P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Qui sera le prochain grand pâtissier ? Une émission à découvrir cet été sur France 2

News Télévision

Diffusion sur France 2 à partir du 2 juillet 2013.

Qui sera le prochain grand pâtissier

Qui sera le prochain grand pâtissier

Vous connaissiez Le Meilleur Pâtissier avec notre Mercotte nationale, Faustine Bollaert et Cyril Lignac, programmé sur M6. Dorénavant, il faudra compter aussi avec l’émission Qui sera le prochain grand pâtissier, diffusée cet été sur France 2. J’ai assisté hier à la conférence de presse et peux vous en dire un peu plus sur ce programme où ce sont les professionnels de la pâtisserie qui seront à l’honneur.

Pour faire court, Qui sera le prochain Grand pâtissier sera à Top chef ce que Le Meilleur Pâtissier est à Masterchef. Ici point d’amateurs ce sont des professionnels qui manient la poche à douille et pas n’importe lesquels. Ils seront 10 (8 hommes et 2 femmes) à s’affronter pendant les 4 émissions de 110 minutes diffusées en prime time de façon hebdomadaire sur France 2.

Les candidats :

  • Amaury Guichon, 21 ans, 6 ans de pâtisserie, responsable recherche et développement chez Hugo & Victor à Paris.
  • Brahim Mechemache, 28 ans, 10 ans de pâtisserie, chef pâtissier à l’hôtel Métropole à Genève.
  • Camille Pailleau, 19 ans, 5 ans et demi de pâtisserie, demi chef de partie à l’hôtel Bugundy, 5 étoiles à Paris.
  • Denis Demarck, 21 ans, 6 ans de pâtisserie, pâtissier au Terroir Parisien (Yannick Alléno) à Paris.
  • Audrey Gellet, 28 ans, 7 ans de pâtisserie, pâtissière formatrice à l’école hôtelière de Lausanne.
  • Camille Lecointre, 22 ans, 7 ans de pâtisserie, chef pâtissier au restaurant Terminus, 2 étoiles Michelin à Sierre, Suisse.
  • Sébastien Trudelle, 30 ans, 15 ans de pâtisserie, chef pâtissier chez Darcis (Belgique), et chef de la chocolaterie Smores.
  • Yann Menguy, 27 ans, 11 ans de pâtisserie, chef pâtissier au restaurant gastronomique le XV, Paris.
  • Yvan Chevalier, 22 ans, 7 ans de pâtisserie, responsable chocolatier chez Vincent Guerlais, Nantes.
  • Matthieu Bijou, 28 ans, 12 ans de pâtisserie, chef pâtissier à la maison du Danemark, Saint Maur des Fossés.

A l’exception de Camille Pailleau et de Yann Menguy, tous ont déjà participé à des concours et sont bardés de récompense.

Le jury :  Vous les reconnaissez ?

Pierre Marcolini, Philippe Urraca, Christophe Adam et Christophe Michalak

Pierre Marcolini, Philippe Urraca, Christophe Adam et Christophe Michalak

De gauche à droite, Pierre Marcolini, Philippe Urraca (Meilleur Ouvrier de France et président des Meilleurs Ouvriers de France en Pâtisserie), Christophe Adam, et Christophe Michalak, rien moins que cela. L’émission sera animé par Virginie Guilhaume.

Sachez que cette émission n’est pas un concept importé des USA ou de Dieu sait où mais une création originale où la volonté est de mettre à l’honneur une profession, un savoir faire français mondialement reconnu,  de favoriser la transmission du savoir, bref que des nobles intentions.   Je vous rassure tout de suite, dans la vidéo teasing, il y a aussi du sang, de la sueur et des larmes ^-^.

Les défis, quant-à-eux sont ceux habituels de la téléréalité culinaire : Mise à l’épreuve dans les lieux d’exception, formation auprès de grands chefs pâtissiers à Paris et en région, confrontation aux nouvelles tendances de la pâtisserie,  dépoussiérage de spécialités régionales.

Bref, cela va envoyer du bois, et nous allons encore avoir faim en regardant notre écran de télévision,  je peux vous dire qu’il y a du niveau ^-^. Prévoyez de grignoter quelques douceurs en regardant si vous ne voulez pas être trop frustré(e)s.

La conférence de presse s’est conclue par une dégustation, c’était vraiment trop dur…

éclairs de Christophe Adam

éclairs de Christophe Adam

Remarque subsidiaire

Vous vous demandez pourquoi il y a seulement 2 femmes parmi les candidats et aucune dans le jury ? Sachez que moi aussi. J’ai posé la question et ahem…. Il n’y a pas beaucoup de femmes dans la pâtisserie parce « qu’elles ne veulent pas se lever très tôt« , « qu’elles veulent privilégier leurs vies de famille » qu' »en France la formation était vraiment dure » (ca crie) toussa toussa.

Bon

Voilà.

Qui sera le meilleur grand pâtissier – Produit par Martange Production, réalisé par Stéphane Meret et présenté par Virginie Guilhaume, à découvrir cet été sur France 2.

Moi, je serai devant ma télé. Et vous ?

 

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • isa a écrit le 18 avril 2013

    Je le serai certainement aussi : nos hommes n’ont pas fini de râler sous les chaumières! Je suis déjà top chef tous les lundis, j’attends le retour du trio de M6, et maintenant ça, ça risque de faire beaucoup pour mon chéri. Heureusement qu’il y a 2 TV à la maison, hihihi!!!

    • Anne a écrit le 18 avril 2013

      C’est vrai que c’est pratique d’avoir 2 télés ;))

  • Londoncam a écrit le 18 avril 2013

    J’y serai aussi, ça me donne déjà envie !! Et merci d’avoir posé la question qui fâche, j’avais admiré ta témérité via twitter 🙂

    • Anne a écrit le 18 avril 2013

      J’ai eu l’impression de poser une question qui fâche alors que bon, moi je la trouvais légitime 😉

  • Papaye a écrit le 18 avril 2013

    J’espère que tu leur a balancé un bon gros coup de cocotte en fonte.
    Mais sinon oui je regarderai même si l’été en général on est censé maigrir à coup de salades et pas se baffrer de gâteaux devant la télé, ahem.

    • Anne a écrit le 18 avril 2013

      @02a7fd4d81c6955fa6cdfc037e77d156:disqus non, j’ai un peu fait profil bas. Déjà que ma voisine a dit a son voisin : « il parait qu’il y a des blogueuses cuisine dans la salle, qu’ils les invitent maintenant ». Ouch 😉

  • Ampelopse a écrit le 19 avril 2013

    Et ben, l emission est attractive, mais leur cote misogyne me refroidis un peu… Si tu regardes bien la photo du jury, tu peux mettre une legende dessous: regardez nous comme on est bo et machos!

    • Anne a écrit le 19 avril 2013

      lol ; j’ai entendu aussi : oui mais la présentatrice est une femme.
      Jamais on ne pense aux femmes en tant qu’expert. C’est fatiguant. Regarde des émissions comme C dans l’air que j’adore. La répartition hommes/femmes laisse à désirer même s’ils ont fait des progrès ; ils s’étaient fait tacler sur le sujet il y a quelques mois/

      Je te mets le lien de l’article du Monde
      http://www.lemonde.fr/style/article/2012/09/28/ex

    • isa a écrit le 19 avril 2013

      tout à fait d’accord : beaux, machos et fiers de l’être!
      Je viens de lire l’article du monde : EDIFIANT!!!

  • Céline a écrit le 19 avril 2013

    J’ai suivi sur cuisine plus la version US. Top chef just dessert…
    Les techniques sont plus délicates à reproduire à la maison mais on y trouve l’inspiration et des idées d’accords…
    Par contre, hormis Paris et la Belgique pas (ou peu) de salut…. Nous avons à Bordeaux des pâtissiers qui n’ont pas à rougir et il en est de même dans le reste de la France… Toujours un peu oubliés en province…

    • Ampelopse a écrit le 19 avril 2013

      Au moins dans Top Chef la France entiere (et la Belgique…) est representee, et on peut s identifier d avantage a la sensibilite culinaire de certains d entre eux! Finalement, le concept de cette emission a l air bon, mais ils ont une drole de facon de nous la « vendre ».

      • Anne a écrit le 19 avril 2013

        C’est mon ressenti 😉 mon prisme personnel, où je suis maintenant toujours agacée de ne pas voir de femmes dans les experts. Non pas que ceux là ne soient pas légitimes, ce n’est pas le sujet, mais bon 0 femme sur 4 quoi.

    • Anne a écrit le 19 avril 2013

      C’est sur Céline, mais ils vont partir dans les régions pendant l’émission

  • t'as pas du suc a écrit le 19 avril 2013

    heureusement que l’émission ne sera pas diffusée tôt le matin, ça allait être dur de se lever pour la regarder , nous, les femmes ! 😉

  • Benjamin a écrit le 19 avril 2013

    En vrai ils on vraiment répondu ça sur le nombre de femmes candidates ??? Je ne comprends même pas comment on peut encore tenir de tels propos…

  • Tendre l'autre a écrit le 19 avril 2013

    Dîtes les filles, il me semble qu’ en considérant ce dossier de presse aussi élogieux à l’égard des femmes,et en sortant des poncifs que l’on croit tout juste datés du 19ème, peut-être serait-il bien de ne pas regarder ce genre d’émission. Pas d’audience = pas de pub et ces braves messieurs retournent derrières leurs fourneaux et ces gens de la télé derrières leurs bureaux. Le boycott reste une action redoutée par toutes les marques, le consommateur même de télévision doit s’en souvenir.

  • pollux a écrit le 21 avril 2013

    hey les femelles, il faut arrêter les jérémiades maintenant. Ces 4 experts sont des grands noms de la pâtisserie et c’est pas de leur faute si aucune femme ne sont à leur niveau. Je suis d’ailleurs surpris que FR2 n’est pas imposé 1 femme dans le jury histoire de faire « bon genre ». Vous proposez qui, par curiosité ?
    Vous noterez qu’il n’y a non-plus pas de noir, pas d’homosexuel et pas handicapé. Il faut gueuler pour ça aussi ?

    • Anne a écrit le 21 avril 2013

      Tss Pollux, Aucune femme à leur niveau ??? Mais tu sors cela d’où ? Quid de Claire Heitzler, chef pâtissier de l’année 2012 et 2013, chef pâtissier chez Lasserre. Je ne parle pas de la chef pâtissier du flunch du coin ? Pourquoi elle ne serait pas légitime ?

      Quid de Christelle Brua, chef pâtissier du Pré Catelan ? Est elle moins légitime que les autres ? Moins au niveau ? Sur quels critères ?

      Et Alice Barday ? et les autres ?

      • Jessica a écrit le 1 septembre 2014

        Les femmes sont moins nombreuses dans la profession et il est vrai que la réponse donnée par le jury est délicate. Toutefois ne vous posez vous pas la question à savoir peut-être n’ont elles tout simplement pas voulu faire parti du jury. Et bien évidemment ce n’est en aucun cas une question de niveau.
        Par ailleurs, vous noterez qu’elles sont tout de même apparues dans l’un des épisodes. Et bien que l’image puisse paraître misogyne il est vrai que les métiers de pâtissier comme cuisinier sont des métiers difficiles aux horaires contraignantes qui peuvent nécessiter de faire des sacrifices d’un point de vue vie familiale et moins de femmes sont prêtes à y renoncer ou du moins à la reléguer au second plan.

  • Didineladuchesse a écrit le 22 avril 2013

    Je suis désolé de voir de tel propos à l’égard des femmes… La femme à la maison pour s’occuper des goss’ … Forcément ! Tsss
    Je suis fleuriste et j’entends aussi ce genre de propos surtout lorsque j’observe qu’il n’y a presque pas de femmes MOF Fleuriste … et que la plupart des hommes MOF fleuriste sont des misogyne, pervers sexuels, ou juste des gros cons … Mon dieu comme j’ai honte parfois de vivre en France, « la manif’ pour tous » nous prouve qu’on est encore en 1830 dans la tête de certains… Bref !!!!

    LaBise à Toi

  • Florence a écrit le 22 avril 2013

    Ils ont fini par faire leur choix… 1 an après l’appel à candidature. Mon mari n’a pas été pris, peut être un cv trop rutilant (2 ans chez Oberweis et 11 ans en R&D chez Pierre Hermé) ou sa nationalité Luxembourgeoise ? Je regarderai sûrement le 1er épisode mais reste septique face à leur réponse quant aux femmes candidates …

  • sophie a écrit le 24 avril 2013

    moi je serai devant la télé car je connais bien Amaury pour avoir travaillé avec lui chez Lenôtre. J’ai suivit les épreuves par mails ou téléphone donc maintenant je veux voir !!!

    • Anne a écrit le 24 avril 2013

      ah oui, quand tu connais quelqu’un ce doit être top 😉

  • Anne a écrit le 24 avril 2013

    argh

  • Anne a écrit le 24 avril 2013

    Argh, même chez les fleuristes ? Je pensais bêtement que la profession serait plus féminine 🙁

  • Anne a écrit le 24 avril 2013

    lol

  • Alannie a écrit le 24 avril 2013

    Bonjour à tous: ce qui me questionne c’est : 5 candidats parisiens, 2 suisses, 1 belge, 1 nantais… décidément la province ne compte point de talents pâtissiers???? j’en doute beaucoup, mais je suis sûre que j’apprendrai encore et encore des tours de mains et des astuces
    Alannie

  • sophie a écrit le 28 avril 2013

    oui surtout qu’il est bon

  • Jeannine Dufosse a écrit le 7 mai 2013

    Moi aussi je regarderais il y à mon petit fils Denis
    JD

    • Anne a écrit le 7 mai 2013

      Wow, @facebook-100000441710191:disqus 🙂 trop bien 🙂

  • ptilou78700 a écrit le 17 mai 2013

    rhaaaaa nan mais c’est quoi ces réactions machistes !! certaines femmes qui ont le métier dans la peau ont le courage de se lever tôt le matin, porter des choses lourdes et travailler debout ! faut arrêter les gars enfin !

    les femmes il y en a de plus en plus alors il suffisait de vouloir.
    je hais de telles remarques …

    On prendra leur place vous verrez ah !

  • homomicro a écrit le 30 mai 2013

    pas d’homo tu dis ? lol

    dans le metier de patissier tu as combien de femme qui font encore se metier a 30 ans ? je dirais que c’a ne depasse pas les 1/10 et je ne compte pas les « femmes de boulanger » dedans :p

  • La Cuisine de Josie a écrit le 5 juin 2013

    Je suis loin d’être macho (je suis une femme hein :p) ni trop féministe, mais je dois avouer que c’est un métier difficile pour une femme qui veut ou qui a des enfants (car oui, quand on fait un gosse, c’est pas pour le voir 5 minutes par jours ;)). Les hommes, ça doit moins les déranger… Ou tout autant les déranger mais comme ils font passer leur métier avant tout… Je pense juste que moins de femmes sont capables de faire un tel sacrifice, c’est tout. Mais ça ne fait pas d’elles des personnes incapables de se lever tôt ! 😉
    Après, ça me fait bien rire… parce qu’on râle pour ce type de métier « noble » mais j’ai encore vu personne râler parce qu’il n’y avait pas assez de femmes dans la maçonnerie. On choisit vraiment ce qui nous arrange.
    C’est certes un métier où l’on trouve peut-être pas mal de macho (je parle de la pâtisserie ;))… Mais je me souviens quand je bossais chez Hermé, la majorité des stagiaires étaient des filles 😉 !

  • La Cuisine de Josie a écrit le 5 juin 2013

    Dans ce cas-là, tu vas devoir dire adieu à beaucoup de choses dans la vie, car y a des machos partout. Mais il ne faut pas non plus aller dans leurs pâtisseries, si tu ne regardes pas l’émission… héhé ;).
    Moi je regarderai, et je continuerai à goûter à leurs merveilles en tout cas :).

  • allan a écrit le 5 juin 2013

    Bonjour peut-etre c’est une question idiot mais quand exactement cette emmsion va venir en téle ?
    merci
    P.s pardon pour mon francais male je souis suisse 😀 merci.

    • Anne a écrit le 5 juin 2013

      Bonjour @cbc34dec9bee47f6d2720749eefe6338:disqus – Cet été normalement (this summer)

  • allan a écrit le 6 juin 2013

    ok super merci beaucoup vous pourriez m’informer quand exactement (la date ) quand vous le savez merci bonne journée

  • Patricia a écrit le 2 juillet 2013

    ha oui je serais devant mon poste, je vais peux-être m’améliorer en pâtisserie enfin !!!

  • Lileen a écrit le 2 juillet 2013

    Moi je ne pourrai malheureusement pas regarder 🙁
    Je prie pour que l’émission soit disponible en replay….

Sur Facebook
Sur Hellocoton
  • Lamul Patiss a écrit le 19 avril 2013

    Hâte de découvrir l émission!!!

  • La soupe a la citrouille a écrit le 19 avril 2013

    Ce sera certainement de meilleure facture que l’émission de M6… avec des pros!

Sur Google Plus
  • Isabelle Hechinger a écrit le 2 juillet 2013

    Ah non ! ce n'est plus possible !  :)))   C'est un vrai péché !

  • Cécile Chalon-Chevrault a écrit le 2 juillet 2013

    oh punaise, dire que j'ai failli loupé ça…

  • Isabelle LEVEQUE a écrit le 2 juillet 2013

    quelle photo magnifique ! ces éclairs sont de toute beauté !

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 900
followers
Pinterest
414 800
followers
Instagram
25 900
followers
Aujourd'hui c'est cookies
La ronde des fromage
A la campagne pour un déjeuner à la découverte des truites des fjords norvégiens @Norge_fr
Grand beau temps aujourd'hui à Bordeaux -  à tous et bon début de week-end ☉
Sur le vif...
Fermer