P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

E 171, dioxyde de Titane, un additif à éviter absolument

Alimentation et nutrition

Chimie (c) jdn2001cn0 CC0 pixabay

Chimie (c) jdn2001cn0 CC0 pixabay

Le dioxyde de Titane que l’on trouve sous le code E 171 est un additif très controversé. Il est utilisé dans la pâtisserie et  la confiserie industrielles et aussi dans les dentifrices et les cosmétiques. Dans ces derniers on le retrouve sous le mom INCI CI 77891. C’est un agent de brillance, qui sert à rendre plus blanc ou à éclaircir des couleurs existantes. Il contient des nano particules qui traversent les barrières physiologiques et restent stockées dans certains organes. De nombreux chercheurs l’accusent de favoriser des lésions pré cancéreuses chez les rats et peut être chez les humains. Agir pour l’environnement conseille également d’éviter l’oxyde de fer E172 et l’anti-agglomérant E551 qui sont susceptibles de contenir également des nano particules.

Je vous recommande vivement de les éviter. Evidemment ne vous affolez pas, ce n’est pas parce que vous en mangez une fois que c’est grave, mais c’est la répétition et la chronicité qui font la dangerosité.

Pour aller plus loin :

Je vous le dis très régulièrement, lisez les étiquettes et soyez des consommateurs avisés. Plus la liste des ingrédients est courte et mieux c’est.

Impliquez vous et achetez mieux, c’est le mantra du jour 🙂

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • France('86) a écrit le 21 janvier 2018

    Merci beaucoup pour ce message d’avertissement et de précaution je vais suivre vos infos
    oui il faut acheter autrement et être plus vigilant toutefois dur dur de lire les étiquettes il
    faut être expert aussi et patient bof ! enfin sûr , il y a un enjeu important
    pour la pâtisserie rien ne vaut les gâteaux « maison » et pour cela il y a vos recettes
    bon dimanche

    • Anne a écrit le 21 janvier 2018

      C’est sur que l’étiquetage est une plaie :/ Rien n’est clair.

  • catariège a écrit le 21 janvier 2018

    c’est sur rien ne vaut le fait maison !!mais merci beaucoup pour l’ avertissement ;je vais être plus attentive !!!
    bon dimanche

    • Anne a écrit le 21 janvier 2018

      Merci et bon dimanche aussi

  • Pascale a écrit le 21 janvier 2018

    Merci Anne, c.est effectivement important de nous rappeler de bien lire les étiquettes.soyons vigilants. Bon dimanche. À bientôt

    • Anne a écrit le 21 janvier 2018

      Avec plaisir

      • Nicole CHAPRON a écrit le 21 janvier 2018

        Il faut être vigilant. Les nanoparticules sont présentes dans beaucoup de choses et jamais indiquées en clair. (crème solaire, pour l’étaler plus facilement) dentifrice (dioxyde de titane) vendu en pharmacie ! le E 171 permet le blanchiment et entre dans la composition de beaucoup de produits. Préservons notre santé en lisant bien les étiquettes !

  • Pascale a écrit le 21 janvier 2018

    Bonjour,

    Oui, c’est une bonne chose de diffuser de tels avertissements. Une fois prévenue, lorsque l’on fait ses courses, on peut constater que l’on choisit toujours un peu les mêmes produits. Alors, oui, au départ, il est fastidieux de tout lire, mais la liste de nouveaux produits diminue petit à petit … Enfin, peut-on imaginer, de même que vous, blogueuses, êtes sollicitées par des marques pour faire des promos déguisées, vous pouvez aussi vous organiser pour diffuser en boucle de tels avertissements et faire pression sur les fabricants ? Parce qu’enfin, du E171, il n’y en avait pas dans les pâtisseries industrielles il y a 20, 30, ou 40 ans ? Merci Anne, en tout cas !

    • Anne a écrit le 21 janvier 2018

      Bonjour Pascale
      Il n’y a pas de règles sur la blogo. Chacun fait ce qu’il veut. Perso, je partage mes réflexions personnelles. Je ne fais rien sur mon blog que je ne fais pas dans ma vie. Si je fais parfois de la promo de produits, ils sont rigoureusement choisis et je les consomme dans la vraie vie. Ils sont clairement en phase avec ma philosophie personnelle. Et toujours sur P&P, les promo ne sont jamais déguisées mais clairement assumées. Justement parce que c’est choisi et que j’y crois 🙂

  • Véro B a écrit le 21 janvier 2018

    Bonjour Anne,
    Merci pour ce rappel IN-DIS-PEN-SA-BLE ! Lire les étiquettes /moins y’a d’ingrédients, meilleur c’est !
    Les additifs sont une pourriture et il y en a partout dans les aliments transformés. Attention aux bambins et à leur alimentation. Bonne journée à tous !

    • Anne a écrit le 21 janvier 2018

      Merci à toi et bonne journée

  • Barbara a écrit le 21 janvier 2018

    j’ai vu le reportage la semaine dernière ici

    cf à 13minutes et qq

    https://www.france.tv/france-2/tout-compte-fait/389939-tout-compte-fait.html

    • Anne a écrit le 21 janvier 2018

      MErci Barbara pour le lien . Top

      • Barbara a écrit le 22 janvier 2018

        de rien
        bisous et belle semaine à toi ♥

  • gob33 a écrit le 21 janvier 2018

    Oui mais il est aussi présent dans presque toutes les peintures blanches, dentifrices blancheur, etc…
    Toute ta maison est peinte avec.
    — Les codes chimiques : CI 77891 , E171 , NCI-CO4240 , Pigment white 6
    — Appelations plus facile à reconnaitre: titanium dioxide, dioxotitanium oxide, titania, titanic oxide, titanium oxide, titanium peroxide

    • Anne a écrit le 21 janvier 2018

      Je ne connaissais que le premier pour la cosmétique mais pas les autres, merci

  • myriam a écrit le 21 janvier 2018

    Bonjour Anne:

    Moi, ça fait bien 5 ans que je n’achète pas de produits avec tous ces E quelque choses.
    J’en ai une liste sur mon frigo!
    Au début, c’est fastidieux, puis je me suis aperçu que c ‘est pratiquement toujours les mêmes produits que j’achète.
    DE toute façon, la philosophie de bien manger , je la pratique tous les jours puisque ça fait partie de mon hygiène de vie.
    La santé passe par l’assiette!
    Et merci du rappel.

  • Alizee a écrit le 21 janvier 2018

    Merci pour votre post Anne, très intéressant. J’utilise l’application Yuka pour faire mes courses depuis quelques semaines et cela a changé ma vision des choses. On scanne le code barre du produit et hop, l’appli décrypte les étiquettes en un clin d’oeil, plus facile que de tenter de lire ces étiquettes écrites en taille mini … Au début c’est fastidieux mais au final on arrive à se faire des listes de produits à bannir ! Restons plus que jamais vigilants.

    • Anne a écrit le 21 janvier 2018

      OuI. et souvent dans les produits premiers prix :/ Pour Yuka, le lien est dans l’article 😉

    • Nicole CHAPRON a écrit le 21 janvier 2018

      Je connais Yuka…. et quand on fait les courses, il faut éliminer pas mal de produits.
      Très intéressant, même les produits bio ne sont pas épargnés !

      • Anne a écrit le 21 janvier 2018

        Oui, même le bio. Et perso le bio qui vient du bout du monde, je n’achète pas :/

  • lemire a écrit le 21 janvier 2018

    Mais aussi dans certains traitements contre les cancers hormono dépendants (aromasine notamment)… chercher l’erreur !

  • Nathalie a écrit le 21 janvier 2018

    Merci pour votre article très intéressant et pour le rappel.
    C’est vrai que c’ est fastidieux de décrypter les étiquettes, mais c’est indispensable pour notre santé.
    Les industriels ne reculent devant rien pour faire du profit et les problèmes que ça engendrent, n’intéressent personne ,surtout pas les pouvoirs publics qui ne les obligent pas à plus de clarté.
    Rien ne vaut le fait maison.

    • Anne a écrit le 21 janvier 2018

      Oui. Après, l’appli YUKA est vraiment pratique quand on fait ses courses. Je recommande

  • Cattet a écrit le 21 janvier 2018

    Bonsoir, mon mari prend un médicament tous les jours dans lequel on trouve l’E 171 et .172. C’est scandaleux !

    • Anne a écrit le 21 janvier 2018

      Alors autant l’enlever là où on peut au quotidien vu que là, dans les médicaments, on n’y peut rien :/

      • Barbara a écrit le 22 janvier 2018

        du coup j’ai regardé car ça me faisais t tilt
        idem et indispensable donc …

        ps c’est écrit titane dioxyde et pas dioxyde titane !!! … … .. malins grrrrrrrrrrrr

  • Lisbei a écrit le 22 janvier 2018

    Bonjour !
    Cela fait un peu plus d’un an que j’ai fait le tri dans ma salle de bains pour virer tous les produits contenant ce genre d’additifs dangereux … et il y a de quoi faire … surtout dans les dentifrices … la liste des produits à acheter est beaucoup moins longue maintenant …
    Et dans les produits alimentaires, je fais très attention aussi ! L’autre jour, j’ai passé un long moment à lire les étiquettes des sirops pour pouvoir faire des yaourts aromatisés à la maison … édifiants ! Sur une quinzaine de référence, je n’ai trouvé qu’une marque bio où il n’y avait pas de Equelque chose dans la composition …

    • Anne a écrit le 22 janvier 2018

      C’est dingue. Je fais comme toi, je lis, je relis et je cuisine :/

      • Barbara a écrit le 23 janvier 2018

        perso je lis donc les courses durent longtemps !!

        • Anne a écrit le 23 janvier 2018

          Oui, mais ca vaut le coup de le faire 🙂 Bises Barbara

          • Barbara a écrit le 23 janvier 2018

            tout à fait
            (mais du coup je fais seule ….l’homme est moins patient!! 🙂 )

          • Anne a écrit le 23 janvier 2018

            🙂

  • Loucat a écrit le 22 janvier 2018

    C’est décourageant car en-dessous d’un certain pourcentage les fabricants ne sont pas obligés de signaler la présence des nano particules…

  • Agnès a écrit le 24 janvier 2018

    Grosse déception pour le soin des lèvres teinté de WELEDA : présence de Titanium dioxyde CI 77891… Natrue, « en accord avec l’être humain et la nature », blabla …

  • Josette a écrit le 5 février 2018

    Oui il faut lire les étiquettes mais ne n’est pas simple.
    Les additifs dont tu parles ne sont pas les plus dangereux.
    Sur le site : http://www.naturopathie-holistique.fr/liste-rouge-des-additifs-alimentaires-(danger)-partie-1-15-104.html il y a la liste rouge …
    Très intéressante, mais il faut devenir paysan autonome pour tout éviter, en encore ils en mettent plein les médicaments ….

  • Pluvinage a écrit le 5 février 2018

    Le di oxyde de titane est peux être dangereux. Chercher à vulgariser est intéressant tant qu il n y a pas de vérité approximative qui jette le doute sur l ensemble du discours. Le TiO2 est un cristal qui ne contient que lui même en général. .. il n e contient pas de nano particule. D ai.leurs des nano particules de quoi?
    Il est broyé jusqu a ce que chaque grain fasse une taille d un nano mètre. Bref la nanoparticule dont on parle est du dioxyde de titane. Un peu comme on broit du sucre cristallisé en sucre en poudre. Ce n est pas difficile à expliquer à vendre que diable! Et effectivement pour les poumons il y a des sacrés doutes.
    Cordialement
    Thierry

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Au menu de Février :
- On lit les étiquettes
- Les crêpes
- Les plats mijotés et les agrumes
Découvrir l'édito de février
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 000
followers
Instagram
32 900
followers
Sur le vif...