Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Anguilles

Photothèque Viandes et Poissons Produits et Ingrédients

Anguilles (c) Penebar CC0 Pixabay

Anguilles (c) Penebar CC0 Pixabay

L’anguille est un poisson (si si, je vous jure) dont la silhouette ressemble à un serpent (brr).  Sachez amis des internets que pour pouvoir épater votre belle-mère vous pourrez lui dire que

  • l’anguille est amphibiotique, c’est à dire qu’elle vit une partie de sa vie dans l’eau de mer et une autre en eau douce (fleuves, rivières).
  • l’anguille est thalassotoque, c’est à dire qu’elle ne se reproduit qu’en mer.

A l’achat, il faut qu’elle soit vivante et gluante. Pour la préparation, je vous renvoie à cette vidéo cultissime de Maïté.

Dans de nombreux villages des Landes, point d’été sans l’organisation d’une bonne anguillade. Les anguilles  sont préparées, tronçonnées puis panées, frites et servies avec ail et persil. Ce n’est pas mal du tout.

On peut également les consommer à la bordelaise avec une sauce au vin. Sa chair blanche, assez moelleuse est très appréciée des gourmets. On peut trouver également de l’anguille fumée et dans ce cas on la sert plutôt en lanières sur une salade ou sur des toasts. On en voit assez régulièrement chez les grands chefs.

D’autres infos sur la pêche à l’anguille ici : www.estuairegironde.pagesperso-orange.fr/peche/estuaire-page-anguille.htm

 

Les civelles (pibales), les alevins d’anguilles

Saviez vous que toutes les anguilles naissaient, toutes femelles, dans la mer des Sargasses ? Certaines changeront ensuite de sexe. La mer des Sargasses, pour ceux qui l’ignorent, est située dans l’océan atlantique, non loin des Bermudes :

Mer des Sargasses

Mer des Sargasses

Les larves sont ensuite entraînées par les courants vers les fleuves d’Europe et d’Amérique du Nord. Seules les femelles s’engagent dans les estuaires, ceux de la Loire et de la Gironde pour la France. A ce stade, les anguilles ont trois ans et sont très petites (de 6 à 9 centimètres) et transparentes (source). On les appelle alors « civelles« , ou « pibales » au Pays basque et elles constituent des mets de choix. Quand j’en vois, extrêmement rarement, c’est quasiment au prix de la truffe et du caviar.  Il faut dire que les japonais en sont fous.

Pourtant dans les années 70 ou 80, c’était vraiment un plat du pauvre. Mon mari se rappelle que lorsqu’il était enfant, ma belle mère en préparait souvent (avec ail persil, piment). Mais ensuite, dans les années 90, la demande a explosé et a entraîné les conséquences habituelles : sur pêche, braconnage etc. La population a donc drastiquement diminué même si dans le sud ouest, elle reste encore abondante.

Je vous renvoie ici pour plus d’informations sur les civelles ou pibales, à savoir les alevins d’anguilles.

 

 

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Barbara a écrit le 7 juillet 2021

    très bonne oui à la bordelaise
    ou en matelote miam ou encore juste poelée au beurre

    • Anne a écrit le 7 juillet 2021

      Ici à la plancha avec ail et persil 🙂

      • Barbara a écrit le 8 juillet 2021

        ah oui super idée aussi

        mais bon j’en mange plus donc

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

Mon livre de recettes

Mon guide sur Bordeaux
Nouvelle édition (Juin 2022)

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas













Par type de plats












Par événements










Par régime alimentaire




Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
262 000
followers
Pinterest
561 300
followers
Instagram
81 300
followers
Fermer