Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Baie d’açai : Un super fruit antioxydant

Photothèque Fruits et Légumes Produits et Ingrédients

Baies d'açai ©Dmitri Ma shutterstock

Baies d’açai ©Dmitri Ma shutterstock

En France, explique la diététicienne Solveig Darrigo-Dartinet, le bien-manger est une préoccupation croissante de la population. Les indicateurs de consommation des aliments bio et du healthy-food ne trompent pas : ils augmentent chaque année !

Il n’y a qu’à voir le succès de cela sur Instagram. C’est fou fou fou.

Sous l’effet de l’industrialisation de l’alimentation poursuit-elle, l’assiette gagne en calories, mais s’appauvrit en micro nutriments. Plusieurs études épidémiologiques ont d’ailleurs démontré qu’une partie non négligeable de la population pouvait être déficitaire en certaines vitamines et minéraux. Pour combler ces déficits, les consom’acteurs sont en quête de « super- aliments », au potentiel nutritif exceptionnel. La baie d’açaí s’inscrit dans cette catégorie, compte-tenu de sa composition nutritionnelle extraordinaire ! Venue tout droit d’Amazonie, elle séduit tant par son goût original que son effet bénéfique sur l’organisme.

Avez-vous remarqué que dès qu’il s’agit d’un super fruit ou d’un super aliment en général cela vient toujours du bout du monde ?  :p Cela doit faire partie du package 😉  Si cela venait de la Creuse ou des Pyrénées Atlantiques, je suis sûre que cela serait moins bien 🙂

Bref.

Mais qu’est-ce-que la baie d’açai vous demandez-vous ? A quoi ressemble-t-elle ?

Voici une photo :

Baies d'açai ©PARALAXIS shutterstock

Baies d’açai ©PARALAXIS shutterstock

À la regarder de plus près, cette baie ressemble à une grosse myrtille, dont elle présente la même couleur pourpre. Le fruit mesure 1 à 2 cm de diamètre et est composé à plus de 90 % par son noyau, tandis que sa chair pulpeuse et fine ne fait qu’1 mm d’épaisseur. Au goût, elle rappelle le chocolat avec une note de fruits rouges bien marquée. Elle est très fragile et ne peut se consommer fraîche QUE dans les 48 h suivant sa cueillette, car le fruit se dégrade très vite ! Pour cette raison, sa pulpe est extraite puis congelée immédiatement après la cueillette, avant d’être acheminée par bateau pour toute destination éloignée.

Cette baie pousse en grappes au sommet du palmier pinot sauvage, le long du fleuve Amazone au Brésil. La récolte se fait à la main d’août à décembre par des cueilleurs qui escaladent les arbres.

Açai

Açai

Pourquoi dit-on de l’açai que c’est un super aliment ?

  • Parce que l’açai est très peu sucré : son taux de glucides simples est proche de zéro, quand la moyenne des fruits se situe vers 15 %. Seuls les glucides complexes (arabinose, mannose, galactose) s’y trouvent, avec un taux oscillant entre 1,5 et 6,7g/100g.
  • Parce qu’e l’açai a une haute teneur en lipides (ou graisses) : 4,5 – 6,5g/100g ce qui reste inférieur à l’avocat (12 %) mais qui le distingue des fruits frais qui en sont quasiment dépourvus. L’avantage de ces graisses concerne leur qualité, avec une teneur élevée en acide oléique (Oméga 9) à 56,2%. Ces acides gras sont également ceux présents dans l’olive ou l’huile d’olive (d’où leur nom « oléique ») qui ont fait la réputation du célèbre régime méditerranéen ! Ces graisses insaturées contribue à maintenir un taux de cholestérol total normal dans le sang (effet cardio-protecteur).
  • Parce que ce fruit exotique a une teneur en fibres (2,4g/100g) bien supérieure à la moyenne des autres fruits qui est aux alentours de 1-2g/100g !
  • Parce que l’açai a une composition de minéraux unique : Il est très riche en manganèse et c’est une bonne source de cuivre, deux minéraux précieux, plutôt présents dans les noix et les légumineuses. Autres minéraux bien représentés dans la baie d’açaí : le magnésium (15mg/100g), le potassium (109,7mg/100g), le calcium (31mg/100g), le phosphore (14,2mg/100g), et la vitamine E ( 4,5mg/100g).
  • Parce que l’açai a un taux exceptionnel d’antioxydants et c’est ce qui justifie aa dénomination de « super aliment » : 3,29g/100g de polyphénols ! Il s’agit plus précisément d’anthocyanes (de la famille des flavonoïdes), responsables de sa belle pigmentation violet foncé. Les antioxydants présents dans les aliments s’apparentent à de l’antirouille pour nos cellules, ils permettent de lutter contre l’oxydation des tissus (d’où leur nom). Ce processus naturel et permanent produit des déchets appelés « radicaux libres ». Pour s’en débarrasser, les antioxydants sont indispensables. Car tout excès de ces déchets, sous l’effet d’une mauvaise alimentation, des expositions solaires, du tabac, de la pollution, du stress… provoque des effets néfastes sur le vieillissement de nos organes évoluant vers des maladies dégénératives (cancers, démence, cardio-vasculaires). La baie d’açaí affiche un potentiel antioxydant très élevé avec un INDICE ORAC de 11000 µmol TE/100g, soit 10 fois plus que la cranberry.
A propos de l’indice ORAC  : L’ORAC ou « Oxygen Radical Absorbance Capacity » est un indice qui mesure la teneur d’un aliment en antioxydants et sa capacité à lutter contre les radicaux libres. Plus il est élevé et plus l’aliment est protecteur ! Les aliments ayant l’indice ORAC le plus intéressant sont les végétaux, les épices et les herbes aromatiques

 

Où trouver des baies d’açai ?

Elle ne sont pas faciles à trouver. Dans les magasins bio ou sur internet mais aussi dans certains supermarchés. Mais comme je vous le disais plus haut elles s’abiment en 48 heures. Nossa Fruits, principal fournisseur d’açaí en France avec plus de 1500 points de vente, a fait le pari d’importer cette baie et de la commercialiser en France à travers ses deux marques Nossa et Terraçaí.

Pulpe d'açai bio

Pulpe d’açai bio

Récoltées dans l’une des régions les plus pauvres du Brésil, sur des palmiers sauvages certifiés biologiques, où aucun engrais ni pesticide n’est utilisé, les baies d’açaí sont cueillies à pleine maturité, quand leur teneur en vitamines et minéraux est la plus élevée. La pulpe d’açaí est immédiatement congelée puis acheminée en France par bateau, afin de préserver toutes les propriétés nutritionnelles et les qualités gustatives de ces fruits frais.

Comment consommer les baies d’açai

Traditionnellement, la baie d’açaí sert d’accompagnement au poisson, crevette ou viande, accompagnée de farine de manioc. C’est sous forme de smoothie qu’elle se consomme le plus souvent, dans le désormais célèbre « açaí bowl » auquel la baie d’açaí a donné son nom : une recette saine et délicieuse pour profiter des exceptionnelles vertus de ce fruit exotique. Généralement, la baie d’açaí est associée à d’autres fruits frais et/ou compote, du lait végétal (amande, coco…) ou du yaourt, et selon le cas de topping type fruits à coques concassés (noix, amandes…) et fruits séchés (cranberry, baie de Goji…).

Toutes les variantes sont possibles !

Quand la consommer ?

L’açaí bowl s’apprécie au petit déjeuner et donne un véritable coup de boost avant d’attaquer la journée !

En dessert, il complète les apports en micronutriments du repas et dynamise l’organisme pour la suite de la journée. Il constitue aussi un encas nourrissant et digeste dans l’après-midi, pour combler un petit creux… Pensez-y également après une séance de sport pour refaire le plein d’énergie utile, s’il faut patienter jusqu’au repas suivant !

Les boissons et les smoothies sont idéals pour apporter de l’énergie et de la vitalité tout au long de la journée.

Comment préparer un açai bowl

Peu avant son utilisation, sortez le sachet de pulpe d’açaí du congélateur. Dans un blender, mettez tous les ingrédients de la recette en finissant par la pulpe d’açaí congelée cassée en morceaux. Mixez jusqu’à l’obtention d’une texture homogène et onctueuse, tel un sorbet. Si besoin, remuez avec une spatule et ajoutez un peu de liquide. Versez dans un verre ou un bol et parsemez de toppings !

Açai bowl ©Africa Studio. shutterstock

Açai bowl ©Africa Studio. shutterstock

C’est prêt en 2 minutes.

Alors, prêt à goûter ?

D’après un dossier de presse de Nossa

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Barbara a écrit le 7 octobre 2018

    je ne la connaissais que de nom et de réputation donc grand merci Anne pour toutes ces infos détaillées

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actuellement en déplacement, je dispose d'un accès limité à mes mails et suis au regret de ne pouvoir répondre rapidement à vos commentaires. Merci pour votre patience.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
426 000
followers
Instagram
39 300
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer