Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Saint-Marcellin, un fromage crémeux au lait cru de vache

Photothèque Fromages Produits et Ingrédients

Saint Marcellin IGP

Saint Marcellin IGP

Découvrez l’histoire de ce petit fromage rond et crémeux, réalisé au lait cru de vache.

Une naissance au XVe siècle

Les premières mentions du fromage Saint-Marcellin remontent aux livres de comptes de l’intendance du roi Louis XI (1423-1483). Mais c’est au 19ème siècle que l’engouement pour ce fromage se généralise, sous l’impulsion d’Auguste Casimir-Perrier, ministre de Louis Philippe. Il aurait décrété en goûtant au Saint-Marcellin en 1863 :

« C’est délicieux ! Vous m’en ferez parvenir chaque semaine au château. ».

A l’époque, le Saint-Marcellin est une petite tomme fermière fabriquée exclusivement dans les fermes des plaines et des vallées de l’Isère. Les femmes confectionnent les petits fromages destinés à la consommation familiale et à la vente sur les marchés locaux. Fabriquées selon les ressources disponibles sur l’exploitation, le Saint-Marcellin se présente comme une petite tomme, à base d’un mélange de lait de chèvre et lait de vache.

Faisselles ©Saint-Marcellin IGP

Faisselles ©Saint-Marcellin IGP

À Saint-Marcellin, bourgade considérée au 15ème siècle comme une place forte, se tenait trois fois par semaine le plus important marché de la région. La réputation de la tomme locale grandissant, le fromage finit par prendre tout naturellement le nom de sa ville.

Et avec l’avènement du chemin de fer et du réseau Paris-Lyon-Marseille, les coquetiers deviennent de plus en plus nombreux. La demande augmente. Alors, les paysans fabriquent davantage de Saint-Marcellin.Au cours du 19ème siècle, grâce aux « coquetiers », le Saint-Marcellin devient connu au-delà de son lieu de production d’origine du Sud-Grésivaudan. Ces commerçants ramassent les produits des fermes environnantes (œufs, fromages, chevreaux, lapins…) pour les vendre sur les marchés des villes voisines. Avec le développement des voies de communication, ces « ramasseurs » peuvent ainsi vendre le Saint-Marcellin jusqu’à Romans, Grenoble, Bourgoin-Jallieu et même Lyon.

La création des fromageries

Après la première guerre mondiale, une partie des paysans quittent les campagnes pour répondre à la demande de main d’œuvre dans les villes. La production du fromage Saint-Marcellin dans les fermes ralentit, même si la demande reste croissante. Alors, les ramasseurs, rencontrant des difficultés à s’approvisionner, s’organisent pour créer des fromageries.

Saint Marcellin IGP - Fromagerie Rochas

Saint Marcellin IGP – Fromagerie Rochas

Le Saint-Marcellin entamait un tournant historique dans sa production, à travers ces nouvelles fromageries. Le lait était ramassé dans les communes avoisinantes et une technique fromagère d’inspiration fermière, mise au point. Ainsi, la fabrication s’est standardisée. Le fromage Saint-Marcellin était désormais fabriqué à partir de lait de vache, et les faisselles en poterie apparaissaient.

Une IGP depuis 2013

Et c’est peut-être pour cela que des années plus loin et depuis 2013, on retrouve l’estampille IGP, sur tous les Saint-Marcellin. L’Indication Géographique Protégée garantit une qualité, un savoir-faire et un territoire : Isère, Drôme, et un tout petit bout de Savoie, de la rive Est de la vallée du Rhône aux massifs du Vercors et de la Chartreuse.

Et pour les vaches ?

Même combat. A l’air libre et heureuses de pâturer en paix, principalement de race Montbéliarde et Holstein, elles passent un minimum de 180 jours par an entre collines pour certaines, plateaux montagneux pour d’autres. Nourries principalement de fourrages locaux, elles sont bichonnées et élevées dans le plus grand respect.

Vaches ©Saint Marcellin IGP

Vaches ©Saint Marcellin IGP

Pour apprécier toute sa générosité, sortez votre Saint-Marcellin 1h avant dégustation.

La fête du Saint Marcellin IGP se déroule chaque année le 3 avril.

Le chiffre du jour :  27 millions de Saint- Marcellin IGP sont moulés chaque année pour le bonheur de tous les gourmets.

Un site pour plus d’informations : www.fromage-saint-marcellin.fr

N’hésitez pas à goûter si vous ne connaissez pas.

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Lisbei a écrit le 2 avril 2022

    Merci pour l’historique de ce fromage dont nous raffolons ! A Romans-sur-Isère (dans la Drôme, donc…), on en mange de très bons qui ne viennent pas de loin… Entre ça et le Saint-Felicien, dur de rester sage devant le plateau de fromage…

    • Anne a écrit le 3 avril 2022

      Un paradis pour les amateurs

  • Lisbei a écrit le 2 avril 2022

    J’oubliais : coupé en deux sur toasts, chauffé et sur une salade, c’est un régal aussi !

  • Barbara a écrit le 3 avril 2022

    miam c’est super bon
    merci pour tout cet historique

    par contre les coquetiers ??? tu peux expliquer ? merci

    • Anne a écrit le 3 avril 2022

      Ce sont les commerçants qui ramassaoent les produits des fermes environnantes (œufs, fromages, chevreaux, lapins…) pour les vendre sur les marchés des villes voisines.

      • Barbara a écrit le 3 avril 2022

        merci Anne !
        original et prêtant à confusion 🙂

        • Anne a écrit le 3 avril 2022

          oui 🙂 je ne connaissais pas non plus

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Contacter Anne
Recevoir les articles par mail

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2020)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
260 900
followers
Pinterest
558 200
followers
Instagram
78 300
followers
Fermer