Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Une soirée à l’Opéra de Bordeaux

France Voyages

Opéra de Bordeaux

Opéra de Bordeaux

J’ai toujours aimé lire. Peut être parce que j’étais fille unique ? En tout cas je passais un temps fou, enfant, le nez dans les bouquins. J’étais archi fan du club des 5, des § compagnons, de la série Alice… Je crois bien que je les ai TOUS lus et je les ai encore, bien rangés dans une bibliothèque. Et puis il y avait aussi tous ces bouquins de la bibliothèque rose ou verte qui se passaient dans le monde de la danse.

Le premier que j’ai lu, je m’en souviens très bien, c’était Irène à l’opéra de Lorna Hill. S’en est suivi Ballerine à l’Opéra et Rosanna entre dans la danse. Il y avait aussi la Ballerine de Majorque de Paul Jacques Bonzon (qui ‘était aussi l’auteur des 6 Compagnons). Bref, j’étais fascinée par cet univers.

Bibliothèque Verte - Irène à l'Opéra

Bibliothèque Verte – Irène à l’Opéra

J’ai toujours gardé cet intérêt pour la danse. Je n’ai pas pu en faire enfant pour des raisons diverses et variées mais j’ai beaucoup regardé les ballets diffusés à la télévision pendant les périodes de fêtes : Casse noisette, le Lac des Cygnes, la Belle au bois dormant, Gisèle etc.

Depuis que je suis à Bordeaux, je ne suis allée que quelques rares fois à l’opéra. D’abord parce que je n’y pense pas forcément. Et ensuite, quand je vois une affiche dans la rue faisant la promo d’un ballet, c’est trop tard, les places sont déjà vendues.  Je me réveille après la bataille.

#HAN

Bref, j’ai donc un peu laissé tomber et me contente de regarder d’un oeil rêveur en espérant l’occasion, le bon karma, l’alignement des planètes 🙂 .

Et puis là, il y a eu cette invitation à visiter l’Opéra et à assister à un ballet, La Fille Mal Gardée. Inutile de vous dire que c’était carrément Noël quand j’ai reçu cette proposition et j’ai dit OUI OUI OUI.

Et j’ai adoré. La visite avec Laurent Croizier, le directeur adjoint du lieu était absolument passionnante. De la Grande salle de spectacle à la visite de la terrasse là haut au niveau des muses, de la salle des peintures où se tient l’atelier de confection au salon Gérard Boireaux tout décorée à la feuille d’or, c’est un voyage à travers le temps et l’histoire du lieu. Bordelais, sachez que vous aussi pouvez visiter ce lieu (6 euros).

Quelques photos :

La terrasse, au niveau des muses et l’escalier :

Après la visite, nous avons pu rencontrer les danseurs et assister au spectacle du soir, la Fille mal Gardée. La danse classique, ce n’est pas un truc d’intello réservé à une élite ou à des connaisseurs. Il suffit juste de se laisser porter par l’émotion et c’est magique. L’histoire de ce ballet est en plus une histoire éternelle. Un jeune couple s’aime mais la mère de la jeune fille préfèrerait qu’elle épouse un riche jeune homme (un peu idiot).  Sans connaître le livret, vous comprenez tout de l’histoire intemporelle . C’est un ballet qui est drôle, qui comporte beaucoup de mime et qui plaira aussi aux enfants (comptez à partir de 10 ans). Vous ne pouvez qu’admirer les pirouettes, les arabesques, les sauts et la virtuosité des danseurs.

Quelques photos du spectacle (©Julien Benhamou)

Ce que je voulais faire en partageant cette expérience dans un article, c’est vous encourager à aller à l’opéra. Il y a des places à tous les prix et des places vraiment pas chères (à partir de 8 euros) pour différentes catégories  (pour les moins de 28 ans par exemple, cela tombe bien pour moi :p #Pardon => Voir la rubrique Opera en Baskets).

C’est une ouverture incroyable et c’est accessible à tous, j’insiste vraiment là dessus. Pour ceux qui s’inquiéteraient, il n’y a pas besoin de s’habiller. Les gens sont « normaux » à l’intérieur. J’étais en jean baskets comme plein de gens.

Bref, si vous ne savez pas quoi offrir pour Noël ou si vous avez besoin d’idées cadeaux, laissez vous tenter. Vraiment.

Opera de Bordeaux – Place de la Comédie – Bordeaux

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • patricia a écrit le 19 décembre 2018

    Ouh là là la faute…la PHOTE…le Clan des sept a été écrit par Enid Blyton qui a aussi fait le Club des 5 et pas par Paul Jacques Bolzon qui lui a fait les Six compagnons ou la Famille HLM.
    Attention, tu risques gros là…moi aussi j’ai la collec et je les ai tellement lus et relus que quand j’en trouve dans des vide-greniers j’en achète. Yeux au ciel de mon mari…mais j’assume. On ne revit pas son enfance mais on peut la relire…Merci

    • Anne a écrit le 19 décembre 2018

      Ah mais tellement.. Je voulais parler des 6 compagnons, pas du clan des 7. Le clan des 7 je trouvais cela trop cucul. Je corrige de suite 🙂

  • Barbara a écrit le 20 décembre 2018

    magique
    et
    « garder ses yeux d’enfant! »

    j’essaierai de repasser ;là pas trop possible
    en attendant bonne journée

  • Barbara a écrit le 20 décembre 2018

    et pas ceux d’Odette Joyeux? aussi dans la bibliothèque verte
    l’age heureux , le journal de Delphine ,côté jardin etc ?

    • Anne a écrit le 21 décembre 2018

      Eh non. Je n’en ai aucun souvenir si j’en ai lu. Je connais son nom pourtant

  • Nathalie a écrit le 20 décembre 2018

    Nostalgie, nostalgie….. c’est vrai c’était chouette tous ces livres pour enfants moi aussi j’adorais ça, sans compter tous les classiques de la littérature enfantine. D’ailleurs j’ai gardé ce goût immodéré pour la lecture.
    Pour ce qui est de l’opéra, je n’y suis jamais allée, je n’aime pas particulièrement la danse mais ça doit être intéressant d’aller en voir un au moins une fois dans sa vie.

    • Anne a écrit le 21 décembre 2018

      Tu peux y aller aussi pour le chant classique. Ou pour un tas d’autres trucs. Ils font même de l’électro. 🙂 Ca ne m’étonne pas que tu lises toi aussi 🙂

  • myriam a écrit le 20 décembre 2018

    Coucou Anne

    Ah les livres,une grande histoire d’amour!
    Depuis enfant et que j’ai su lire.
    D’abord la bibliothèque rose » la Comtesse de Ségur:les malheurs de Sophie, les petites filles modèles, un bon petit diable.Puis la bibliothèque verte avec les Alice et le mystère……
    Toute ma vie les livres, encore maintenant!
    Donc je comprends ton engouement Anne
    C’est chouette de concrétiser ses rêves d’enfants

    • Anne a écrit le 21 décembre 2018

      AH mais tellement . 🙂 Qu’est ce que tu as lu de bien ces derniers temps ?

  • Carole a écrit le 21 décembre 2018

    Tout pareil pour les bouquins ! Et personne n’en parle, mais leur odeur… Rien que d’en ouvrir un d’époque et de respirer ses pages, tout un monde resurgit !
    Quant à la danse, c’est une passion que je partage également (je suis une mélomane de la danse) et en ce moment, j’ai la chance d’être dans la fosse de l’opéra Bastille pour accompagner Cendrillon, l’histoire est étrange, mais j’arrive à chiper quelques sauts par-ci par-là et c’est un régal.
    Je ne connaissais pas l’opéra de Bordeaux de l’intérieur, la salle est étonnante.

  • myriam a écrit le 21 décembre 2018

    Bonjour Anne

    Comme tu le sais, ces dernières années , mes livres sont beaucoup tournés vers la spiritualité, puisque c’est mon domaine de travail .
    Mais tout peut avoir un sens spirituel dans la vie.
    J’ai appris en découvrant la vie et les expériences de vie, tout au long de ces années.
    On peut trouver de la spiritualité dans notre façon de nous vêtir, dans la façon de manger, de construire sa vie, de vivre nos expériences de vie de chaque jour, notre façon de penser, nos mal a di es .
    Mais je suis aussi une grande lectrice de livres autres.
    En voici quelques uns(faciles à lire et pas du tout rébarbatif_ pour tout public)
    La reine des pluies de katherine Scholes (la brousse Africaine)
    C’était le chemin des bois de jean paul Auriac_ éditions couleurs Périgord( pour les nostalgiques de la vie de 1900)
    L’arracheuse de dents de Franz_ Olivier_ chez Gallimard
    Une vie et cinq minutes de Catherine painvin ou l’art de rebondir
    Respire de Stéphane Haskell _comment le yoga m’a sauvé et peut tous nous aider
    Arithmétique de la chair de Macha méril
    Et bien d’autres encore.
    Tout ces livres , en plus de me distraire, m’ont beaucoup appris.
    Si certains ou certaines veulent des titres de livres plus « poussés » , je peux en donner d’autres.
    J’ajoute que je choisis mes livres à « ‘intuition » , ceux vers qui va votre première id, votre instinct
    N’ayez pas pur de le suivre, il nous trompe rarement.
    Je n’achète donc pas forcément « le dernier livre à la mode »
    Je vous souhaite une bonne lecture et un bon moment à passer.
    Bises Anne et merci de me permettre de m’exprimer ici!

    • Anne a écrit le 22 décembre 2018

      Merci beaucoup pour toutes ces infos

  • Aliénor a écrit le 21 décembre 2018

    Je suis ravie de lire votre message sur la Fille Mal Gardée !!! J’y suis allée la semaine dernière et ce qui est génial, c’est que c’est un vrai ballet (avec des ballerines sur pointes en tutu et tutti quanti) et c’est à mourir de rire (pas évident pour un ballet de prime abord !). Un vrai moment de bonheur, à un prix tout à fait abordable, dans un lieu absolument magique.

    • Anne a écrit le 22 décembre 2018

      OOui c’est tellement drôle 🙂 J’ai adoré

  • Malulan a écrit le 24 décembre 2018

    Magnifique bâtiment, je suis rentrée dedans mais uniquement dans le hall d entrée deja si majestueux.
    J ignorais qu il se visitait dans son intégralité maintenant je le sais et à l occasion j irai avec plaisir.
    Quant à aller voir un ballet ou un opéra, l idée me trotte dans la tête depuis un bout de temps mais je n ai pas osé franchir le pas… peut être un jour….
    Une idee de lecture : « alors vous ne serez plus jamais triste » de Baptiste BEAULIEU

    Bonnes fêtes de fin d année, je serai au rdv en 2019 pour de nouvelles recettes…..

    • Anne a écrit le 24 décembre 2018

      Merci Malulan 🙂 Pour les visites, il faut regarder sur le site. Cela vaut vraiment le coup

  • Alain heu'd Pomme Happy a écrit le 18 janvier 2019

    un lieu que nous aimons beaucoup. Pour l’avoir visité hors contexte pour l’expo ALICE AU PAYS DE L’OPÉRA c’est un bien bel endroit.

    Il faut s’astreindre à y aller une fois par an ou tous les deux ou cinq ans même pour voir un ballet ou un opéra. Il y a toujours quelque chose d’accessible pour peu que l’on s’y prenne un chouilla à l’avance. Le programme est connu à l’année. Après il est vrai que pour les « hits » comme les opéras ou ballets connus c’est souvent pris d’assaut.

    Par exemple, le concert de Noël de l’ONBA, les places vont de 8 à 60 EUR. C’est moins « pointu » pour les personnes qui pourraient être réticentes à un concert classique ou un opéra. C’est surtout l’occasion d’entendre un orchestre en live et cela change considérablement les choses. La vibration des instruments vous envahit et on n’est pas à l’abri de vivre de belles émotions, le cadre aidant.

    On n’est effectivement pas obligés de se mettre sur son 31 mais ça peut aussi être une occasion 😉

    Nous avons de la chance d’avoir ce patrimoine matériel et culturel, il ne tient qu’à chacun de le faire vivre, il y a tout public, ce n’est uniquement pas réservé à une élite.

    • Anne a écrit le 18 janvier 2019

      Merci Alain 🙂 On va aller à l’auditorium 🙂

P & P

Répondre à myriam Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 000
followers
Pinterest
473 900
followers
Instagram
47 600
followers
Fermer