Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Coiffure ou coiffoune : telle est la question !

Société Trucs de fille

Chez le coiffeur (c) Viacheslav Nikolaenko shutterstock

Chez le coiffeur (c) Viacheslav Nikolaenko shutterstock

La semaine dernière je suis allée chez un nouveau coiffeur ! Je m’arrête tout de suite car je vois poindre une énôôôrme lueur d’incompréhension dans ton regard. Tu te demandes tout bas quelle mouche a bien pu me piquer et quel est le rapport avec la cuisine ? Je te rassure tout de suite, il n’y en a pas et pis c’est tout ! 

Bref, revenons à nos moutons, veaux, vaches, cochons et consorts. De mes expériences passées es coupes de cheveux, j’ai remarqué que si je voulais changer de tête, il fallait que je change de coiffeur ! Et là, de ma tête, j’en avais marre !

J’ai gardé mon premier coiffeur bordelais pendant une bonne dizaine d’années mais il s’obstinait à me dessiner une nuque en pointe et une frange trop courte, et là dommage Eliane, je déteste. J’avais beau le dire, pffff, ça rentrait par une oreille et, une fois sur deux, ça sortait par l’autre !!

coiffure de chevaux

J’ai erré ensuite entre différents salons avec plus ou moins de réussite. Un espèce de parcours du combattant ! Tu en sélectionnes un qui te semble correct et tu prends rendez-vous. La personne qui te reçoit le jour J te demande ce que tu veux, te propose des catalogues de coupes de cheveux hyyyypertendance et toi, tu lui réponds juste :

La même chose mais un tout petit peu plus court.

Inutile de t’expliquer que tu n’as pas marqué des points ! Elle te conduit ensuite au bac, te lave les cheveux, en profite pour te coller un masque parce que tes cheveux sont hyyyyypersecs et cela les rendra hyyyyyperdoux et soyeux (quand tu verras ensuite le prix, il te faudra une chaise hyyyypervite). Elle t’emmène ensuite t’asseoir et là, paf la girafe, te dit que c’est Mickeline qui va te couper les cheveux. La-dite Mickeline arrive et te redemande ce que tu veux comme coiffure ; mais là, si tu as bien suivi, tu ne peux plus montrer comment tu étais coiffée avant vu que tu as la tête toute mouillée !!!

Tu dis juste, pas trop court !, en croisant les doigts pour que le résultat te plaise.

Pourquoi ne développes-tu pas ce pas trop court es-tu en train de te demander, avec une nouvelle lueur d’incompréhension dans le regard ?? Parce que premièrement je ne sais pas très bien décrire ce que je veux (alors que dans ma tête c’est très clair) et que deuxièmement, je suis la cliente un peu transparente, celle à laquelle on coupe les cheveux sans y penser, en répondant au téléphone ou en papotant avec une collègue. Je suis toujours mega admirative devant les femmes qui arrivent très sûres d’elles, convoquant tous les employés du salon pour un conseil sur la coupe, la couleur, les mèches plutôt blond vénitien ou blond cendré et patati et patata. Moi si je demande une coupe comme ci ou comme ça, on me répond que cela ne convient pas à la nature de mes cheveux.

Conclusion : Des fois tu ressors avec une coiffure, des fois avec une coiffoune.

Coiffures pour chiens

En fait, pour résumer mes rapports avec ces hommes et femmes de l’art capillaire, je ne pourrais faire mieux que Lynda Lemay :

J’suis arrivée une bonne demi-heure
plus tôt que l’heure d’mon rendez-vous,
le temps d’être sûre de la couleur
pour ne pas regretter après coup,
le temps d’fouiller dans les revues
pour découvrir Claudia Schiffer
les bras en l’air à moitié nue
bien entendu belle comme un cœur.
C’est alors que j’ai eu un flash
j’ai dit ‘c’est comme elle que je les veux’
mon vieux faut pas que tu me les gâches
ce soir je vois mon amoureux.
J’ai insisté sur la longueur
Il a dit ‘du calme chère cliente
soyez tranquille, n’ayez pas peur
je vais vous rendre époustouflante
Il a dit je connais mon art
laissez-moi faire, vous allez voir
je vais vous faire un look d’enfer
on va vous prendre pour une star
Il semblait tellement convaincu
que je lui ai dit ‘je te fais confiance’
j’ai pris place avec ma revue
en essayant d’garder l’silence
Morte de trouille avec ma cape
et ma serviette autour du cou
j’ai subi la fameuse étape
du casque de bain avec des trous.
Messieurs vous avez pas idée
vous qui passez chez le barbier
vous faire donner un coup d’ciseaux
avant d’retourner au bureau
de ce qu’il faut que l’on endure
et de combien on s’humilie
lorsque l’on risque notre chevelure
comme s’il s’agissait de notre vie
aux mains de c’que l’on appelle une ‘tante’
qui jure que l’ovale de notre visage
exige telle ou telle permanente
et puis tel ou tel balayage.
Oui vous qui n’êtes que témoin
de notre retour hystérique
la tête comme une botte de foin
et l’porte-feuille anorexique
vous qui avez la lourde tâche
de réprimer votre fou rire
pendant qu’on s’cache
dans la salle de bain et qu’on refuse de sortir.
J’en étais donc au casque affreux
qui me retombait sur les yeux
quelle fâcheuse position
pour apercevoir dans le salon
ma grande voisine de six pieds un
avec sa jupe et son parfum
qui s’en vient s’écrier ‘salut
Lynda j’tai presque pas r’connue’.
Puis j’ai eu droit aux bigoudis
‘c’est juste pour donner plus de corps’
que la fofolle m’avait promis
avant que je passe au séchoir.
Il avait simplement omis
d’me dire que j’aurais l’air d’avoir
d’la parenté en Haïti
c’était crépu quelque chose de rare.
Enfin comble de désespoir
les mèches blondes sont sorties rousses
le tour d’oreille fait au rasoir
fallait que j’attende que ça repousse.
Ce qu’y a pire dans mon histoire
c’est qu’après mon passage à la caisse
j’ai dit ‘merci beaucoup, bonsoir’
comme la reine des épaisses.
Je suis revenue en beau maudit
époustouflante qu’il m’avait dit
ben pour époustoufler ça oui
j’époustouflais en Jésus Christ
je me suis étudiée dans le miroir
en petite culotte en levant les bras
j’ai jamais réussi à voir
la ressemblance avec Claudia.
J’ai annulé mon rendez-vous
de peur qu’le gars soit asthmatique
y aurait pu crever sur le coup
a peine passé le portique.
J’ai juré que plus jamais de ma vie
j’aurais recours à un expert
au diable l’art, vive les Tony
les beaux permanents de ma mère.

La semaine dernière je suis revenue plutôt contente 😉 mais si vous avez des bonnes adresses à Bordeaux, je suis preneur !

Et pour vous, le coiffeur c’est plaisir ou torture ?

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • stef a écrit le 12 juillet 2008

    je te conseille d’essayer La villa à Gradignan, ils sont très compétents!!

  • stella de La Rhune a écrit le 12 juillet 2008

    tu fais bien de parler de ca1 parsk jai vu ta nouvelle coupe vendredi et je le redis publiquement, C vachement bien!2 parsk pour moi C un enorme stressfaut pas croire que couper des cheveux c tout simpleya des coiffeurs qui meriteraient perpet’ a machin truc la prison horrible aliamo ou je sais plus le nom!!!bravo pour la chanson trop bien!

  • Débo a écrit le 12 juillet 2008

    MDR Anne. Moi au contraire depuis 1 an maintenant je demande ‘bien court’ et j’en suis ravie !!Sinon, je conseille quand même le p’tit coiffeur de quartier à la grande chaine nationale où c’est cher et où tu n’as pas de suivi.Je note le copyright ‘coiffoune’, ça me fait hurler de rire !!

  • La Pépette a écrit le 12 juillet 2008

    Alors ici je suis la terreur des apprentis coiffeurs … J’ai la chance d’avoir une (très très très) épaisse chevelure qui se met bien en place mais qui demande une coupe … réussie. J’ai deménagé il y a 2 ans et je n’ai toujours pas retrouvé LA perle rare. Je finis désespérement avec un casque lourd sur la tête genre playmobil, ou (pire !) la mèche hérisson car coupée trop courte… Donc, oui, le coiffeur doit être un être exceptionnel : avoir un doctorat(au minimum !) de psychologie et avoir un niveau supérieur au bac à shampooing. Un peu dure ? oui mais au prix du coup de ciseaux on peut être un peu exigeante.

  • audrey a écrit le 12 juillet 2008

    Le coiffeur … moi j’ai eu la même coiffeuse depuis toute petite qui m’a vu grandir était fan de mon beau roux naturel, je l’ai suivi quand elle a ouvert son salon à Martignac, y laissait mes économies pour 3 mèches qui ne se voyait pas pour ne pas gacher ma couleur et blablabla.Et puis y’a 3 ans, j’ai décidé que si j’allais chez le coiffeur c’était MOI la cliente et donc MOI qui décidais ce que je voulai. j’ai mis deux ans pour y arriver pour être enfin blonde au cheveux longs 😉 et j’ose faire chier mon coiffeur par mes choix !!!! En plus il est top cool et pas cher (a Eysines) alors t’es cliente t’as droit d’avoir ce que tu veux vraiment !!!

  • Colette MARTINIC a écrit le 12 juillet 2008

    ah moi j’ai coupé ,marre de longs ;mais je croyais te voir en photo…bon samedi ..bisou

  • Bazarette a écrit le 12 juillet 2008

    Dès que l’habitude s’installe, il faut changer de salon. C’est pas facile de trouver un bon coiffeur, avant de déménager j’avais un coiffeur qui me changer de tête à chaque saison, couleur ou mèches et coupe, c’était le top.Ici sur mon île c’est la cata depuis 1 an, et les tarifs sont 20% plus chers. Ah ah !! j’aime bien le comm de la pépette, c’est tout à fait ça.

  • Requia a écrit le 12 juillet 2008

    Moi j’ai un super coiffeur mais il te faudra prendre le TGV ou l’avion. Il est en bas de mon ancien chez moi mais même maintenant je continue à aller chez lui. Il est juste top. Inutile de lui dire ‘je veux ci ou ça’, je lui dis juste ‘je veux changer de tête, je te laisse faire. Il faut juste que je puisse encore m’attacher les cheveux de temps à autre’. Et je ne suis jamais déçue !

  • pascale a écrit le 12 juillet 2008

    Je peux te comprendre, ce n’est pas facile de confier sa tâte à qq. Avec les cheveux courts, c’est encore pire car aucune coupe ne ressemble à une autre, je peux te le dire. Il y a un truc pas mal, c’est de venir avec une photo de toi avec la coupe que tu aimes.Ou alors, être ferme et demander à voir la personne qui te coupera les cheveux et bien lui expliquer en étant certaine qu’elle a bien écouté (pas facile je te l’accorde). J’ai remarqué qu’il faut également changer de coiffeur de temps en temps car c’est toujours moins bien au bout d’un moment. J’ai remarqué la même chose chez les primeurs sur lem arché, vas savoir pourquoi. J’ai également une préférence pour les coupes faites par des hommes mais ca ne se dit pas trop, non ?Sinon, pour répondre à ta question, pour moi c’est un super plaisir surtout s’il y a un massage du cuir chevelu.Mon seul mauvais souvenir : une couleur ratée mais je ne me s’en suis rendue compte que qq heures après.Bon, tu m’envoie une photo ?PS : c’est plutôt avec mon fils que j’ai du mal à trouver qq qui lui coupe bien ses cheveux avec ses épis et j’ai fini par trouver au bout de qq années.

  • Manue a écrit le 12 juillet 2008

    C’est trop rigolo,j’y suis allée la semaine dernière, j’ai une crinière sur la tête en temps normal et là, je suis sortie avec des cheveux colorés, méchés, lissés … un top model (si si mdr), j’ai failli m’évanouïr quand elle m’a annoncé le tarif la nana, encore pire quand j’ai fait la conversion en francs, ça m’a parlé encore plus !Ca a duré 3 jours jusqu’au shampooing suivant, je ressemble à nouveau à un lion !!! Désespérant ….

  • Carole a écrit le 12 juillet 2008

    Moi c’est torture toujours ! et pas plus d’un fois par an … heu, oui, je suis souvent mal coiffée 😉

  • Anne a écrit le 12 juillet 2008

    @ Stef : Merci beaucoup. Pour moi Gradignan c trop loin (je suis à Bordeaux aux Chartrons) mais j’espère que cela rendra service à une habitante de Gradignan dans le même cas que moi ;)@ Stella : merciiii 🙂 Je retournerai pour la prochaine coupe au même endroit pour voir 😉 Oui c hyper stressant !! Tu voulais dire Alcatraz ?@ Débo ! moi aussi j’ai adoré coiffoune 😉 J’ai tout essayé : coiffeur de quartier, grande chaîne, entre deux et pfff, même combat, rien d’idéal mais je dois avoir la poisse. @ La Pépette : Oh oui c tout à fait cela. Le Doctorat es psycho est nécessaire. Moi je suis du genre muette, certaines aiment bavarder …. et puis il faut faire avec les petits complexes des uns et des autres. Genre le front ceci, les oreilles cela etc…@ Audrey : tu es toujours très bien coiffée, d’ailleurs Hélène m’ a dit qu’elle t’avait demandé l’adresse du tien et me l’avait refilée. Pour moi Eysines ca fait un peu loin mais pas impossible. @ Colette : Ah ben non, même pas pour illustrer 😉 hihihi@ Bazarette : un coiffeur qui te change de tête à chaque saison, c super chouette. Je comprends que tu le regrettes. Même le coiffeur est plus cher sur ton île ? argh !!!@ Requia : Ca c trop top. Mais trop loin !@ Pascale : j’ai essayé des photos de gens avec des coupes qui me plaisaient mais là j’ai eu droit au : cela ne convient pas à la nature de vos cheveux ! Mais j’imagine que plus c court et plus c difficile. Moi quand je dis pas trop court c pour éviter la coupe cata que tu ne peux pas rattraper avant genre 3 mois, le temps que tout repousse. Je suis tout à fait d’accord avec le au début c bien et avec le temps c moins bien. Je me demande pourquoi ? Je n’ai pas pris de photo et cela ressemble bcoup à avant. Mais moi je vois la différence ;)@ Manue : C vrai que quand tu fais des conversions en francs, arghhhhh. Là j’ai fait coupe + mèches … => 100 euros soit 650 frs !! t’imagines, avant j’en avais pour genre 150 Frs !@ Carole : Je n’ai pas les cheveux assez longs pour n y aller que tous les ans 😉

  • Edith a écrit le 12 juillet 2008

    MDR ma belle ça me rappelle quand j’avais les cheveux très longs, je te parle de l’époque des premières permanentes et que j’ai voulu en faire une chez un coiffeur hyyyyper hyyyyype je ressemblais en sortant à Mickael Jackson des touts premiers jours ou à Diana Ross du début aussi.Depuis j’ai compris et je ressemble plus à Yull Bruner lol

  • François a écrit le 12 juillet 2008

    J’aime bcp ces p’tits hors sujets dans nos sacro-saintes ‘lignes éditoriales’ … rappel souhaitable que l’IRL n’est pas si loin de chacun de nous.;o)

  • shana a écrit le 12 juillet 2008

    he ben pour moi c est une torture et j’ai encore des envies de trucider la coiffeuse depuis qu’elle m’a coupé y a plusieurs mois 30cms sur mes longs cheveux et qu’en plus au lieu d’avoir un degradé sur cheveux longs j’ai une coupe droite bref je la hais. Y a rien de plus horrible quand on a les cheveux hyper longs depuis gamines que de se voir couper 30 cms d’un coup par une coiffure qui prefere que les gens aient les cheveux plus courts … ###### ########## !!!!

  • Brigitte a écrit le 12 juillet 2008

    tu tombes pile poil avec ton article, c’est ma grande préoccupation,je pense kidnapper mon coiffeur et le faire s’installer à Nice !!transparente !! pffiuuuu, alors un chèque transparent aussi , non mais !

  • Flo Bretzel a écrit le 13 juillet 2008

    Quand je te lis, je me vois. Je passe mon temps à changer de coiffeur en espérant toujours que le prochain sera le bon. J’avais déjà le même problème en France mais en langue allemande ça rend les explications et la situation encore plus périlleuses, en bref, je ne ressors jamais contente!

  • lyli33 a écrit le 13 juillet 2008

    bonsoirje suis mdrj’ai les cheveux mi longs etle cooiffeur est un rand moment de stress et souvent je fini en rogne ou en larmes!!depuis qq tems c’est la soeur d’une de mes copines qui me coiffe, alors j’ai enfin oser le changement de couleur et de coupe, 1er essaie bof 2e essai reussi!!!si tu en trouves un bien, à l’écoute.. sur Bordeaux je suis preneuse parce que maintenant la mienne est enceinte et change de voie!!tu nous montres ta nouvelle coupe??bon welyli33

  • Anonyme a écrit le 13 juillet 2008

    eugenieà la veille de mes 60 ans bordelaise (hier j’ai pris le petit train pour aller à la découverte de bordeaux avec mes petites filles ‘un conseil ne prenez pas le premier wagon trop de bruit le moteur)donc revenons à nos tifs je suis ma coiffeuse depuis ses débuts (apprentie etc)elle a travaillé dans un grand salon (2prénoms masculins ils ont disparus) et elle a crée son salon mais mes moyens ne me permettent plus d honorer la note, je demande que l’on me mouille les cheveux (bien sûr ils sont lavés par mes soins 1 heure auparavantma note est plus légère

  • Gamelle a écrit le 13 juillet 2008

    Instructif de te lire ainsi que les commentaires. Cela me dit que je ne suis donc pas la seule à pester une fois sur trois quand je reviens du salon de coiffure!Sommes nous des insatisfaites permanentes, ou bien n’y a t-il pas suffisamment de coiffeurs professionnels????Ecoeurée par le piètre résultat souvent obtenu, j’ai décidé un jour de me couper moi-même les cheveux… je l’ai fait pendant trois ans.. Avec toutes ces économies réalisées, j’ai pris RV chez le coiffeur des stars le plus Hypppe du moment:Un excellent résultat et un souvenir qui m’est très cher…!Bon ce soir, je joue au loto!!!!

  • Romarin a écrit le 13 juillet 2008

    Excellent cette tranche de vie capillaire ! Mon conseil: si un coiffeur est vraiment bien, il ne faut pas hésiter à aller un peu loin (gradignan ou eysines par exemple…). Sur la rive droite, je n’ai toujours pas compris après 5 ans où était LE bon coiffeur, j’ai quasi tout testé ! Et je deteste par dessus tout les modes dans la technique du brushing; en ce moment, si je ne recadre pas la coiffeuse en insistant ‘brushing naturel’, je ressors immanquablement avec les baguettes ultra lisses top mode des filles ‘in’.

  • Anne a écrit le 13 juillet 2008

    @ Edith : Ah oui les permanentes, ça peut donner un effet boeuf ! hihihi, je vois tout à fait le genre !@ François : L IRL finit toujours par arriver ;)@ Shana : Oh la la ! ça c’est la loose totale. Ca m’est arrivé aussi de dire, juste un TOUT PETIT PEU plus court et de ressortir avec les cheveux très courts. Moi quand je sors de chez le coiffeur je voudrais que cela ne se remarque pas alors que certains coiffeurs tu as l’impression qu’ils veulent qu’on voit que c beaucoup plus court et qu’on en a pour notre argent. Ou alors, j’ai même pensé des fois (la honte) que plus tu as les cheveux courts et plus tu es obligée d y retourner souvent ! @ Brigitte : Moi j’aime bien être discrète. Commence à demander aux Picholines des conseils pour un bon coiffeur ! Je vais envisager le chèque transparent mais j’ai peur de ne pas courir assez vite …@ Flo : avec le pb de langue, cela doit être coton ! oh la la, je n ose même pas y penser. @ Lyli : argh, elle ne devrait pas avoir le droit d être en congés maternités hihihi. Non je plaisante. Je ne suis jamais ressortie en larmes mais je crois que c’est à cause de mon ‘un tout petit peu mais tout petit peu plus court’ ;)@ Eugénie : Merci. C vrai que le shampoing n’est pas obligatoire et on n’y pense pas forcément. Il me semble que c’est une pratique qui se fait d’avantage pour les hommes. @ Ah ouiiiiiiii, les modes !!! l’horreur totale. C comme les fringues. T’essaies un truc qui te vas comme un Tshirt à un lavabo, tu vois bien que t’as l’air d ‘un clown et là, t’as le commentaire qui tue : oui mais c’est à la MODE. hhhan !!

  • Anne a écrit le 13 juillet 2008

    @ Marie : Tu t’es coupée les cheveux toi même ?? alors là top respect parce que moi j’en suis complètement incapable. J’ai coupé une fois la frange de Miss Papilles et quand je l’ai amené chez le coiffeur la fois suivante, la coiffeuse m’a dit qu’il ne fallait pas que Miss Papilles se coupe la frange elle même …. hihihihiMais le coiffeur de star, moi j’irai bien aussi. Cela doit être top. T’étais à l’aise ? pas trop prout prout ?

  • Anonyme a écrit le 13 juillet 2008

    Anne c’est très agréable de te lire !J’ai aussi souvent ce genre d’expériences….. grrrrr ! Surtout, va trouver quelqu’un qui comprenne qu’avec 2 polissons à gérer le matin tu doives faire autre chose que passer 20′ sur tes cheveux ! Et que tu n’ailles que chez le coiffeur tous les 6 mois ! M’enfin !Ayé j’ai trouvé ma coiffeuse et je ne la lâche plus 😉

  • Les épices ri a écrit le 13 juillet 2008

    La bonne nouvelle, c’est que tu as l’air contente de ta coupe, et c’est ce qui compte ! Bon, par contre, pour la photo : on attend ;-)Perso, je galère à trouver un bon coiffeur sur Paris… Oui, car pour moi, coiffeur = hantise ! Scénario vécu : ‘Oui, exactement : la frange, vous me la coupez d’1 petit cm…au niveau des sourcil en fait !’. Et là, tu ressors avec une coupe à la Du Guesclin : frange coupée milieu du front, trop la classe !! J’me demande si les coiffeurs utilisent le même référentiel de mesure parfois… Humhum…à méditer !

  • popolatortue a écrit le 13 juillet 2008

    Beh moi je vais chez Figure libre, jamais été déçue jusque là. Dernièrement j’avais un carré plongeant qui a très bien repoussé :). En plus j’en apprends des choses chez eux (la dernière fois j’y ai découvert la tecktonik-oui je ne connaissais pas-). J’ai fuis l’enseigne Pronto parce que la coiffeuse m’a sorti une fois ‘ ha mais non un carré plongeant avec quelques longues mèches, c’est techniquement impossible’. Donc je revenais toujours avec la même coiffoune et ça m’a gonflé.

  • Anne a écrit le 13 juillet 2008

    @ Anonyme : Sur qu’on n’a pas 20 minutes pour se coiffer tous les matins surtout avec des petits. Il faut que cela aille vite, tu as tout à fait raison !@ Les épices rient : C tout à fait cela. Une histoire de référentiel ou de mètre étalon ! 1 cm chez toi c’est 5 cm chez eux ! C’est genre les hommes viennent de mars les femmes viennent de Vénus mais là c’est les coiffeurs viennent de Mercure et les coiffés viennent de Jupiter ;)@ Popo la tortue : je me souviens, je suis même allée relire ton billet coiffure. Figure libre j y suis allée, il y en a un aux Chartrons mais il y a trop de turn over parmi le personnel. Des fois c ‘est la coiffure et des fois la coiffoune. C trop aléatoire ! Ou alors il faut que je teste un des Figure LIbre qu’il y a dans le centre.

  • popolatortue a écrit le 13 juillet 2008

    Je vais à celui qui est rue des trois conils :). Mais beaucoup de filles m’ont dit aussi que c’était aléatoire. Faut croire que j’ai eu beaucoup de chance jusque là ^^

  • Anne a écrit le 13 juillet 2008

    @ Popo : Croise les doigts pour la prochaine fois 😉 Je retiens l’adresse rue des 3 Conils quand même. Ce n’est pas trop loin pour moi.

  • SoAnn a écrit le 14 juillet 2008

    J’ai une super adresse et moi qui ai toujours peur des coupes à cause de me scheveux bouclés (tu coupes trop courts, je ressemble direct à un caniche donc bon, je te raconte pas le stress à chaque fois – mauvais souvenir de la première fois que j’ai coupé, à l’âge de 13 ans… âge méchant!). Donc cela faisait 6 ans que j’avais les cheveux longs et quand j’ai décidé de couper je suis allée le voir car cela faisais 3 fois que je lui en parlais et il était ravi! ET il a trop bien réussi, comme sur la photo que j’avais amenée, et je suis trop contente…Bon, maintenant tu vas vouloir savoir, et bien voilà: c’est Rodolph, 4 rue du Parlement St Catherine (Blondes, by Rodoph Marais – mais il ne s’occupe pas que de blondes, loin de là;-)

  • So-Ann a écrit le 14 juillet 2008

    Au fait, j’oubliais, en terme de chanson à mourir de rire sur le sujet, il faut absolument écouter (et voir le clip amateur) de Sebapola,http://www.youtube.com/watch?v=EumUh5Tz_ec&eurl =http://bhrumeur.blog.lemonde.fr/2008/05/22/un-peu-de-changement/

  • Anne a écrit le 14 juillet 2008

    @ So Ann : Merci pour l’adresse et le clip trop bien. je mets le lien cliquableclic ici🙂

  • Linou a écrit le 15 juillet 2008

    rooooo, une chanson de Lynda que je n’ai pas dans mes cd, c’est pas normal ça, je croyais tous les avoir!!! Va falloir que je fasse des recherches. Pour ma part, je peux te conseiller un salon mais dans les Deux-Sèvres!!! Le massage au moment du shampooing est à tomber!!!!!!! Et sans surcout! Par contre, il faut demander Corine enfin pour moi, c’est elle qui me comprend le mieux je trouve!Si tu voyages dans le Poitou, passe par Saint Gelais!! Tu y verras en plus les routes typiquement Deux Sèvriennes, pas larges et avec des murs sur les côtés et sans trottoirs!!!

  • Anne a écrit le 15 juillet 2008

    @ Lynou : hihihi, dans les Deux Sèvres, cela fait comme qui dirait un poil trop loin. En tout cas t’es veinard d’avoir trouver THE coiffeur !

  • Nath a écrit le 17 juillet 2008

    Bon, la réponse est simple : une torture !!! Impossible de trouver un coiffeur qui comprenne mes attentes et surtout qui sache dompter ma chevelure de lionne aux aboies ;o)))

  • Anne a écrit le 18 juillet 2008

    @ Nath : on va monter un club ;=)

  • julie95 a écrit le 18 juillet 2008

    Je me retrouve qqs années en arrière, ou j’attendais qqch de précis de mon passage chez le coiffeur, mais j’ai vite déchanté grrrr!!!Depuis je rentre, je dis faites ce que vous voulez, alors la tu peux être sûr que dans la minute, elles arrivent toute (ba oui parce qu’on est pas nombreuses à être aussi tordu lol) et la j’ai le droit au traitement de faveur, en général grand yeux des petites nouvelles ‘vraiment ce qu’on veux’ Oui tant que je ressemble pas à rien, et depuis je ressors TOUJOURS trés satisfaite, faut croire que la mienne à l’oeil et sait ce qui me va , de ce qui me vas pas.Bon courage pour trouver le bon.

  • Anne a écrit le 21 juillet 2008

    Merci Julie. Je n’ai jamais essayé cette solution. Il faut du courage pour partir à l’aveugle 😉 Peut être un jour oserai-je ?

  • lilizen a écrit le 3 septembre 2008

    hi hi Anne tu m’as fait rire..enfin moderato…idem pour moi, c’est dur-dur ! la dernièrre fois que j’ai demandé à un parfait inconnu ‘faites ce que vous voulez, c’était pourtant…pas mal du tout !Bilan des courses : je change de coiffeur très souvent, suivant le prix et mes humeurs !biseset bonne rentrée !lili

  • Anne a écrit le 3 septembre 2008

    Merci Lili – bonne rentrée tout pareil !

  • Hors sujet du week end | Papilles et Pupilles a écrit le 15 août 2010

    […] Coiffure ou coiffoune : telle est la question […]

  • Dos de cabillaud en croûte d'herbes a écrit le 13 juin 2012

    […] dernière je suis allée chez mon nouveau coiffeur, celui qui me fait des coiffures et non des coiffounes … Ma vie est tout à fait fascinante n’est ce pas ? Bon si je vous raconte tout cela, […]

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
422 500
followers
Instagram
38 600
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer