    je me disais ce matin ça va bientôt être la saison (je me refuse à acheter des poivrons l’hiver)
    mon mari est fan (moi aussi mais lui c’est summum et donc bien plus que 2 !!! )
    je les fais ensuite comme déjà dit (et d’ailleurs la recette doit être sur ton blog aussi) en salade :marinés à savoir coupés en lanière dans un mélange huile d’olive (de qualité!) jus de citron sel poivre et ciboulette du jardin coupée
    je dois les cacher pour qu’ils se reposent la nuit et le lendemain
    hummmmmmmmmmmmmmm
    vivement bisous et ♥ merci pour tout Anne
    bonne journée à tous et toutes

    • Anne a écrit le 5 juin 2020

      Merci Barbara. Bisous

    • Barbara a écrit le 7 juin 2020

      eh voilà !
      les 3 poivrons achetés en début de semaine sont passés sous le grill
      salade en vue (chut surprise!)

  • Barbara a écrit le 5 juin 2020
    • Anne a écrit le 5 juin 2020

      <3 🙂

      • Barbara a écrit le 6 juin 2020

        c’est moi qui perds la boule ou tu as rajouté les salades ensuite.?

        • Anne a écrit le 6 juin 2020

          Oui oui, j’ai rajouté les salades ensuite, je n’y avais pas pensé au moment où j’ai écrit le billet 😉

          • Barbara a écrit le 6 juin 2020

            ouf suis pas si à la masse que ça
            quoique …

          • Anne a écrit le 6 juin 2020

            mdr 🙂 Mais non Barbara ;))

  • l'effronté a écrit le 5 juin 2020
    5

    Toujours enthousiaste, Anne, et vous nous entraînez d’un  » Et hop !  » bien engageant.
    Ma mère procédait de la même façon que vous et je continue…
    Pour la conservation, l’huile est parfaite, parfumée à l’ail et origan. Après, le poivron s’invite aussi dans la ratatouille, ou sur une pizza maison, ou ensoleille un simple riz créole…
    Bonne régalade à toutes !

    • Anne a écrit le 5 juin 2020

      Merci l’Effronté 🙂

  • Lagraouille a écrit le 5 juin 2020
    4

    Bonjour
    Vous pouvez aussi mettre vos poivrons grillés dans un sac papier de votre primeur
    C’est encore plus écologique
    Cordialement

    • Barbara a écrit le 5 juin 2020

      ah ah ah si on a un primeur
      nan je cherche la pte bête 🙂 pardon

      sinon dans un saladier avec couvercle ça fonctionne je fais ainsi (oui avant le sac plastique mais j’ai évolué changé :)) et c’est sans déchet non ?
      bonne soirée

    • Anne a écrit le 5 juin 2020

      Je préfère un récipient parce que le sac en papier colle à la peau des poivrons

  • myriam a écrit le 5 juin 2020
    5

    Bonjour Anne
    Bonjour àux copinautes
    et à tous!!

    Comme kate l’a écrit .
    Je cuis mes poivrons comme toi, puis j’y mets de l’ail écrasé au presse ail, ( pas trop quand même)
    C’est le goût des poivrons qui doit ressortir, puis je les conditionne dans un bocal en verre rempli d’une bonne huile d’olive.
    Se conserve au réfrigérateur…
    Trop, trop bon sur du pain grillé nature, ou avec du fromage frais un peu corsé avec du fromage blanc aux herbes douces ( ciboulette, persil )
    En tartelettes individuelles avec une salade de cresson ou du mesclun ou de la roquette.
    C’est un papy _ mon voisin- qui m’a donné la recette .
    Il faisait également une recette de petites tomates et petit poivrons rouges au vinaigre…
    Il les consommait comme des cornichons!
    Vous trouverez la recette sur google..
    Et pour en avoir mangé à leur table chez ce couple, je peux dire que c’est délicieux
    Chez nous aussi, pluie et vent et température redescendue à 20.
    Mais ce n’est pas grave , il suffit d’avoir chaud à l’intérieur de soi , pour aller bien.
    Bises à tout le monde

    • Anne a écrit le 5 juin 2020

      merci Myriam. Pas terrible non plus à Bordeaux le temps. Merci pour toutes les infos 🙂

  • Rosy (PERPIGNAN) a écrit le 9 juin 2020
    4

    Bonjour

    Apportez un plus a votre salade de poivrons en rajoutant des aubergines
    recette catalane qui s apelle une » escalibade »
    Attention piquer les aubergines avec une fourchette avant d enfourner..
    Servir avec des oeufs durs ,des filets d anchois ( en bocal deja assaisonnees a l huile d olive)

    Bonne degustation

    • Anne a écrit le 9 juin 2020

      🙂 merci pour cette variante

  • Matthieu a écrit le 13 juin 2020
    5

    Bon j’étais un peu dubitatif sur la façon (pour ma part, jusque là je les mettais en cocotte minute 5 mns puis les pelais en me brûlant les doigts et en arrachant trop de chair…)
    Je me disais aussi : 30 mns au four à 200°C ils vont complètement cramer…
    J’ai essayé…. J’ai adopté !
    la peau se décolle toute seule et le coté un peu brûlé donne un vrai bon goût aux poivrons !
    Merci Anne

  • Emilie a écrit le 18 juin 2020
    5

    Méthode testée et approuvée.
    Avant je les consommais cru, mais ça c’était avant….
    Le goût est nettement meilleur quand ils sont cuits de cette façon.
    Pour ma part, je les conserve dans une boîte hermétique et je les consomme rapidement, pas de trempage dans l’huile…

Les commentaires
  • PsykoPat a écrit le 5 juin 2020

    Quelle bonne idée ! Je fais comme vous, four et boite hermétique, en revanche je laisse les poivrons entiers, que je suis cruche ! votre méthode est 1000 fois plus pratique ! Je vais tester dès que possible ! Merci beaucoup

    • Anne a écrit le 5 juin 2020

      De rien 🙂 Bonne soirée

  • Ash a écrit le 5 juin 2020

    Oh les poivrons au four! Trop pratique, ils tiennent au frigo. Avec de l´ail et un peu de cumin (assez pour relever mais tout de même pas beaucoup pour que cela n´ait pas le goût de cumin), qques oignons et du persil. Miam! Bonne idée que celle des tartines.
    Bise!

  • Céline a écrit le 5 juin 2020

    humm ils ont une bien belle couleur ces poivrons!. je fais comme toi jd les ajoute dans les salades et tartines, Ce que je fais en plus qui est une recette de ma maman, c est de les faire compoter longtemps ensuire dans un peu d huile d olive et de l’ail, une tuerie, rien ne reste lol

  • Le clis des bergenias a écrit le 5 juin 2020

    Alors ça
    C est super pour faire des feuilletes tomates poivrons…
    Merci Anne pour l emballage apres le grill…je ne savais pas
    Sacha le berre
    Souvenirs du Clis des Bergenias

    • Anne a écrit le 5 juin 2020

      Oh Sacha, j’espère que vous allez bien et que le confinement a été. J’espère que les touristes reviennent. Amitiés

  • Maryse a écrit le 5 juin 2020

    Mais franchement quelle belle technique de les couper en deux et les préparer…… ….moi je les faisais entiers ….quel gain de temps je vais avoir maintenant …chouette merci j’en fais très souvent en été ..

  • gazelle19 a écrit le 5 juin 2020

    Comme je suis seule je n’en fait que 2 a la fois ,alors allumer le four ! non,je pique le poivron entier sur une longue fourchette ,manche bois !,et je les tourne sur la flamme du gaz, puis idem ,saladier/couvercle.

    • Barbara a écrit le 5 juin 2020

      bonjour Gazelle19 j’ai déjà fait un jour où pressée
      mais c’est quand même différent
      la peau se retire mais le poivron ne cuit pas vraiment
      bon a midi

    • Anne a écrit le 5 juin 2020

      Super idée. Moi je n’ai que l’induction donc pas possible mais merci pour cette astuce.

  • Lucienne a écrit le 5 juin 2020

    Moi aussi je les grillais entiers et je galérais pour ne pas laisser de graines à l’épluchage !! merci pour le truc ! Chez nous on les adore en salade avec des anchois ! pour la couleur on peut les associer avec du crabe et du maïs. Merci, à bientôt.

  • Iza a écrit le 5 juin 2020

    Trop bons froids avec un peu d’ail écrasé, feta émiétée et un filet d’huile d’olive! Une tuerie!

  • Kate a écrit le 5 juin 2020

    C’est une super recette que je fais régulièrement. Après la cuisson je les mets dans de l’huile d’olive avec de l’ail coupé en petits morceaux. Puis je les garde ainsi dans un bocal en verre.
    A mettre sur les viandes ou les poissons grillés.

  • Jeannine a écrit le 5 juin 2020

    Hello Anne,
    Ben moi je les grille entiers au four sous le grill je vais essayer ta méthode, ensuite je coupe en lanières
    je mélange avec du fromage blanc de l’ai sel poivre au frigo il faut que ce soit frais et c’est un délice
    en entrée
    Bon week end très frais et pluvieux pour moi

    • Barbara a écrit le 5 juin 2020

      ♥♥nous c’était hier orages pluies +++ gris
      auj le vent (mistral)chasse tout
      bon courage bisous Jeannine
      relis mon commentaire écrit lors sur l’Ascension je disais super chaud à l’Ascension à Reims et après retour du froid
      tu vois cqfd 🙂 hi hi hi (nan en fait c’est pas drôle je compatis)
      pardon pour mes silences ces derniers jours: loque de canapé 🙁

      à bientôt

    • Anne a écrit le 5 juin 2020

      Super idée le fromage blanc, je n’y aurais pas pensé. Merci

  • Agnès de l'île Bourbon a écrit le 5 juin 2020

    Il y a bien longtemps que je coupe les poivrons en deux pour les faire griller. Cela m’évite d’avoir à les retourner et à me bruler à la résistance du gril. Je les mets ensuite dans une casserole avec un couvercle. Je les prépare avec de l’huile d’olive et un filet de vinaigre et j’y ajoute quelques anchois et quelques olives à la grecque. Quel régal! Ici la saison des poivrons est finie, mais j’en ai bien profité. A bientôt chère Anne.

  • Corine BT a écrit le 5 juin 2020

    Avec anchois pour nous aussi, mais on les fait fondre doucement dans l’huile d’olive chaude. Puis un peu de vinaigre, de l’ail pressé et on verse sur les lanières de poivrons que l’on oublie dans le frigo quelques jours, c’est encore meilleur !

    Merci pour l’astuce de la préparation avant le passage au four. Je fais partie de celles qui les laissaient entiers et galéraient pour les trier ensuite. C’était le seul bémol à la préparation des poivrons, grâce à toi c’est bien fini !!!

  • annie35 a écrit le 5 juin 2020

    j’ai encore failli lécher l’écran, quelle photo !!!!!!!! J’ai les papilles toutes émues !!! Beau Week end (avec une petite laine !!!)

    • Anne a écrit le 5 juin 2020

      mdr 🙂 Merci Annie et bon weekend

  • Orkka a écrit le 5 juin 2020

    Une super astuce, c’est de les laisser au four toute la nuit, après les avoir cuits 45 minutes à 180° Pas besoin de sac, la peau se décolle le lendemain matin comme si de rien n’était. C’est grâce a la vapeur contenue dans le four. Il suffit d’enlever d’abord le pédoncule et tous les grains tombent avec

    • Anne a écrit le 5 juin 2020

      Oui, cela condense . Si on a le temps c’est top 🙂

  • Sofie a écrit le 5 juin 2020

    Tout pareil que beaucoup d’entre vous, je dresse mes lanières de poivron multicolores dans une jolie terrine transparente, je presse de l’ail, mais j’intercale quelques feuilles de menthe hachées avant de recouvrir d’huile d’olive. Je le cache au fond du frigo jusqu’au lendemain où on les deguste avec du pain grillé.

    • Anne a écrit le 5 juin 2020

      Super bon 🙂

      • Barbara a écrit le 6 juin 2020

        tiens belle variante la menthe merci 🙂
        (et MDR » je cache « : comme chez moi 🙂 )

  • Embrune a écrit le 6 juin 2020

    Bonjour tout le monde
    moi lorsque je prépare un barbecue je mets directement les poivrons sur la flamme je laisse cramer et je mets ensuite dans ma boîte plastique
    C’est pratique et très rapide

    • Anne a écrit le 6 juin 2020

      Ah oui. Top. Je n’ai jamais essayé, on a une plancha à la maison, pas de BBQ. Merci de l’avoir rajouté

  • Céline34 a écrit le 6 juin 2020

    J’épluche des tomates que je coupe et fais revenir avec de l’aïl pressé dans de l’huile d’olive. Dès qu’elles deviennent crémeuses, j’y ajoute mes poivrons coupés en lanière, cuits au préalable au four et épluchés, je sale, je poivre, j’ajoute un peu de piment, et je laisse cuire 1/2 h en remuant pour que cela n’attache pas. Au frigo toute la nuit, c’est une entrée délicieuse

  • cloclo a écrit le 6 juin 2020
    5

    Bonjour je fais mes poivrons comme vous c’est excellent, et en plus je rajoute des pions d,ail non épluchés très pratique pour faire 1 crème d’ail ou assaisonner les poivrons J’adore vos recettes. Bonne journée.

  • Phil a écrit le 9 juin 2020

    HAN !!
    Vais en faire asap, c’est tellement bon une ptite salade de poivron comme ça…
    Vais fouiller les recettes indiquées en fin d’article.

  • Daniele BASSAS a écrit le 10 juin 2020

    Moi je lès fais avec de l’ ail et persil, un régal.

  • Valou a écrit le 12 juin 2020

    J’ajoute mon petit grain …. c’est aussi très bon assaisonné avec du ras el nout ou du tebel …. Ça lui donne un côté exotique vacances en plus recette donnée par là grand mère de mon chéri qui avait vécu en Tunisie …. merci pour ce blog et tout ceux qui participent …mon mari en a bien profité pendant le confinement et j’ai découvert des super recettes qui changent un peu de mon cahier perso … bonne journée à tous

  • Simone a écrit le 17 juin 2020

    OUf ! Je ne suis pas la seule à avoir cuit les poivrons entiers avant de les peler (au moins 50 ans) . Quelle galère pour enlever tous les grains. Je tenais le savoir faire de ma belle mère laquelle le tenait de la sienne au Maroc. Les femmes avaient du boulot à l’époque. La mamy de mon mari faisait suer les poivrons dans un torchon !!! bonjour la lessive sans machine bien sur. C’est moi qui ait initié le sac en plastique. On n’arrête pas le progrès. Définitivement je change la recette familiale. Je coupe les poivrons en 2 et direct dans un saladier recouvert. Ma recette : je coupe les poivrons en lanières, et si j’en ai je pense à faire griller des tomates (grosses de préférence pour la chair) que je coupe en morceaux. Je fais compoter le tout avec de l’huile d’olive. c’est délicieux et se congèle très bien. Convient bien avec des côtes d’agneau grillées.

    • Anne a écrit le 17 juin 2020

      Cela doit être délicieux 🙂

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J'ai cuisiné la recette et je souhaite donner un avis
Je souhaite juste laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
207 700
followers
Pinterest
539 800
followers
Instagram
59 300
followers
Fermer