P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Plongée dans l’univers du Cognac – ABK6 Cognac

Avec alcool Boissons Reportages

Domaine abk6 - Claix - Vue en arrivant

Il y a environ un mois, je suis allée visiter un domaine produisant du Cognac, du côté d’Angoulême. Cette propriété est celle de la famille Abécassis. Nous avons été reçues par Elodie, 24 ans, qui gère le domaine. C’est avec elle que nous avons découvert O Je n’avais aucune idée sur comment était élaboré cette eau de vie. La visite était passionnante de bout en bout.

Elodie Abecassis
Elodie Abécassis

Le Cognac, tout d’abord, c’est quoi ? C’est une eau de vie originaire de la région de Cognac issue de deux distillations successives de vins blancs.

Quelle est la zone géographique pouvant produire du Cognac ? La région couvre les deux Charentes et une partie des Deux Sèvres. Elle est divisée en sous zone qui produiront des crus différents, car provenant de terroirs différents. Il y a la Grande Champagne, la plus prisée (du côté de Segonzac), la petite Champagne (au Sud est et sud ouest de la Grande Champagne), les Borderies (au Nord Ouest de Cognac), les Fins bois, les Bons Bois et les Bois Ordinaires.

Quel est le cépage utilisé ? : Sur la propriété visitée, comme quasiment partout, c’est de l’ugni blanc.

Comment fabrique-t-on le Cognac ? Les raisins sont vendangés en général mécaniquement. Le jour où nous sommes allées visiter les domaines ABK6, c’était le dernier jour des vendanges. Voici quelques photos.

Abk6 - Collage Vignes

Le raisin est ensuite pressé et filtré par centrifugation.

Presse - Domaine abk6

Le moût obtenu est acheminé jusqu’au chais de vinification. Des levures sont ajoutées au jus de raisin pour obtenir en une semaine une bonne fermentation. Le vin obtenu doit avoir des caractéristiques précises : Il doit être bien acide, légèrement fruité avec une petite touche anisée et peu alcoolisé (entre 10 et 11 degrés). Nous avons goûté, c’est effectivement très acide.

Verre de vin avant distillation - Domaine abk6

Ce vin fermenté sera ensuite distillé à l’aide d’un alambic en cuivre. On va y chauffer le vin deux fois  pour obtenir l’eau de vie.  Cette double distillation est ce qu’on appelle la distillation charentaise. Lors de la première distillation on obtiendra le brouillis, un produit intermédiaire (30 degrés), et c’est en distillant ce brouillis qu’on obtiendra l’eau de vie transparente (70 degrés).  On concentre ainsi les arômes. La période de distillation s’étale de novembre à mars.

Salle de distillation - Domaine abk6

Pour obtenir l’appellation Cognac,  cette eau de vie devra passer au moins deux ans en fût de chêne (beaucoup plus que deux ans en général mais 2 ans est le minimum). Sa vie commencera dans des barriques neuves en chêne du Limousin ou de la forêt de Tronçais et elle y sera stockée pendant une période allant de 4 mois à 2 ans avant d’être transvasée dans d’autres fûts et de vieillir selon les desiderata du maître de chai.

Chai - Abk6

En général, un cognac est un assemblage d’eaux-de-vie de différents âges et qui peuvent provenir de différents crus de la région délimitée. L’âge d’un cognac est l’âge de la plus jeune eau-de-vie qui rentre dans l’assemblage. Ainsi, un cognac de dix ans d’âge contient des eaux-de-vie qui ont passé dix ans dans des fûts de chêne mais aussi des eaux-de-vie qui peuvent avoir vieilli pendant 15 ans, 20 ans ou plus. C’est le maître de chai qui détermine en fonction du goût final à obtenir, les différentes eaux-de-vie et les quantités respectives à assembler.  La famille Abécassis, elle, a fait le choix de ne distiller que son propre vin pour maîtriser la fabrication et ainsi avoir une vraie notion de terroir, un peu comme château vinicole.

Les appellations commerciales :

  • VS : (Very Special) La plus jeune eau-de-vie de l’assemblage est âgée de 2 ans au minimum.
  • V.S.O.P., Réserve ou V.O : (Very Superior Old Pale ou Very Old). La plus jeune eau-de-vie de l’assemblage est âgée de 4 ans au minimum.
  • X.O., Extra ou Napoléon : (Extra Old) La plus jeune eau-de-vie de l’assemblage est âgée de 6 ans au minimum.

Néanmoins, les producteurs proposent généralement des cognacs plus âgés. Dans ces cas, les dénominations commerciales ne sont pas normalisées. Par ailleurs, les millésimes ne sont pas reconnus en tant que tels, du fait que les eaux-de-vie commercialisées sont, dans la grosse majorité des cas, le fruit d’assemblages.

Et la part des anges ? Vous avez déjà entendu ce mot, mais qu’est ce ?  Pendant le vieillissement, une partie de l’alcool s’évapore dans l’atmosphère, c’est la part des anges.  Elle est plus importante lorsque les fûts neufs sont utilisés. Légalement elle peut être de 6% des quantités totales, mais une telle évaporation serait catastrophique. En moyenne elle tourne autour de 2%.  De fait, elle ne profite pas aux anges mais à un champignon microscopique nommé Torula compniacensis , qui donne aux murs et aux toits des chais de la région une couleur noire, comme une suie très fine.

La part des anges

Les autorités scrutaient d’ailleurs les murs et toits pour vérifier si une demeure ne cachait pas une production clandestine.

La dégustation :

Dégustion - 3 verres se cachent sur cette image
3 verres se cachent dans cette image. Sauras-tu les retrouver ?

On commence par sentir, comme pour un vin. Les parfums se dégagent, compote, cannelle, muscade, quelque chose qui rappelle l’apfelstrudel. On goûte, en fin on trempe les lèvres, la boisson fait quand même dans les 45 degrés. La bouche est puissante mais avec de la finesse et de l’élégance. On retrouve les parfums, avec des notes de vanille.  La dégustation est commentée par Simon Palmer, le maître de chai et par Elodie Abecassis. C’est tout à fait passionnant.

Quand est ce que l’on boit le Cognac ?Traditionnellement en fin de repas, mais aussi en apéritif. Pourquoi ne pas essayer de le consommer à la manière d’un whisky, en apéritif avec de la glace. On peut aussi l’utiliser pour réaliser des cocktails. Le best de la maison, c’est le surfer k6 (recette à venir).

Merci encore Élodie pour cette visite riche en découvertes. Les domaines ABK6 sont constitués de 250 hectares de vigne. Situés sur des sommets de collines calcaires, ils produisent un vin de distillation qui confère aux eaux de vie un très grand potentiel de vieillissement. Chaque étape du processus de production est accomplie au domaine pour extraire le fruit du terroir. Une démarche que l’on connait plus pour les vins que pour les Cognac et qui est récompensée par de nombreux prix. Cette semaine encore, le Trophée Cognac à l’IWSC London 2010. Un très grand bravo !

Les Cognac produits par les domaines Abecassis sont commercialisés sous 3 marques : Réviseur Cognac, Cognac Leyrat, et ABK6 Cognac

Il y a même un fil twitter : @ABK6Cognac, un blog et une page Facebook.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • julia a écrit le 20 novembre 2010

    cet article va faire très plaisir a mon cheri je sens..il vient de cognac! je lui montre ça tout a l’heure!

  • Dr. CaSo a écrit le 20 novembre 2010

    Très intéressant, merci, je n’avais aucune idée de comment le cognac était produit! Faut dire, je n’en ai jamais bu, je crois, mais maintenant ton reportage me donne envie d’aller en acheter une petite bouteille 🙂

  • adje a écrit le 21 novembre 2010

    Juste une petite rectification, la distillation se fait de novembre à mars et non de mars à novembre.

  • La Papote a écrit le 21 novembre 2010

    Tu étais à une dizaine de kilomètres de ma campagne à moi, de mes racines !

    Quand j’ai vu la première photo, ça m’a fait tout bizarre… ;oD

  • Stéphanie a écrit le 21 novembre 2010

    Super intéressant ce reportage, j’ai appris plein de trucs 🙂 Merci Anne!

  • Anne a écrit le 21 novembre 2010

    @ Adje : merci beaucoup, j’ai rectifié 🙂

    Merci à tous. C’est un très bel endroit et c’était très intéressant.

  • syl a écrit le 22 novembre 2010

    Super cet article !!

    moi aussi, j’y vais de ma petite rectification ! C’est Segonzac et non Ségonzac en grande champagne, il n’y a pas d’accent !

    J’y suis née et j’y suis encore accrochée à mon coteau couvert de vigne au coeur de la grande champagne !

  • Francoise lauck a écrit le 27 mars 2015

    Je voudrais voir comment est la bouteille de Cognac au miel .
    Bravo à Elodie pour cette nouvelle idée .
    Cela plaira certainement aux vieilles grand mères qui aiment la douceur …et leur petite fille .
    Salu à toute l’équipe
    Bisous à Elodie

    • Anne a écrit le 28 mars 2015

      TU n’es pas sur le site d’Elodie mais merci pour elle 🙂

  • Cognac-Tasting a écrit le 30 mars 2015

    Au pays du cognac, il y a de plus en plus de distilleries qui élaborent des cocktails en plus des cognacs de famille. Certains sont très surprenants, sans parler de vodka…
    Le meilleur chemin pour découvrir tout cela est encore de faire un tour par la Charente, entre Cognac et Angoulême.

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Au menu de Février :
- On lit les étiquettes
- Les crêpes
- Les plats mijotés et les agrumes
Découvrir l'édito de février
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
128 600
followers
Pinterest
415 000
followers
Instagram
32 900
followers
North end, Boston
Skyline - Boston
Il est revenu le temps des mimosas
Souvenirs d'enfance
Sur le vif...
Fermer