Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Splenda, un nouvel édulcorant

Actu Allergies Dossiers pratiques

Splenda

Splenda

Un nouvel édulcorant sort sur le marché en France, il s’appelle Splenda. J’imagine que tout comme moi, vous avez pu voir la pub à la télé. Il se présente en sticks, en sucrettes, en poudre et surtout, par rapport aux autres édulcorants du marché, il est stable à la cuisson. Cela a attisé ma curiosité. J’ai donc assisté à un cours de cuisine pour voir ce qu’on pouvait réaliser comme recettes avec ce nouveau « substitut ». Alors que vous dire ? Sur les aspects purement techniques ou santé je vous renvoie ici chez Wikipedia, chez Google,… A chacun de se faire son avis sur la question.

Quoiqu’on pense des substituts au sucre, une partie non négligeable de la population les utilise. J’ai donc voulu en savoir davantage. Le gros « plus » de Splenda, par rapport aux autres édulcorants, c’est comme je le disais en préambule, qu’il est stable à la chaleur. On peut donc faire des gâteaux avec. Nous avons lors de cet atelier rencontré quelques problèmes de dosage. C’est la partie la plus difficile. Nous avons toutes fait « trop sucré ». La règle à suivre, c’est 10g, voire un peu moins de Splenda équivaut, en pouvoir sucrant, à 100g de sucre. Comme c’est beaucoup plus léger, en volume on a la même chose ou à peu près. Lorsque nous avons goûté, nous ne nous sommes pas rendues compte immédiatement mais quelques fractions de secondes plus tard du « surdosage » en sucre, et il persistait en bouche, chez chacune, ce goût sucré qui n’est pas forcément des plus agréables. On n’a plus le côté amer de l’aspartame mais on a une sensation inhabituelle.

Splenda
Le gros avantage du produit pour moi, c’est que les diabétiques peuvent l’utiliser. Sur le blog « Vivre avec un diabète », il est bien dit que « l’agent édulcorant sans calorie présent dans SPLENDA, n’est pas un glucide et des essais cliniques ont démontré qu’il n’avait aucune incidence sur la glycémie ou sur les taux d’insuline. »

Je ne suis pas un « bec sucré » mais j’imagine combien il doit être difficile, pour ces raisons de santé, de se passer de cette saveur, sachant qu’elle est souvent synonyme dans nos sociétés de « plaisir ».

Tout cela est à prendre évidement avec précaution, parlez-en à votre médecin, je ne suis pas devenue diabétologue dans la nuit.

Cet édulcorant vise aussi le marché des personnes qui sont au régime : Je pense, pour ma part, qu’il vaut mieux essayer de se sevrer du goût sucré plutôt que de substituer mais, pour avoir essayé, je sais bien que ce n’est pas toujours possible. Il peut donc être utile pour éviter ces fameuses frustrations !

Dernière information, les prix :

  • Splenda en poudre – Boîte verseuse de 50 g (équivaut à 500g de sucre) : 1,85 € / Boîte verseuse de 100 g (équivaut à 1kg de sucre) : 2,95 €
  • Boîte de 100 sticks : 2,95 €

Vous savez tout !

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Suiksuik a écrit le 13 février 2007

    Merci anne ! Encore une info importante. Pour ma part je n’utilise pas d’édulcolorant car je deteste ça , mais il est vrai que j’en ai toujours chez moi car beaucoup de personnes en consomment et notamment les diabètiques. Je préfère remplacer
    les sucrettes par du sirop d’agave mais je me demande si ce dernier n’est pas nocif pour les diabètiques…

  • Marinette a écrit le 13 février 2007

    Merci beaucoup de l’info !
    je trouve ça top qu’un édulcorant puisse se cuisiner ET être consommé par des diabétiques. Mon ami est diabétique et c’est très difficile pour moi de préparer des desserts gourmands ET sucrés. je vais de ce pas, tester tout cela …

  • Krazy Kitty a écrit le 13 février 2007

    Attention ! J’habite aux Etats-Unis où le Splenda est chose courante, et j’ai découvert à ma grande horreur que j’y suis allergique… muqueuses qui enflent, nez qui coule, à plusieurs reprises il m’a fallu sauter sur des anti-histaminiques.

  • Anne a écrit le 13 février 2007

    Merci Kitty ! Je lisais qu’aux USA,il y a même du Splenda Coke.

  • Saveurs Sucrées Salées a écrit le 15 février 2007

    Il y a quelques mois, j’ai fait des essais avec ce produit…Le grand avantage c’est effectivement que l’on peut le cuire et que les diabétiques peuvent l’utiliser. Pour le reste, bof…

  • So Ptitjeux Tricotfil a écrit le 10 mai 2012

    Le Splenda n’est pas nécessairement sans gluten…. Il contient du Maltodextrine et du sucralose…en tout cas, c’est ce qui est écrit sur mon paquet de Splenda. Étant donné que la source de Maltodextrine n’est pas identifiée, elle peut provenir de blé, de mais contaminé par le blé ou d’inoffensives pommes de terre. 

    J’ai fait ces recherches parce que je réagis par de l’enflure et des douleurs au gluten et que j’ai réagi en cuisinant avec du Splenda.

    • Anne a écrit le 11 mai 2012

      Merci pour le retour d’expérience et l’info 🙂

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS

Mon livre

Je mange :) ©Tookapic CC0 Pixabay
Au menu d' Avril :
- La cuisine avec les enfants
- Les tartinades
- Les asperges
Découvrir l'édito d'avril
Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas
Petit déjeuner
Brunch
Apéro
Entrées
Viandes
Poissons
Légumes
Féculents
Plats Complets
Sauces
Desserts
À l'heure du thé
Pique-nique
Par type de plats
Salades composées
Soupes
Tartes sucrées
Tartes salées
Plats mijotés
Plats sucrés salés
Cakes
Recettes légères
Gratins
Crumbles
Clafoutis
Avec des restes
Par événements
Buffets
Chandeleur
Epate Belle Mère
Saint Valentin
Saint Patrick
Pâques
Halloween
Recettes de fêtes
Desserts de fêtes
Cadeaux gourmands
Par régime alimentaire
Sans gluten
Sans lait
Sans oeufs
Végétarien
S'inscrire à la
newsletter
Les archives d'Anne
Dis, tu te souviens ?

Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles & Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Si vous voulez connaître le début de l'histoire (bon sang mais pourquoi ce blog), c'est par ici que cela se passe... En savoir plus

Contacter Anne
S'inscrire au flux RSS
Me suivre aussi sur :

 Allez, on reste en contact  ?
Google +
127 800
followers
Pinterest
416 900
followers
Instagram
36 300
followers
Vue sur Las Vegas depuis le Delano
Bouquet garni - Guyane
Sur le vif...
Fermer