Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Diable ou Römertopf

Matériel de cuisine

Römertopf ©Römertopf

Römertopf ©Römertopf

Connaissez-vous cet ustensile appelé diable ou Römertopf ? Cette cocotte en terre cuite permet de cuire les aliments à l’étouffée, dans un four classique. La méthode est très ancienne et elle est intéressante parce qu’elle permet de cuire sainement et donne d’excellents résultats.

Quelques conseils d’utilisation du diable :

  • Avant chaque utilisation, il est impératif d’immerger pendant une quinzaine de minutes le diable et son couvercle dans l’eau.  Ensuite essuyez juste l’intérieur avant d’y déposer les aliments et couvrez.
  • L’argile ne supportant pas les chocs thermiques, il faut enfourner à four froid. Ne dépassez pas les 200 °C pour la température de cuisson. Eviter de laisser dedans un reste de nourriture et de le stocker au réfrigérateur. IL n’aime pas non plus.
  • Attention à de pas utiliser de détergents pour le nettoyage (du moins pour la partie intérieure) car la terre cuite est poreuse (l’inconvénient de l’avantage 🙂 ) Les Römertopf ne passent pas au lave vaisselle.
  • La cuisson est en général un peu plus longue qu’habituellement puisque la température à l’intérieure est plus basse.

L’intérêt de cuire dans un diable ou Romertopf

  • Parce que la cuisson à l’étouffée donne des saveurs exceptionnelles. L’eau emmagasinée pendant le trempage va se transformer en vapeur au fur et à mesure de la montée en température. La chaleur réchauffe doucement la terre cuite qui cuit les aliments dans une ambiance humide. La cuisson lente permet de préserver les nutriments et les vitamines ainsi que la texture des aliments.
  • Vous n’avez pas besoin de matières grasses.
  • Le four reste propre 🙂

C’est un ustensile très pratique pour la cuisson des plats mijotés.

Vous en savez maintenant autant que moi 🙂

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Barbara a écrit le 8 novembre 2019

    oui j’en ai acheté une ado et testée avec un poulet par exemple c’est top

    mais elle s’est cassée … snif (fendue)

  • Barbara a écrit le 8 novembre 2019

    virgule entre une et ado
    ,
    sinon on comprend pas !

  • Trisha a écrit le 24 mars 2020

    Ah super, vous l’avez aussi 🙂 Ici en Suisse allemande on a presque tous le Römertopf, du moins moi j’ai grandi avec ça et je l’utilise pour pleins de mets, c’est pratique.

  • nathys a écrit le 11 mars 2021

    à la romertof tout un poème ma grand mère qui était lorraine cuisinait au moins une fois par semaine dedans je l’ai récupérée elle a plus de 40 ans (presque je la mets sous cloche) mais je vais m’en servir car j’ai acheté en alsace un livre de cuisine pour faire de bons petits plats

    • Anne a écrit le 11 mars 2021

      C’est vrai que c’est un très chouette ustensile

  • Françoise Marichal a écrit le 6 juillet 2023

    Bonjour, Peut-on cuisiner à basse température avec la romertoph?
    Merci

    • Anne a écrit le 6 juillet 2023

      Bonjour Françoise

      Oui, sans problème

  • Catherine a écrit le 11 janvier 2024

    Bonjour, j’ai acheté en un romertopf en seconde main. Il n’est pas émaillé dans le fond mais celui de ma maman oui! Est ce que vous savez s’il y a une différence dans leur utilisation du coup ?pcq je cherche l’info mais je ne trouve pas… Merci d’avance !

    • Anne a écrit le 11 janvier 2024

      Bonjour Catherine,

      Je ne sais pas du tout, désolée.

      Bonne soirée

      • Catherine a écrit le 12 janvier 2024

        Pas de soucis ! Est-ce que le vôtre est émaillé/vernis?

        • Anne a écrit le 13 janvier 2024

          Bonjour Catherine,

          Je ne l’ai plus, je l’ai donné (trop de matériel 😀 ) mais il était émaillé sur la partie basse.

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas













Par type de plats












Par événements










Par régime alimentaire




Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles et Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
264 600
followers
Pinterest
567 000
followers
Instagram
88 100
followers