Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Comment bien choisir son déodorant ?

Trucs de fille

Déodorants ©De Sergey Ryzhov shutterstock

Déodorants ©De Sergey Ryzhov shutterstock

Quand j’ai commencé mon blog, j’avais une catégorie qui s’appelait Hors Sujet du Week-end. 🙂  On est clairement là dedans aujourd’hui mais après une des mes stories sur instagram qui a généré beaucoup beaucoup de réactions j’ai eu envie d’en parler ici. Si je m’intéresse principalement à la cuisine et aux voyages sur ce blog, dans la vraie vie, entre autres, je lis des livres (oui oui),  je me maquille (fou fou) et même je me lave (non mais allo).

Je blague mais juste pour vous dire que si je fais attention à ce que je mange, je fais aussi attention à ce que je me mets sur le corps en général et sur mes aisselles en particulier. Et j’essaie d’éviter autant que possible les perturbateurs endocriniens, les sels d’aluminium etc.

Et pour les déos c’est la galère car souvent quand il n’y a pas tout cela dedans, eh bien cela ne marche pas aussi bien. `

Pour l’instant j’utilise :

  • Nuxe France  bio : j’aime beaucoup son parfum assez prégnant mais il n’est pas super efficace ; Il faut parfois en remettre dans la journée.
  • Sanoflore bio : c’est celui que j’utilise le plus. Il est très bien et fait le job.
  • Le Petit Marseillais : en voyage ou quand c est + roots . La composition est correcte si j’en crois les applications.

 

Déos

Je me sers des applications pour m’aiguiller ET je fais jouer mon bon sens. Il y a :

  • Yuka : Je vous en ai déjà parlé, je l’utilise beaucoup pour la nourriture mais pour les produits de beauté, pour mes 3 deos, il n’y a pas d’informations. Ils existent mais aucun avis. J’imagine que cela va venir.
  • Quel cosmetic (c’est l’appli mobile de UFC-Que choisir)  mais il met mon dentifrice en vert alors qu’il contient du dioxyde de titane. Je n’en suis pas fan du tout dans l’alimentation, je vous en ai là aussi parlé. Pour les cosmétiques, je ne sais pas, je n’ai pas encore cherché mais dans le doute, je préfère m’abstenir..
  • INCI Beauty que vous avez été nombreuses à me recommander (et qui met bien mon dioxyde de titane en orange.)

Ce n’est pas exhaustif, il y en a certainement d’autres mais pour l’instant j’ai préféré INCI Beauty.

Vous m’avez également dit que c’était facile de le faire soi même et j’essaierai certainement la recette recommandée par Edith trouvée chez RIta le Chat. Bon nombre d’entre vous m’incitent aussi à utiliser la pierre d’alun. Mais pour mon cas perso, la pierre d’alun ne fonctionne pas. Peut être cela dépend-il des peaux ?

Pierre d'alun ©Image Point Fr shutterstock

Pierre d’alun ©Image Point Fr shutterstock

Les marques que vous m’avez recommandées

Schmidt’s, Clemence et VivienAcorelle, Lavera, Weleda, les savons de Joya et Soapwalla.

Pour les Bordelais on m a indiqué qu’on trouvait les déo Schmidt’s à la Parapharmacie rue Ste Cath à côté de chez Ardillier et chez @UnJourVert. On m’a recommandé aussi la boutique Pure Bio Bordeaux . Et je suis allée aussi chez Oh My Cream, rue du Temple.

Vous m’avez aussi suggéré de suivre 3 comptes sur Instagram pour les produits de beauté :  @la_biotista @kleobeaute et @peau_neuve. C’est fait !

Et vous, faites-vous attention ? Avez-vous des recommandations ? Des conseils ?  😘

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • FEYRI a écrit le 10 août 2018

    Bonjour Anne,
    Je vous recommande les déos (et savons et dentifrices) des Savons de Joya. J’ai longtemps cherché LE déodorant. Depuis février, je ne jure que pour leur déodorant lavande palmerosa. Et l’été venu, il continue à faire son taf malgré la chaleur. Je ne reviendrai aux autres déodorants pour rien. Et en plus, cocoricoooo, les produits Les savons de Joya sont fabriqués en France !
    Merci pour votre blog culinaire, votre bonne humeur et vos hors sujets 😝.

    • Anne a écrit le 10 août 2018

      Merci 🙂 Oui, il est dans la liste des marques recommandées 🙂 Mais cela confirme.

  • Gisèle a écrit le 10 août 2018

    trouvé à Monop récemment, un excellent deo solide de chez Lamazuna. Vraiment très très bien une fois qu’on a compris comment l’appliquer (comme tous les déo solides j’imagine, lorsqu’on n’a jamais utilisé que les spray ou les sticks).
    https://www.lamazuna.com/fr/11-cosmetiques-solides

    • Anne a écrit le 10 août 2018

      Merci pour l’info 🙂

  • Barbara a écrit le 10 août 2018

    Merci Anne
    quoi tu as une vie à côté du blog 🙂

    super je rigoleeeeeeeeeeee ;o) évidement
    (c’est pareil pour les instits de maternelle non elles ne dorment pas à l’école elles sortent parfois on en voit même faire des courses si si !! ça étonne toujours les pts bouts!

    • Anne a écrit le 10 août 2018

      AH bon tu fais des courses 🙂 Non, c’est fou :p

  • Vava88 a écrit le 10 août 2018

    Bonjour Anne,

    Je fais mon déo moi-même avec du bicarbonate de l’arrow-root, de l’huile de coco et de l’huile essentielle de palmarosa. Super efficace et économique.
    J’ai pris la recette sur un super blog : http://www.galasblog.com/diy-fabriquer-son-deo-naturel/

    • Anne a écrit le 10 août 2018

      Merci pour le lien VAva <3

  • annie35 a écrit le 10 août 2018

    Pas toujours facile de faire son choix devant un rayon ! Merci pour tous les conseils. Dommage que tout le monde n’utilise pas de déodorant, on est quelques fois obligés de rester en apnée !!!

    • Anne a écrit le 10 août 2018

      Ohlalal m’en parle pas/ Des fois dans les transports en commun ….. Han

  • evelyne LAUWICK a écrit le 10 août 2018

    personnellement j’utilise le déodorant  » bkeu  » de Weleda , Un simple vaporisateur , aucun gaz ; très efficace , mais , c’est vrai qu’en vieillissant on transpire moins ; la version  » citron est bonne aussi
    Merci de nous indiquer les blogs et sites .

  • Isabelle a écrit le 10 août 2018

    Hello Anne,
    Personnellement j’utilise du bicarbonate de soude. Une pincée sous chaque aisselle et j’enlève le surplus. J’ai écrit un billet sur mon blog à ce sujet pour celles et ceux que ça intéresse. Sinon il y a aussi l’huile essentielle de Palmarosa qui est très bien et que j’utilise aussi lorsque je me suis rasée les aisselles parce-que le bicarbonate sur une peau irritée ça pique ! L’un comme l’autre ne bloquent pas la transpiration (qui est un processus physiologique qu’il convient de respecter) mais empêchent le développement microbien responsable des mauvaises odeurs.
    Voilà !
    Bel été à toi
    Isabelle.

  • katel a écrit le 10 août 2018

    bonjour Anne
    depuis un an, je fais mon déodorant selon la recette du site dAntigone xxi
    https://antigone21.com/2012/05/03/un-deo-naturel-en-5-minutes-chrono-pari-tenu/

    et avec les chaleurs de ces derniers jours en Provence, je garantis l’efficacité. je le conserve au frigo tant qu’il fait chaud, pas de problèmes de conservation.

    • Anne a écrit le 10 août 2018

      Merci Ktel pour le lien et l’info

  • Une Comète Béa a écrit le 10 août 2018

    J’utilisais des deo Ushuaia jusqu’à ce que Yuka m’indique que c’est de la m… du coup j’utilise un deo petit Marseillais bien noté… mouais. J’aime bien Yuka mais j’ai quand même un pb avec leurs critères concernant l’alimentation. Certains produits sont bien notés malgré des additifs douteux…

    • Anne a écrit le 10 août 2018

      Ce sont des outils, après il y a son bon sens 😉

  • Dom a écrit le 10 août 2018

    Très bonne idée, Anne de nous parler des déos ! Moi j’avais le déo Vichy déodorant anti-transpirant 48 h, peau sensible ou épilée, sans parfum, sans alcool, sans paraben. Aucune odeur mais une tendance à avoir envie de se gratter et il se forme des micro boules sous les aisselles. Un peu méfiante du coup, je suis passée au bio. J’alterne Sanoflore vent de citrus avec Weleda citrus. Ils sont tous deux très efficaces sans les effets secondaires désagréable du Vichy. J’adore l’odeur des produits Sanoflore, mais pour le déo je préfère la senteur du Weleda, plus réussie à mon avis, plus fraîche.

    • Anne a écrit le 10 août 2018

      Merci Dom 🙂 Je me méfie toujours des trucs anti transpi 48 h :p

  • claude a écrit le 10 août 2018

    Super idée ce billet, pile au bon moment.
    Moi je galère un peu et je transpire pas mal. Je ne sais pas combien de déo j’ai testés mais la liste est longue ! Je suis allergique à Vichy, j’ai testé un déo  » naturel » acheté en pharmacie j’ai eu droit à une magnifique réaction allergique., Dove ne me réussit pas trop mal, mais du coup, vus les commentaires je vais me tourner vers Sanoflore dont j’utilise déjà certains produits.
    En ce moment j’ai un déodorant de la marque Sanex qui semble me convenir
    Et pour avoir pris le tram cet après midi, je confirme , on devrait y faire des distributions gratuites de déo et autres produits de toilette.

    • Anne a écrit le 10 août 2018

      Avec plaisir 🙂 C’est vrai que dans les transports en commun, c’est parfois terrible :/

  • Nathalie a écrit le 10 août 2018

    J’utilise beaucoup les produits Sanoflore et Weleda, j’ai essayé les déodorants des 2 marques et j’ai une petite préférence pour Sanoflore mais suivant les périodes je les trouve plus ou moins efficaces. Par contre ils ne sont pas agressifs du tout.
    J’ai aussi testé la pincée de bicarbonate de soude et là je dois dire que j’ai été bluffée par son efficacité mais ça n’est pas très pratique à utiliser, j’en mets partout!

  • myriam a écrit le 11 août 2018

    Bonjour Anne
    Bonjour les filles

    Après avoir galéré en cherchant des produits bio, j’ai finalement opté , pendant des années , en achetant mes savons à un artisan du coin ou je fabriquais moi_même.
    Mais depuis quelques mois, j’ai trouvé dans mon supermarché les produits  » nature et moi »,bio.
    ILs sont abordables, sentent bons et sont doux pour ma peau et ceux de ma famille.
    Et depuis an, je fais ma lessive( beaucoup, beaucoup plus économique, lave bien , sent bon)
    bises et merci pour les bons plans .

    • Anne a écrit le 11 août 2018

      Top Myriam 🙂 Tu fais ta lessive comment (si ce n’est pas trop long pour toi à écrire)

  • Nadine. a écrit le 11 août 2018

    Merci Anne pour ce post sur le déo.
    En effet, cela fait bon nombre d’années que je m’y intéresse car nous avons plusieurs cas de cancer du sein dans la famille donc vigilance s’impose. J’ai lu beaucoup à ce sujet et il se trouve qu’après analyses de certaines tumeurs, celles-ci contiennent des parabens…
    Quant à la pierre d’alun, elle est controversée car elle contient égalent de l’aluminium, certes à l’état naturel mais alu tout de même.
    Perso, je trouve que ceux de Weleda sont trop concentrés en huiles essentielles et peu appropriés aux peaux sensibles.
    Encore bravo de traiter des sujets légers aussi bien qu’essentiels pour préserver la santé et nous sensibiliser.
    Bien cordialement.

  • sof a écrit le 11 août 2018

    Bon alors, séquence autopromo, je te conseille aussi la lecture de mon blog belleetbuzz.com , je suis journaliste beauté. En fait, en ce moment, il y a tellement de consommatrices qui ne veulent plus de sels d’alu que toutes les marques font machine arrière et qu’à la rentrée vont sortir plein de déos dans des marques très grand public sans sels d’alu (Dove, Mixa etc). C’est drôle car il y a quelques saisons, il était devenu impossible de trouver un déo sans alu en grandes surfaces. Seul subsistait le Narta Cologne, indéboulonnable car il a des fans. Voilà, comme quoi la pression des consos ça finit par fonctionner. Et je ne pensais pas trouver ce matin un post déo en cherchant ma recette de courgettes 😉

    • Anne a écrit le 11 août 2018

      mdr 🙂 Tout est possible. IL n’est finalement pas étonnant quand tu t’intéresses au contenu de l’assiette de faire attention aussi aux autres domaines de la vie quotidienne 🙂 Merci pour ton lien 🙂

  • Iki a écrit le 11 août 2018

    Bonjour Anne,
    Je suis passée aux déodorants au bicarbonate depuis 2013 et ne jure que par eux. D’abord Soapwella, plus efficace que les Schmidt’s, puis faits maison en raison du coût. Pour mon doubitchou j’ai suivi la recette de Nelly cosmétiques : 3 à 4 cs d’huile de coco et 2 cs de bicarbonate « beauté » ( plus fin et de ce fait moins agressif que l’alimentaire). Ajouter au choix qq goute d’huile essentielle de tea très, palmarosa ou lavande. Wouhou je n’aurais jamais cru pouvoir te conseiller une recette! 😉
    Avec on continue à transpirer mais ça ne sent pas. Après il faut trouver la bonne huile de coco. J’en ai pris une un jour au rayon cuisine par facilité. Il m’est arrivé de sentir la friture avec ^^
    Concernant la pierre d’alun, cet article du Boudoir de Rachel t’intéressera probablement : http://boudoir.the-onlooker.com/pierre-alun-sel-aluminium/
    C’est dommage qu’elle ait arrêté de publier car son blog était passionnant.

    • Anne a écrit le 11 août 2018

      Bonjour Iki. Merci pour ces infos et surtout merci pour ce lien super intéressant et super documenté. Passionnant !

  • Brigitte Bedfert a écrit le 11 août 2018

    Bonjour Anne,
    Sympa de parler d’autre chose que nourriture et voyage
    Je suis comme vous j’aime bien le Nuxe Bio mais il ne tient pas longtemps et j’aime beaucoup le déo Sanoflore , parfum citrus pour moi, il est top ..
    J’utilise aussi parfois le déo Yves Rocher fleurs de coton, il fait son job mais il ne contient vraiment pas beaucoup de produit
    Merci pour votre joli blog par contre sur FB vos publications ont du mal, heureusement que je suis abonnée
    Brigitte

    • Anne a écrit le 11 août 2018

      Avec plaisir Brigitte. Pour Facebook, je trouve ça tellement désespérant. Il y a Instagram om les posts sont un peu plus apparents.

  • Amélie a écrit le 11 août 2018

    Coucou !
    Concernant la pierre d’alun j’ai cru également longtemps qu’elle était inefficace.
    Jusqu’à ce qu’on m’explique comment réellement l’utiliser :
    Sortir de la douche sans se sécher les aisselles ; frotter la pierre d’alun au moins 15 secondes par aisselle, (réhumidifier l’aisselle si nécessaire), attendre que celà sèche avant d’enfiler un vêtement.
    Et LA je te garantis que ça devient efficace toute la journée, au moins autant qu’un vrai déodorant !
    Après suite aux controverses on aime ou on aime pas…
    Bonne journée !

    • Anne a écrit le 12 août 2018

      Merci Amélie de ton retour d’expérience . Comme tu dis après chacun fait comme il veut 🙂

  • cathy a écrit le 11 août 2018

    Bonjour,

    Depuis cet été j utilise chez Biocoop ‘Accorelle’ une marque super efficace pour toute la famille.,
    Je le recommande vivement, sans parfum et de très longue tenue !

    Bien cordialement,
    cathy

  • myriam a écrit le 11 août 2018

    re: coucou Anne

    Pour 1 litre de lessive
    Je râpe 30g de savons de Marseille( attention, il y a savons de Marseille et savons de Marseille).
    Il faut au moins 72 pour cent d’huile d’olive dedans.
    Faites bouillir 1 litre et demi d’eau, puis éteindre le feu.
    Hors du feu, incorporer le savon à l’eau et mélanger avec un fouet jusqu à ce que le savon fonde et se mélange bien avec l’eau.
    Dans une coupelle, mettre 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude.
    Ajouter au bicarbonate l’ huile essentielle de votre choix.
    Pour ma part, je mets de la lavande, qui est un anti_bactérien.
    Je mets 15 gouttes mais on peut en mettre que 10( tout dépend de la sensibilité de chacun)
    Je mélange dans la coupelle.
    Quand le mélange eau savon est tiède,je mets les ingrédients de la coupelle dedans.Je re_mélange
    Je rempli ma bouteille et je laisse reposer une nuit.
    Bien secouer la bouteille le lendemain et avant chaque utilisation.
    Il peut arriver que la lessive se solidifie, ajouter alors de l’eau très chaude et bien secouer la bouteille.
    Tout dépend de la qualité du savon.
    Au début, je faisais comme ça.
    Maintenant que j’ai trouvé un fabricant artisanal ,je prends un gros savon carré et il me dure plusieurs moi et nous sommes 4 à la maison.
    voili, voilà
    bonne soirée

    • Anne a écrit le 12 août 2018

      Merci infiniment d’avoir prix le temps de partager. Je vais en faire un article si tu es d’accord parce que je trouve génial de la faire soi même 🙂

  • Veronique a écrit le 12 août 2018

    Je fabrique mon deo depuis plusieurs années :
    Se procurer un Roller vide
    Remplir à moitié avec du gel d’aloe Vera
    Ajouter 10 gouttes d’he de palmarosa
    Ajouter 2 c c de bicarbonate
    Remuer doucement, refaire le niveau avec le gel d’aloe Vera
    ( j’utilise comme contenant Un deo coslys rechargeable que j’achete En magasin bio, il est très pratique). Pour ne pas le gaspiller, je l’itilise En rajoutant le bicarbonate.
    Pour l’aloe Vera, je prend le gel d’aloe Vera à boire en bouteille d’1 litre que je conserve au réfrigérateur. (Le gel en tube est trop épais)

    • Anne a écrit le 12 août 2018

      Merci beaucoup de ton partage Véronique, c’est top !

  • Florence a écrit le 12 août 2018

    Bonjour Anne, j’achète tous mes cosmétiques sur le site slow-cosmetique qui référence des producteurs selon le contenu de leurs produits etc… J’ai testé la recette d’Antoine XXI citée plus haut mais ça ne marchait pas bien sûr moi. Aujourd’hui j’utilise le deo Clémence & Vivien.

    • Anne a écrit le 12 août 2018

      Merci Florence de ton retour d’expérience 🙂

  • myriam a écrit le 13 août 2018

    Bonjour ANNE

    fais comme tu veux!
    IL n’y a pas de soucis de mon côté.
    Les informations sont faites pour être partagées!
    Et moi, je suis contente d’avoir trouvé la recette du déo par Nathalie.Merci!
    Ma fille pendant longtemps a utilisé du bicarbonate mais a finalement arrêter par ce qu’elle trouve que  » pas pratique à mettre »
    J’ai également , pendant un moment essayé une recette produit de vaisselle , mais n’en était pas totalement satisfaite et je n’ai pas eu le temps de me « repencher » sur la question.
    Bonne journée

  • Nadine. a écrit le 13 août 2018

    BRAVO IKI pour le lien sur la pierre d’alun qui va dans le sens de tout ce que j’ai pu lire depuis plusieurs années ! Le principe de précaution a ici tout son sens, on ne peut prendre le risque de rajouter un facteur favorable au cancer du sein…

  • Annah a écrit le 1 septembre 2018

    Coucou !
    Un petit message car tu avais parlé sur instagram je crois de crème contre les brulures d’entre cuisse. J’ai découvert Sudocrem à Londres et contrairement à celle dont tu parlais il n’y a pas de cochonnerie dedans. J’avais les cuisses en feu et franchement ca m’a soulagé direct et j’ai pu continuer à arpenter les rues (juste avant je ne pouvais plus marcher, mais vraiment) ! C’est une crème antiseptique qui est souvent utilisée en puériculture pour les petites fesses des bébés, mais ca sert aussi pour l’eczéma, les boutons etc :).

    https://www.quechoisir.org/comparatif-ingredients-indesirables-n941/sudocrem-antiseptic-healing-cream-pi230033/

    Bon, par contre en France, y en a pas mais comme tout, on en trouve sur internet (2tonnemment en Angleterre ca coute rien, autour de 2£^^). J’ai entendu également beaucoup de bien d’une crème de chez tea tree therapy, il faut que j’essaie 🙂

    • Anne a écrit le 2 septembre 2018

      Merci beaucoup 🙂 C’est bon à savoir <3

  • Colette a écrit le 3 septembre 2018

    Un déo qui ne vous lâche pas en cours de journée ? Après la douche, une fois séchée, faire « splash » sous les aisselles avec du vinaigre d’alcool (un peu dans la paume des mains). Fraicheur garantie jusqu’au soir ! Et non, on ne sent pas le cornichon ! Essayez, et vous verrez ! Inoffensif pour la santé, et super économique !
    Amitiés.

    • Anne a écrit le 4 septembre 2018

      ouch, c’est un peu violent non ? 🙂

      • Colette a écrit le 4 septembre 2018

        Mais non ! C’est hyper agréable, car très frais ! Et quel plaisir de penser qu’on ne dégagera aucune mauvaise odeur tout au long de la journée, même en cas de canicule (car le vinaigre détruit les bactéries responsable des mauvaises odeurs, comme le fait également le bicarbonate mentionné plus haut, lui aussi excellent)…
        Bien cordialement.

        • Anne a écrit le 5 septembre 2018

          OK, merci pour ton partage Colette. A bientôt

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
427 000
followers
Instagram
39 500
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer