P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Epis de maïs : Cuisson, idées recettes

Produits et Ingrédients

Epis de Maïs ©Auhustsinovich shutterstock

Epis de Maïs ©Auhustsinovich shutterstock

Quand ma mère a commencé à mettre du maïs dans les salades, alors que j’étais petite fille, mon père lui a demandé si nous étions des poulets pour avoir une nourriture de poulet et si nous allions bientôt avoir des pattes jaunes.

#Ouch

Il n’étais pas hyper convaincu de la chose. Je ne sais pas si aujourd’hui il en mange de temps en temps mais en tout cas j’en ajoute moi aussi dans certaines de mes salades d’été, histoire de les ensoleiller. Par contre j’avoue que je n’en consomme quasiment jamais chaud. J’ai testé une fois  les grains de maïs chauds dans cette recette de quiche mexicaine, c’était bien, mais à part cela, je n’en ai pas envie, je ne sais quoi en faire.

Et puis voilà, cet été en Inde, je me suis régalée avec la street food locale et notamment avec des épis de maïs grillés, frottés de cardamome et de citron vert. Trop trop bon !

Street Food - Udaipur - Inde

Street Food – Udaipur – Inde

Cele m’a donné envie d’en préparer sachant qu’on en trouve de plus en plus frais, sur nos étals à la saison (août, septembre, octobre selon les régions) ou encore congelé, dans les rayons de Mister Picard (ou autre enseigne du même type). Il faut savoir qu’on le cultive en France depuis les années 80. Il est cueilli avant sa maturité, il  est très riche en eau. C’est la même variété que celle que l’on met en boite.

Quand vous l’achetez, vérifiez que les grains jaunes, blancs, voire les deux mon capitaine soient bombés. La couleur doit être vive. Si les grains sont marrons, légèrement translucides, n’achetez pas.

Comment conserver les épis de maïs : 

Les épis de maïs frais ou cuits se conservent au réfrigérateur entre 0 et 4 °C.

Comment cuire les épis de maïs :

Je vous ai demandé sur Facebook comment vous procédiez et vous m’avez comme toujours répondu, merci :). Dans un premier temps ôtez les feuilles et les cheveux de l’épis. Voici une vidéo pour procéder facilement et rapidement (merci Joëlle G) ;

http://youtu.be/vbkSmOjvhEc

Ensuite voici vos propositions :

  • Au micro-ondes en les enveloppant individuellement dans du cellophane résistant à la cuisson. Il faut compter de trois à 5 minutes pour un épis puis laisser reposer une minute avant d’ôter le film plastique et de le manger.
  • 15 minutes au cuit vapeur et il n’y a plus qu’à croquer (Sophie L).
  • 15 minutes à la cocotte minute (à partir du Bip ou du tchoutchou) – Stef
  • Au BBQ après une première cuisson à l’eau. Une noisette de beurre sur le mais légèrement grillé, des pics en bois à chaque bout et c’est un délice (Katia D.).
Maïs grillé BBQ ©Cartela shutterstock

Maïs grillé BBQ ©Cartela shutterstock

  • Dans une feuille de papier cuisson avec du sel, du poivre, un peu de beurre. On ferme la papillote et zou 20 minutes dans un four préchauffé à 200°C (Tsuma G.). 2 minutes avant la fin de la cuisson, ouvrir le papier pour plus de croustillant
  • A l’eau : Faites bouillir de l’eau, plongez-y les épis, et, quand l’eau recommence à bouillir, comptez de 4 à 11 minutes suivant la taille de l’épis (oui je sais ce n’est pas hyper précis, mais surtout ne faites pas cuire plus de 11 minutes). Ne salez pas l’eau, cela durcirait les grains.
Maïs cuit à l'eau ©Fotosr52 shutterstock

Maïs cuit à l’eau ©Fotosr52 shutterstock

  • A sec à la poêle en les tournant de temps en temps et à la fin de la cuisson  (10/15minutes), je fais fondre un peu de beurre sur toute la longueur en tournant encore. Le beurre fond sans brûler. (ChapiChapo)
  • 10 minutes à l’ eau bouillante puis ensuite je fais griller les épis dans une poêle grill à peu près encore 10 minutes. Ensuite je le mange avec un chutney de mangue. (Sandra).

Et aux USA vous demandez-vous ?

Alors au Texas, on laisse le maïs avec les épis tremper dans une casserole d’eau froide pendant 3 à 4 heures, voire une nuit. Puis on enlève les feuilles (mai pas les fils) et on les place avec les épis sur le grill de son barbecue chaud ou sur une poêle à grillade (ce que je fais n’ayant pas de BBQ). Laissez environ 15 à 20 minutes.

L’eau absorbée va s’évaporer et créer une cuisson vapeur car le maïs reste dans l’épis. Tournez de temps en temps, cuisson à surveiller. Les feuilles brunissent légèrement. Faire attention en ouvrant les épis c’est très chaud. Tâter avec une fourchette si les graines sont tendres sinon remettre quelques minutes. C’est un vrai régal ! (Sonia)

Un conseil de Claudine : Ensuite une fois cuit, vérifiez les grains qui doivent être tendres sans être réduits en bouillie. On peut ensuite les enduire de beurre salé. Il faut essayer les différents modes de cuisson avec ses ustensiles pour bien se rendre compte…

L’épluchette de blé d’Inde.

Epluchette © Erika J Mitchell shutterstock

Epluchette © Erika J Mitchell shutterstock

Sur le blog Turbigo et Gourmandise, on peut lire que l’épluchette de blé d’Inde est une fête québécoise, une « party » comme on dit là bas, qui a lieu en août ou en septembre. A cette époque de l’année, au moment de la récolte de maïs, les Amérindiens organisaient une fête en cet honneur et les colons français ont perpétué cette tradition. On se réunit donc autour d’un faitout d’eau bouillante pour éplucher les épis de maïs dans un premier temps, puis les cuire et les dévorer !

Il est important que le blé d’Inde soit cueilli du jour et consommé dans les 24 heures pour que l’on puisse vraiment savourer les grains tendres et sucrés. Plus le maïs vieillit, plus le sucre se transforme en amidon et devient farineux.

Et le popcorn ?

Popcorn ©Africa Studio shutterstock

Popcorn ©Africa Studio shutterstock

Ahhhh, le popcorn, top tendance en ce moment. On le fait avec une variété, le maïs à éclater qui a de très petits grains. Saviez vous que les Iroquois aimaient faire éclater ses grains sur le sable bouillant lors des fêtes ? Non ? Eh bien moi non plus, je l’ai découvert en préparant cet article. Qui c’est qui va épater belle-maman ?  Pour la recette avec quelques variantes, c’est ici : recette du popcorn.

Et pour terminer, si vous cherchez des recettes avec maïs, c’est ici pour des recettes avec du maïs.

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • floriane a écrit le 3 octobre 2014

    ahah pareil chez ma mère, pour elle, de la nourriture à cochon 🙂

  • Isabelle de Castelnau a écrit le 3 octobre 2014

    Un bon p’tit truc pour que belle maman ne se brûle pas les doigts…. : avant la cuisson enfoncer de chaque côté de l’épi (aux extrémités) un cure dent en bois. On peut le manipuler facilement et le déguster bien chaud, en croquant dedans, puis le ronger en le tournant…
    Cuit à la vapeur et avec un peu de beurre qui fond dessus + quelques grains de fleur de sel, alors là moi je veux bien des pattes jaunes !

    • Anne a écrit le 4 octobre 2014

      Merci Isabelle. J’avais lu aussi que certains mettaient des allumettes aussi (déjà utilisées) SUper idée

      • Barbara a écrit le 5 août 2017

        comme isabelle ici !
        +ou- vite repassé dans la poele qui a cuit la viande si c’était le cas en accompagnement

  • vava88 a écrit le 3 octobre 2014

    Oh! La belle idée!

    Merci

    • Anne a écrit le 4 octobre 2014

      Merci Vava 🙂 TU aimes aussi ?

      • vava88 a écrit le 4 octobre 2014

        Ici, nous aimons beaucoup le maïs. J’en utilise souvent, mais cela fait une éternité que je ne l’ai pas fait en épi. Je viens de le mettre sur ma liste de courses.

        • Anne a écrit le 5 octobre 2014

          🙂 Bon appétit

          • FABRIANO a écrit le 27 août 2015

            BONJOUR
            Pourquoi le cœur du maïs est vert et Est-ce-que c’est dangereux pour la santé?
            Merci d’une réponse

          • Anne a écrit le 28 août 2015

            Parce que la plante est ainsi à mon avis. Je ne pense pas que ce soit dangereux pour la santé. Mais il existe plein de variétés différentes de maïs.

  • Monique a écrit le 16 septembre 2015

    Savez-vous que le maïs, cru, sur l’épi est tout aussi délicieux à manger… évidemment il vaut mieux qu’il soit Bio et bien frais !

    • Anne a écrit le 16 septembre 2015

      Merci Monique, je ne savais pas.

  • Emilie a écrit le 7 novembre 2015

    Bonjour,
    3 min au micro-ondes. Et on attend 5 min avant d’y toucher pour ne pas (trop) se brûler les doigts !

  • Poupette a écrit le 8 août 2016

    J’en ai acheté ce matin et ns l’avons mangé cru effectivement : sucré tendre délicieux.
    Ça me rappelle mon enfance -on le cueillait ds les champs -plus à maturité -près à être fauché- et on le mastiquait pour s’en faire du chewing gum -un temps que les -de 20 ans

    On faisait ça aussi avec le blé.
    Au Canada oui on le fait griller c’est une véritable « institution » chacun a son BBQ et c’est traditionnel.

    • Anne a écrit le 9 août 2016

      Merci de partager ce souvenir 🙂

  • Amanda a écrit le 25 mai 2017

    Hallucinant, tu t’exprimes comme ma mère!!! C’est flippant!
    « #ouch », « les deux mon capitaine », « zou »… Vous vous connaissez? Vous faites partie d’un club??? ^^
    Pardon, mais c’est la première fois que je trouve quelqu’un autre que ma mère qui utilise ces expressions!!
    … Maman?

  • Anouk Forest a écrit le 12 août 2017

    Mon père disait que le blé d’Inde c’est pour les vaches. Effectivement, il y a plusieurs variétés de maïs. Principalement le maïs pour vaches (dure, farineux, pas sucré, pas mangeable! ) et le maïs pour les humains! Encore là, il y a plusieurs variétés. Au Québec, nous préférons le maïs 2 couleurs, juteux, très sucré. Je me permets de corriger la recette au four micro-ondes car pas besoin de se compliquer la vie avec une pellicule plastique. Enlever la première couche de feuilles, en général un peu sec. Mettre l’épis tel quel dans le micro-ondes environ 3 min. Plus il est gros, plus c’est long. Parfois il faut couper les filets qui dépassent et la tige afin qu’il entre dans le four. Une fois cuit, on passe à l’eau froide et on déshabille pour ensuite le tourner dans une motte de beurre (rectangle de beurre), on sale et la minute qui suit on en veut un autre!
    Pour en consommer à l’année, une fois cuit, on coupe au couteau les grains sur le long, et on congèle. C’est délicieux passé au beurre dans la poêle. En général les enfants adorent. Ce n’est pas les recettes qui manquent. Bon appétit!

    • Anne a écrit le 12 août 2017

      Merci beaucoup Anouck de ton partage d’expérience 🙂

  • VV a écrit le 26 août 2017

    Coucou,
    Alors vraiment pas du tout d’accord, si un épis de maïs est bombé, uniforme, jaune et blanc… Il risque fortement d’être OGM. Un vrai maïs, naturel et top au niveau du goût peut avoir des grains jaunes, blanc, marron, violet… Dans ce cas vous aurez du très bon maïs sans mettre votre santé en jeu…
    Voilà… Renseignez vous sur les OGM traités à grosses doses de pesticides, vous verrez que plus le maïs est uniforme et bombé, plus ça craint. Bye

  • mimi luna a écrit le 11 septembre 2017

    merci de vos bons conseils c’est la premiére a à trés vite bonne journée bisous mimi luna

    • Anne a écrit le 11 septembre 2017

      Avec plaisir mimi luna 🙂

  • Philo a écrit le 7 octobre 2017

    Bonjour
    J’ai planté du mais Américain cet été et le voici à maturité,une dizaine d’épis mûrs à point.ce midi ce sera palette de porc accompagnée du mais arrosé régulièrement de la sauce de cuisson.

    • Anne a écrit le 7 octobre 2017

      Certainement délicieux

Sur Facebook
Sur Hellocoton
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 200
followers
Instagram
32 100
followers
With the wonderful @gordongram for the 10th birthday of the @intercontinental_bordeaux
Merci à tous pour vos likes, messages, petits mots. I ❤ you. 
#2017bestnine
Variations Confetto
Journée d'exception chez GH Mumm à Reims
Sur le vif...
Fermer