DLUO {Date Limite d’Utilisation Optimale} et DLC {Date Limite de Consommation}

DLUO et DLC

DLUO et DLC

On connait tous ces indications (Date Limite de consommation et Date limite d’utilisation optimale) portées sur les emballages mais je me suis dit qu’un petit rappel des notions qu’elles couvrent  serait quand même utile.

L’apposition d’une date limite sur les produits alimentaires a pour objectif de faire connaître au consommateur la limite au-delà de laquelle un aliment est susceptible d’avoir perdu ses qualités microbiologiques ou ses qualités organoleptiques, physiques, nutritives, gustatives, etc.

La Date Limite de Consommation ou DLC indique une limite impérative. Elle s’applique à des aliments très périssables, généralement riches en eau qui, de ce fait, sont susceptibles, après une courte période, de présenter un danger immédiat pour la santé humaine. Elle s’exprime sur les emballages des produits par la mention : “A consommer jusqu’au…”, suivie de l’indication du jour et du mois. Il est important de respecter cette date et de ne pas consommer un produit périmé.

La Date Limite d’Utilisation Optimale ou DLUO concerne, notamment, les produits surgelés et les glaces, les produits secs (céréales, pâtes, légumes secs, biscuits, etc.), les conserves, les produits lyophilisés ou déshydratés (soupes en sachets, café soluble, épices….), le lait UHT, les fromages affinés, les boissons non alcoolisées servies à température ambiante (jus de fruits, sirops, etc.)… Elle n’a pas le caractère impératif de la DLC. Une fois la date passée, le produit peut avoir perdu tout ou partie de ses qualités spécifiques (perte d’arôme pour un café, perte de croustillance pour un biscuit, etc.) mais peut continuer à être consommé sans danger. La DLUO est exprimée sur les emballages par la mention : “A consommer de préférence avant le…”, complétée par l’indication du mois et de l’année pour les produits surgelés.

Quoi qu’il en soit, dans les deux cas et même si vous les respectez scrupuleusement, n’oubliez pas votre bon sens et n’omettez pas d’apprécier la couleur et l’odeur des aliments avant préparation. Cette observation peut constituer un signal d’alarme avant consommation intempestive d’aliments altérés. Pensez également à limiter l’exposition aux températures ambiantes des denrées sensibles pendant le transport (entre le magasine et chez vous) et en les remettant au réfrigérateur immédiatement après usage (mayonnaise, charcuterie….).

A bon entendeur !

 

Tags :
  • Rendez-vous sur Hellocoton !
  • Autres Services
Commentaires
  1. J’ai adoré ton article, un rappel bref et efficace, et surtout l’appel au bon sens, une indication de date ne fait pas tout, Bravo Anne

    #1 - Cuisinlesateliers le 30 août 2012 Répondre
  2. Enfin quelque chose me dit que la DLC n’est pas vraiment une date limite.
    J’ai même bien peur qu’elle soit artificiellement limitée pour favoriser la consommation…
    En tout cas je n’ai jamais été malade à consommer des produits (laitiers ou autre) dont la DLC était dépassée (Je fais plus confiance à mes yeux et à mon nez qu’à une DLC pour juger de l’état d’un produit).

    #3 - Pat le 31 août 2012 Répondre
    • @6dd41e59558f40433d1e6b5661c2af1c:disqus  : c’est pour cela que je dis qu’il faut utiliser son bon sens. Le yaourt à J+1 il ne m’a jamais empoisonné non plus ;)

      #4 - Anne le 31 août 2012 Répondre
  3. Je me suis toujours demandé quelle était la part de vrai danger que les produits ne soient plus consommables et la part de « faut pas oublier de consommer, consommer, consommer… » dans l’histoire. Ici, il n’y a que la DLC (même sur du chocolat ou des biscuits), et la plupart des gens jettent systématiquement tout produit qui dépasse cette date, c’est abominable, comme gâchis, je trouve!

    #5 - Dr. CaSo le 31 août 2012 Répondre
  4. et ce que j’aime beaucoup, c’est de voir aussi ce qui ressemble à une heure, comme sur ta première photo…après 23h29, ça doit devenir dangereux….ou s’autodétruire, comme dans Mission impossible…

    #6 - Babeth De Lille le 31 août 2012 Répondre
  5. Dans certains supermarchés, ils bradent quand le produit à une DLC sur le point d’être dépassée et évite ainsi le gaspillage . Les yaourts peuvent être consommés quinze jours après la DLC sans aucuns soucis.

    #7 - Christine le 31 août 2012 Répondre
  6. De la même façon que certains, pour les yaourts et produits laitiers je dépasse parfois de quelques jours. A + 7 jours je commence à faire attention ..
    Mais je connais des personnes qui jettent tout dès que la date est dépassée, et ça … Justement ça me dépasse ^^ 

    #8 - Drey_ le 2 septembre 2012 Répondre
  7. UNE petite piqure de rappel des ses 2 notions font plaisir car j’avais un doute

    #9 - emilie z le 4 février 2013 Répondre
  8. Merciiiii pour l’inpho jvou aime tou

    #10 - Charles le 12 décembre 2013 Répondre
  9. merci pour cet article mais j’ai une préoccupation de savoir si un arome ayant une DLUO dépassée peut encore être utile pour la fabrication des biscuits si oui comment doit on faire le dosage aromatique pour obtenir le même goût?

    #11 - franklin dave mbatchou le 7 octobre 2014 Répondre
    • Bonjour. Je crois que je me fierai à mon odorat pour voir quelle quantité mettre. Désolée de ne pouvoir te renseigner davantage

      #12 - Anne le 7 octobre 2014 Répondre

Laisser un commentaire


Sur Facebook
  1. Julien Laville

    Merci pour l'article ;)

    #FB - Julien Laville le 3 février 2013, à 23:49
  2. Marie-Claude Roboly

    on est justement entrain de le regarder, que de surprise sur le gaspillage !

    #FB - Marie-Claude Roboly le 3 février 2013, à 23:50
  3. PAPILLES ET PUPILLES

    Oui c'est fou :(

    #FB - PAPILLES ET PUPILLES le 3 février 2013, à 23:52
  4. Julien Laville

    Il faut savoir qu'avec tout ce gachis on pourrait nourrir TOUT les pays du tiers monde. il y a eut un docu dont j'ai oublié le titre sur Arte il n'y a pas très longtemps. Personnellement, j'ai été élever par mes grand parents et ils m'ont appris à ne pas gâcher....Quand il y a de trop, il y a la congélation ou les bocaux !

    #FB - Julien Laville le 3 février 2013, à 23:56
  5. PAPILLES ET PUPILLES

    Global Gachis non ? sur Canal

    #FB - PAPILLES ET PUPILLES le 4 février 2013, à 00:03
  6. Julien Laville

    oui c'est celui la. Constat sidérant d'ailleurs. Le monde marche sur la tête :(

    #FB - Julien Laville le 4 février 2013, à 00:04
  7. Doria Pages

    Y a pas que le tiers monde même en france y a des pers qui n'ont pas les moyens de manger et quand je vois le gaspillage en fruits et legumes parce qu'ils ont tel ou tel pt soucis d'esthetique sa me degoute pk ne pas en faire de la soupe ou des compotes c'revoltant

    #FB - Doria Pages le 4 février 2013, à 00:25
  8. Carole Rayne

    je vais regarder cet parem en replay !

    #FB - Carole Rayne le 4 février 2013, à 10:36
  9. Claude Veyssiere

    trés bon documentaire ....et c'est bien vrai

    #FB - Claude Veyssiere le 4 février 2013, à 12:00

Fermer