Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Soubressade : Sobrassada de Mallorca

Espagne Photothèque Viandes et Poissons Produits et Ingrédients Voyages

Soubressade (c) Rainer Rogowski CC BY-NC 2.0

Soubressade (c) Rainer Rogowski CC BY-NC 2.0

Connaissez-vous la soubressade ?

Certainement si vous êtes déjà allé(e) en Espagne notamment en Catalogne, mais sachez  amis des internets que la VRAIE soubressade vient des Baléares, de Majorque en l’occurence. Elle y bénéficie d’ailleurs d’une Denominación de Origen (DO), l’équivalent de notre AOC/AOP.

Là bas, on en voit partout. Pour faire simple, c’est un saucisson (chorizo) à tartiner. Cette soubressade DO est réalisée avec de la viande de porc de Majorque : du lomo, du solomillo et surtout du jambon (80% m’a-t-on expliqué). Il faut dire qu’ici à Majorque, on ne trouve pas de jambon cru local comme dans toute l’Espagne. Le climat est trop humide pour le séchage. Tant mieux pour la soubressade 😉

Donc en plus de la viande de porc hachée finement, on ajoute un peu de lard (mais pas trop car les porcs noirs sont reconnus pour la qualité de leur gras, qui marbre la chair), du piment local le Tap de Corti (doux ou piquant) et du sel.

Cette préparation est ensuite mise dans le boyau naturel du porc utilisé pour la viande. Il n’y a bien évidemment ni additifs, ni conservateurs.

Les « saucisses » sont ensuite mises à sécher. Pendant cette phase, le produit se transforme lentement par fermentation de la pâte. Cela donnera à la soubressade sa saveur et sa texture, très typiques.

Il existe 2 qualités de soubressade de Majorque : soubressade de porc de Majorque et soubressade de porc noir de Majorque. La deuxième est réputée meilleure. On trouve également plusieurs formes différentes, plus ou moins longues et plus ou moins épaisses : longaniza, rizada, semi rizada, cular, bufeta, bisbe, poltru et tarrina.

Comment conserver la soubressade ?

Sobrassada (c) Rainer Rogowski CC-BY-NC-2.0

Sobrassada (c) Rainer Rogowski CC-BY-NC-2.0

Vous l’entamez avec un couteau, vous prélevez l’intérieur sans abimer la peau et vous refermez avec la peau. Ensuite entourez de papier type papier cuisson et laissez chez vous à température ambiante sur une assiette par exemple. Ne la mettez surtout pas au réfrigérateur, c’est trop humide. Vous pouvez la conserver ainsi pendant 10 mois.

Comment manger la soubressade ?

  • En tartine sur du pain chaud grillé (des toasts). C’est délicieux. J’ai aussi goûté pain grillé chaud + confiture d’oignon + soubressade. Top !
  • Et aussi sur des pâtes chaudes, des pommes de terre au four, du riz chaud, avec des oeufs brouillés, à la poêle, pour farcir des légumes… Laissez place à votre imagination. C’est excellent.

Une bonne adresse pour en acheter : Colmado Santo Domingo – Carrer de Sant Domingo, 1 – Palma de Majorque. Et sinon dans les bonnes épiceries espagnoles à côté de chez vous.

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Barbara a écrit le 29 octobre 2017

    merci !

  • betty a écrit le 29 octobre 2017

    J’étais à Mont-Louis dans les Pyrénees. Un producteur catalan m’a fait gouté la soubressade sur du pain et je confirme, c’est très bon. Pour l’apéro super ! Mais je vais essayer en cuisine. Merci pour ces conseils

  • patricia a écrit le 29 octobre 2017

    Je connais très bien la soubrassada, mais en tartine.
    Pourrait on avoir de recettes pour l’associer, merci par avance

    • Anne a écrit le 29 octobre 2017

      Je t’en ai mis dans l’article ; avec des pâtes, des pommes de terre etc.

  • chris 06 a écrit le 29 octobre 2017

    J’aime beaucoup la soubressade ,mais en France elle est excessivement grasse.
    Pour l’apéro, je fais des petits feuilletés::je fais une petite boule. C’est bien sympathique ,et les invités sont surpris. Chris 06

    • Anne a écrit le 29 octobre 2017

      Celle ci est top qualité (avec la Denominacion de Origin)

  • MH a écrit le 29 octobre 2017

    En tarte avec des poivrons ça déchire !!!!

  • katel a écrit le 29 octobre 2017

    ah c’est toute mon enfance quand on allait en vacances en espagne! que c’était bon! j’en trouve sur le marché chez un charcutier d’origine espagnol et pied-noir, toutes ses charcuteries sont faites maison et sont excellentes merci pour les suggestions en plus de la tartiner sur du pain

  • Philippe a écrit le 30 octobre 2017

    bonjour pour moi le top du top c’est dans les empanadas porc oignons petits pois ail pimenton et on place sur le dessus un peu de soubressade avent de refermer. la soubressade  »fond » dans l’empanadas et un peu en dehors e qui lui donne cette teinte un peu rouge orangé due aux épices qui se trouvent dans la charcuterie

  • lerat -munar a écrit le 31 octobre 2017

    Je connais la soubressade depuis longtemps,je l’utilise à l’apéritif dans une pâte feuilletée,déjà signalé par une internaute, les anciens des Baléares en mettaient aussi dans la paella, sur les pizzas et faisaient une pâte à pain sur laquelle ils étalaient du miel et étalaient dessus de la soubressade piquante après cuisson
    un délice à déguster,je fais aussi des oeufs dans un ramequin et pose dessus une rondelle de soubressade avant de mettre au four.
    Voilà quelques utilisations typiques d’une descendantes d’habitants des Baléares.
    Régalez vous!

    • Anne a écrit le 31 octobre 2017

      Merci à toi pour ces idées

Sur Facebook
P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
206 600
followers
Pinterest
429 900
followers
Instagram
39 900
followers
Fermer