Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Truffe blanche d’Alba

Photothèque Fruits et Légumes Produits et Ingrédients

Truffe blanche d Alba
Truffe blanche d’Alba

C’est la plus chère du monde. Son nom scientifique est tuber magnatum. Rossini, le célèbre compositeur italien du Barbier de Séville et fin gourmet (souviens-toi du tournedos Rossini), l’appelait le Mozart du Champignon.

Ils sont chauvins ces italiens  quand même non ? ^_^

Sur la nourriture ? Pire que le football (second degré inside hein)

Je m’égare …

Elle pousse tu l’auras compris, surtout en Italie, dans la région du Piémont, au Nord Ouest de la botte, du côté de Turin pour te donner une idée.

Récoltée d’octobre à décembre la truffe d’Alba a des formes très irrégulières. Sa surface est lisse et sa couleur va du blanc gris au blanc rosé suivant la variété de l’arbre avec lequel elle vit en symbiose qui peut être un saule pleureur, un chêne, un peuplier, un tilleul, ou même un cep de vigne. Sa chair est claire et son parfum puissant, proche de l’ail sauvage dit-on. J’ai trouvé que cela sentait la truffe, pour l’ail, je n’ai point vu mais bon, on ne me l’a pas laissée renifler pendant 1/2 heure non plus.

Comment cela se mange ? Cru mon petit, ne va pas la cuire. Ce serait un sacrilège. Tu la râpes, sur des Saint Jacques par exemple. A tomber ! Ou, si tu as dépensé tout ton argent pour acheter la truffe, avec des pâtes et du beurre ! Tu t’en lècheras les babines !

Le prix : Tu es assis ?  Le chef qui me l’a faite goûter lors de la conférence de presse de Cabanes en Fêtes, m’a parlé de 1800€ le kilo. Ca va ? T’es toujours avec nous ? Miss P&P, va chercher les sels d’ammoniaque steplait,  il y a le lecteur qui ne se sent pas bien.

Je peux même te dire que cette semaine, un acheteur de Hong Kong a payé 105.000 euros une truffe blanche d’Italie

ALBA — Une truffe blanche géante a été acquise par une critique de vins sud-coréenne demeurant à Hong Kong pour la coquette somme de 105.000 euros (144.000 dollars) au cours d’une mise aux enchères à Alba, dans le nord de l’Italie, ont annoncé les organisateurs de la vente.

La truffe pesait 900 grammes. Elle a été mise aux enchères dans le château médiéval de Castello di Grinzane, situé dans une région de l’Italie réputée pour son vin et ses truffes.

L’acheteuse, Jeannie Cho Lee, a enchéri par liaison satellite. Elle a indiqué sur son compte Twitter avoir acheté avec des amis le précieux champignon qui sera la vedette d’une « fête de la truffe blanche » après l’arrivée à Hong Kong de son acquisition, prévue mardi. « C’est une vente de charité, donc ce ne sont pas des prix rationnels », a-t-elle commenté.

Le prix d’un gramme de truffe s’est établi à 117 euros cette année, en baisse par rapport à 2009, lorsqu’il avait atteint 133 euros pendant des enchères analogues.

La truffe géante de l’an dernier avait également été emportée par un acheteur de Hong Kong.

Le produit de la vente servira à accorder des bourses d’études à des étudiants italiens et à financher des écoles pour élèves nécessiteux à Hong Kong et à Alba. [Source : dépêche AFP]

Alors, si tu as envie de casser ta tirelire pour Noël, ca peut être une bonne idée. Vu le parfum, tu n’en mets que très peu, un peu comme si tu utilisais un épice.

Sinon, tu as la truffe du Périgord qui n’est pas mal non plus. Souviens toi, en début d’année j’étais allée voir comment on la ramassait : truffes par ci, truffes par là, le b.a-ba de la truffe.

C’est vous qui voyez.

🙂

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Ingrid a écrit le 22 novembre 2010

    Et alors, c’est comment ? Vraiment meilleur que la melanosporum ? Je suis curieuse d’avoir ton avis !

  • Brigitte a écrit le 22 novembre 2010

    3500 euros samedi a San remo, tes tjrs là ?? J’en ai eu pour moins cher en discutant avec un vieux Monsieur qui avait un super filon. 😉 c’est vrai que c’est extra fin

  • L'étudia a écrit le 22 novembre 2010

    J’en ai mangé au Quinzième, chez Cyril Lignac. Enfin, c’était une crème à la truffe blanche d’Alba, mais vu le prix, je pense qu’il ne devait pas y’en avoir beaucoup dedans ^^

    Mais c’était très bon, très raffiné, un petit gout de noisette en arrière bouche…

  • Cécile - Une a écrit le 22 novembre 2010

    J’en ai jamais gouté de la blanche, je ne connais que la notre, la noire, oui je suis un peu chauvine aussi parfois 😉

    A part ça quand on me parle d’Alba et de truffe je pense à « Vengeance tardive » de Michael Dibdin, c’était un polar bien sympa 😉

  • Mélodie a écrit le 22 novembre 2010

    Je n’ai jamais goûté, mais cela m’intrigue (et cela m’intriguera longtemps je pense vu le prix !).

    Oserais-je dire que cela ressemble un peu à… du tofu ?!

  • patricia a écrit le 22 novembre 2010

    Trop onéreux pour une petite blogueuse !!! tu as bien de la chance d’avoir gouté cela… tu aurais pas un petit jeux-concours pour en gagner une ??? ou juste quelques miettes ???

  • electromenagere a écrit le 22 novembre 2010

    Alors ca vaut vraiment son prix ou pas ?

  • isarun a écrit le 22 novembre 2010

    la truffe…ça te file la patate…

    morte de rire en te lisant …ahhhh ,ça fait du bien .

  • Anne a écrit le 22 novembre 2010

    @ Ingrid : je n’en ai pas goûté assez pour voir. Il faudrait avoir les deux côte à côte.

    @ Brigitte : omg ! il m’ a peut être (et même certainement) donné le prix pour les professionnels.

    @ L’Etudiante : ce devait être très bon.

    @ Cécile ; je n’en ai jamais lu.

    @ Melodie : aarghhh ^_^

    @ Patricia : eh non

    @ Electromenagère : il faudrait que je re goûte 🙂

    @ ISarun : merci 🙂

  • elodie a écrit le 22 novembre 2010

    Un peu trop cher pour moi alors, j’opte pour de l’huile d’olive aromatisée à la truffe blanche c’est super bon! et ça donne un parfum….miam!

  • Claire a écrit le 22 novembre 2010

    La truffe blanche c’est fantastique, improbable, décoiffant – ça n’a rien à voir avec la noire le parfum est totalement différent ! Pour ceux qui utilisent l’huile ou la crème, petit conseil : vérifier qu’il s’agit d’une macération et non d’un arôme de synthèse 🙂 Anne tu me fais rêver cela fait plusieurs années que je n’en ai pas mangé !!

  • Anne a écrit le 22 novembre 2010

    Merci Claire 🙂 Je n’en ai goûté que quelques petits morceaux mais qu’est ce que c’est bon les truffes 🙂

  • Gourmandises Chroniq a écrit le 23 novembre 2010

    Bon au moins un truc dont les alba(…nais isois, nos???? ….) peuvent être fiers, car côté pâte à tartiner, même si elle aussi remporte un franc succès, on ne peut pas dire que ce sot top top niveau nutritionnel, bon ok, elle coûte moins cher !

  • Bergamote a écrit le 23 novembre 2010

    J’ai goûté les deux (la blanche, la noire, des vraies, « high quality »), et je préfère de loin la truffe noire. C’est le seul truc chic (je ne parle pas des desserts, bien sûr) que j’aime : je n’aime pas le foie gras, les huîtres, le caviar, le saumon fumé, le champagne… Mais alors la truffe, je peux faire des km pour en manger 🙂

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 600
followers
Pinterest
429 900
followers
Instagram
39 900
followers
Fermer