Logo - Papilles et Pupilles

Chargement en cours...
Veuillez patienter...
P & P

Papilles & Pupilles

Blog culinaire qui fait voyager

Découvrez Kobe : 10 expériences à ne pas manquer

Japon Voyages

kobe ©JOHNNY LAY CCBY20

Kobe ©JOHNNY LAY CCBY20

Hello hello,

Comme vous le savez si vous me suivez sur Instagram, je suis allée il y a quelques semaines au Japon, à l’invitation de l‘Office de Tourisme de Kobe. Je ne connaissais pas encore cette ville d’environ 1,5 million d’habitants située sur l’île d’Honshu (la plus grande de l’archipel). Il est facile de s’y rendre depuis Tokyo grâce au Shinkansen (le train à grande vitesse japonais) ou depuis Osaka (avec le train local ou le métro).

Construite au pied des montagnes, la métropole est très sécure et bénéficie d’un climat tempéré : étés chauds et humides et hivers doux. Mon guide me disait que la meilleure période pour s’y rendre était les mois de septembre-octobre et avril-mai.  

La ville est célèbre pour son délicieux bœuf de Kobe, réputé pour sa tendreté et son goût exceptionnel et pour la qualité de ses prestigieux sakés. Je vous en reparle très vite.

Que faire à Kobe : visites touristiques et expériences culinaires

Voici ce que j’ai aimé faire sur place, mes découvertes et expériences :

Admirer le grand Bouddha de Nofukuji

Bouddha

Bouddha – Nofukuji

Le Grand Bouddha a été érigé en mai 1891 et était considéré comme l’un des trois grands Bouddhas du Japon jusqu’en mai 1944, date à laquelle il fut démantelé en vertu de l’Ordre de collecte des métaux (la guerre en créait une pénurie). Celui que l’on peut voir actuellement a été reconstruit en 1991 en utilisant certains des matériaux initiaux qui ont été retrouvés. La statue mesure 11 mètres de haut (18 mètres si l’on ajoute le socle).  C’est très impressionnant.  Le lieu abrite aussi un temple Shintoïste.

Déguster des Sobameshi

C’est au restaurant Nagata Tanksuji, situé au sous-sol du Sun Plaza (quartier de Sannomiya à Kobe), que j’ai goûté pour la première fois des sobameshi. Il s’agit d’une spécialité locale très bon marché (6 € environ) composée de nouilles coupées en morceaux et de riz (pré-cuits) que l’on fait sauter avec des lamelles de chou et des tiges d’oignons nouveaux sur un teppanyaki (plancha japonaise). On arrose ensuite d’une sauce locale ressemblant fortement à la sauce Worcestershire mais dans une version un peu plus épaisse.  

Je me disais avant de goûter que cela pouvait être un peu too much mais en fait c’est excellent. Le mix entre la sauce locale épicée, les pâtes et le riz moelleux est très équilibré, très parfumé.  On accompagne de viande (en général des tendrons de boeuf pour les bokkake sobameshi) mais on peut aussi choisir du porc ou encore une omelette (okonomiyaki). 

La cuisine sur teppanyaki (littéralement grill sur plaque de fer) est très populaire à Kobe. Il faut dire que le quartier Nagata se situe à proximité du port, dans une zone très industrielle.  De nombreux petits restaurants utilisaient des teppanyaki provenant directement des forges toutes proches. Les plats peu chers, bon marché et servis rapidement étaient parfaits pour les ouvriers travaillant dans ces usines

Sobameshi au boeuf

Sobameshi au bœuf ©Nagata Tanksuji

Dîner dans un restaurant spécialisé dans le teppanyaki

Mais il existe également une cuisine très gastronomique et très raffinée sur teppanyaki, comme celle que j’ai pu goûter au Teppanyaki Grill Tajima, le restaurant de l’Hôtel Portopia à Kobe.  Cet établissement très élégant offre différentes tables de Teppanyaki.  Les places assises sont disposées en arc de cercle autour des grandes plaques chauffantes, ceci afin de permettre à chacun de voir au mieux le chef manier avec dextérité ses spatules et ses couteaux.

Les chefs sont souvent des maîtres dans l’art de la présentation des plats, créant des assiettes magnifiques qui sont aussi agréables à l’œil qu’au palais. Légumes, poissons et bien sûr bœuf de Kobe sont préparés devant vous. C’est un spectacle à ne pas rater, un régal aussi bien pour les papilles que pour les pupilles.

Emprunter le téléphérique Kobe Nunobiki 

Depuis le centre-ville de Kobe vous pouvez accéder par téléphérique (ou à pied si vous êtes courageux) au Jardin d’herbes de Kobe Nunobiki. Il s’agit d’un parc floral très apprécié des habitants. Moi j’ai surtout aimé la vue sur la ville, la découverte de quelques plantes locales, les hamacs qui permettent de se reposer et la vue superbe sur l’une des cascades composant les chutes Nunobiki no Taki.

Vous avez également un joli café, le Véranda at Kobe, où vous pouvez déguster des pâtisseries très françaises. 

Me balader dans le quartier de Kitano

De par son port, Kobe fut l’une des premières villes japonaises à s’ouvrir sur le monde. A la fin du XIXè siècle, c’est dans le quartier Kitano aux ruelles pentues et sinueuses que les premiers étrangers et diplomates s’installèrent. Il reste quelques villas datant de cette époque dont certaines se visitent. Il est très agréable de s’y promener et d’y admirer le très beau panorama sur la baie. 

Se ressourcer au sanctuaire Shinto Ikuta-jinja

Tori Ikuta-jinja

Tori Ikuta-jinja

C’est l’un des plus anciens sanctuaires shintos du Japon (IIIe siècle après Jésus Christ). Comme souvent on entre en franchissant le tori, la porte qui délimite la frontière entre le profane et le sacré.  Le lieu est une enclave très paisible qui vous plonge dans une culture millénaire. 

Visiter le Takenaka Carpentry Tools Museum

Le musée Takenaka est le seul musée au Japon dédié aux outils de menuiserie. Il permet de transmettre aux générations futures le savoir-faire, l’excellence et l’âme des maîtres artisans. C’est assez impressionnant de découvrir l’ingéniosité et les méthodes de fabrication (audio guide en anglais).

Déguster des gyozas dans le quartier de Chinatown (Nankin-machi)

J’ai dégusté à Kobe les meilleurs gyozas de toute ma vie. Garnis d’une farce composée de bœuf de Kobe, de porc et d’aromates, ils étaient absolument succulents. Je vous ai fait une petite vidéo pour que vous voyez comment ils sont préparés. Encore merci à Mr Korosue de Ganso-gyozaen pour son temps et son sourire contagieux. 

Passer la nuit dans un ryokan

Arima Onsen est une station thermale réputée pour la qualité de ses eaux chaudes. Elle se situe à une vingtaine de minutes en voiture de Kobe. C’est l’endroit parfait pour séjourner dans un ryokan, une auberge traditionnelle reflétant l’art de vivre à la japonaise.  

J’ai logé pour une nuit et dîné dans le très beau ryokan Tōcen Goshoboh. L’atmosphère qui s’en dégage est mystérieuse et raffinée. J’ai testé le bain dans l’eau ferrugineuse à plus de 40°C et le dîner traditionnel. Deux expériences extraordinaires.

Admirer la vue sur la ville depuis un rooftop

Le mieux, c’est d’y aller à l’heure du coucher du soleil et d’observer la lumière diminuer et les immeubles s’allumer petit à petit. C’est très beau.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui 😀 . C’était un très chouette voyage, à la découverte de produits d’exception. Comme toujours, se rendre au Japon est une incroyable expérience. C’est un pays développé tout comme chez nous mais, sous cette façade similaire se cache une culture complètement différente. C’est fascinant, déroutant et tellement intéressant. Kobe peut être une bonne porte d’entrée pour son côté cosmopolite et sa proximité avec Kyoto.

Est-ce une destination qui vous tente ? 

Création de contenu commercial pour l’Office de Tourisme de Kobe.

Allez on en discute ?
Les commentaires
  • Eliette a écrit le 23 octobre 2023

    Merci pour cette magnifique balade. Je rêve du Japon et je n’avais pas pensé à Kobé. Tes photos sont superbes.

    • Anne a écrit le 23 octobre 2023

      Avec plaisir Eliette 🙂

  • Barbara a écrit le 23 octobre 2023

    waouhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
    nan a’e savais pas (pardon pardon) que tu étais là bas
    fantastique
    et quel article nan mais quel article !!
    complet documenté ,passionnant
    dépaysant !
    tu as du mettre du temps (et de l’énergie)à le mettre en forme images, liens ,photos top
    et pourtant ça se lit tout seul c’est fluide et si agréable
    merci, merci ,merci ,de ces partages qui font voayer (et apprendre)
    très dépaysant donc
    et très tentant
    tout

    tu as vraiment du te régaler
    je me souviens de tes précédents articles sur le Japon (top ) et du boeuf de Kobé à la réputation avérée

    à suivre alors ! je reviendrai relire en détails : jamais trop !

    • Anne a écrit le 23 octobre 2023

      Merci merci 🙂 Si si j’y étais début septembre 🙂 J’ai d’autres articles à venir sur le boeuf de kobé et sur le saké 🙂

      • Barbara a écrit le 23 octobre 2023

        oui je me souviens de tes précédents articles
        j’ai même pu relayer une fois dans un magasin face à une personne qui se demandait de quoi il s’agissait
        donc merci et à suivre

      • annie35 a écrit le 24 octobre 2023

        Bonjour Anne !!! Je pourrais faire le même commentaire que Barbara !!!!! Ce voyage est bien tentant mais pas à l’ordre du jour …. Merci de nous faire profiter !

        • Anne a écrit le 24 octobre 2023

          Avec plaisir Annie 🙂

  • Barbara a écrit le 23 octobre 2023

    et la vidéo est top (le cuisinier expert et souriant)

    en fait tout me tente
    (et pas que la nourriture loin de là, les endroits présentés le bain le bain !!! le bain !!

    tout sauf la pâtisserie française 🤣🤣

    • Anne a écrit le 23 octobre 2023

      Oui, il était génial 🙂

  • Fabienne a écrit le 23 octobre 2023

    Merci pour cette balade dépaysante. Comme Barbara, j’adore la vidéo des gyozas.

  • Sylvie a écrit le 23 octobre 2023

    Quelle chance d’être allée au Japon, j’adorerai .. Merci pour le partage du voyage et des belles photos 🙂

    • Anne a écrit le 23 octobre 2023

      Avec plaisir Sylvie 🙂

  • domimaya89 a écrit le 23 octobre 2023

    comme d’habitude,très bel article …fait avec passion !merci de nous « transporter » dans ce partage,c’est génial!

  • SYLVIE a écrit le 23 octobre 2023

    Je partage votre enthousiasme, je suis allée au Japon il y a quelques années : Tokyo, Kyoto et Osaka, en shinkansen bien sûr 😉
    Quel dépaysement ce pays, j’ai même pu goûter au tremblement de terre (tout petit).
    La notion de service y est extrêmement poussée dans les hôtels, les grands magasins, les taxis…
    Et les découvertes culinaires !
    On se sent bien dans ce pays 🙂

    • Anne a écrit le 23 octobre 2023

      Merci Sylvie 🙂 Ouf, je n’ai pas eu de séisme sur place les différentes fois où j’y suis allée. Mais à Kobé je suis allée voir le monument en hommage aux victimes du grand tremblement de terre.

  • nanizabou a écrit le 23 octobre 2023

    Très intéressant cet article sur Kobe. J’ai bien aimé la vidéo aussi, quelle dextérité il a ce monsieur et quel sourire ! Je fais partie des gens qui ne voyagent pas, qui ne bougent pas de chez eux, alors je voyage grâce aux différents reportages télé et les tiens aussi, qui me font découvrir d’autres horizons que ma chère Bretagne. Merci Anne

    • Anne a écrit le 23 octobre 2023

      Avec plaisir Nanizabou. Oui, il avait un sourire éclatant et il était formidable <3

  • Ghys a écrit le 25 octobre 2023

    J’ai envisagé un voyage au Japon en 2024 KOBE m’intéresserait mais je ne sais pas quel tour opérator en France « circuit organisé » le propose .

    • Anne a écrit le 25 octobre 2023

      Bonjour Ghys.

      Alors là, je pense que tu trouveras ton bonheur sur Google. Je n’ai pas particulièrement d’agences à te recommander. Je peux essayer de me renseigner au cas où.

      • Ghys a écrit le 26 octobre 2023

        Merci Anne pour ta réponse rapide.
        A bientôt pour d’autres aventures culinaires.

  • mamy chocolat a écrit le 26 octobre 2023

    bravo bravo pour ces jolies photos et commentaires. et merci

    • Anne a écrit le 26 octobre 2023

      Avec plaisir Mamy chocolat

  • emigrate a écrit le 28 octobre 2023

    Bonjour Anne,
    le Japon ne m’a jamais vraiment attirée mais tu viens de me donner l’envie d’y aller!
    Merci pour le partage de l’expérience, pour les belles photos et les commentaires intéressants et détaillés.
    Bon week-end

    • Anne a écrit le 28 octobre 2023

      Avec plaisir 🙂 Bon weeekend

P & P

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Photo - Anne Lataillade
Anne Lataillade
Auteure enthousiaste
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. En savoir plus

S'inscrire à la
newsletter

Je voudrais...
Psst, vous pouvez cocher
plusieurs options !
Par ingrédients
Par type de repas













Par type de plats












Par événements










Par régime alimentaire




Une envie ? Un ingrédient dans votre frigo ?
Dites-nous tout !

Et les petits lutins de Papilles et Pupilles
trouveront la meilleure recette
juste pour vous

Photo - Anne Lataillade

Anne Lataillade

auteure enthousiaste et passionnée
de Papilles et Pupilles

Je m'appelle Anne, je vis à Bordeaux et je suis depuis 2005 celle qui partage sur ce blog recettes, coups de cœurs, voyages et reportages. Cliquez ici si vous voulez en savoir plus sur moi.

 Allez, on reste en contact  ?
FACEBOOK
264 600
followers
Pinterest
567 000
followers
Instagram
88 100
followers