Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Vins d’Alsace, quels cépages, quelles appellations

Avec alcool Boissons Photothèque Boissons Produits et Ingrédients

Vendanges Alsace ©Vins d'Alsace

Vendanges Alsace ©Vins d’Alsace

En Alsace, les vins doivent principalement leur nom aux cépages. Ils offrent aux amateurs une gamme unique qui se déploie des vins les plus secs et légers aux plus opulents et corsés. Grâce à cette diversité, les vins d’Alsace s’adaptent à un grand nombre d’occasion.

Quels sont les cépages alsaciens ?

Ils sont au nombre de 7 :

  • Sylvaner d’Alsace : Frais et léger, son nez évoque des notes fruitées (agrumes), florales (fleurs blanches) ou encore d’herbe fraîchement coupée. Il accompagne les fruits de mer, les poissons ou les charcuteries.
  • Pinot Blanc d’Alsace : Il est discrètement fruité avec des arômes de fruits du verger et des nuances florales. Tendre et délicat, il allie fraîcheur et souplesse, ce qui lui permet de s’accorder avec la plupart des mets : buffets variés, fruits de mer.
  • Riesling d’Alsace : Sec, racé, délicatement fruité, il offre un bouquet d’une grande finesse avec des nuances d’agrumes, mais aussi des notes florales ou minérales. Ce vin gastronomique par excellence est incomparable avec les poissons, les crustacés, les viandes blanches, les fromages de chèvre et bien sucre la choucroute?
  • Muscat d’Alsace : Il distille un parfum de raisins frais avec parfois de subtils arômes de fleurs. A l’inverse des muscats méridionaux, il est sec et donne la délicieuse sensation de croquer une belle grappe à pleine dents. Il agrément avec talent les apéritifs, mais aussi les asperges.
Muscat (c) Vins d'Alsace

Muscat (c) Vins d’Alsace

  • Pinot Gris d’Alsace : Ample et charnu, il développe des notes fumées ainsi que des effluves gourmandes de fruits secs, de pain grillé, ou de cire d’abeille… Sec, il est parfait avec les viandes blanches, les terrines et poêlées de champignons. Plus riche il est excellent avec le foie gras, les Comtés et les cuisines asiatiques.
  • Pinot Noir d’Alsace : Il développe des arômes de fruits rouges comme la cerise, la framboise ou la groseille ou encore des arômes légèrement boisés. Elevé en barriques, il développe une structure plus charpentée et complexe. Il accompagne les viandes rouges, gibiers et charcuteries.
  • Gewurztraminer d’Alsace : Il offre une véritable palette aromatique ! Corsé et généreux, il développe des arômes complexes de fruits exotiques, de fleurs ou d’épices. Puissant et exubérant, il est le plus souvent tout en rondeur. Il est parfait en apéritif avec les cuisines exotiques et tous les plats parfumés et relevés, avec les fromages corsés et les desserts.

Quelles sont les appellations des vins d’Alsace ?

1 – AOC Alsace : Cette appellation est garante de l’authenticité du terroir Alsace et du savoir-faire de ses vignerons. Elle distingue soit des vins portant le nom d’un des sept cépages, soit un vin d’assemblage. Depuis 2011, l’AOC Alsace peut être complétée par une dénomination communale ou par un nom de lieu-dit :

Les dénominations communales désignent des vins dont la personnalité est marquée par une origine locale particulière. Ces vins répondent à des règles de production plus exigeantes en complément de l’AOC Alsace : Bergheim, Blienschwiller, Côtes de Barr, Côte de Rouffach, Cöteaux du Haut-Koenigsbourg, Klevener de Heiligenstein, Rodern, Saint-Hippolyte, Scherwiller, Ottrott, Vallée Noble, Val Saint-Grégoire, Wolsheim.

Les lieux-dits identifient des terroirs où les vins développent des caractères spécifiques. Des règles de production plus strictes encore que pour les communales y sont en vigueur.

Bouchons - Alsace (c) Vins d'Alsace

Bouchons – Alsace (c) Vins d’Alsace

2 – AOC Alsace Grand Cru : Ces appellations sont attribuées à de grands vins répondant à des critères de qualité très exigeants. Elles consacrent 51 terroirs d’exception. Les caractéristiques géologiques et climatiques ainsi que des contraintes strictes de production en font des vins uniques, fins et complexes, le plus souvent aptes au vieillissement.  Ces vins racés et authentiques expriment alors pleinement dans leurs arômes et leur structure l’empreinte de leurs terroirs. Les cépages admis dans les Grands Crus sont, sauf exception, le Riesling, le Muscat, le Pinot Gris et le Gewurtztraminer.

3 – AOC Crémant d’Alsace : Ces vins d’Alsace effervescents, vifs et délicats, sont élaborés selon la méthode traditionnelle, principalement à partir de Pinot Blanc, mais aussi du Pinot Gris, du Riesling, du Chardonnay ou du Pinot Noir (Crémant Rosé). Ces vins sont aujourd’hui leaders des Crémants de France. A l’apéritif ou avec un repas, ils sont à l’aise en toute circonstance.

 

Les mentions complémentaires :

1 – Mention Vendanges Tardives : Cette mention couronne des vins exceptionnels élaborés à partir de raisins récoltés en surmaturité. Le développement du Botrytis cinerea (pourriture noble) favorise la concentration des arômes, du sucre et de l’acidité et apporte à ces vins moelleux une puissance et une complexité incomparable.

2 – Mention Sélection de Grains Nobles : Les vins portant cette mention sont obtenus par la vendange manuelle des grains atteints de pourriture noble, seules les baies les plus desséchées étant conservés. Ce surcroît de concentration rend l’intensité du cépage plus discrète au bénéfice d’une complexité et d’une longueur en bouche remarquable.

Comment servir et conserver les vins d’Alsace ?

Les vins d’Alsace doivent être servis frais et non glacés. Leur température idéale se situe entre 8 et 10°C pour les Alsace et Alsace Grand Cru, et entre 5 et 7°C pour le Crémant d’Alsace. Leur saveur, leur élégance et leur bouquet s’épanouissent dans des verres tulipe à long pied et, pour le Crémant d’Alsace, dans une flûte en cristal longue et fine.

Leurs arômes s’exprimeront d’autant mieux que les verres ne seront pas totalement remplis. La valeur des Vins d’Alsace n’attend pas le nombre des années pour se révéler dans toute sa richesse, de six mois à 5 ans leur suffisent. Les grands millésimes, les Grands Crus, les Vendanges Tardives et les Grains Nobles gagnent cependant à vieillir beaucoup plus longtemps, en cave ni trop sèche, ni trop humide. Certains cépages présentent parfois un léger pétillement dû à un tirage précoce permettant de conserver toutes leurs qualités.

Dans tous les cas, les Alsace se conservent couchés, entre 10 et 15°C. LA présence éventuelle d’un léger dépôt de tartre au fond de la bouteille est un phénomène naturel souvent signe de grande finesse.

Pour plus d’informations, un site : www.vinsalsace.com

Allez on en discute ?
Les commentaires

Aucun commentaire sur cette recette : soyez le premier à laissez le vôtre !

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
415 400
followers
Instagram
35 800
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer