P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Hainan, une île tropicale chinoise

Chine Voyages

Hainan - Anne

Hainan – Anne

Comme vous le savez, j’ai passé quelques jours à Hainan, une île chinoise tropicale située à côté du Vietnam destinée à devenir l’une des, sinon LA, destination touristique du pays.

L’île est assez grande 309 km de long sur 221 km de large. Economiquement elle tire ses revenus du tourisme, mais aussi de l’agriculture (production de nombreux fruits tropicaux comme les mangues), et de la pêche (poissons et coquillages).

J’y ai découvert plein de choses dont la noix de bétel qui, chiquée avec de la chaux et des feuilles de bétel donne aux gens les dents rouges.

Noix de Bétel

Noix de Bétel

On cultive ici aussi le riz. Tout semble encore très manuel. Je n’ai vu que peu de tracteurs dans les champs mais beaucoup de gens.

Hainan - Rizière

Hainan – Rizière

Ce que j’ai aimé en plus de la nourriture dont je vous ai longuement parlé ici (Cuisine Chinoise à Hainan), ce sont les bains dans des sources d’eau chaude. L’île étant volcanique, il y en a beaucoup. Ici il est étonnant de voir comment tout est lié à la santé. Au marché par exemple, quand je demandais quel était tel ou tel fruit ou tel ou tel légume, on me répondait, c’est du xxxx et c’est bon pour la digestion (taper 1), l’énergie (taper 2), la peau (taper 3), les maux de gorge (taper 4) etc. En Chine, on se rend compte que l’alimentation est notre première médecine.

Il en va de même pour les bains dans les sources d’eau chaude.

Bassin source chaude

Bassin source chaude

Là où je me suis rendue, on pouvait trouver une trentaine de bassins différents, plus ou moins chauds, plus ou moins parfumés qui étaient tous bons pour quelques chose. LE mode d’emploi était indiqué : Par exemple restez 15 minutes puis allez dans un bain plus froid. Super étonnant et très agréable. C’est à cet endroit que j’ai également pratiqué le fish spa dont je vous ai parlé.

Source chaude

Source chaude

J’ai également tenté les massages chinois. J’ai cru que la peau de mon dos allait se décoller tellement ici la pression est forte. Oubliez les petits effleurements que vous avez pu connaître avant. J’ai mis 3 jours à m’en remettre n’ayant pu demander à la thérapeute d’y aller plus doucement vu qu’elle ne parlait pas anglais :p

Spa - St Regis - Hainan

Spa – St Regis – Hainan

Et puis, moment Nutella, en plus de la force du massage, c’est la première fois que l’on s’attaquait à certaines zones de mon corps comme les sourcils, les oreilles ou … les seins.

Han ! Les différences culturelles ne sont pas toujours là où on pense 😉 On m’a expliqué ensuite que les chinois préféraient les massages puissants parce que cela faisait mieux circuler les différents fluides corporels.  !  Voilà, cela, c’est dit.

J’ai eu aussi la chance de visiter un temple bouddhiste, le Nanshan temple dont la statue en photo, la déesse de la miséricorde mesure 108 mètres de hauteur. C’est juste dingo.

Bouddha

Bouddha

Beaucoup de chinois viennent ici pour se recueillir, émettre des voeux et des souhaits et bien sur prier.

 Buddha

Buddha

Hainan - moine

Hainan – moine

Temple

Temple

Enfin, ce qui peut être intéressant si vous vous rendez ici, c’est voir l’artisanat local, comme ces femmes en train de tisser. Il faut plusieurs mois de travail pour un simple sac à main. Je les ai photographiées au Li and Miao cultural village.

Tissage

Tissage

Tissage

Fascinant.

Voilà le petit tour en Chine est terminé. J’espère que cela vous aura intéressé et dépaysé pour quelques minutes. Vous pourrez trouver d’autres informations sur la page Facebook : This is Hainan

Pour le logement, je suis restée au St-Regis Hôtel à Sanya. Très chic.

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • France (86) a écrit le 22 novembre 2017

    Le voyage était très agréable et informatif, beau reportage ; les photos sont splendides la cuisine
    tentante mais …. pas tout ! de même pour les massages
    merci encore pour cette belle évasion.

    • Anne a écrit le 23 novembre 2017

      Avec plaisir. Bises et à bientôt

  • Barbara a écrit le 22 novembre 2017

    passionnant merci ++++++++++++++ pour ces découvertes

    • Anne a écrit le 23 novembre 2017

      Avec plaisir miss 🙂

  • betty a écrit le 22 novembre 2017

    Joli voyage ! Merci

    • Anne a écrit le 23 novembre 2017

      Avec plaisir Betty. A bientôt

  • Aurélie Savre a écrit le 23 novembre 2017

    Merci pour cet article qui nous fait rêver. Vous prenez de belles photos à chaque fois :-).
    Bonne journée !

    • Anne a écrit le 24 novembre 2017

      Avec plaisir 🙂 Bonne journée tout pareil

  • Sven LARSON a écrit le 23 novembre 2017

    Bonjour,
    😀 J’habite cette île depuis des années et vous êtes tombée dans les pièges à touristes.
    Je vous invite à visiter le côté réel de cette île loin de ces clichés.
    La plupart des spa utilisent de l’eau courante chauffée, la noix de bezel, appelée «pine lan » phonétiquement parlant est reconnue cancérigène et représente un fléau dans cette région du globe poussant les autorités à réagir. Les rues sont souillées des crachats rouges de la première salive lorsque vous mangez ces fruits, le bouddha de Nanshan a été construit à partir de1999 et inauguré en 2005, les femmes « Li » font partie du contexte touristique et aucun habitant de l’ile n’achète ces produits qui sont produits dans une sorte de réserve à touristes appelée le village artisanal et pour finir, partout en Chine vous entendrez que tel ou tel produit est bon pour ceci ou cela car c’est un argument de vente auprès d’une population qui n’a aucun sens de l’impact des produits sur la santé.
    Je suis désolé de vous contredire, mais il était nécessaire de le faire.
    En revanche, cette île est attachante et son peuple très gentil.
    Vous avez oublié de parler d’une des spécialités locales; le mélange de mini citrons verts, de piments découpés, d’ail écrasé et de vinaigre Chinois accompagnant votre repas.
    Pour ceux qui le souhaitent, j’organise de véritables visites de l’ile en immersion totale.
    Je vous remercie néanmoins d’avoir parlé de cet endroit très spécial.
    Excellente continuation.
    Sven LARSON

  • cleopat a écrit le 23 novembre 2017

    Très dépaysant, en effet, mais une très belle île!
    Merci 🙂

    Merci également à Sven pour ses précisions . C’est logique de ne voir que le coté « réservé » aux touristes
    c est déjà ce qui se passe très souvent quand on voyage! sauf si on se rapproche des locaux. Mais en plus quand on ne parle pas la langue …

    • Sven LARSON a écrit le 24 novembre 2017

      Bonjour,
      Votre réponse est exacte, mais cette île mérite de quitter le circuit touristique classique proposé par les hôteliers.
      Il suffit de prendre un chauffeur de taxi parlant un petit anglais et il vous fera déjà découvrir des endroits sans touristes.
      Aux abords de ces hôtels, à Sanya, il est assez aisé d’en trouver car cette ville, la plus au Sud de la Chine, est très prisée par les Russes ne parlant pas Chinois, mais anglais.
      Très belle journée.

      • Anne a écrit le 24 novembre 2017

        Pour une première fois je trouve qu’il est important aussi de voir des endroits touristiques comme le temple. C’est comme si j’allais à Paris en snobant la tour Eiffel ou Notre Dame. Pour moi c’est incontournable :p

    • Anne a écrit le 24 novembre 2017

      Oui c’est compliqué 🙂

  • myriam a écrit le 23 novembre 2017

    Bonjour Anne;

    Joli reportage.Merci des découvertes.Totalement dépaysant!
    merci
    bises

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 200
followers
Instagram
32 100
followers
With the wonderful @gordongram for the 10th birthday of the @intercontinental_bordeaux
Merci à tous pour vos likes, messages, petits mots. I ❤ you. 
#2017bestnine
Variations Confetto
Journée d'exception chez GH Mumm à Reims
Sur le vif...
Fermer